Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2008

Les confréries de pénitents

Trouvé sur pagesperso-orange.fr

 

LES PÉNITENTS ET FRÈRES DE CHARITÉ

 

 
L'histoire des pénitents.

Dès le treizième siècle, naquirent de telles association. On pense généralement que saint François d'Assise fut le fondateur de ces confréries régulières, quand il institua, vers 1220, son tiers ordre pour les fidèles vivant dans le siècle. Saint Bonaventure, son disciple, dressa les statuts de deux des plus anciennes compagnies, celle de Notre-Dame du Gonfalon de Rome (1264) et des Pénitents blancs de Lyon.

Mais Avignon, cité des papes, se vante d'avoir eu, la première en France, des frères de charité qui s'assemblaient dans la chapelle de Sainte-Croix-Hors-les-Murs, dès 1226, après une procession solennelle à laquelle assistaient Louis VIII, le légat du pape, les chefs des croisés et de nombreux prélats. Il importait de faire amende honorable au Saint Sacrement et de réparer les sacrilèges des Albigeois. Ce fut Pierre de Corbie qui établi les statuts de l'association. Les confrères prirent d'abord l'appellation de "disciples de Louis VIII", puis de "Pénitents gris battus de la croix ou disciplines", à cause de la flagellation qu'ils s'infligeaient, chaque vendredi, en récitant les psaumes de la pénitence.

Montpellier, Grenoble, Le Puy, Marseille, eurent, avant 1582, leurs confréries. Henri III, à son retour de Pologne, fut tellement ému par les exercices pieux des pénitents d'Avignon, qu'il voulut, lors de son passage à Lyon, se mêler aux compagnies de cette ville. Et se faisant suivre, à Paris, de Maurice du Peyrat, dignitaire des pénitents de Lyon, il lui confia le soin d'organiser une congrégation de frères de charité dits "de l'Association de Notre-Dame" (1582). Le cardinal de Bourbon eut la charge de recteur.

 

Il y a plusieurs types de pénitents

 

 

Pénitents noirs.


Pénitents bleus, gris, feuille morte.


Pénitents rouges.


Les Pénitents de nos jours.

En 2005, il reste peu de confréries en France :

Haute Loire :

- SAUGUES procession le Vendredi Saint.
- Confrérie des Pénitents Blancs de SAINTE-SIGOLENE. Procession du Vendredi Saint.
- LE PUY EN VELAY : L'Ostension se déroule dans les rues de la Haute-Ville le Jeudi Saint.

Vaucluse :

-Valréas : Confrérie des Pénitents blancs et des Pénitents noirs

Alpes Maritimes :

Nice : Pénitents rouges.

 

Bibliographie :
Almanach Catholique Français pour 1921

 

11:13 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.