Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2009

Et pourtant elle tourne

Photobucket

Crédit Photo : http://actu.clemastronomie.free.fr/systeme_solaire.html

 

 

Procès de Galilée : "Et pourtant elle tourne"



1633

22 juin Le savant italien Galileo Galilei, alors âgé de 70 ans, est condamné à la prison à vie par la congrégation du Saint-Office, le bras judiciaire de l'Inquisition. Il a été obligé d’abjurer le système héliocentrique de Copernic, dont l'oeuvre a été mise à l'Index 15 ans plus tôt. Mais Urbain VII, qui avait au départ soutenu Galilée, transmue cette peine en assignation à résidence. Après avoir renié ses convictions scientifiques et en particulier le fait que la terre tourne sur elle-même, Galilée aurait murmuré "Et pourtant elle tourne". Cependant il est fort probable que cette phrase ne soit qu’un mythe. L'Eglise le réhabilitera en 1992.

Source : www.linternaute.com/

 


La revue médicale Lancet dénonce les propos du pape sur le préservatif

PARIS (AFP) — La revue médicale britannique The Lancet a accusé vendredi le pape Benoît XVI d'avoir déformé la vérité scientifique dans ses propos sur l'utilisation du préservatif, exigeant qu'il revienne sur sa déclaration.

"Quand une personne d'influence, responsable politique ou religieux, affirme publiquement quelque chose de scientifiquement faux, qui pourrait avoir un effet dévastateur sur la santé de millions de personnes, elle doit retirer ou rectifier cette déclaration", a indiqué The Lancet.

En route vers l'Afrique, le pape avait affirmé que l'on ne pouvait "pas régler le problème du sida avec la distribution de préservatifs" et que, "au contraire, (leur) utilisation aggrave le problème".

"En disant que les préservatifs aggravent le problème du sida, le pape a publiquement déformé la preuve scientifique pour promouvoir la doctrine catholique sur cette question", a écrit The Lancet dans un éditorial.

"Que l'erreur du pape ait été due à l'ignorance, ou ait été une tentative délibérée de manipuler la science pour soutenir l'idéologie catholique est peu clair", a ajouté la revue.

Quelques jours après la déclaration du pape, un évêque français a lui aussi laissé entendre que le préservatif n'était pas efficace pour empêcher la transmission du virus du sida.

 

Source : www.google.com/hostednews/afp/article/

 

Rendez-vous en 2368 pour que l'église reconnaisse son tort dans "l'affaire du préservatif".

 

 

"Conscience sans science, n'est que ruine de l'homme".


Commentaires

en plus la terre à une forme patatoïde... (c est vrai en plus)

Ah ! la religion, la religion, de toutes façons, le principe est toujours le même "la terreur" pour obtenir plus d "adeptes"...

Ah ! je pourrai en parler pendant des heures , mais là c est l heure des vêpres , je dois filer ... (je plaisante, mais ça tu t en doutes)

Écrit par : Lenia | 28/03/2009

Bon sang ! Mon sang n'a fait qu'un tour quand j'ai entendu ces propos de la plus crétine des idioties (idiot = en incapacité complète de juger).
Ce n'st pas la première fois que cela m'arrive. A force je vais non pas faire un infarc mais du boudin.
Quand on pense que je les ais soigné les premiers sidéens. Et à l'époque (le jurassique), on ne savait pas ce que c'était. On n'avait même pas identifier le virus.
Mais il faut se rappeler que donc au jurassique, nous parlions de "cancer des PD". Cela arrangeait tout le monde et je crois qu'au Vatican, ils en sont toujourss au Jurassique vis à vis de cette maladie.
Ah ! Petit détail : Le préservatif ne protège pas QUE DU SIDA MAIS AUSSI DES AUTRES MST et éventuellement d'un autre problème majeur pour les jeunes ados : la maternité.
Ca se voit que officiellement, ils n'ont pas de rapports sexuels.VIVE LE MARIAGE DES PRETRES QU'ILS PUISSENT ENFIN SAVOIR DE QUOI ILS PARLENT !

Écrit par : kinia | 08/04/2009

Les commentaires sont fermés.