Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/09/2009

Répit pour Microsoft Word

Lu sur lemondeinformatique.fr

 

Microsoft obtient un répit et continue de vendre Word


Edition du 04/09/2009 - par Marie Caizergues

Microsoft pourra bel et bien continuer de vendre Word en octobre. Après la décision d'un tribunal texan le 11 août dernier, l'éditeur s'était vu imposer un délai de 60 jours pour stopper la commercialisation de son traitement de texte aux Etats-Unis. La raison ? Le non-respect du brevet que la société i4i détient sur certaines fonctions XML. Sans se prononcer sur le fond, la cour d'appel du District fédéral a accepté de lever l'injonction qui interdisait à Microsoft - et à des tiers comme HP ou Dell - de commercialise Word. I4I a jusqu'à mardi prochain pour répondre à l'appel engagé par Microsoft. Le cas échéant, l'éditeur devra alors déposer ses propres conclusions avant le 14 septembre avant une audience finale le 23 septembre.

Commentaires

C'est toute l'absurdité des brevets logiciels pratiqués aux Etats-Unis et qui servent essentiellement non pas à protéger — comme le droit d'auteur appliqué en Europe — l'expression d'une idée, en l'occurrence, en informatique, un logiciel, mais l'idée en elle-même, ce qui est absurde et ne correspond absolument pas à l'esprit des brevets servant à protéger l'investissement dans la recherche et développement.

En matière de brevets logiciels, j'ai l'impression que le parasitisme a priorité sur tout et ne permet que d'enrichir des avocats et leurs clients aux intentions exclusivement pécuniaires, sans aucun intérêt pour le progrès, qu'il soit scientifique ou technique.

Écrit par : annuaire | 13/09/2009

Les commentaires sont fermés.