Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2008

Propriété "artistique"

Lu sur 20minutes.fr

 

publicité

Morandini: son nouveau site people est mort-né

L'animateur d'Europe 1 Jean-Marc Morandini, le 5 septembre 2006 à Paris

Jacques Demarthon AFP/Archives ¦ L'animateur d'Europe 1 Jean-Marc Morandini, le 5 septembre 2006 à Paris

 
A peine lancé, le nouveau site people de Jean-Marc Morandini fait déjà polémique. Des photos volées à des agences qui ont pignon sur rue, quelques lignes de textes en dessous, ScoopPeople.fr a présenté pendant quelques jours un profil peu glorieux. Avant de mystérieusement fermer.

C'est «Low-blogging», un internaute qui connaît bien l'industrie du people, qui a repéré par hasard ce site fin juillet en cliquant sur une publicité. Le blogueur reconnaît tout de suite des séries de photos copyrightées manifestement volées, et intrigué, il cherche à en savoir plus sur le propriétaire du site.

«On ne peut pas le fermer puisqu'il n'était pas ouvert»

En fouinant un peu, il découvre que c'est Jean-Marc Morandini qui édite le site, via la société The People Family. Faisant jouer ses contacts, «Low-blogging» met au courant les agences photos lésées. Et, surprise, le lendemain, ScoopPeople.fr a disparu. «Ouverture en septembre 2008, patience...», indique dorénavant la homepage. Mais les articles (sans photo) restent disponibles sur cet aggrégateur de flux.

Contacté par 20minutes.fr, Morandini dément que le site ait été fermé: «On ne peut pas le fermer puisqu'il n'était pas ouvert. Le site était en phase de test pour quelques jours, il ouvrira vraiment début septembre. Je ne m'occuperai pas directement de l'éditorial, je ne suis qu'actionnaire.»

Une phase de test très médiatique

Curieuse phase de test: le site bénéficie déjà d'une belle promotion… sur le blog de Jean-Marc Morandini et sur le site de Télé 7 jours, média partenaire du présentateur télé. «Tout ce que les stars vous cachent est sur ScoopPeople.fr», peut-on lire au début de certaines vidéos hébergées sur ces sites. «C'est une erreur, tout le monde peut se tromper», nous rétorque Morandini pour justifier cette promotion.

L'agence photo Abaca Presse, qui s'est fait emprunter une photo par ScoopPeople.fr, dit «ne pas être au courant de l'ouverture de ce site». Le problème du vol de photos est cependant bien réel: «Sur Internet, de nombreux sites pillent nos photos. Mais quand vous les appelez, vous vous rendez compte que ce sont souvent des mômes qui ne connaissent rien aux droits photos. Ils volent des photos comme ils regardent une vidéo sur YouTube», explique Bruno Cassajus d'Abaca.

La mauvaise réputation de Morandini

Si les cas d'emprunts illégaux de photos sont légion, l'affaire prend de l'ampleur sur Internet car Jean-Marc Morandini n'est pas un «môme» et connaît bien les ficelles du métier. Ses antécédents ne plaident pas pour lui. Le présentateur télé s'est fait épingler à de nombreuses reprises pour des news récupérées sur d'autres sites, professionnels ou non, sans citation de l'auteur original. C'est la mésaventure qui est arrivée récemment à blogiphone.fr.


Vincent Glad


20Minutes.fr, éditions du 01/08/2008 - 17h39

dernière mise à jour : 01/08/2008 - 21h30

 

La bogueuse la plus célèbre de Cuba

Yoani Sanchez

 

 

Lu sur : CotéBlog

 

Yoani Sanchez,la blogueuse la plus célèbre de Cuba

      En avril 2007 est crée le blog Generation Y par une jeune femme de 32 ans. Yoani Sanchez retrace dans son journal en ligne la vie d’une mère ordinaire à Cuba. La cubaine parle alors de la génération née à Cuba dans les années 1970 et 1980 qui est une génération qui a appris à se taire et ce du fait du régime communiste en place sur l’île.

Yoani Sanchez évoque une vie où règne le mensonge, mais elle décrit aussi le peuple comme assomé par les slogans révolutionnaires. Ce blog est alors une réflexion sur la façon dont le régime castriste traite ses propres citoyens . Malgré tout, la jeune diplômée en philosophie se déclare comme apolitique. Désignée comme "l'une des personnes les plus influentes du monde" par le classement du magazine Times , l’auteur ne trouve qu’une explication au succès de son blog. Il permet de donner la parole aux individus qui , dans le régime Castriste est nié au profit de la notion de peuple.

Surprise mais surtout contente du succès de ses écrits dans la blogosphère, Yoani Sanchez a déclaré ne pas vouloir se limiter à son blog personnel. C’est pourquoi, elle a crée un site internet d’hébergement de blogs pour que les cubains puissent s’exprimer comme de vrais citoyens. Dans la mesure où ceux-ci ne peuvent pas donner leur opinion librement dans le monde réel, la blogosphère, elle, peut le leur permettre.
 
 

Par lucie
Le jeudi 19 juin 2008