Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2008

Le Bourreau de Béthune

Photobucket

Le Bourreau de Béthune

 

Ca se passait du temps de l'ORTF, en fin de soirée, avec Claude Darget ou Roger Couderc (parfois Léon Zitrone) dont les commentaires flamboyants savaient donner au catch une dimension théâtrale. Une époque où la télé diffusait les combats du Bourreau de Béthune contre l’Ange Blanc, où les commentaires de Roger Lanzac accompagnaient " La Piste aux étoiles », où les vedettes du sport s’appelaient Larbi ben Barek, la "perle noire", et Alain Mimoun. Sur le ring de la salle Wagram ou de l'Elysee Montmartre L'Ange Blanc corrigeait les méchants : le Bourreau de Béthune, Bobby Duranton, Roger Delaporte. Les autres figures marquantes de la discipline seront Lino Ventura (au début des année 50, dès 1953 il commencera une carrière d'acteur), Ben Chemoul et Chéri-Bibi...

Source  : http://boomer-cafe.net/

 

Un autre Bourreau de Béthune existe

 

Le bourreau de Béthune est en réalité le bourreau d'Arras qui se déplaçait à chaque exécution. Le célèbre auteur des Trois Mousquetaires, Alexandre Dumas évoque Béthune et rend célèbre son imaginaire bourreau, exécuteur de la démoniaque Milady.

Source : Wikipédia