Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2020

Le vin du jour : Côte de Bourg Dauvergne Ranvier 100 % Malbec 2019 – Vin Rare

 

Je suis tombé sur ce vin en parcourant le rayon vin de Monoprix.


Ce n’est pas, à proprement parler, un vin de Château, mais l’envie me pris de le déguster.

Qu’est ce que je risquai pour 9 €.

En le dégustant je fus bluffé.

Ce Côtes de Bourg Vin Rare est issu de vignes plantées en coteaux sur des sols argilo-limoneux, cultivées dans le respect des règles de l’agriculture biologique.
Cette cuvée est exclusivement composée de Malbec. Au cours des vendanges, les raisins ont été triés, puis égrappés et foulés. La cuvaison a duré 3 semaines environ. Le vin a ensuite été élevé en cuve pendant 6 mois.

Voici les caractéristiques de ce vin :

CÉPAGE : 100% Malbec.

ROBE : Rouge profonde et soutenue.

BOUCHE : Très charnue et puissante, longueur digne des plus grands vins de l'appellation. Fin de bouche sur les notes délicatement toastées et les épices.

NEZ : Nez de fruit mûrs et aux notes de bois, nuances poivrées et de mélange d'épices.

GARDE : à déguster dès à présent.

LE DOMAINE ET LE VIN : Forts de leur succès dans la Vallée du Rhône, François Dauvergne et Jean-François Ranvier ont développé une petite gamme originale de vins de bordeaux. Des vignerons bordelais ouverts d'esprit et ambitieux ont été intéressés par le dialogue technique et le respect qui émanait du duo rhodanien. Epaulé par Patrice Hateau, ancien directeur de Pape Clément, ils ont pu réaliser des vinifications spécifiques et ont su créer un style particulier pour leurs vins - un style qui mêle le fruit et la longueur en bouche, la puissance et la rondeur.

Nom de l’exploitant : FRANÇOIS DAUVERGNE

Adresse de l’exploitant: SICSOE Solution Vin Logistique, 38 route de Créon

 

Référence :

 - Site de Dauvergne et Ranvier ICI

 - Site de Monoprix ICI

 - Dauvergne et Ranvier s’invitent à Bordeaux

Nota Béné :

Dauvergne et Ranvier font, aussi, un Bordeaux (moins cher) que je n’ai pas dégusté, par contre, j’ai dégusté leur Saint Estèphe qui m’a beaucoup déçu (prix : 15 €).

Écrire un commentaire