Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/12/2019

Les places dans la Grande Ville

 

Les places de stationnement, dans la Grande Ville, se réduisent comme peau de chagrin.

Tout les prétextes sont bons pour cela.

Outre, il y a assez longtemps, celui réservé aux voitures électrique. Maintenant, ce sont des espaces réservés aux deux roues.

Seules les trottinettes électrique, les scooters éclectiques et les vélos qui sont tous en location réservés par applis, sont parqués (ma hantise et ma rage)... Sur les trottoirs !

Maintenant, aussi, tout est bon pour rogner en diminuant sur les trottoirs au niveau des croisement de rues d'où la diminution des places de stationnement.

Sous prétexte d'écologie, depuis que la Grande Ville est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, les voitures sont des parias.

Je ne parle pas du parking payant qui est un véritable racket, sur les automobilistes. Dans la Grande Ville intra muros le stationnement est payant entre midi et deux et le... samedi.

Tout est fait pour dissuader d'utiliser, voire, d'avoir une voiture en milieu urbain. j'ai vendu, moi même, ma deuxième voiture car l'abonnement au stationnement payant (somme rondelette) n'est possible que pour une voiture (il faut reconnaître que, par chance, j'ai pris ma retraite et ce au bon moment).

Reste une seule solution : les garages

Encore une discrimination par l'argent.

Hélas, de nos jours, dans la Grande Ville, pour le stationnement, tout est bon pour la contravention.


Les Grosses Têtes - La contravention avec Sim et Francis Perrin

La voiture, dans le sketch, c'est une Isetta. Reportez vous à mon article : L'Isetta.

28/11/2019

Recyclons, la triste aventure vécue par le Docteur Sangsue

Le ruban de Möbius* est le logo universel des matériaux recyclables.


Pas plus tard que ce matin, en écoutant les informations sur France Info, je suis tombé sur un reportage parlant du recyclage.

Or, il se trouve que j'ai le malheur d’avoir un frigo américain. Dernièrement, celui-ci est tombé en panne. Il faisait du bruit, mais pas le froid.

Le réparateur me demanda depuis combien de temps je l’avais acheté. Six ans lui répondis-je.

Il me dit, alors que la durée de vie moyenne d’un tel engin était de… six ans.

Six ans n'est pas un peu cout pour un appareil électro ménager. Ma moitié me répondit qu'un tel engin tournait beaucoup. Pourquoi ne pas trouver moyen d'allonger la durée ou, tout au moins, de permettre une réparation facile.

Cependant, le réparateur me révéla que, parfois, on pouvait le réparer.

En recherchant sur Internet, je lis qu’il était possible, dans le cas de ma panne, dans certaines circonstances, de rajouter du gaz. Cette réparation coûtait 200 €. Cher mais moins que d’acheter un frigo neuf (1000 €). Et, de plus, je ne parlerai pas de l’ancien sur l'impact écologique ?

Je ne parlerai pas, non plus, de l’obsolescence programmée.

Cependant, dans le reportage, était cité l’entreprise Envie. Cette entreprise de réinsertion répare tous les appareils électroménagers et, ainsi, les remettaient à neuf.

Cette entreprise vend aussi des appareils neuf ayant subi des « pets ». C’est ainsi que je me suis équipé lors de la transformation de mon cabinet médical en local d’habitation.

Cette entreprise répara, aussi, l'aspirateur de vingt ans d'âge appartenant à une tante de ma moitié.

On peut espérer, de ce fait, grâce à cet entreprise, avoir un impact écologique positif notable.

 

*Ruban de Möbius

22/11/2019

Les dangers dans la Grande Ville

Les feuilles mortes ne se ramassent plus à la pelle.


Pas plus tard que ce matin, en bon retraité, je faisais les couses pour ma petite famille quand je faillis glisser sur des feuille qui jonchaient le sol de la place que je traverse à cette occasion.

Il faut dire, aussi, que lors de la création de cette place il n'y a rien été trouvé de mieux, pour l'esthétique, de faire un revêtement avec de gros carrelages qui glissent fortement par temps de pluie.

Comme il est exceptionnel que l'on nettoie cette place, les chutes sont, pratiquement inévitables.

Il faut y rajoutes une anecdote. Pour nos amis les chiens sont mis a dispositios dans des distributeurs des poches pour recueillir des déchets canins.

Mais ce distributeur est... vide.

Je ne vous dis pas comment l'esthétique de la place est superbe.

En conclusion.

Hormis toute connotation écologique, quand une ville est sale, la santé des habitants est mis en péril.

Certes, la grande Ville n'est pas aussi importante que Paris, mais c'est, quand même la capitale d'une région.

Certes, il y a les incivilités.

Certes, "On ne peux pas nettoyer chaque rue 5 fois par jour".


"On ne va pas nettoyer chaque rue 5 fois par jour"

Mais...

"Les feuille mortes se ramassent à la pelle" comme dans la chanson écrite par Jacques Prévert et composée par Joseph Kosma.*


Mouloudji chante "Les feuilles mortes" (Jacques Prévert/ Joseph Kosma) version inédite 1958


*Les feuilles mortes.

 

07/11/2019

Le vol des étourneau sansonnets

Les étourneau sansonnets envahissent la Grande Ville, en automne, lors de leur migration. Tout les jours, vers la fin de celle-ci, ils prennent possession de la Grande Ville car il y fait plus chaud qu'à la campagne environnante où ils vont se nourrir dans la journée.

Ils ne sont pas très bon à consommer sauf s'il reviennent des vignes. C'est le cas dans la région, car, repus des grains de raisin sur les grappes restantes leur cher est plus goûteuse.

Leurs nuées crée de graves nuisances dans les champs, où ils dévorent tout, et dans les villes par leurs filantes impressionnantes.

15/10/2019

Automne

Photographie - Archives Personnelles

 

J'ai pris cette photographie avec mon Smartphone NOKIA Lumia 635.

22/09/2019

Potomanie

 


Ma fille fait partie de Scouts Marins de la Grande Ville.

Lors de la célébration du passage dans l'étape supérieure, Monsieur le Maire de la Grande Ville, lors de son discours, dit que si l'eau était capitale pour les Scouts Marins, pour la Grande Ville deux éléments étaient fondamentaux, comme dans la Bible, l'eau et le vin.

Cette phrase me fit songer à une anecdote survenue avec ma fille.

Nous marchions tranquillement quand elle me demanda " existe t'il une addiction à l'eau" ?

Interloqué, je lui demandai pourquoi elle me posait une telle question.

"C'est après avoir lu le titre sur les addictions d'un article sur l'une de tes revues" me répondit elle.

Je lui répondis alors que sa question était pertinente et qu'il y avait des gens qui buvaient de grandes quantité d'eau et que cela avait pour conséquence de rendre ces gens obligés à boire de l'eau sans pouvoir s'en passer.

Je lui révélai le nom de cette pathologie.

La potomanie.

29/06/2019

Comment garder de l'eau fraîche à la plage ?

 

En cette période de canicule, je vous livre une astuce bien utile.

Il fait très chaud cette après midi. Vous allez à la plage.

Comment garder votre bouteille d'eau au frais ?

Il vous faut une bouteille d'eau bien fraîche.

Une fois arrivé sur la plage vous enfouissez, à l'ombre du parasol, la bouteille dans le sable à un endroit ou le sable mouillé n'est pas très loin de la surface. Enlevez le sable sec et entourez la bouteille avec le sable mouillé tout en laissant dépasser la bouteille d'eau pour ne pas la souiller avec le sable.

Voila ce que je faisai quand j'étais enfant.

 

24/05/2019

Le Dodo, la biodiversité et le voyage du Docteur Sangsue à la Réunion

 

Il est loin le Dodo d'antan.

On parle, de nos jours, de biodiversité et de disparition d'espèces animales, ce phénomène n'est pas nouveau.

Le Dodo a disparu.

Cet animal mythique de l'île Maurice a disparu car il a été proprement bouffé par l'homme. Pour son malheur, il était décrit comme lent, ne fuyant pas l'être humain.

Comme quoi Darwin avait raison, il faut s'adapter ou mourir.

En effet, le dodo s'est éteint moins d'un siècle après sa découverte, à la fin du XVIIe siècle avec l'arrivée des Européens. Il est aujourd'hui souvent cité comme un archétype de l'espèce éteinte car sa disparition, survenue à l'époque moderne, est directement imputable à l'activité humaine.

J'ai effectué, il y a de cela quelques années, un voyage à la Réunion et à l'île Maurice c'est là que j'ai découvert son existence enfin disons plutôt sa légende.

Lors de ma visite à la Réunion, j'ai découvert la bière locale de l'île, la Bourbon encore appelée Dodo ou, encore, Dodo Bourbon (au slogan : "La Dodo lé la") et sur l'étiquette figure un Dodo.

Pourquoi Bourbon ?

L'ancien nom de la Réunion était l'île Bourbon*.

J'oublie de citer le rhum Charrete et ses multiples déclinaisons en rhum arrangé.

Lors de mon voyage j'ai découvert, aussi, la sauce pimenté et les lentilles de Cilaos. Pour aller à Cilaos, il fallait le mériter, car la route était d'une sinuosité et d'une dangerosité impressionnante.

Mais j'ai découvert, aussi, la musique de là bas, la musique Sega***, une des musiques du 974 (le numéro du département).


Radia Séga - Donne À Moin Out Kèr


PAROLES Donne a moin out ker - Radia Séga


MIRAGE - KAN OU LE LOIN (CLIP OFFICIEL) ALBUM"MON REVE"


Un site (on ne peut pas écouter les radios avec Firefox*** mais c'est possible en utilisant les navigateurs Chrome ou Opéra) : LeMagKréole.

Nota :

  - Lexique Créole

  - Dictionnaire créole réunionnais


*Île Bourbon
**Musique Sega
***Plugin Flash avec Firefox

 

Bonus :


Visite Brasserie Bourbon... DODO lé la


12/05/2019

Surpopulation des sangliers, halte au sanglinisme !

Les sangliers nous envahissent.

Ils pullulent.

Une nuit, devant les phares de ma voiture, traverse une haie et ses marcassins à la queue leu leu.

Heureusement pour moi, je roulais lentement.

Une autre fois, en plein jour, sur le bord d'une route avec un superbe point de vue sur le lac, derrière le rail de sécurité, pas folles les bêtes, parquaient un quarteron de gros sangliers.

Sur le bord des routes et dans la forêt, le sol est fouillé par le groin de ces bestioles.

Les sangliers faute de nourriture, se rapprochent de plus en plus près des maisons.

On en a vu même un dans le centre de la Grande Ville !

Il faudrait réguler la population des sangliers, soit par la chasse, en organisant des battues, soit par la... contraception.

A ce propos, je vous conseille de lire un article que j'ai publié en 2013 : "La palombe et le sanglier".

Halte au sanglinisme !*

 

*Par allusion au lapinisme.

08/04/2019

Les Boueux

 

J’emploie ce terme désuet et irrespectueux de boueux, car c'est ma façon, à moi, de me venger de ceux-ci.

Il fut un temps ou le nom de Boueux, dans le patois de la Grande Ville, comme je le disais vieux terme désuet et irrespectueux, fut remplacés par le nom d'éboueurs.

Maintenant, on les désigne sous le terme pompeux de techniciens de ramassage des déchets ménagers.

Ne jouons pas sur les mots, vous allez comprendre pourquoi je suis remonté contre eux.

J'ai le malheur d'avoir ma maison qui jouxte un collège.

Outre la gène causée par le fait que les gamins s'assoient sur mes marches et déposent leurs sacs sur mes fenêtre, cela a une conséquence fâcheuse et fort gênante.

En effet, si j'ai le malheur de déposer ma poubelle du côté de la porte du collège, ceux-ci gênent le travail des techniciens de ramassage des déchets ménagers. ceux-ci ne s'embêtent pas, alors, à pousser les gamins et, tout simplement... Is ne vident pas ma poubelle.

Si j'ai le malheur de mettre ma poubelle du mauvais côté, il me faudra attendre le nouveau ramassage trois jours après et bourrer ma poubelle.

Ce collège, une plaie vous dis-je.

Quand aux boueux...

04/04/2019

Catastrophe écologique à la station balnéaire de la Grande Ville

Anor Environnement

 

En 40 ans, nous avons perdu 60 % des populations d'animaux sauvages sur Terre, preuve que la sixième extinction massive de la biodiversité est en marche*.

Cette catastrophe écologique se voit, même, dans la station balnéaire de la Grande Ville.

Autrefois, je passai toute mes vacances scolaire dans cette station balnéaire. Elle était toute petite à l'époque. C'était une station balnéaire familiale.

Chaque été, je me régalai de la nature. Puis la catastrophe survint.

Avec stupéfaction, je notai une disparition des grillons, des crickets, des sauterelles, des libellules, des hérissons, des crapauds, des lucioles et des chauves souris.

Quelle liste effrayante !

Nous vivons dans une société dominée par l'argent. Et comme nous sommes de plus en plus nombreux, il ne faut pas s'étonner du résultat.

En effet, à cause de l'argent, cette disparition est due à l'extension des lotissements avec, pour cela, une déforestation. Mais aussi, au fait que, l'été, comme la station est devenue en vogue, la population croit de façon vertigineuse.

Heureusement, prés de cette station balnéaire, la nature est préservée dans une réserve naturelle, c'est triste de le dire, c'est une une sorte de grand zoo.

Quand j'y songe, quelle tristesse et quel gâchis.

Elle est vraiment bien loin la nature de mon enfance.

 

*notre-planete.info

10/03/2019

Oyats

Photographie - Archives personnelles

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.


Une photographie d'oyats que j'ai prise il y a quelques années déjà.

"L'oyat (Ammophila arenaria) est une espèce de plante vivace de la famille des Poacées, originaire de l'Ancien Monde, croissant dans les terrains sablonneux grâce à un système racinaire très profond. Cette espèce pionnière des dunes instables est une xérophyte type des côtes atlantiques, jouant un rôle important dans la formation et la fixation des dunes, notamment dans la défense côtière des dunes littorales des Landes de Gascogne en France".

La fixation des dunes, outre l'utilisation des oyats est principalement due à la plantation de pins maritimes.

La fixation des dunes est principalement due à Nicolas Brémontier bien qu'il eut des précurseurs comme, notamment, Jean-Baptiste Amanieu de Ruat et Matthieu et Guillaume Desbiey.

En 1778 Nicolas Brémontier fit des essais de fixation en 1786. Il obtint un crédit pour lancer des essais et choisit le site de La Teste de Buch.


Comment l'ONF* prend soin des dunes littorales entre chaque saison estivale ?

*L'ONF (Office national des forêts (ONF) est un établissement public français chargé de la gestion des forêts publiques, placé sous la tutelle du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt et du ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie.

Références :
- Oyat
- Fixation des dunes en Aquitaine

04/03/2019

Barrière de Gironde

Barrière de Gironde - Photo Archives Personnelles

Cliquez sur l'image pour l’agrandir.


Une photographie que j'ai prise il y a, déjà, fort longtemps.

Il m'arrive de mettre cette photo en fond d'écran.

Cette photo illustre bien ce qu'est une barrière de Gironde.

la barrière de gironde ou barrière girondine ou ganivelle est une clôture. Typique de la Gironde, on l'a retrouve souvent sur les bords du littoral girondin. Elle est constituée de plusieurs lattes de bois en châtaigner.

Chaque latte est environ espacée de 6 cm, cette largeur détermine la perméabilité de la clôture. Ces lattes sont assemblées par des tours de fils de fer galvanisé en double torsion.

Cette clôture élégante, d'une hauteur d'un mètre, permet de délimiter les espaces. Elle retient, aussi, avec les oyats encore appelés gourbets, le sable des dunes.

Avec le temps la ganivelle se patine, se grise et se fond magnifiquement dans le paysage.

La barrière de Gironde se pose sur des piquets en châtaignier. Ces piquets doivent être espacés d'environ deux mètres et renforcés par une jambe de force.

Source : AC Bois



La dune du Pilat* - Bassin d'Arcachon - Nouvelle Aquitaine - France

 

*"La dune du Pilat s'étend sur 500 mètres d'est en ouest et sur 2,7 kilomètres du nord au sud et contient environ 60 millions de mètres cubes de sable. Elle se situe sur le territoire de la commune française de La Teste-de-Buch, au sein du massif des Landes de Gascogne. Elle culmine actuellement à 110 mètres au-dessus du niveau de la mer. Son altitude varie selon les années". Source : Wikipédia

27/12/2018

Vive l’Écologie !

 
On parle, actuellement, d'écologie.

C'est vrai, notre planète terre est plus qu'en danger.

La terre tape, déjà, dans son capital écologique au mois d'août !

A ce propos, je vais vous narrer une petite histoire fort intéressante.

La boulange "New Style" où je m'approvisionne, fait de pain chaud à tout heure. Pas pour que le client ait le privilège d'avoir, toujours, le pain chaud, non cela leur permet de travailler en flux tendu et, ainsi, de ne pas perdre de la matière première.

Or, quand le pain est tranché est qu'il est chaud, mis au congélateur, une fois décongelé, les tranches collent, mais collent vraiment.

On me mettait le pain dans une poche en pastique jusqu'au jours j'eus l'idée de demander à ce que l'on mette mon pain dans une poche en papier. en effet, je pensais que, comme cela, en laissant la poche ouverte, le pain aurai le temps d'évacuer son eau, et qu'ainsi, les tranches ne colleraient plu.

Et, croyez moi si vous voulez, cela a marché.

Le fait d'utiliser une poche en papier plutôt qu'une poche en plastique est plus rationnel et plus écologique.

Vive l’Écologie !

C'est ce que l'on appelle joindre l'utile à l'agréable.


Origami - sachet en papier

23/12/2018

La recette de la lessive écolo du Docteur Sangsue

 

 

Ma tendre et douce s'est mis à l'écologie. Elle fait elle même ses produits ménagers mais aussi... ses cosmétiques.

Je vais vous livrer, dans cet article, sa recette de lessive bio.

C'est une véritable potion magique.

Coût : 2 € (oui vous ne rêvez pas !).
Préparation : 15 min.

Ingrédients pour un litre de lessive :

- 1 l d'eau
- 200 g de savon de Marseille en paillette
- 1 cuill à soupe de cristaux de soude
- 200 g de savon noir liquide
- 1 cuill à soupe de bicarbonate de soude
- 10 à 20 gouttes d'huile essentielle de lavande, pin citron, pamplemousse ou menthe. Selon vos préférences.

Matériel :

- Cocotte
- Bidon de 2 l de lessive vide
- Grande cuillère
- Balance de cuisine

Préparation :

Dans une cocotte minute mélangez tous les ingrédients sauf l'huile essentielle et portez à ébullition en mélangeant bien.

Versez la préparation une fois tiède dans votre vieille bouteille de lessive et rajoutez l'huile essentielle.

Versez le produit dans un vieille bouteille de lessive liquide.

Secouez bien.

Secouez avant chaque utilisation.

Un conseil : ne remplissez pas à fond la bouteille de façon à pouvoir secouer la lessive.

Outre le fait que cette lessive soit écolo donc sans aucun impact sur la santé (notamment allergique). Elle ne contient que des produits naturels. Y compris l'odeur.

Un autre avantage non négligeable, son coût !

L'essayer c'est l'adopter. A condition que vous aimiez les préparations chimiques.


Coluche - La publicité

21/12/2018

La Grande Ville, ville propre

 Pour agrandir, cliquez sur l'image.

 

J'habite à la Grande Ville.

La qualité de vie se détériore à la Grande Ville. Reportez vous à mes deux articles précédants :

- "La verrue".
- "Guirlandes de Noël et individualisme".

J'habite à la Grande Ville, et, parfois, j'avoue avoir honte d'y résider.

Depuis plusieurs jours, déjà, en effectuant ma ballade hygiénique matinale pour maintenir ma forme (j'adore marcher, c'est mon jogging à moi), je tombai, régulièrement, sur un spectacle répugnant.

Une rangée de poubelles envahissant le trottoir.

Horrifié, j'immortalisai ce spectacle désolant en le photographiant. Remarquez, sur la photographie, ce jour là, une poubelle qui, bloquant le trottoir, m'obligea à descendre sur la chaussée.

Mais, en prenant la photo, je me remarquai que l'on m'observais.

Et bien, croyez moi si vous voulez, mais, dès le lendemain, ce triste spectacle disparu.

Comme quoi le civisme ne tient qu'a une photographie.

26/11/2018

La jacquerie du mouvement des "gilets jaunes"

 L'augmentation du poids des taxes Françaises en 2018

 

Cet article fait suite à mon article : "La taxe sur les carburants et la CSG".

Si l'on se reporte à Wikipédia, il est possible, peut-être, de comparer le mouvement des "gilets jaunes"* à une nouvelle jacquerie avec une particularité : c'est la première jacquerie numérique.

Dans la suite de mon article, je cite intégralement, mot pour mot, Wikipédia.

"Le terme Jacquerie désigne la Grande Jacquerie de 1358, et, par extension, de nombreuses révoltes paysannes dans l'Occident médiéval et dans l'Europe d'Ancien Régime. Il est utilisé en histoire pour désigner des révoltes paysannes de la période révolutionnaire et, de façon analogue, en sciences politiques pour désigner tout soulèvement paysan.

La Grande Jacquerie est un soulèvement paysan survenu en 1358 dans un contexte de crise politique, militaire et sociale. Cette révolte tire son nom de Jacques Bonhomme, figure anonyme du vilain, puis sobriquet désignant le paysan français, probablement du fait du port de vestes courtes, dites jacques. Elle eut pour chef un dénommé Guillaume Carle aussi nommé Jacques Bonhomme.

A l'époque, le roi de France Jean II le Bon est retenu prisonnier des Anglais depuis sa défaite de Poitiers et le Royaume connaît une grave crise politique.

Au-delà, la pression fiscale, due au versement de la rançon du roi, la mévente des productions agricoles placent les paysans dans une situation intolérable qu'aggravent les exigences des seigneurs qui cherchent à compenser l'effondrement de leurs revenus.

La Grande Jacquerie dura environ deux semaines. La principale troupe paysanne est écrasée les 9 et 10 juin à Mello, près de Clermont-en-Beauvaisis par l'armée de nobles (environ 3000 hommes) rassemblée par Charles le Mauvais, roi de Navarre".


"Gilets jaunes" : "ce mouvement relève de la jacquerie", note l'historien Nicolas Baverez

 

*"Le mouvement des "gilets jaunes" est un mouvement de protestation non structuré ayant pour point de départ la hausse des prix du carburant automobile. La contestation s'élargit rapidement à d’autres revendications, portant sur le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires". Wikipédia.

 

Références :

 - Mouvement des gilets jaunes

- Jacquerie
- Grande Jacquerie
- Grande Jacquerie

23/11/2018

La Courbe de Laffer et la hausse de la taxe sur les carburants

La courbe de Laffer


Arthur Laffer a été professeur d'économie à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA).

Lors d'un diner, en décembre 1974, il explique, au cours du repas, que le taux fiscal élevé entraîne une baisse des recettes fiscales à partir d'un certain niveau.

Il dessine, donc, sur la nappe en papier, une courbe qui devint célèbre sous le nom de courbe de Laffer.

La courbe de Laffer montre qu'au-delà d'un certain seuil de prélèvement fiscal, plus la pression fiscale augmente, plus les recettes fiscales diminuent.

Les mêmes recettes fiscales auraient été plus élevées avec des taux d'imposition plus bas.

Elle est résumée par la formule : "trop d'impôt tue l'impôt" ou, parfois, "les hauts taux tuent les totaux".

Il faut savoir que, un peu de culture ne nuit pas, les premières études sur la relation entre le taux d'imposition et la croissance remontent au XIVe siècle avec les écrits d'Ibn Khaldoun.

On peu donc penser que, quand le petit peuple aura les poches vides, il ne pourra plus payer les taxes (taux d'imposition à 100 % de la courbe de Laffer).

Voici une vidéo explicative de la courbe de Laffer. Je précise que cette vidéo date du quinquennat de François Hollande. Déjà, à cette époque, la situation devenait préoccupante.

Et une autre vidéo didactique

 

Références sur Wikipedia :

- Arthur Laffer
- Courbe de Laffer

21/11/2018

Hausse de la taxe sur les carburants : "Aucun euro n'allait a la transition écologique"

 

Propos tenus par Gérard Larcher président du Sénat

Le président du sénat Gérard Larcher a indiqué que l'argent récolté par ses taxes n'était pas alloué à la transition écologique.

Gérard Larcher a annoncé mercredi 21 novembre sur RTL que le sénat ne voulait pas d'une hausse des taxes sur les carburants en janvier 2019.

Il faut apporter une "réponse politique" qui passe par la proposition des sénateurs LR, lors de l'examen du budget jeudi 22 novembre, "d'annuler l'augmentation de la taxe" sur les carburants. Une telle décision représenterait "2,9 milliards de moins pour les caisses de l'État cette année", a-t-il précisé.

"Je rappelle qu'aucun euro n'allait à la transition énergétique", a ajouté le président du Sénat.

Sans commentaires !


Le Sénat "va proposer d'annuler l'augmentation de la taxe", dit Gérard Larcher

 

16/11/2018

Déshabiller Pierre pour habiller Paul

Les points de blocage des "Gilets Jaunes" le 17 novembre (capture d'écran L'Internaute)

 

Cette maxime : "Déshabiller Pierre pour habiller Paul" peut elle s'adapte à l'augmentation de la taxe sur les carburants ?

Cette maxime signifie payer ses dettes en en faisant de nouvelles ou, encore, prendre à l'un pour donner à l'autre.

Pas plus tard que mercredi dernier, je regardai, à la télévision, l'émission sur les questions au gouvernement.

Eh oui, en bon citoyen, cela m'arrive.

Ce genre d'émissions est parfois très instructif voire passionnant.

Une question d'actualité, une question brûlante, touche à la transition écologique. Elle pose question a propos de la hausse de la taxe sur les carburants a des fins écologiques.

Cette hausse provoque un tollé, une révolte, une fronde de la population Française.

Cela fait beaucoup trop après la hausse de la CSG.

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase* !

La manifestation des "Gilets jaunes"  le samedi 17 novembre prochain en est la cristallisation.

Allons nous avoir un nouveau nouveau mai 68 ?

Un novembre 18 ?

Cette manifestation aura t elle une suite amenant à la chienlit (mot cité, à l'époque, par le Général de Gaulle, dans son discours du 24 mai).

Mais, c'est le cas de le dire, nous ne sommes pas en mai, mais en novembre.

Et, en novembre, il fait froid !

C'est un sérieux handicap pour une manifestation durable.

Comme quoi, les réformes impopulaires, il faut les faire à la froidure

En effet, deux grandes manifestations, a succès, eurent lieu par temps chauds : la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et mai 68.

Mais revenons en à cette émission

Lors de cette émission, un député, dépité, émis une théorie séduisante.

Il demandait si la hausse sur les carburants, qui est a peu près la même que la suppression de la taxe d'habitation pour une certaine tranche de la population, était une réalité ou une pure coïncidence.

Réalité, hasard, coïncidence ou nécessité.

Si cela concerne la réalité et la nécessité, lisez mon article tragi-comique : "L'imprimante, l'augmentation de la CSG et celle de la taxe sur les carburants".

"Déshabiller Pierre pour habiller Paul" ?

Y a-t-il une imposture ?

Seule la réponse est dans la tête de nos dirigeants : Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire. Pour n'en citer que quelques uns.

 

*Pour prendre conscience du désarroi du peuple Français, et sans tomber dans la démagogie, comme le dit Monsieur Macron,  je vous renvoie à la première vidéo de mon article: "La taxe sur les carburants et la CSG".

Dans cette vidéo, si vous l'écoutez bien, à la fin du premier tiers, vous allez entendre ça :

Question de Monsieur le Président Macron : "mais qui vous a baissé" ?

Réponse de la Dame : "Mais c'est vous le peuple, c'est vous qui gérez".