Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2016

Arnaque au 118 515, une expérience vécue par le Docteur Sangsue

 
Je reçois ma dernière facture d'Orange et je trouve une note salée.

Au lieu des habituels d'environ 50 €, je me retrouve avec cette note salée de 50 € en plus.

J'imprime ma facture et, oh surprise, je vois deux appels du 118 515, numéro que je n'ai jamais appelé.

Dans un premier temps, en allant sur le site d'Orange, je bloque tous les numéros commençant par 118.

Je vérifie, cela marche.

Tel était mon erreur de n'avoir fait cette manip.

Dans un deuxième temps, désirant recevoir par courrier ma facture internet, j'envoie un mail à Orange leur demandant d'arrêter la dématérialisation de ma facturation. sur laquelle sur mon compte

Désormais, je n'aurais plus besoin d'imprimer moi-même ces fichues factures dématérialisées.

Saleté de technologies modernes.

Je plains les personne âgées, personnes fragilisée. Si elles ne se font pas aider, elle sont des proies faciles aux arnaques.

Même moi, je me suis fait arnaqué de 50 €.

C'est tout dire.

15/11/2016

Soudain l’ordinateur du docteur sangsue s’arrête brutalement : Software contre Hardware – Problème résolu

 


Dans mon article : « Quelques notions de Software et de Hardware. Trois exemples : le processeur, les systèmes d’exploitations et les logiciels portables », j’abordais la différence entre Software et Hardware et l’utilité d’avoir quelques notions concernant ces deux terminologies.

Dernièrement, sur mon ordinateur Ultra Portable*, (un ordi de plus me dirais-vous), j’ai installé Windows 10, qui, somme toute, n’est pas si mal que cela.

Le seul inconvénient, avec Windows 10, c’est, qu’au début, celui-ci installe, très souvent, des mises à jour. Ce la sature le processeur de mon Ultra Portable qui n’est pas véloce, un Atom @ 1,66 GHz.

Je me retrouve avec un processeur tournant à 99 % de sa capacité!

Cela ralenti, passablement, mon ordinateur d’autant plus que je n’ai que 2 Go de mémoire RAM. (Je n’ai qu’un slot pour une barrette SODIM).

Le fait que mon ordi s’arrête brutalement me fit penser, dans un premier temps, à une température excessive du processeur (Windows arrêtant l’ordi pour protéger celui-ci).

Mais ce que je trouvais bizarre, c’est que je puisse le faire redémarrer ausitôt.

Cela me fut confirmé par un petit soft portable très pratique Perfmonitor 2 (Fichier ZIP). Celui-ci permet de connaître, à la fois, l’utilisation du processeur et sa température.

Certes, le processeur était saturé à 99 %, mais sa température était tolérable, limite haute, à 50°C.

Étais-ce le fait que le processeur tournait à pleine vitesse ce qui augmentait sa température ?

Pour c’est deux items alain me confirmera cela. Car il connaît le Hard bien plus que moi surtout quand il s’agit de la chaleur d’un processeur.

Je me plongeais dans les forums de discussions et je trouvais une indication mettant en évidence la possible responsabilité de Java par manque de mise à jour.

En effet, comme ce foutu Windows 10 installe constamment des mises à jour, et que j’avais une vieille version de Java, il y avait de fortes chances que la panne vienne de là.

J’installais donc la dernière MAJ de Java.

Et croyez vous ce qui arriva ?

Mon Ultra Portable ne s’arrêta plus du tout.

Le pouvoir du Software sur le Hardware (n’est-ce pas alain).

Voili voila.

Elle est pas belle la vie ?

 


*Ultra Portable.

28/10/2016

Quelques notions de Software et de Hardware. Trois exemples : le processeur,les systèmes d’exploitations et les logiciels portables



Je vais aborder, aujourd'hui, un sujet un peu ardu et rébarbatif.

C’est un sujet réservé aux gens intéressés par la micro informatique.

Il concerne le Software et le Hardware. Ces deux sujets vont, il va sans dire intéresser, plus particulièrement, un de mes fidèles lecteur, alain, pour ne pas le citer.

Tout ce que je dis est sujet à vérification, surtout à ce qui à trait au Hardware, qui n’est pas, particulièrement, ma tasse de thé comme alain le sais très bien.

Hardware :

Sujet sensible, me concernant, car je risque de dire quelques erreurs. Je demande, donc, si c’est le cas, un correctif de la part d’alain.

L’exemple du processeur. J’ai upgradé mon ordinateur pour installer un processeur iCore 3 ; pour de malheureuses notions d’économie je n’ai pas installé un iCore 5. Malheureusement, j’ai découvert ultérieurement que mon logiciel médical était trop lourd pour ce processeur et nécessitait un icore 5. Cela a comme conséquence d’avoir un logiciel médical qui rame lamentablement à l’ouverture du Vidal quand je veux effectuer mes ordonnances. Inutile de vous dire que cela me contrarie profondément.

Il faut donc que je change de processeur.

Mon processeur actuel est un Intel Core i3 socket 1151 LGA. Si je veux changer mon processeur pour un iCore 7, il me faut un iCore7 socket 1155 LGA. En effet, si je changeais de socket, cela impliquerait un changement des pilotes de la carte mère ce qui aurait comme conséquence de m’obligerait à réinstaller Windows. Ce que je veux éviter à tout prix, vu l'usine à gaz logicielle que j'ai dans mon ordi.

On voit bien, ici, l’intérêt d’avoir quelques notions de Hardware.

Software :

Le software à trait à la programmation, ce sont es programmes qui font fonctionner l’ordinateur basés sur le Hardware.

Il concerne deux catégories. D’une part, les systèmes d’exploitation (en Anglais, Opérating Systems ou OS en abrégé), d’autre part, les Logiciels qui permettent eux de faire fonctionner les programmes comme le traitement de texte par exemple (Word ou OpenOffice).

Pour information, il existe trois systèmes d’exploitation : Windows, Mac Os et Linux.

Je pense, personnellement, qu’il ne faut pas se précipiter sur le nouveau système exploitation qui vient de sortir et d’attendre que celui-ci ait essuyé les plâtres.

Il faut donc attendre une seconde mouture, une sorte de version 2.0 de ce nouveau bébé.

Je n’en veux pour preuve que :

- Windows Millenium servant de transition de Window 98 avec Windows XP
- Windows Vista servant de transition de XP avec 7
- Windows 8 servant de transition de Window 7 avec Windows 10

En ce qui concerne les logiciels portables, ceux-ci ont, comme avantage, de ne pas s’installer dans le Registre, ce qui permet une désinstallation propre qui n’est pas délétère pour celui-ci.

Il suffit de supprimer le dossier du logiciel portable et le tour est joué.

Comme pour le Hardware, quelques notions de software ne sont pas superflues.

24/03/2016

Est ce la mort annoncée des blogs ? Le blues du Docteur Sangsue

 

 
Je constate, progressivement, mais inexorablement, une certaine désaffection en ce qui concerne les Blogs.

Cela est-il dû à l’apparition de Facebook et autres Twitter ?

je ne sais si les Blogs souffrent, aussi, de cette désaffection pour la lecture au profit d’articles courts et faciles à lire, car demandant peu d'efforts.

En effet, j’ai connu la brillante époque de la naissance puis de la croissance exponentielle de la catégorie de Blog où je me situais : « Les Blogs Médicaux ».

Mon Blog était atypique avec, certes des articles médicaux, mais des articles totalement étrangers comme une rubrique gastronomique ou des hautes considérations sur la vie de tous les jours. Où, parfois, des articles farfelus et un peu déjantés.

Puis Progressivement, après, cependant, une longue période de suivi intense, les commentaires se raréfient.

Dans la foulée mon hébergeur, Hautetfort, cessa de tenir les statistiques de mon Blog me faisant perdre, ainsi, mes repères. Cela accentua le phénomène.

Puis les Blogs Médicaux perdirent de leur prégnance A tel point que certains Blogs fermèrent leur porte ou bien faillirent le faire. Je vous renvoie à mon article de 2014 : "Je vous annonce la mort d'un Blog".

Heureusement, j’ai un petit outil que j’ai installé sur mon Blog : « Géovisite » qui me permet de localiser mes lecteurs partout dans le monde.

Sans cela, je me sentirais bien isolé, et je pense que j’aurais cessé toute activité bloguesque.

Les temps deviennent durs pour le modeste blogueur que je suis.

Une certaine lassitude, parfois, m’envahis.

Dans ce contexte morose, je me pose, parfois, la question : et si l’inspiration ne venait plus ?

Nous verrons bien.

Advienne que pourra.

06/10/2015

Bienvenue à un nouveau réseau social : Framasphère

Logo de Framasphère

 


Parmi les réseaux sociaux, un petit nouveaux essaye de se faire une place.

Son nom, Framasphère. 

Il est né à la suite de la fermeture de la version stable de son papa : Diaspora*.

Il voudrait concurrencer le géant des réseaux sociaux, Facebook.

Les réseaux sociaux sont, en fait, une forme moderne des messageries instantanées avec, en plus, la possibilité de mettre des photos et de la vidéo, Les messageries instantanées sont, encore, appelées chat ou tchat.

Framaphère est issu des logiciels libres. Les logiciels libres ont été crées par un informaticien au MIT, Richard Stallman (rms).

Avant, avait été inventé le noyau Linux par Linus Torvalds qui est, comme Windows, le système d'exploitation permettant l'utilisation des fameux logiciels libres.

Framasphère, à l'encontre de Facebook, est garant de votre anonymat.

Le nom de Framasphère vient du site framasoft, qui recense tous les logiciels libres.

Si le cœur vous en dit.

Tchatez sur Framasphère.

04/09/2015

Une allergie aux sulfites où de l’intérêt d’avoir un smartphone





Patiente de dix neuf ans, nounou, vient me voir car elle présente des rougeurs quand elle boit un peu de vin : rosé et champagne.

C’est, de toute évidence, une intolérance aux sulfites.

Et elle, de montrer une photo sur son smartphone, où, l’évidence de l’interrogatoire, est confirmé par la photo

Il est intéressant de noter que l’évolution de la technologie permet, ainsi, de faire des diagnostics médicaux.

28/12/2014

Comment supprimer un virus du BIOS - Résolu

Crédit Photo : http://www.sospc2424.ch/lexique-article.cfm?id=3277#.VJ8_...

 

Il nous faut, hélas, commencer par une définition en termes absolument absconds

Le BIOS ou Basic Input Output System, Basic Input Output System, (en français : « système élémentaire d'entrée/sortie »), est, au sens strict, un ensemble de fonctions, contenu dans la mémoire morte (ROM) de la carte mère d'un ordinateur, lui permettant d'effectuer des opérations élémentaires lors de sa mise sous tension, par exemple la lecture d'un secteur sur un disque. Par extension, le terme est souvent utilisé pour décrire l'ensemble du micrologiciel de la carte mère) Wikipédia.

En gros, le BIOS gère la carte mère et les périphériques (clavier, souris, son, vidéo, ports USB...).

Sans lui, l'ordinateur est mort, il ne peut démarrer.

Depuis quelques temps mon vieux Windows XP devenait très instable avec plein d'écrans bleus et des redémarrages forcés accompagnés de messages changeants à chaque fois et revenants périodiquement. Ce fichu "Blue Screen of Death", rendait mon ordi quasi inutilisable sauf entre ces périodes de "calme", assez peu fréquentes, d'ailleurs, même en "démarrage sans échec avec prise en charge du réseau" réseau ce qui me permettait l'accès à Internet, certes mais de façon très notable.

Tout mes ordis étaient déconnectés naturellement !

Il me fallut du temps, pas mal de temps, d'ailleurs, pour comprendre d'où venait le problème.

Un problème tordu.

Un virus dans le BIOS.

Cela ne cours pas les rues.

Après quelques recherches dans les forums de discussions, sur Internet, où l'on trouve à boire et à manger (surtout plutôt à boire qu'à manger), je trouvais la solution :

Enlever la pile du BIOS.

Le BIOS à une pile pour maintenir les différents réglages personnels et surtout la reconnaissance des disques.

Si on enlève cette pile du BIOS, celui-ci revient à son état par défaut, celui de la sortie d'usine.

J'enlevais la pile une minute, la remis.

Réglais, à nouveau, le paramétrage du BIOS, et...

Mon ordinateur se remis à tourner comme sur des roulettes.

Mais, l'histoire ne s’arrête pas là : comme prévu, après passage sous l'antivirus gratuit  "AVAST" mon ordinateur était envahi par 80 virus ! Et, avec l'anti-malware gratuit  "Malwarebytes", par 10 malwares dont un aux yeux radio actifs. En effet, en "mode sans échec avec prise en charge dur réseau uIl faut dire qu'au point où j'en étais, foutu pour foutu, je me suis, un peu trop servi, de ce type de "mode sans échec" où, comme je l'ai dis plus haut, l'antivirus est désactivé.

Par mesure de prudence, je fis une réinstallation, pour avoir un OS (Opérating System), un système d'exploitation, un Windows tout neuf.

Ouf !

27/12/2014

Naviguer sur internet est très difficile avec un vieil ordinateur ou un mini ordinateur avec un processeur peu puissant - résolu - Chrome et Safari


Crédit Photo : http://blog.vodeclic.com/2013/04/08/quel-navigateur-chois...



Vous avez comme moi, un vieil ordinateur, et êtes tombé sous le charme, il y a deux ou trois ans, à l'achat d'un mini PC.

Le vieil ordi rame dans le surf sur Internet, c'est normal, il est vieux.

Plus grave le mini PC, aussi, mais il n'a que... TROIS ans !

L'explication : le processeur ne supporte plus l'utilisation que demandent maintenant la gloutonnerie des Navigateurs comme Internet Explorer, Fierfox voire Opéra.

La solution : installer Chrome ou de Safari, la 5.1.7 que vous trouverez sur le site de clubic. Safari est développé par Apple.

Et le tour et joué.

Chrome est développé par Google et actualisé, il est effectivement léger, un peu moins que Safari, mais plus récent et actualisé, donc plus sûr.

Et ça marche !

A choisir, plutôt chrome, quand même et Safari, pour la nostalgie. D'autant plus que le surf sur le Net est beaucoup plus fluide avec Chrome.

En un mot, laisser tomber Safari.

09/11/2014

Windows XP n'est pas mort




Windows XP a été lancé fin 2011.

Les Mises à jours et les correctifs des bugs devaient durer dix ans avec les différents Services Packs (SP1, SP2 et SP3). Devant le nombre important d'ordinateurs tournant sous Windows XP, Microsoft décida de prolonger cette période.

Il est surprenant de savoir que, encore de nos jours, de nos jours 95 % des distributeurs de billets fonctionnent sous XP ! Et que 38 % d'ordinateurs tournent sous XP, dont pas mal de ceux d'administrations.

Cependant, depuis le 8 avril 2014, Microsoft n'assure plus cette maintenance de Windows Xp SP3.

Cité d'après Micro Pratique*.

Micro Pratique de conclure : On peut encore utiliser Windows XP.

La preuve !


 

*Micro Pratique - N° 214 - Juillet 2014

10/09/2014

Les mémoires d’un ancien bêta-testeur de chez Microsoft sur Windows Vista, quelques considérations sur Windows 7 et Windows 8

 


Le logiciel Windows Vista est un système d'exploitation propriétaire de la famille Microsoft Windows, et plus précisément de la branche Windows NT (NT 6.0), développé et commercialisé par la société Microsoft. Il a été mis sur le marché en février 2007, soit plus de cinq ans après son prédécesseur, Windows XP. Son successeur est Windows 7, sorti en octobre 2009.

Attention, Windows 7 n’est pas Windows 7, ce n’est qu’une Version 6 ! Tout comme Vista et… Windows… 8 !

On vous ment.

Cliquez sur ce lien, ou téléchargez ce fichier PDF.

Avant la sortie de 7, J’ai été, dans une période "assez" mouvementée de ma vie (cela m’a permis de m’évader dans un « autre » monde », de me mettre dans un cocon, de me protéger dans une bulle, dans une autre planète : la planète « Bêta ;-), voila, c’est exactement le terme que je cherchais.

Bêta testeur, c’est un bien grand mot, « bêta-testeur chez Microsoft ». Qu' es qu'un bêta testeur, c'est quelqu’un qui n'est pas bête, comme on pourrait l penser d'un premier abord. La définition, ICI. Je n'étais pas payé pour être bêta testeur de Windows Vista.

Mais cela m’a permis d’utiliser gratuitement une Version « bêta » de l’OS (Système d’Exploitation) de Vista en pré commercialisation, c'est-à-dire, certes, pleine de bugs informatiques, mais fonctionnelle, en fait, une version Windows 7 pendant UN AN d'utilisation de Vista ! Et cela offerte, GRATUITEMENT, par la firme de Richmond (Windows, en l’occurrence : c’est comme cela que les connaisseurs, dans le milieu de l’informatique, dénomment Microsoft).

Voir ici le lien vers la définition de la version d’un Logiciel .

L’éditeur d’un logiciel utilise des Béta testeurs pour débugger son logiciel. Le Béta testeur est un individu, une sorte de geek et s’engage, en contre partie, lorsque ceux que ceux-ci surviennent à les envoyer, à l’éditeur.

Honnêtement, je n’ai pas vu de différence fondamentale entre 7 et Vista.

Tout ce qui est dans la Version 7 de Windows a été inventé dans Vista.

Microsoft a "commis l’erreur", involontaire ou volontaire de sortir Vista trop tôt, pour corriger encore plus de bugs comme Windows 2000 ? (0S fondamental de transition où a été  inventée la restauration du système) .

La seule différence entre Vista et 7, c’est qu’ils ont allégé les lignes de codes ce qui a donné à 7 une plus grande réactivité à 7.

Le politique de Microsoft, maintenant, semblerait de sortir une nouvelle version de Windows tous les deux ans, mais, sortiront-ils, comme le Système d'Exploitation Linux, une sorte de version LTS de façon plus espacée, comme dans Ubuntu, un des nombreux OS Linux, une Version dont les Mises à Jours dureraient beaucoup plus longtemps, les versions commerciale. Mis cela est une interprétation purement personnelle qui n'engage que moi.

06/09/2014

Un retour de vacances qui s'annonce très mal : Une panne Informatique cataclysmique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Je rentre à peine de vacances, vacances qui furent, d‘ailleurs, un peu mouvementées.

Bidart, beaucoup de déception, certes la petite de cinq ans et demi était, elle, bien au calme chez son grand père, des promenades, le chien Scoubidou, les courses au supermarché, Gulli, des DVD, bref,le rêve pour elle, et pour le papy.

J’avoue, par contre, moi, avoir été fort… marri.

Le Verdon plus attrayant.

Nous récupérâmes la petite, en traversant l’estuaire de la Gironde grâce au Bac Royan - Le Verdon : petite « croisière » d’une demie heure fort rigolote qui plait toujours, autant, à son âge à la gamine. Son grand père habitant près de La Rochelle.

J’ai découvert un vin, un Médoc, coté 90 sur 100 par Parker, le château « La tour Saint Bonnet », le 2012 est à 9€ la bouteille, à boire de suite. Un vin excellent !



A Saint Vivien de Médoc est implantée une ferme aquacole de gambas. Très facile à cuisiner (attention, il faut... 80 g de sel par litre d'eau). Les gambas faites maison ont un autre goût, et la chitine, l'exosquelette de ce crustacé, est beaucoup plus dure que celles que l’on trouve chez le poissonnier ou, pire dans les supermarchés. Forcément, elles ont perdues de leur fraicheur, où, été tout simplement congelées.

Dans le marché de Soulac, le frère, le commercial du château ,nous a indiqué une sorte de restaurant atypique de là bas, au Veron, au bout du monde, une sorte de guinguette.

En allant retenir la table, au Verdon, près de cette guinguette, nous sommes tombés, par hasard, sur une fête de village, un peu comme dans l’ancien temps.

J’ai dégusté une caille bien rôtie avec une superbe réaction de Maillard superbement maîtrisée à la peau sucré, le secret était en plus de la réaction de Maillard, en elle même, dans l’arrosage avec du jus de raisin blanc, c’est lui qui lui donnait tout son goût. Le tout arrosé avec un très bon Médoc, à… 10 €. Elle est pas belle la vie !

Au Verdon, je fis découvrir, à la petite famille, le phare de Cordouan dont le début des travaux par Louis de Foix commença le 2 mars 1584.



J’y ai même fait brûlé un cierge, pour la première fois de ma vie, je l‘avoue, oui, moi, l’athée le plus total, ce qui, vous le verrez, ne m’a pas du tout, mais pas du tout, porté chance, ce qui me renforce même je ne dirai surtout même pas dans mes opinions de mécréant, d’athée le plus total.

Je ne sais pourquoi : la chapelle était sublime les vitraux extraordinaires




Comparés à ceux des m… (Excusez du peu) de ceux de la restauration de la Basilique de Soulac : «Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres» qui a comme particularités, d’une part de se trouver sur une des voie de Saint Jacques (de Compostelle) par une voie longeant le littoral, le "chemin de Soulac", et, plus surprenant, d’avoir été ensevelie sous le sable pendant une assez longue période. C’est en fait Soulac lui même qui a été envahi par le sable, obligeant les habitants a migrer en 1741 vers le « Jeune-Soulac ».

Pour la petite histoire, un ami, m’a rapporté, qu’à Bordeaux, il a été attribué à Louis de Foix une toute petite rue, dans le quartier Mériadeck, autrefois fréquenté par les péripatéticiennes.

Voilà comment on récompense les compétences de certaines personnes. D’ailleurs, Louis de Foix est mort ruiné !

Toute sa fortune y passée dans la construction de son foutu phare. !

Il est mort ruiné comme Nicolas Appert, l’inventeur de la conserve, de la stérilisation, la Pasteurisation bien avant Pasteur, et du lait... concentré !

Allez, pour la route, une dans le même acabit !

Toujours d’après les dires de cet ami Bordelais.

Connaissez-vous l’histoire étonnante d’Alexis Millardet ?

L’inventeur de la Bouillie Bordelaise, cette fameuse bouillie qui lutta efficacement et assez écologiquement, contre le « Mildiou », une maladie cryptogamique, en gros, tout bêtement… un champignon.

Le principe actif de la bouillie bordelaise est le sulfate de cuivre. D’où sa belle couleur bleue.

Ce pauvre garçon, bien qu’il ait, lui aussi, à Bordeaux, une rue minable, a quand même sa statue dans le « Jardin Public », un jardin « chicos », cette fois, fréquenté par la bonne société, nous sommes, là dans les beaux quartiers de Bordeaux, là Madame, ça fait cher du mètre carré

Les agents immobiliers se régalent, là, ils touchent leurs « grosses commissions ».

Sur le bas de sa statue est gravé, à moitié effacé : « A Alexis Millardet, la vigne reconnaissante » ! La vigne, certes, oui, mais que la vigne !

Excellent, non ?

Malheureusement, J’avais mal organisé, très mon retour de vacances. Je fus pris à la gorge par le temps et les impondérables.

Vous verrez, le coup des câbles électrique fichus, c’est excellent. Songez-y, même moi, je n'y aurais jamais songé si je n’avais pas ramené « ORDIBURO » à mon domicile !

Je comptais faire changer mon disque dur (HDD), d’ancienne génération, par un disque de nouvelle génération, un SSD travaillant en « Mémoire Flash », exactement comme un Mémory Stick.

Malheureusement, je m’y pris un peu tard. Et, comme naturellement, il y eut quelques impondérables, et, que, en outre c’était sans compter avec ma RSS Box qui me crama, au dernier moment, entre les pattes !

Je fus obligé de faire venir un électricien spécialisé dans les branchements téléphoniques.

Comme moi, lui aussi trouva que mon Ordi ramait au démarrage, il me conseilla de « rajouter de la mémoire » et de voir un autre assembleur. Pourtant j’étais parfaitement satisfait du mien, qui bichonnait mes ordis depuis plusieurs années et avait même sur expertisé un portable explosé par la foudre qui, du coup, m’avait été très bien remboursé par l’assurance. En plus, l avait l’avantage d’être à deux portées de souris de mon Cabinet Médical.

Cet électricien, Il s’y connaissait bien plus en téléphonie et en Box qu’en micro informatique. Il m’apprit, cependant, à ma grande surprise, qu’une Box cherche toute seule son adresse IP, et, qu’en aucune mesure, tout paramétrage avec des lettres et des chiffres est totalement dépassé avec les Box de maintenant.

Je ramenais l’Ordi chez moi, et, OH, MIRACLE !

Une bête de course !

En fait, c’était les fils, mais surtout les interrupteurs qui étaient foutus à force d’être manipules, ces pauvres petites bébêtes !

Je filais au super marché le plus proche et achetais pour 23 € une multiprise et un fil pour alimenter la Box en continu.

Et je jetais les vieux à la poubelle. Ils devaient avoir bien plus de cinq ans.

Dans cette histoire là, je perdis quand même une semaine de boulot !

Et fis un mini Burn Out. Demandez à ma femme.

Je fus invivable.

Je préférais m’arrêtais, car j’étais « hors d’état de nuire » !

JE NE POUVAIS PLUS BOSSER !


La suite au prochain numéro.

19/08/2014

Le Pack Domino

Crédit Photo : http://abonnez-vous.orange.fr/

 

Le Pack Domino est prêté gracieusement par Orange lors d’une panne Internet.

Il permet de se connecter en Wifi (il remplace les antédiluviennes clés USB Wifi).

Le Pack Domino fonctionne, maintenant, en 4 G, ce qui est loin d’être négligeable, mais…, il y a un mais, qui est de taille. Dans certains cas, nous le verrons ultérieurement.

Dans ces cas, cela le rend pratiquement inutilisable, voire totalement inutilisable.

Eh oui, même les technologies les plus ingénieuses ont leurs limites!

Dommage, c’est quand même un outil extraordinaire !

A Grand ville, j’ai, comme test de Bande Passante Descendante, avec IT espresso, 10 Méga bits/s avec le Pack Domino !

Fascinant !

Alors qu’avec ma connexion, téléphonique filaire classique, pour un abonnement à 8 Méga, je me trainais péniblement à… 6 Méga et cela avant ma dernière panne Internet !

Je décidais donc d’acheter pour 1 € symbolique un Pack Domino mais pour un abonnement qui me liais pour un abonnement d’un an à 14 € par mois. Ce qui me permettait :

1°) De pallier une nouvelle panne Internet et surtout d’avoir, enfin, une connexion décente à 10 Méga.

2°) A pouvoir bénéficier, dans toute la France, enfin, presque partout, c'est-à-dire, dans quelques endroits limités beaucoup fréquentés, un peu comme, souvenez vous de ce temps pas si lointain du temps du début des téléphones portables où «la communication ne captait pas, faute d’antennes relais».

En effet, Lors de mes dernières vacances à Bidart, c’est très péniblement que j’ai réussi, et ce, de façon très épisodique à mon Blog, pour ce qui est de poster il en était hors de question.

Cruelle déception !

Trop loin d’une antenne relai.

Bidart n’est pas une station de villégiature assez connue, c’est d’ailleurs, un peu pour cela que je l’ai choisie, car elle est un peu à l’abri de la foule des vacanciers.

J’ai toujours pensé que le touriste tue le tourisme ;-).

Lors de ma deuxième semaine au Verdon, je n’ai même pas essayé mon Pack flambant neuf. Le technicien d’Orange qui m’avait expliqué le fonctionnement de celui-ci m’avait dit qu’au bout du bout (au trou du c… du monde) trop loin des antennes relai, rien ne passait, sauf le mouettes.

J’aime bien, aussi, le Verdon.

Car... il n’y a personne.

Quand à Soulac, c’est resté une station balnéaire encore familiale, Il y a encore peu de monde, ce qui est loin d’être le cas de Lacanau-Océan, ou, là, le Pack Domino passe du feu de Dieu !

C’est tout dire !

Eh oui, on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre, la crémière et...

Bref, le Pack Domino...

Me sert surtout…

Chez moi

A Grandville !

Ou alors, il faudrait que je change mon fusil d’épaule et que j’aille en immersion dans des lieux à foultitude touristique.

Plutôt crever !

J’aime trop la nature ma tranquillité et les restaurants simples, authentiques.

A ce propos, lors de mon séjour au Verdon, j’ai découvert par l’intermédiaire d’un vendeur de vin dans le marché de Soulac, une petite guinguette FA BU LEU SE !

Il en reste encore. Profitons en vite avant que les Bobos ne les découvrent, les dénaturent bousillent le cadre, la cuisine et fassent grimper les prix et ce de façon exponentielle.

Ne comptez pas surtout pas sur moi pour vous donner son adresse !

Désolé.

C’est comme les endroits à cèpes cela se garde jalousement ;-).

07/02/2014

De l'utilité d'avoir deux Navigateurs Internet




Il est indispensable d'avoir toujours installé, dans son ordinateur, deux navigateurs Internet, un peu comme le pilote et le copilote comme personnel naviguant dirigeant un avion.

L'anecdote qui m'est arrivé, hier, en est l'illustration.

Je naviguais tranquillement sur le Net, quand, brusquement Mozilla Firefox se fige. Je rouvre une autre fenêtre, Firefox mouline sans résultat. Pourtant j'ai une connexion Internet et Chrome, lui, fonctionne normalement.

Il ne me reste plus qu'à télécharger Mozilla Firefox grâce à Chrome et a installer Firefox sur lui même pour réparer icelui.

Une autre solution, si je n'avais pas eu un deuxième navigateur, eut été de télécharger Firefox sur un autre ordi avec une clé USB et de réinstaller, grâce à la clé, Firefox, pour retomber sur mes pieds. C'est plus tordu et plus long comme méthode, et puis, faut-il encore avoir un autre ordi !

Voici le classement des navigateurs Internet, par popularité, pour la période septembre - octobre 2013:

1 - Chrome
2 - Internet Explorer
3 - Firefox
4 - Safari
6 - Opera
7 - Android

 

Si vous voulez lire tous mes posts sur l'informatique, c'est ICI.

 

21/02/2013

Le mathématicien, la tablet PC et le médecin



Il n'y a pas si longtemps de cela je reçois un coup de téléphone, en anglais, d'un patient souhaitant une consultation, de préférence avec un médecin parlant anglais. Avec "my English Baragoin", je lui répondis que, s'il ne trouvait pas mieux ailleurs, cela pourrait se faire.

Il vint me voir avec une superbe tablet PC, c'est pour la traduction, pas facile quand même, mon anglais parlé est limité, très limité, je comprends à peu près, mais pour ce qui est de m'exprimer, c'est "rather limited", je suis bien meilleur pour lire l'anglais, informatique oblige.

C'était un chercheur en mathématique d'origine étrangère venu travailler, en France, dans un labo de la Fac de science de Grandville.

Grâce à sa tablet PC il arriva à me dire que disons, au niveau de la bagatelle, il avait tendance à partir plutôt vite, surtout si la nanna était plutôt canon.

Il voulait une pommade anesthésiante, pensant qu'avec cette méthode artisanale, il pourrait retarder le machin.

J'eu beau lui expliquer que les ISRS avaient une action intéressante dans cette indication (notamment en citant l'exemple de la DAPOXETINE).

Il ne voulut rien savoir, et repartit avec sa pommade EMLA*, pour anesthésier le bidule.

Le patient à toujours raison, enfin, dans une certaine mesure, quand même.

Cette petite anecdote me fait songer à une autre, qui m'était arrivée il y a bien longtemps, à la brillante époque ou il n'y avait, comme antidépresseur avec une trés bonne efficacité mais une tolérence moyenne, l'ANAFRANIL*. Un patient sortait de sa dépression avec 100 mg d'ANAFRANIL* (dose correcte efficace) , ce patient me dis, en rapport avec les effets secondaires : "si ça continue, je vais pouvoir jouer dans des films X".

20/02/2013

Apple attaqué par des cyberpirates





certains ordinateurs portables d'Apple ont fait l'objet d'une attaque informatique virale, mais, il semblerait, sans perte de données.

Voila que, maintenant, le système d'exploitation d'Apple, Mac OS est victime des Hackers.

Il faut dire qu'avec le succès retentissant de l'i Phone et de l'i Pad, cela devenait tentant de s'attaquer à Apple, la firme de Cupertino.

Aucun système d'exploitation n'est à l'abri d'attaque virale, quand sa pénétration du marché devient conséquente ; c'est la rançon du succès. Cela guète, aussi, le Système d'Exploitation Linux, quand celui-ci prendra de l'importance, mais la réactivité de cet OS est très rapide, plus que Windows et Apple, à cause de son mode de conception des Logiciels Libres (mode participatif dans la gestion du code).


Référence : 20 Minutes.

03/08/2012

Fin de semaine prolongée

Maison Basque typique

Je pars, en amoureux, au Pays Basque, jusqu’à dimanche pour un  week end prolongé.

Il y a peu de chance de je puisse « poster ».

J’amène mon Eee PC, connu, aussi, sous les différents nom d’ i PC, Netbook, ou, encore, plus simplement, Mini PC.

Faut-il, encore, trouver un Hotspot.


01/07/2012

Reconnaissance vocale



Je suis l'heureux possesseur d'un Smartphone, un STARADDICT*.

Le système d'exploitation de ce merveilleux engin, un petit ordinateur en soi, s’appelle Androïd, il est conçu par Google. Androïd est un logiciel libre.

Dernièrement, par accident, je découvris, sur cet engin, le pouvoir magique de la reconnaissance vocale.

Fascinant, purement fascinant !

Au lieu de passer son temps à taper, effacer, retaper, effacer, retaper pour faire peu de texte alors qu’en quelques secondes, quelques mots prononcés c'est fait. Magique, non ?

Au niveau historique, les premiers travaux efficaces sur la reconnaissance de la parole datent de 1952. Ce système électronique a été développé par Davis, Biddulph et Balashek aux laboratoires Bell Labs. Durant les années 1970 avec les travaux de Jelinek chez IBM (1972-1993). La société Threshold Technologies fut la première à commercialiser, en 1972, un système de reconnaissance d'une capacité de 32 mots, le VIP100. Wikipedia.

Dans le temps, j’avais essayé LE Logiciel de reconnaissance vocale : Dragon Naturally Speaking*. Il s’intègre automatiquement dans Word. Il fallait, cependant, lire un assez long texte pour que le traitement vocal soit efficace, quand à l’intégrer à mon Logiciel Médical, il fallait payer pour l’interface logicielle. J’ai laissé tomber.

Par contre, j’ai été littéralement scotché par l’efficacité de la reconnaissance vocale de mon Smartphone STARADDICT*.


 

P.S. : Il existe maintenant une version 10 de DRAGON NATURALLY SPEAKING*, qui a dû bien améliorer les choses.

09/06/2012

Le conseiller informatique de la sécurité sociale : Monsieur je ne sais pas


La semaine dernière, j’ai reçu, suite à une D.A.M. (Délégué à l’Assurance Maladie), qui était bien une dame (en général je ne le reçois plus mais il y avait, cette fois une donne nouvelle : le changement de convention médicale), après cette dame, j’ai donc reçu, « un conseiller informatique » pour me présenter Espace Pro, un nouveau site, où j’avais pris mon login et mon password, pensant pouvoir commander, facilement, tous les formulaires de la sécu. Déception je ne pouvais avoir certain formulaire avec mes coordonnés pré imprimées.

Il se trouve que dans la commune où je sévis, sur les trente médecins généralistes en exercice, nous sommes deux médecins à « tâter » un peu de micro informatique, lui, c’est plutôt le hardware, moi, plutôt le software.

La micro informatique ne supporte pas l’imprécision.

Or, il se trouve que son site, enfin celui de la sécu,  il y avait de nombreuses imperfections. A chaque erreur que je lui montrais, il répondait : « je ne sais pas », au moins avait-il l’honnêteté de le dire.

On abordait à ce site réservés aux professionnels de santé directement avec notre carte professionnelle (l’analogue de la carte vitale qu’à le patient d’où le nom de lecteur bi fente, du lecteur que vous voyez sur le bureau de votre Médecin).

Et là, oh surprise ! Il y avait l’historique de tous les médicaments que vous prenez et, aussi, l’historique de tous les médecins que vous avez consulté. Cela commence à craindre sec ! Si une mutuelle ou une banque peut accéder à ce site, bonjours les dégâts. Les R.G. (Renseignements Généraux), qui s'appellent maintenant la DCRI  ont, bien évidemment, un accés direct et royal. Quand on prend un médicament en chronique, un médecin connait votre pathologie, cela est conforté par le ou les spécialistes que vous consultez. Un exemple de ce fait est explicité dans un film de... 1969 : "dernier domicile connu".

Du temps d'Hitler et de la Stasi, les services de renseignements ttravaillaient avec un système mécano graphique (des fiches en carton), c'était, déjà, assez efficace. Avec l'informatique et les ordinateurs en réseau (mutualisation des informations), on a franchi un cap énorme, on atteint, presque, la quasi perfection, en un temps... record.

Bref, pour en revenir à Monsieur je ne sais pas, au bout de trois quart d’heure de prestation, il m'a semblé un peu fatigué, il était mûr pour la suite.

Quant on sort de mon cabinet, tout le monde à tendance à tourner à droite, là où une des deux portes est fermée, si on tourne à gauche, on prend la bonne porte et… on sort.

Je préviens toujours les patients et les V.M. (Visiteurs Médicaux). En l’espèce, le voyant partir sur la droite, là, je ne dis rien, fermais la porte du cabinet et fis rentrer le prochain patient, quand retentit la sonnette, c’était Monsieur je ne sais pas qui me demanda : « mais par où on sort », et moi, plié de rire à l’intérieur, de répondre la sortie, c’est sur la gauche.

C’est bizarre, il avait le teint un peu vert, l'avais je déstabilisé ?

Suite au prochain numéro, après la D.A.M., le monsieur je ne sais pas, je vais bientôt avoir l’insigne honneur de recevoir un Médecin Conseil. Décidemment, je suis très courtisé par la sécu, ces temps-ci.

Je suis resté très joueur avec une petite touche de malice, c’est mon coté enfantin qui ressort de temps en temps.

Quand on me titille, j'use de ce trésor caché en moi, ça déstabilise et ça me fait marrer intérieurement,  en quelque sorte, çela extériorise mes sentiments, bref, ça me détend.

 

09/04/2012

Tester Windows 8 : Windows 8 Consumer Preview, notions de Machines Virtuelles et de MBR



La dernière mouture de la firme de Redmond, la Maison Crosoft, sera bientôt aboutie. Elle portera le doux nom de Windows 8. La version finale sortira, vraissemblablement, pour Noël.

Il est possible, en toute légalité, de télécharger une pré version sur le site de Crosoft :

http://windows.microsoft.com/en-US/windows-8/iso

Bien sûr, il faut savoir graver une image ISO, mais, ce post est surtout fait pour les initiés et faire, éventuellement rêver ou dégoûter, à jamais, de la micro informatique les autres personnes qui me lisent.

Par exemple, ma femme comprend trés bien mon intérêt, voire ma passion, pour ces "choses là", mais, pour elle, un ordinateur est, avant tout, un instrument ; elle bénéficie cependant de mes "bidouillages", assez peu, je dois le reconnaître, car comme elle est trés souvent, dans ses journées de travail, devant Windows XP, se remettre devant l'ordi en rentrant du boullot... Reste le Week-end, et encore...

Une façon intéressante d'installer la 8 tout en gardant son bon vieux Windows 7, pas trop dangereuse, est la "virtualisation". Quoique j’ai fait sauter, comme cela, dernièrement, le secteur de démarrage de l’Ordinateur de mon Cabinet Médical.

Règle numéro 1 : "Ne jamais jouer avec son Ordi professionnel".

Comme quoi, Il y a des exceptions qui confrment la règle et... des gifles qui se perdent.

Petit apparté, un peu, technique :

On touche, en effet, à une partie sensible du Système d'Exploitation sur le Disque Dur : Le Master Boot Record (MBR)* qui comprend, entre autre, le Boot Loader (un crack de Windows 7 utilise ce système, lui-même utilisé pour l’installation, en série, les Ordis de façon industrielle).

"BOOT SECTOR is missing", voila le message que l’on risque cependant. Les données dans le PC sont là mais on ne peut y accéder. Il existe des « formules magique » qui avec l’"invite de commande" permet de reconstituer son boot loader. (BOOTSECT /FIXBOOT et BOOTSECT /FIXMBR), par exemple.

Ceci dit, ce genre d’incident est exceptionnel.

Pour en revenir à nos moutons, si vous voulez installer Windows 8 en virtualisation, il faut une "machine virtuelle". Un logiciel gratuit se charge très bien de cela, c’est Oracle VM VirtualBox. Ce logiciel est très intuitif et très efficace,  parfois dangereux, rappellons-le.

Si le cœur vous en dit…

Windows 8 est déstabilisant, il n’y a plus de bureau mais des « tuiles » comme les Smartphones.

Bien sûr l’istaller en vrai, c’est psychologiquement plus vibrant, mais, en l'installant en virtuel, en fait, on a, exactement, les mêmes sensations.

Bon courage.

 

P. S. : Pour les plus peureux une Machine Virtuelle sans danger, VMware Vorkstation.

 

* Voilà ce qui me fait aimer, entre autre, la micro informatique : son langage.

Exemple :

Structure du MBR : À l'octet 510 du MBR, le mot 0xAA55, appelé nombre magique ou magic number, doit impérativement être présent pour que le BIOS charge et exécute la routine de démarrage présente dans le MBR. En effet, après la phase de test du BIOS (appelée POST), le BIOS lit le premier secteur des périphériques amorçables qui ont été définis par l'utilisateur à l'aide du programme SETUP (Section BOOT DEVICE ORDERING). Lorsqu'il trouve un périphérique contenant le magic number 0xAA55, il charge le code d'amorçage à l'adresse mémoire 0x7C00 et l'exécute. La main est alors donnée au chargeur d'amorçage (boot strap loader) par ce code d'amorçage.

Source : Wikipedia.


A ce stade là, on peut parler d'ésotérisme.



28/02/2012

Trois Navigateurs dans le vent pour les mini PC Internet Explorer 9, Firefox 10.0.2 et Safari 5.1.2 et… Google Chrome 17.0.963.56 m

 

Source : http://www.logiciel.net/chrome-devant-safari-3403.htm

 

La mode est aux mini PC ce que l’on devrait appeler les eee PC on peut les dénommer aussi sous les différents termes : netbook, miniportable, miniportatif ou bébé pc Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Netbook.

 Ces mini Ordinateurs ont la particularité de ne pas être chers car le hardware (le matos, l’ordi en lui-même) n’est pas cher car constitué, entre autre, d’un bon vieux processeur, efficace, certes, mais peu véloce. Le reste étant à l’avenant. Ces minis portables sont idéal pour le surf sur le Net et la lecture des mails, à l’origine ils ont été conçus pour ça.

 On peut, aussi, et c’est fort pratique, en voyage, visionner des films… sur des clef USB. En effet, il est prévu un graveur/lecteur de DVD, mais il faut l’acheter en plus. Il faut reconnaitre que la clé USB, c’est beaucoup plus fonctionnel, dans ce cas, se trimbaler avec le lecteur de DVD releve, alors, de la jonglerie.

L’inconvénient de ces minis portable, c’est la consommation en ressources du processeur ou utilisation du CPU (Central Processing Unit : http://en.wikipedia.org/wiki/Central_processing_unit) dans ce type de PC, il est un peu limite.

 Il est donc utile d’installer des logiciels (softwares) qui utilisent le moins possible les ressources du CPU.

 Les premiers notebooks sont sortis avec Windows XP comme Système d'Exploitation, puis 7 est arrivé, il a, alors, été crée, spécialement pour ce type de BB PC, un Windows 7 allégé, beaucoup moins avide en ressources, c’est Windows 7 Starter.

 

Se pose alors la question du choix du Navigateur, quel est celui qui consomme le moins en ressources CPU ?

 

Internet Explorer      75.000

Firefox                   115 000

Safari                      19.500

Chrome                   85.000

  

Le gagnant est Safari.

 

Le grand perdant : Firefox qui « bouffe » de la mémoire à donf, Internet Explorer 9 fait même mieux que Google Chrome !

 

 Tous ces renseignements, je les ai trouvés dans un utilitaire de Windows, le Gestionnaire des tâches de Windows.

 Pour les plus curieux d’entre vous, voici la procédure.

 Démarrer/Tous les Programmes/Accessoires/Exécuter, entrer taskmgr, puis taper sur la touche entrée. La fenêtre du gestionnaire s’affiche, il ne reste plus qu'à lire dans l'onglet Processus. D'ailleurs, si l'on regarde quelques autres logiciels, on peut avoir quelques surprises, certains s'installant dès le démarrage (on peut régler ça avec un autre utilitaire de Windows : msconfig).

 

Quoiqu’il en soit, c’est Safari que j’ai sélectionné… pour l’instant, mais j'ai, quand même, un petit faible pour... Internet Explorer 9, à cause de l'ergonomie de ce navigateur.

 

Pour la petite histoire, Safari est le Navigateur… d’Apple - Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Safari_(logiciel).

 

 P.S. : Par contre, si le texte rédigé , avec  Safari, est parfait avec Hauetfort, j'ai eu un gros soucis pour redimensionner l'image. Je n'y suis carrément pas arrivé !

Rien n'est parfait en ce bas monde, même pas même votre serviteur, hélas...

 

Tout compte fait, je viens de virer Firefox et Safari, pour revenir au bon vieil Internet Explorer, et ceci pour plusieurs raisons : une raison d'économie processeur somme toute peu importante, mais surtout pour une raison d'ergonomie, et, aussi, pour un problème de place sur le disque dur. Faisons simple : un seul navigateur suffit ! Surtout quand celui ci, fourni, nativement, par Microsoft, tient bien la route.

Mais, pourtant, Safari me tentait bien, dommage pour son ergonomie, car il est trés écologique : il est économe en ressouces CPU. Il n'est pas dit un jour que je le réinstalle.


En conclusion, il y a deux navigateurs performants : Internet Explorer et Safari.

 

Bon surf sur votre netbook.