Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2013

Apple attaqué par des cyberpirates





certains ordinateurs portables d'Apple ont fait l'objet d'une attaque informatique virale, mais, il semblerait, sans perte de données.

Voila que, maintenant, le système d'exploitation d'Apple, Mac OS est victime des Hackers.

Il faut dire qu'avec le succès retentissant de l'i Phone et de l'i Pad, cela devenait tentant de s'attaquer à Apple, la firme de Cupertino.

Aucun système d'exploitation n'est à l'abri d'attaque virale, quand sa pénétration du marché devient conséquente ; c'est la rançon du succès. Cela guète, aussi, le Système d'Exploitation Linux, quand celui-ci prendra de l'importance, mais la réactivité de cet OS est très rapide, plus que Windows et Apple, à cause de son mode de conception des Logiciels Libres (mode participatif dans la gestion du code).


Référence : 20 Minutes.

03/08/2012

Fin de semaine prolongée

Maison Basque typique

Je pars, en amoureux, au Pays Basque, jusqu’à dimanche pour un  week end prolongé.

Il y a peu de chance de je puisse « poster ».

J’amène mon Eee PC, connu, aussi, sous les différents nom d’ i PC, Netbook, ou, encore, plus simplement, Mini PC.

Faut-il, encore, trouver un Hotspot.


01/07/2012

Reconnaissance vocale



Je suis l'heureux possesseur d'un Smartphone, un STARADDICT*.

Le système d'exploitation de ce merveilleux engin, un petit ordinateur en soi, s’appelle Androïd, il est conçu par Google. Androïd est un logiciel libre.

Dernièrement, par accident, je découvris, sur cet engin, le pouvoir magique de la reconnaissance vocale.

Fascinant, purement fascinant !

Au lieu de passer son temps à taper, effacer, retaper, effacer, retaper pour faire peu de texte alors qu’en quelques secondes, quelques mots prononcés c'est fait. Magique, non ?

Au niveau historique, les premiers travaux efficaces sur la reconnaissance de la parole datent de 1952. Ce système électronique a été développé par Davis, Biddulph et Balashek aux laboratoires Bell Labs. Durant les années 1970 avec les travaux de Jelinek chez IBM (1972-1993). La société Threshold Technologies fut la première à commercialiser, en 1972, un système de reconnaissance d'une capacité de 32 mots, le VIP100. Wikipedia.

Dans le temps, j’avais essayé LE Logiciel de reconnaissance vocale : Dragon Naturally Speaking*. Il s’intègre automatiquement dans Word. Il fallait, cependant, lire un assez long texte pour que le traitement vocal soit efficace, quand à l’intégrer à mon Logiciel Médical, il fallait payer pour l’interface logicielle. J’ai laissé tomber.

Par contre, j’ai été littéralement scotché par l’efficacité de la reconnaissance vocale de mon Smartphone STARADDICT*.


 

P.S. : Il existe maintenant une version 10 de DRAGON NATURALLY SPEAKING*, qui a dû bien améliorer les choses.

09/06/2012

Le conseiller informatique de la sécurité sociale : Monsieur je ne sais pas


La semaine dernière, j’ai reçu, suite à une D.A.M. (Délégué à l’Assurance Maladie), qui était bien une dame (en général je ne le reçois plus mais il y avait, cette fois une donne nouvelle : le changement de convention médicale), après cette dame, j’ai donc reçu, « un conseiller informatique » pour me présenter Espace Pro, un nouveau site, où j’avais pris mon login et mon password, pensant pouvoir commander, facilement, tous les formulaires de la sécu. Déception je ne pouvais avoir certain formulaire avec mes coordonnés pré imprimées.

Il se trouve que dans la commune où je sévis, sur les trente médecins généralistes en exercice, nous sommes deux médecins à « tâter » un peu de micro informatique, lui, c’est plutôt le hardware, moi, plutôt le software.

La micro informatique ne supporte pas l’imprécision.

Or, il se trouve que son site, enfin celui de la sécu,  il y avait de nombreuses imperfections. A chaque erreur que je lui montrais, il répondait : « je ne sais pas », au moins avait-il l’honnêteté de le dire.

On abordait à ce site réservés aux professionnels de santé directement avec notre carte professionnelle (l’analogue de la carte vitale qu’à le patient d’où le nom de lecteur bi fente, du lecteur que vous voyez sur le bureau de votre Médecin).

Et là, oh surprise ! Il y avait l’historique de tous les médicaments que vous prenez et, aussi, l’historique de tous les médecins que vous avez consulté. Cela commence à craindre sec ! Si une mutuelle ou une banque peut accéder à ce site, bonjours les dégâts. Les R.G. (Renseignements Généraux), qui s'appellent maintenant la DCRI  ont, bien évidemment, un accés direct et royal. Quand on prend un médicament en chronique, un médecin connait votre pathologie, cela est conforté par le ou les spécialistes que vous consultez. Un exemple de ce fait est explicité dans un film de... 1969 : "dernier domicile connu".

Du temps d'Hitler et de la Stasi, les services de renseignements ttravaillaient avec un système mécano graphique (des fiches en carton), c'était, déjà, assez efficace. Avec l'informatique et les ordinateurs en réseau (mutualisation des informations), on a franchi un cap énorme, on atteint, presque, la quasi perfection, en un temps... record.

Bref, pour en revenir à Monsieur je ne sais pas, au bout de trois quart d’heure de prestation, il m'a semblé un peu fatigué, il était mûr pour la suite.

Quant on sort de mon cabinet, tout le monde à tendance à tourner à droite, là où une des deux portes est fermée, si on tourne à gauche, on prend la bonne porte et… on sort.

Je préviens toujours les patients et les V.M. (Visiteurs Médicaux). En l’espèce, le voyant partir sur la droite, là, je ne dis rien, fermais la porte du cabinet et fis rentrer le prochain patient, quand retentit la sonnette, c’était Monsieur je ne sais pas qui me demanda : « mais par où on sort », et moi, plié de rire à l’intérieur, de répondre la sortie, c’est sur la gauche.

C’est bizarre, il avait le teint un peu vert, l'avais je déstabilisé ?

Suite au prochain numéro, après la D.A.M., le monsieur je ne sais pas, je vais bientôt avoir l’insigne honneur de recevoir un Médecin Conseil. Décidemment, je suis très courtisé par la sécu, ces temps-ci.

Je suis resté très joueur avec une petite touche de malice, c’est mon coté enfantin qui ressort de temps en temps.

Quand on me titille, j'use de ce trésor caché en moi, ça déstabilise et ça me fait marrer intérieurement,  en quelque sorte, çela extériorise mes sentiments, bref, ça me détend.

 

09/04/2012

Tester Windows 8 : Windows 8 Consumer Preview, notions de Machines Virtuelles et de MBR



La dernière mouture de la firme de Redmond, la Maison Crosoft, sera bientôt aboutie. Elle portera le doux nom de Windows 8. La version finale sortira, vraissemblablement, pour Noël.

Il est possible, en toute légalité, de télécharger une pré version sur le site de Crosoft :

http://windows.microsoft.com/en-US/windows-8/iso

Bien sûr, il faut savoir graver une image ISO, mais, ce post est surtout fait pour les initiés et faire, éventuellement rêver ou dégoûter, à jamais, de la micro informatique les autres personnes qui me lisent.

Par exemple, ma femme comprend trés bien mon intérêt, voire ma passion, pour ces "choses là", mais, pour elle, un ordinateur est, avant tout, un instrument ; elle bénéficie cependant de mes "bidouillages", assez peu, je dois le reconnaître, car comme elle est trés souvent, dans ses journées de travail, devant Windows XP, se remettre devant l'ordi en rentrant du boullot... Reste le Week-end, et encore...

Une façon intéressante d'installer la 8 tout en gardant son bon vieux Windows 7, pas trop dangereuse, est la "virtualisation". Quoique j’ai fait sauter, comme cela, dernièrement, le secteur de démarrage de l’Ordinateur de mon Cabinet Médical.

Règle numéro 1 : "Ne jamais jouer avec son Ordi professionnel".

Comme quoi, Il y a des exceptions qui confrment la règle et... des gifles qui se perdent.

Petit apparté, un peu, technique :

On touche, en effet, à une partie sensible du Système d'Exploitation sur le Disque Dur : Le Master Boot Record (MBR)* qui comprend, entre autre, le Boot Loader (un crack de Windows 7 utilise ce système, lui-même utilisé pour l’installation, en série, les Ordis de façon industrielle).

"BOOT SECTOR is missing", voila le message que l’on risque cependant. Les données dans le PC sont là mais on ne peut y accéder. Il existe des « formules magique » qui avec l’"invite de commande" permet de reconstituer son boot loader. (BOOTSECT /FIXBOOT et BOOTSECT /FIXMBR), par exemple.

Ceci dit, ce genre d’incident est exceptionnel.

Pour en revenir à nos moutons, si vous voulez installer Windows 8 en virtualisation, il faut une "machine virtuelle". Un logiciel gratuit se charge très bien de cela, c’est Oracle VM VirtualBox. Ce logiciel est très intuitif et très efficace,  parfois dangereux, rappellons-le.

Si le cœur vous en dit…

Windows 8 est déstabilisant, il n’y a plus de bureau mais des « tuiles » comme les Smartphones.

Bien sûr l’istaller en vrai, c’est psychologiquement plus vibrant, mais, en l'installant en virtuel, en fait, on a, exactement, les mêmes sensations.

Bon courage.

 

P. S. : Pour les plus peureux une Machine Virtuelle sans danger, VMware Vorkstation.

 

* Voilà ce qui me fait aimer, entre autre, la micro informatique : son langage.

Exemple :

Structure du MBR : À l'octet 510 du MBR, le mot 0xAA55, appelé nombre magique ou magic number, doit impérativement être présent pour que le BIOS charge et exécute la routine de démarrage présente dans le MBR. En effet, après la phase de test du BIOS (appelée POST), le BIOS lit le premier secteur des périphériques amorçables qui ont été définis par l'utilisateur à l'aide du programme SETUP (Section BOOT DEVICE ORDERING). Lorsqu'il trouve un périphérique contenant le magic number 0xAA55, il charge le code d'amorçage à l'adresse mémoire 0x7C00 et l'exécute. La main est alors donnée au chargeur d'amorçage (boot strap loader) par ce code d'amorçage.

Source : Wikipedia.


A ce stade là, on peut parler d'ésotérisme.



28/02/2012

Trois Navigateurs dans le vent pour les mini PC Internet Explorer 9, Firefox 10.0.2 et Safari 5.1.2 et… Google Chrome 17.0.963.56 m

 

Source : http://www.logiciel.net/chrome-devant-safari-3403.htm

 

La mode est aux mini PC ce que l’on devrait appeler les eee PC on peut les dénommer aussi sous les différents termes : netbook, miniportable, miniportatif ou bébé pc Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Netbook.

 Ces mini Ordinateurs ont la particularité de ne pas être chers car le hardware (le matos, l’ordi en lui-même) n’est pas cher car constitué, entre autre, d’un bon vieux processeur, efficace, certes, mais peu véloce. Le reste étant à l’avenant. Ces minis portables sont idéal pour le surf sur le Net et la lecture des mails, à l’origine ils ont été conçus pour ça.

 On peut, aussi, et c’est fort pratique, en voyage, visionner des films… sur des clef USB. En effet, il est prévu un graveur/lecteur de DVD, mais il faut l’acheter en plus. Il faut reconnaitre que la clé USB, c’est beaucoup plus fonctionnel, dans ce cas, se trimbaler avec le lecteur de DVD releve, alors, de la jonglerie.

L’inconvénient de ces minis portable, c’est la consommation en ressources du processeur ou utilisation du CPU (Central Processing Unit : http://en.wikipedia.org/wiki/Central_processing_unit) dans ce type de PC, il est un peu limite.

 Il est donc utile d’installer des logiciels (softwares) qui utilisent le moins possible les ressources du CPU.

 Les premiers notebooks sont sortis avec Windows XP comme Système d'Exploitation, puis 7 est arrivé, il a, alors, été crée, spécialement pour ce type de BB PC, un Windows 7 allégé, beaucoup moins avide en ressources, c’est Windows 7 Starter.

 

Se pose alors la question du choix du Navigateur, quel est celui qui consomme le moins en ressources CPU ?

 

Internet Explorer      75.000

Firefox                   115 000

Safari                      19.500

Chrome                   85.000

  

Le gagnant est Safari.

 

Le grand perdant : Firefox qui « bouffe » de la mémoire à donf, Internet Explorer 9 fait même mieux que Google Chrome !

 

 Tous ces renseignements, je les ai trouvés dans un utilitaire de Windows, le Gestionnaire des tâches de Windows.

 Pour les plus curieux d’entre vous, voici la procédure.

 Démarrer/Tous les Programmes/Accessoires/Exécuter, entrer taskmgr, puis taper sur la touche entrée. La fenêtre du gestionnaire s’affiche, il ne reste plus qu'à lire dans l'onglet Processus. D'ailleurs, si l'on regarde quelques autres logiciels, on peut avoir quelques surprises, certains s'installant dès le démarrage (on peut régler ça avec un autre utilitaire de Windows : msconfig).

 

Quoiqu’il en soit, c’est Safari que j’ai sélectionné… pour l’instant, mais j'ai, quand même, un petit faible pour... Internet Explorer 9, à cause de l'ergonomie de ce navigateur.

 

Pour la petite histoire, Safari est le Navigateur… d’Apple - Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Safari_(logiciel).

 

 P.S. : Par contre, si le texte rédigé , avec  Safari, est parfait avec Hauetfort, j'ai eu un gros soucis pour redimensionner l'image. Je n'y suis carrément pas arrivé !

Rien n'est parfait en ce bas monde, même pas même votre serviteur, hélas...

 

Tout compte fait, je viens de virer Firefox et Safari, pour revenir au bon vieil Internet Explorer, et ceci pour plusieurs raisons : une raison d'économie processeur somme toute peu importante, mais surtout pour une raison d'ergonomie, et, aussi, pour un problème de place sur le disque dur. Faisons simple : un seul navigateur suffit ! Surtout quand celui ci, fourni, nativement, par Microsoft, tient bien la route.

Mais, pourtant, Safari me tentait bien, dommage pour son ergonomie, car il est trés écologique : il est économe en ressouces CPU. Il n'est pas dit un jour que je le réinstalle.


En conclusion, il y a deux navigateurs performants : Internet Explorer et Safari.

 

Bon surf sur votre netbook.

13/07/2011

De l’utilité des logiciels gérant des machines virtuelles : on peut tester sans danger des Systèmes d'Exploitation sans l’installer vraiment sur son ordinateur

 

Tout est dans le titre.

Il y a deux machines virtuelles actuellement, virtual Box et Virtual PC.

Virtual PC est un logiciel Microsoft.

J’avoue avoir un faible pour Virtual Box, car il existe, aussi,une version Linux.

C’est amusant de pouvoir faire tourner Ubuntu 11.04 (système d’exploitation Linux) sur un Ordi fonctionnant sous Windows 7 (système d’exploitation Windows). Et, inversement, de faire tourner windows 7 sur un ordi où est installé Ubuntu 11.04.

On peut même installer en virtuel, et ensemble plusieurs systèmes d’exploitation sur un seul ordi ; j’ai installér ainsi sous Windws 7 : Ubuntu, openSUSE, Windows XP, et, enfin, cerise sur le gâteau… Windows 98 SE. J’ai réussi facilement à me connecter  à Internet, sauf pour Windows  98. Avec la découverte de la procédure pour créer la configuration Internet ADSL*, et après moultes essai, j’ai réussi à me connecter au Net en ADSL.


Cette démarche et cet intérêt pour les Machines Virtuelle n’est pas innocent, en effet mon logiciel médical HellDOC passe de la version 5.55 à la version 5.60, j’ai commencé à tester l’installation d’Hellodoc, car, geste commercial intelligeant, HelloDOC ma envoyé une clé USB, pour tester la version 5.60.

Eh bien cela me réserves quelques petites surprises, au niveau de l’installation du Logiciel sur Virtual Box. Et dons sans mettre le souk dans mon Ordi.

Je peux m’entrainer pour faire la migration de mon Logiciel Médical de la 5.55 à la 5.60. Avec un minimum de surprise.


Machine virtuelle : http://fr.wikipedia.org/wiki/Machine_virtuelle
Configuration de l’ADSL, en virtuel : http://www.dslvalley.com/dossiers/raspppoe/98-pppoe.php

12/07/2011

Windows 98 SE, le retour : les machines virtuelles grâce à VirtualBox

 VirtualBox

 

 

J’ai été quelque peu absent de mon blog, car j’expérimentais un logiciel gratuit, un gratuiciel, un freeware (free software).

 Ce logiciel magique crée une machine virtuelle (un ordi virtuel) dans votre ordinateur, ce qui permet d’installer une floppée de Systèmes d’Exploitation virtuels sans semer le souk dans l’ordi.

 Jai testé ainsi, chez Windows : Windows 2000, Windows XP, Windows 7 et, chez Linux : Ubuntu11.04, openSUSE, Mandriva 2010-2.

 Une merveille, connexion internet ADSL pour tous.

 Seul ombre au tableau, l’installation se passe bien pour… Windows 98 SE, mais pas de connexion internet ADSL.

Certes, vous allez me dire : « Et puis quoi encore ! »

Eh bien, sur le Net, j’ai trouvé une page qui explique en détail la procédure à suive, et… ça marche.

 

Configurer sa connexion ADSL sous Win 98 avec un modem Ethernet

 

Windows 98, le retour !

20/06/2011

Migration Windows Vista vers Ubuntu Linux 11.04 « The Natty Narwhal »

Capture d'écran Ubuntu 11.04

 

Je viens de virer à l'Ennemi, sur mon Ordinateur Portable, un Lenovo IdeaPad Y510.

Je viens d'installer sur toute la partition système, celle qui contenait Windows Vista, je viens d'installer, à la place, une Distribution Linux, Ubuntu, la dernière version, la 11.04, qui répond au joli nom de « The Natty Narwhal », un nom qui veut dire à la fois "chic" (Natty) et "licorne des mers" (Narwhal). C'est la 14° version d'Ubuntu .

La migration ne s'est pas trop mal passée.

Le greffon a pris, mon Lenovo marche parfaitement bien, tout fonctionne sauf...  ma caméra vidéo.

Cerise sur le gâteau, j'ai gardé ma partition de données, sans perdre celles-ci.

Comme navigateur, Firefox (j'ai installé, aussi, Google Chrome que je suis en train de tester).
Comme messagerie, Thunderbird
Comme traitement de texte, tableur, création de diaporama, OpenOffice.

Et

Comme logicel pour visionner les web TV Radio FreeTux TV (l'analogue d'ADSL TV pour Windows

Google Earth qui marche trés bien.


Tout cela marche très bien, même mon imprimante, en réseau, HP LaserJet P1505n.

En plus, pas de virus (ou si peu), vu le nombre si peu élevé d'utilisateurs de Linux (1 % du marché pour 10 % pour Mac et 90 % pour Windows). C'est ce qui m'a le plus incité à migrer sur Linux depuis ma dernière attaque virale sur mon Ordi Portable.

 

Et... Tout est gratuit !

Documentation : http://doc.ubuntu-fr.org/natty 


Bonjour, de la planète Linux



09/04/2011

Une Hackeuse de 75 ans invente un nouveau Virus Physique nommé Spade



On connaît, pour paralyser ou pirater Internet, les virus virtuels qui sont des lignes de code.

Mais il existe une autre façon de planter Internet : le virus physique.

Une retraitée Géorgienne de 75 ans, surnommée «the spade hacker» (la hackeuse à la pelle) en est la dernière illustration.

Celle-ci, en creusant un trou dans le sol, certains disent que c’est en voulant récupérer du cuivre, a, par inadvertance, coupée une fibre optique qui alimentait, en Internet, le réseau trop centralisé de l'Arménie et alimenté par la Géorgie.

Une classe de virus à fait ses preuves, c’est la classe des virus physique : celui-ci pourrait s’appeler : Spade ou Showel.


Référence : http://www.20minutes.fr/

 

13/01/2011

Les dix ans d'existence de Wikipedia en Français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wikipedia-logo-v2.svg
Logo de Wikipédia
 

Wikipédia est une encyclopédie multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki. Elle a été créée en janvier 2001 et est devenue un des sites Web les plus consultés au monde . Elle est hébergée par une fondation américaine, la Wikimedia Foundation. Les mêmes principes fondateurs sont partagés par toutes les différentes versions linguistiques, mais les pratiques d'écriture sont convenues indépendamment par les internautes pour chacune d'elles...

La version française de Wikipédia est officiellement créée le 23 mars 2001. Elle est la première version de Wikipédia dans une langue autre que l’anglais, suivie par les versions en allemand et en catalan.

Source : Wikipedia

 

Joyeux anniversaire Wikipédia !

11/01/2011

Linux Mint

Logo de Linux Mint

 

J'ai découvert Linux Mint avec la revue "The best of LINUX" (en français).

"The best of LINUX" - Linux Identity kid N° 13 permet de découvrir en Live CD (grâce à un DVD qui regroupe 5 distributions LINUX)

- Ubuntu 10.04
- Fedora 13
- Linux Mint 9
- OpenSUSE 11.3
- Mandriva One 2010.1

Sous Ubuntu 10.04 mon adaptateur WiFi UBN Linsys* n'est pas reconnu car il y a deux pilotes, moyennant un bidouillage, elle fonctionne. Mon imprimante HP est reconnue de suite, par contre mon scanner Canon ne l'est pas.

Mais, LINUX, c'est bien "moins pire" qu'avant !

J'avoue que j'ai un faible pour Ubuntu, mais Mandriva est trés facile d'emploi aussi, SUSE est un peu moins ergonomique à mon avis.

A part les problèmes de pilotes, (d'ailleurs Windows Vista a lui aussi eu quelque "petits" problèmes de pilotes) on ne peut pas être négatif sur les distribs LINUX, surtout vu leur prix !

Par contre, je crois savoir, je ne suis pas gamer, que les jeux sous "LINUX"...

Il faut reconnaître aussi que 7 fonctionne très bien (tout comme Vista d'ailleurs bien que celui ci fut beaucoup critiqué - Le pas décisif s'est fait entre XP et Vista, 7 n'étant qu'un patch de Vista).



* Alors qu'il fonctionne du premier coup sous Mandriva.

05/12/2010

openSUSE, un système d’exploitation sécurisé

PAGE RECONSTITUEE



Le petit bonhomme vert au look martianoïde, symbolise openSUSE, un Système d’Exploitation (au même titre que Windows).

OpenSUSE est un Système Linux, ou plutôt un des nombreux système d'exploitation Libre Linux.

OpenSUSE a été racheté par Novell, société éditrice de logiciels.

Le 3 novembre 2006, Novell a signé un accord historique avec la société Microsoft portant entre autre sur l'amélioration de l'interopérabilité d’openSUSE avec Microsoft Windows.

openSUSE est un système stable à l’abris des vers et des virus informatique, c’est ce que montre cette vidéo

Une très bonne vidéo d’animation divertissante et fort bien faite.

02/10/2010

Le BIOS est mort, vive l'UEFI

Lu sur 20minutes.fr

 

Votre prochain PC démarrera en quelques secondes

Créé le 01.10.10 à 20h07 -- Mis à jour le 01.10.10 à 21h35
Le menu principal du BIOS

Le menu principal du BIOS DR

INFORMATIQUE - Le nouveau système UEFI va renvoyer le vieux BIOS au musée...

Le BIOS est mort, vive l'UEFI. C'est la vision livrée à la BBC par un expert qui voit ce nouveau système remplacer la couche logicielle la plus primitive des PC dès 2011 pour le grand public.

Un peu de vocabulaire pour ceux qui n'ont jamais réinstallé un système en pressant frénétiquement la touche «Suppr». Le BIOS (pour Basic Input/Output System), c'est en quelque sorte le cerveau primitif de l'ordinateur, la couche logicielle de plus bas niveau qui se lance au démarrage. Son job: localiser les principaux périphériques et lancer le système d'exploitation, qui prend ensuite les commandes.

Problème, le BIOS n'a pas vraiment évolué en 30 ans. Il a certes réussi à s'adapter au plus gros disques durs et aux claviers USB, mais il s'agit avant tout de bricolage. Selon Mark Doran, à la tête de l'UEFI Forum, son heure a sonné.

Adopté par les fabricants de cartes-mères

L'UEFI (Unified Extensive Firmware Interface) remplit globalement les mêmes fonctions. Principale différence, il s'agit d'un système développé avec les outils d'aujourd'hui, pour les PC d'aujourd'hui et de demain. Intel a mis au point l'EFI (notamment employé dans les Macs récents), qui est ensuite devenu un standard de l'industrie.

«Les créateurs du BIOS pensaient qu'il aurait une durée de vie de 250.000 machines», confie Mark Doran à la BBC. En trente ans, il a finalement accompagné la vie de quelques milliards de PC.

L'UEFI est beaucoup plus flexible avec les périphériques de saisie (claviers sans fil, surface tactile etc). Selon Mark Doran, le système permet surtout une durée de boot (démarrage) «inférieure à une poignée de secondes». «Ce n'est pas un démarrage instantané», reconnaît-t-il, mais un progrès face aux 30 à 45 secondes encore nécessaires à de nombreux PC aujourd'hui.

De nombreux gros serveurs d'entreprises sont déjà équipés du système. Selon Doran, les fabricants de cartes mères vont massivement l'intégrer à leurs composants dès l'an prochain.

Philippe Berry

18/09/2010

Docteur Tux

Source : http://www.marmottux.org/index.php/category/Linux

 

Rappelons que Tux est la mascotte et le logo de Linux.

Rappelons, aussi, que Linux est un système d’exploitation au même titre que Windows. En fait, c’est un peu plus compliqué que cela, car il existe un certain nombre de systèmes d’exploitations Linux, les plus connus étant : Ubuntu, Mandriva, SUSE, Fedora, Mint.

Tous les systèmes d’exploitation Linux sont basés sur le « noyau Linux » , actuellement c’est la version 2.6.35.

Le noyau linux a été inventé, en 1991, par Linus Torvalds à partir du système d'exploitation Minix lui même inventé par  Andrew Tanenbaum à partit du système d'exploitation Unix. Unix a été crée en 1969, cest Ken Thompson qui en développa la première version, ce premier système était mono-utilisateur.

 

A lire : Linus Torvalds avec David Diamond : Il était une fois Linux : L'extraordinaire histoire d'une révolution accidentelle, OEM, 2001, (ISBN 2-7464-0321-8).