Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2021

Dragon 33 : des aventuriers aux professionnels

Les Aventuriers : L'Alouette II de la protection civile à Lacanau-Océan


Les professionnels : L’EC 145 de la Sécurité Civile


J’ai fait un de mes stages interné, dans les années 80, au SAMU de la Grande Ville. A cette époque le SAMU n’avait pas encore le professionnalisme de maintenant. A tel point que, à l'époque, on nous appelait les Cow-Boys.


Dans mon article du 20/01/2021 : "Le Secours héliporté à Lacanau-Océan avec l’Alouette II de la Sécurité civile en été 1976" J’évoque cette époque ou débutait la surveillance des plages à Lacanau Océan.

Pour mémoire Dragon est l'indicatif radio des hélicoptères appartenant à la sécurité civile. Celui-ci s'énonce généralement par le mot lui-même, suivi du numéro de son département de rattachement.

Dragon 33 a été fondé en 1962. Il est basé, durant l'été, à Lacanau Océan.

Les sauveteurs de la protection Civile étaient un peu comme moi, lors de mon stage au SAMU :

Des aventuriers :

Voilà les débuts des secours héliporté de la Protection Civile (C’est comme cela que l’on appelait, à l’époque, la Sécurité Civile de maintenant).

C'était il y a 45 ans !

Lacanau Océan, été 1976 :

Maintenant, on est arrivé au stade des professionnels :

Le temps a bien changés !

Enfant, adolescent et étudiant, j’ai passé toutes mes vacances à Lacanau Océan.

J'évoque cette époque dans mon article "La naissance du surf à Lacanau-Océan : la vraie histoire vécue par le Docteur Sangsue".

Pour finir une ambiance Surf Music.

The Aqua Velvets - Surf Nouveau

01/03/2021

Saint-Lys Radio

 

Saint-Lys radio était une ancienne station de radio maritime en ondes décamétriques, installée sur la commune de Saint-Lys dans le département de la Haute-Garonne, en France.

Lancée en 1948, elle cesse d'émettre le vendredi 16 janvier 1998 à 20 h. Les PTT puis France Télécom était l'exploitant de Saint-Lys radio qui permettait les liaisons radios avec les navires en mer et avec les aéronefs.

La station assurait des bulletins météorologiques.

Elle permettait les radiotélécommunications de catastrophe pour les organisations intervenant sur une catastrophe internationale.

Elle permettait la demande d'aide médicale par radios ondes décamétriques au SAMU de Toulouse.

En tant que service disponible 24 heures sur 24, Saint-Lys Radio participait aussi à la gestion des urgences de bord, d'abord en tant qu'intermédiaire entre les navires et le SAMU de l'hôpital Purpan de Toulouse*. Puis par la mise en relation directe de l'opérateur radio du navire demandeur avec un médecin régulateur du SAMU, afin de prodiguer conseils médicaux, avis de santé ou d'organiser, au besoin la mise en place de moyens d'évacuation de blessés.

* C'est à Toulouse que le Professeur Louis Lareng a fondé le Service d'Aide médicale Urgente (SAMU) avec le docteur Madeleine Bertrand.

Références :
- Saint-Lys radio
- L'histoire de Saint-Lys Radio, comment téléphoner depuis un navire avant le GSM et le satellite ?

P.S. : La musique de Saint-Lys Radio est un air de chants de marins**  mais aussi scoute : Hardi les gars.

P.P.S. : Au temps de la marine à voile, le chant de marins avait une importance particulière : sa principale fonction était de rythmer et ainsi synchroniser le travail en équipe.

06/02/2021

Monsieur Bong Bong - Yves Lemieux

 

Une chanson d'actualité

cette chanson, sortie en 1969, refait surface, sur internet, après tant d'années.

La grippe de Hong Kong était une pandémie de grippe qui a eu lieu dans le monde entier à partir de l'été 1968 et jusqu’au printemps 1970.

Elle a tué environ 1 million de personnes et a été causée par une souche réassortie H3N2 du virus H2N2 de la grippe A.

Cette pandémie a touché un demi-million d'habitants de Hong-Kong, soit 15 % de la population.

Le virus fait alors près de 50 000 morts aux États-Unis en 3 mois, avant de se propager en Europe de l'Ouest en 1969.

Il s'agit de la troisième pandémie du XXe siècle après la grippe espagnole (20 à 40 millions de morts en 1918-1920) et la grippe asiatique (2 millions de morts en 1957)

Les paroles du début de la chanson :

Monsieur bong, bong, bong
Qui vient de Hong Kong, kong, kong
Il nous a fait un beau cadeau, oh, oh
On te la donne, la grippe qui cogne
Chez nous on l’a eu, on n’en veut plus
En débarquant, il avait la grippe
Mais on s’est dit, c’est un rhume de cerveau
On se doutait pas que ce petit homme là
Nous causerait tant de tracas...

 

Nota Bene :

Le chanteur Yves Lemieux est né en 1950 à Matane en Gaspésie au Canada. Ses débuts sur disque se font en 1969. Son premier titre obtient un succès monstre avec "Monsieur Bong Bong" qui fait référence à la grippe de Hong-Kong qui sévit de 1968 à 1969 dans le monde entier. Après ce succès fantaisiste, Yves Lemieux poursuit dans la même veine avec plein de chansons humoristiques telles que "Les melons", "Le professeur", "Diggy Diggy Lo" et bien d'autres. Il s'adonne également à la chanson traditionnelle et folklorique. Sa carrière sur disques se poursuit pendant la décennie '70s mais s'arrêtera en 1978.

Références :

 - Toluna Influencers

 - QueBec Sixties

 

La musique de cette chanson a été reprise plus tard. Mais je ne me souviens plus par qui. Si vous la savez je suis preneur.

01/02/2021

Grippe de Hong Kong : la pandémie oubliée

 

 

Je viens de voir sur LCP une rediffusion d'un reportage sur l'épidémie de grippe de Hong Kong en 1969 1970 due au virus H3N2.

Virus de la Grippe de Hong Kong

J'ai retrouvé cette émission sur YouTube.

Je ne résiste pas à mettre sur mon blog et dans son intégralité, ce reportage édifiant de La Chaine Parlementaire LCP : Le Mag du 26/06/2020.

"On présente souvent la période du COVID 19 comme inédite, pourtant il y a cinquante et un an, la grippe de Hong Kong partait de Chine pour se propager sur la planète ; une pandémie meurtrière, qui en quelques mois causait un million de morts. En France, le virus fait plus de victimes que la Covid 19 : près de 35.000 morts.

Pourtant, l'épidémie a laissé peu de traces : difficile de trouver des Français qui s'en souviennent, ou des archives qui y font référence ; pas la moindre déclaration politique non plus, du président Pompidou ou de son premier Ministre Jacques Chaban-Delmas, le virus H3N2 a traversé l'Histoire dans l'indifférence générale. Un constat sidérant, dans le contexte du coronavirus.

A travers des archives parfois drôles, à travers des témoignages forts de gens qui ont vécu l’épidémie, ou des analyses de chercheurs, de politiques ou de journalistes, nous allons vous raconter comment en cinquante ans, on à ce point bouleversé notre rapport à la Santé et à la mort, pourquoi on exige désormais autant d'un État sommé de nous protéger de tous les maux".

Un magazine de Céline Crespy

Intervenants :
 - Pierre Dellamonica, virologue, CHU de Nice
 - Pierre et Annie Sourzat, personnes ayant été touchées par la grippe de Hong Kong
 - Joel Coste, médecin et historien
 - Patrice Bourdelais, historien au CNRS
 - Michèle Cotta, éditorialiste politique
 - Antoine Flahault, épidémiologiste à l’Université de Genève
 - Jean François Mattéi, ancien ministre de la Santé.

20/01/2021

Le Secours héliporté à Lacanau-Océan avec l’Alouette II de la Sécurité civile en été 1976


Alouette II de la protection civile à Lacanau-Océan

L'Eurocopter EC145 a remplacé l'ancienne Alouette II mais Dragon 33 est resté


Eurocopter EC 145 - Dragon de la Sécurité Civile

 

En mettant de l'ordre dans un de mes disques dur externe, je suis tombé sur de vieilles photos de vacances à Lacanau-Océan.

J'ai bien connu cette période car j'y passais, à l'époque, toute mes grandes vacances.

Je vous livre, en entier, ce film remarquable de 50 minutes sur "Le Secours héliporté à Lacanau-Océan avec l’Alouette II de la Sécurité civile en été 1976" dont j'ai déjà parlé, dans mon Blog, en 2016, dans mon article : "La pépite : Le poids des mots, le choc des photos. A propos de la surveillance des plages de Lacanau Océan".

45 ans, déjà.

Toute ma jeunesse !

Bon film.


Références :

 - "Le Secours héliporté à LACANAU-OCEAN avec l’Alouette II de la Sécurité civile en été 1976".

 - "Le secours héliporté à Lacanau-Océan".

 - "La pépite : Le poids des mots, le choc des photos. A propos de la surveillance des plages de Lacanau Océan".

31/12/2020

Bonne année 2021

 

Je souhaite, à tout mes fidèles lecteurs une bonne année de bonheur, de prospérité et surtout de santé pour l'année 2021.

Cette année 2021 sera placée sous le signe du vaccin contre la Covid-19.

Je vous recommande instamment de vous faire vacciner.

C'est Edward Jenner, Médecin Généraliste et Chirurgien, qui a inventé, en 1796, la vaccination. Je vous conseille de lire l'article suivant (rassurez-vous il est court mais il est englais) :  "Horn of Blossom the cow (1796).

Louis Pasteur, qui n'était pas Médecin,  continua l'œuvre de Jenner (en découvrant le vaccin contre la rage) et donna, en l'honneur de celui-ci, le nom de vaccination (le nom venant de vacca en latin).

Enfin, pour terminer, une vidéo des principaux évènements de l'année 2020.

16/10/2020

L’Hydrocéphalie et l’ancienne école de médecine navale de Rochefort


Crédit photo – Archives personnelles**


J’ai pris cette photographie lors d’une visite à l’ancienne école de médecine navale de Rochefort*

Cette photographie montre le squelette d’un enfant décédé des suites d’une hydrocéphalie.

L’hydrocéphalie est une anomalie neurologique sévère, définie par l'augmentation du volume des espaces contenant le liquide cérébro-spinal (LCS), les ventricules cérébraux et l’espace sous-arachnoïdien. Cette dilatation peut être due à une hypersécrétion de LCS, un défaut de résorption, ou une obstruction mécanique des voies de circulation. Dans les familles issues de mariages entre apparentés, l'enfant consanguin a 13 fois plus de risques de développer une hydrocéphalie


Crédit photo – Archives personnelles**

 

* L'école de médecine navale de Rochefort a été fondée en 1722. C'est la première au monde. Pendant plus de 240 ans, elle forme les chirurgiens embarqués à bord des navires de guerre. En 1788, elle s’installe dans un pavillon du nouvel hôpital maritime, alors l’un des plus modernes du Royaume, où elle se trouve toujours. Les officiers de santé de Rochefort participent activement aux voyages d’exploration autour du monde. Les collections d’anatomie humaine, d’ethnographie et d’histoire naturelle ainsi que la bibliothèque s’accroissent et s’organisent sur les trois niveaux du bâtiment.

Référence :
 - Hydrocéphalie

 - Ancienne école de médecine navale. Site très bien documenté avec des vidéos.

**Clic gauche sur la photo pour l'agrandir.

29/05/2020

La Covid et le Docteur Knock

 

Ceci pourrait faire l'objet d'une thèse.

En effet, le sujet : "La Covid-19, Knock et les prises de température".

Je n'en veux pour preuve la vidéo suivante :

16/04/2020

Effets secondaires du confinement

 

L'humour de cette image peut paraître choquant vu la situation que nous vivons actuellement.

Cependant...

"On peut rire de tout mais pas avec tout le monde" (Pierre Desproges) à lire ICI.

12/03/2020

Comment se protéger du Coronavirus ou COVID-19 ?

 

La maladie à coronavirus 2019, abrégée en COVID-19 (acronyme anglais signifiant coronavirus disease 2019), est une maladie infectieuse émergente de type zoonose virale, provoquée par le coronavirus SARS-CoV-2, responsable d'une pandémie ayant débuté en décembre 2019 dans la ville de Wuhan, capitale de la province du Hubei, en Chine centrale.

Quelques mesures simples :

 - Ne pas se serrer les mains.

 - Tousser et éternuer dans sa manche.

 - Se laver les mains (a défaut l'eau du robinet suffit à se rincer les mains).

 - Éviter les lieux publics. Sortir le moins possible de chez soi (éviter les endroits inutiles : bars, restaurants, lieux de divertissement...) ne garder que les lieux de première nécessité (ravitaillement, médecin, pharmacie).

 - Annuler les réunions de famille.

Quand au port du masque, en population générale, il ne sert strictement à rien.

Dans le ministère ou travaille ma femme la consigne est stricte de ne pas se serre les mains. Ma femme lève la main droite et dit "Hugh" (comme les indiens d'Amérique). On peu, aussi, se pencher en avant en serrant les mains à plat comme les asiatiques.

Si contact avec les autres se laver les mains facile à dire mais facile à réaliser quand on rentre chez soi se laver systématiquement les mains avec de l'eau et du savon. Au travail éviter de top toucher les objets contaminés et se laver les mains le plus souvent possible, au lavabo, sans oublier de rincer le robinet après le lavage et s'il n'y en a pas avec un gel hydroalcoolique.

Laver, aussi,  le plus souvent possibles les surfaces qui pourraient être contaminées.

Si vous avez plus de 70 ans restez chez vous.

Pour essayer d'éradiquer la progression de l'épidémie les maternelles, écoles, collèges, lycées et universités sont désormais fermés jusqu’à nouvel ordre.

C'est pour cela, aussi, que le télétravail est encouragé.

Avec cela vous avez toutes les chances de limiter votre éventuelle contamination mais aussi d'essayer d'enrayer la pandémie.

Note de dernière minute : A partir du lundi 16 mars les commerces non indispensables (restaurants, bars, cinémas...) sont fermés. Restent ouverts les commerces alimentaires les Médecins les Pharmacies. La télémédecine est encouragée. Quand aux élections municipales...

P. S. : Une infection virale, cela ne vous dit rien ? Si bien sûr : un virus informatique.
Comme le dit si bien Michel Cymes : "pour ne pas se contaminer, il faut se protéger de tout... Mais ce n'est pas possible".

Pour un ordinateur, il suffit de ne pas se connecter à Internet. Mais outre le fait de faire du traitement de texte ou de faire tourner tout autre logiciel, un ordinateur qui n'est pas connecté à Internet est un ordinateur mort.

P. P. P S. : La peste noire est une pandémie de peste. Au milieu du XIVe siècle elle a tué de 30 à 50 % des Européens en cinq ans (1347-1352) faisant environ vingt-cinq millions de victimes. Ses conséquences sur la civilisation européenne furent sévères et longues.

Cette pandémie affaiblit encore plus ce qui restait de l'Empire byzantin, déjà moribond depuis la fin du XI° siècle, et qui tomba face aux Turcs en 1453.


Et plus près de nous, la grippe Espagnole.

La grippe de 1918, dite « grippe espagnole », est une pandémie de grippe due à une souche (H1N1) particulièrement virulente et contagieuse de grippe qui s'est répandue de 1918 à 1919. Bien qu'ayant pour origine probable la Chine pour le « virus père » et les États-Unis pour sa mutation génétique, elle prit le nom de « grippe espagnole » car l'Espagne, non impliquée dans la Première Guerre mondiale, fut le seul pays à publier librement les informations relatives à cette épidémie.

Elle fit plus de mort que la grande guerre.

La pandémie actuelle, avec un nouveau virus, n'est pas sans rappeler la grippe de 1918.

30/11/2019

Une rupture de stock pas commune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cette histoire abracadabrante est arrivé récemment chez un de mes proches.

Alors qu'il était bien équilibra par un bon vieux médicament, voila-t-il pas qu'il fut, brutalement en rupture de stock.

Atteint d'une pathologie chronique, il ne pouvait pas se passer de ce médicament. C'était dramatique !

Heureusement, il existait un médicament plus récent, donc plus cher, dans la même indication thérapeutique.

Le changement fut plutôt houleux nécessitant plusieurs ajustements thérapeutique aidé, en cela, par plusieurs dosages sanguins du médicament.

Puis, enfin, il fut équilibré.

Mais l'histoire ne s’arrêta pas là.

Trois mois plus tard, oui vous ne rêvez pas

Coup de fil de la pharmacie : "Le médicament est de nouveau sur le marché, je vous est mis en priorité voulez vous le reprendre" ?

Le patient, illico de répondre : "je vous remercie de m'avoir appelé, mais je ne peux pas, à nouveau vivre une tel épisode".

Je n'ai jamais vécu cela lors de mon exercice professionnel.

Un scandale !

Voici une vidéo qui explique de façon détaillée les causses d'une telle histoire.

Depuis plusieurs mois, un nombre inquiétant de médicaments connaît des ruptures de stock. En cause, le manque de disponibilité de certaines substances, souvent produites à l’étranger ou vendues en priorité à des pays pratiquant des prix plus élevés que la France. Le marché peut-il vraiment prendre en charge ce secteur de façon autorégulée ? Jacques Sapir reçoit Bruno Bonnemain, membre de l’Académie nationale de pharmacie. Une émission préparée avec Clément Ollivier.

09/09/2019

La grève des urgences hospitalières

 

Ce matin, sur BMF TV, Je suis tombé des nues en écoutant les infos.

Sur ce sujet brûlant qu'est Urgences Hospitalières, J’appris, avec stupéfaction, que 20% des patients allaient aux Urgences Hospitalières car ils ne pouvaient pas avoir de rendez-vous avec un Médecin Généraliste.

De mon temps, étant taillable et corvéable à merci, cela aurait été purement IMPENSABLE !

Merci les entreprise de secrétariats téléphonique et les sites Internet de prise de Rendez-vous.

Pour l'anecdote, quand j'étais en activité j'étais mon Médecin Référent. Une fois à la retraite, il a bien fallu que je trouve mon Médecin Référent.

Les choses se compliquaient.

La première Médecin Généraliste que je contactai m'envoya baladé, par son secrétariat, au motif qu'elle n'avait plus de place.

Le deuxième que je contactai, toujours par son secrétariat téléphonique, il me fut demandé mon âge.

Et l'on s'étonne que les Urgences Hospitalières soient saturées !

31/03/2019

La découverte du Sanner ou quand l'utile naît du superflu

 

Le premier scanner à rayons X a été mis au point au début des années 1970 par un ingénieur britannique, Godfrey Newbold Hounsfield, travaillant dans un laboratoire financé par la maison de disque EMI.

Cet ingénieur électronicien a mis au point le premier ordinateur appliqué à l'imagerie médicale: Emidec 1100. Ses premiers travaux se situent autour des années 1970, et ils sont concomitants de la grande vague musico-artistique des Beatles.

L'EMI Scanner ou Tomodensitométrie, TDM, CT-scan plus connu sous le nom de Scanner est, de ce fait, due au succès des Beatles et à l'argent que rapporta ce groupe emblématique à la maison de disque EMI.

Voila comment l'utile peut naitre du "superflu" si l'on peut considérer la musique comme étant du superflu.

Références :
- Le Scanner X
- Tomodensitométrie


The Beatles - And I Love Her (1964)

20/03/2019

Comment le Docteur Sangsue a découvert Louis-Ferdinand Céline

 

Dans un de mes précédents articles : "Hygiène", j'avais placé une vidéo sur l'inventeur de l'asepsie : Philippe Ignace Semmelweis. Dans le post-scriptum, je parlais de la thèse de Louis Ferdinand Céline : "La Vie et l'œuvre de Philippe Ignace Semmelweis".

Voici comment j'ai découvert Céline

Lors de mes études, je fis un stage d'étudiant hospitalier dans le service de neuroradiologie du Professeur Caillé. C'était le tout début du scanner.

À la Grande Ville, grâce au directeur de l'hôpital de l’époque, fut installé le premier scanner hospitalier de France en 1975.

A l'époque, le scanner ne permettait que l'examen du cerveau. C'est donc, tout naturellement, qu'il atterrit dans le service de neuroradiologie.

Pour la petite histoire, ce scanner tombait très souvent en panne et l'on voyait, régulièrement, les techniciens s’affairer, avec frénésie, dans le service, jusque dans le couloir, pour réparer la bête.

Je me souviendrai toujours, du jour où, lors de l'induction anesthésique pour une artériographie cérébrale, un patient décéda.

Je vis, alors, avec stupeur, le chef du service de neuroradiologie, le Professeur Caillé, faire des allée et venues dans le couloir du service.

C'est assez Inhabituel de voir un chef de service remué, à ce point, par la mort d'un patient.

Puis il revint dans la salle d'examen ou nous étions resté, et, je ne sais comment cela est venu, mais il nous conseilla de lire Céline.

J'achetai le livre. Mais c'était un pavé et je l'ouvris à peine.

Quelques années plus tard, je le repris.

Ce fut un choc.

Je le dévorai subjugué par son écriture simple et son style. Un style réaliste, violent, désabusé, un peu cynique. Céline ne se faisait aucune illusions sur la vie, la mort et l'humanité.

On pourra dire ce que l'on voudra sur cet auteur dit sulfureux à cause de ses écrits anti sémites, certes, il commis, alors, une erreur monumentale avec de tels écrits, mais, indéniablement, cet homme est un génie.

C'est la première fois que je compris vraiment ce qu'était le style d'un écrivain.

Céline est mort en 1961.

Sa maison de Meudon et ses derniers écrits ont été détruits, dans un incendie, en 1968.

Une autre formule à l'emporte pièce dans cette vidéo : "Je travaille et les autres foutent rien".

 

Un lien : Le petit Célinien.

13/03/2019

Hygiène

 
L'autre jour, en allant acheter, pour le quatre heure de ma fille, deux cookies et deux chocolatines, les Parisiens appellent cela des pains au chocolat, (je fais des provisions que je stocke au congélateur) J'observai une chose choquante.

La personne qui servait les pains et autres viennoiseries, portait des gants par mesure d'hygiène, .

Jusque là rien d'anormal.

Cependant, en l'observant taper la note sur le clavier tactile, je le vis taper, allègrement, celle-ci avec sa main gantée.

Un clavier est un instrument hyper contaminé.

Pour l'hygiène, tu repassera !

1847 - Semmelweis et l’asepsie


P. S. : Pour La vie et l'œuvre de Semmelweis reportez vous à Wikipédia.

Louis Ferdinand Céline en fit sa Thèse de Médecine : "La Vie et l'Œuvre de Philippe Ignace Semmelweis". Dans cette these, on retrouve, déjà, le style Célinien du "Voyage".

12/06/2018

La nouvelle Médecine

 

Cet article fait suite à un autre intitulé "Infarctus et covoiturage".

Désormais, mes notes médicales passent par des anecdotes touchant mes proches ou des gens que je connais de près ou de loin.

C'est peut-être cela qui explique la désaffection à l'égard de mon Blog.

Snif.

Mais revenons aux choses sérieuses.

Dernièrement, un de mes amis avait ses Gamma GT élevées.

Non, il n'abusait pas de la dive bouteille (d'autant que ses CDT étaient normales).

Mais, il était épileptique et était très bien équilibré par un médicament anticonvulsivant.

Il se trouve que ce médicament "lèche" le foie.

La question se posait de savoir si l'on pouvait poursuivre cette médication.

Le médecin spécialiste, le Neurologue en l'occurrence, soi dit en passant, sans passer par la case Médecin Référent fit une lettre au patient pour un Hépatologue de la Grande Ville.

Le patient voulant prendre rendez-vous téléphona dans le service et après le classique taper 1 ou 2 ou 3, se retrouva sur un répondeur lui donnant les heure d'ouverture du secrétariat.

A l'heure dite, enfin, la secrétaire lui dit qu'il fallait envoyer un mail enjoignant le scan de la lettre du Médecin.

Ce qu'il fit.

Au bout d'un certain temps, n'ayant aucune réponse, il demanda des nouvelles par mail.

On lui répondis qu'il allait recevoir une convocation pour un Fibroscan. Puis qu'il aurait une consultation avec l'Hépatologue.

Il passa donc son Fibroscan et au décours de cet examen, il lui fut dit que l'on enverrait les résultats à son Neurologue (quid du Référent, on ne lui demanda pas ses coordonnées).

On lui remettre une feuille avec le résultat incompréhensible de celui-ci, mais avec un gros chiffre mis en évidence.

Le patient de se précipiter, illico, sur Internet pour essayer de décrypter l'énigme.

Heureusement, le résultat n'était pas catastrophique, mais il fallait attendre la consultation de l'Hépatologue.

De consultation avec l'Hépatologue, point de nouvelle.

Puis un mois plus tard, coup de fil du secrétariat lui disant qu'il avait une convocation dans... CINQ mois !

Certes cela confirmait, s'il en était, le patient s'en doutait, de l'absence de gravité de la situation.

Mais...

C'est cela la nouvelle médecine.

Une Médecine plus rentable ?

Liée au sous effectif ?

En tout cas, une Médecine totalement inhumaine.

31/05/2018

Le remboursement des actes de décès par la Sécurité Sociale, quelques réflexions du Docteur Sangsue

 
Quand j'exerçai mon activité de Médecin Généraliste, il m'est arrivé de faire des constats de décès.
Je relate cette période de ma vie de Médecin Généraliste de quartier dans ses articles :

- De 2011 : "Médecin d'Etat Civil".
- Et de 2014 : "Médecin d’État Civil Adjoint à la Mairie".

A l'époque, je faisait deux type de constats de décès. Pour tout les constats de décès, que je les faisait en tant que Médecin d’État Civil.je percevait un émolument de la Mairie. Mais il m'arrivait, exceptionnellement, d'en faite à titre privé.

Mais pour ceux effectués à titre privé il en était tout autrement. Ceux-ci n'étaient pas remboursés par la Sécurité Sociale. En pleine nuit, c'était plutôt gênant.

Ne le sachant pas, le premier constat de décès que j'établis se déroula de la façon suivante :

Coup de fil de la Sécu : "La visite étais-elle pour le constat de décès ?". "Oui" répondis je. Réponse laconique de la Dame de la Sécu : "Alors vous ne serez pas payé".

Pour le prochain constat de décès de ce type, je mis au point la stratégie suivante : je demandai à la maison de retraite de faire passer le message à la famille ou à la famille elle même comme quoi j’étais passé avant le décès. Cette stratégie paya au sens propre comme au sens figuré.

Depuis, les choses ont bien changées.

Je n'en veux pour preuve le mail que j'ai reçus, tout récemment, du syndicat des Médecins Généraliste, la CSMF :

"Lorsqu'un médecin établit un certificat de décès au domicile d'un patient ou en EHPAD, il peut percevoir un forfait de 100 euros brut de la part de la Caisse... à condition de remplir certains critères bien trop restrictifs pour la CSMF".

Et même la CSMF en demande plus !

 

Jean Lassalle* - premier enterrement en tant que Maire

*maire de Lourdios-Ichère de 1977 à 2017 et député depuis 2002.

 

P.S. : Critères actuels de remboursement des actes de décès.

21/02/2018

Sourde, muette et... aveugle

L'autre jour, en revenant du conservatoire de Région, avec ma fille, Je me retrouvais, dans le tram avec deux personnes sourdes et muettes (cela va de pair ; les sourds n'ayant pas le retour son, sont "muette", enfin ils ont beaucoup de mal à se faire entendre avec les sons qu'ils émettent. C'est pour cela qu'a été inventé le langage des signes par l'abbé de l'Epée.

Non seulement ils communiquaient dans leur langues, mais l'un montrait à l'autre une vidéo sur son Smartphone.

Cette scène peu commune me fit songer à deux patient que je recevait en consultation. L'un était sourd muet. L'autre aussi. Cela est courant chez les sourds et muet, car, se rencontrant dans leurs écoles, ils se marient entre eux, d'autant qu'il ont le même handicap.

Jusque là rien tout cela est tout à fait normal si ce n'ait que madame, outre sa surdi-mutité était... aveugle.

Elle était atteint d'un syndrome d'Usher.

Ils donnèrent lieu a un enfant qui n'était atteint d'aucune pathologie en dépit de la maladie de cette pathologie.

Ils communiquaient entre eux avec un langage un peu particulier, lui lui écrivant dans la main.

Pour communiquer avec eux, je passait par lui en écrivant sur un bout de papier. J'avais bien essayé Word, mais cela n'était pas pratique ca il fallait, à chaque fois, que je tourne l'écran car, je ne sais pas "taper à la machine". J'ai vite arrêté cette méthode pour en revenir a à l'ancienne.

Cela donnait une scène un peut surréaliste.

Or, il se trouve, qu'une fois, il me l'amène car il me dit, enfin il m écrit plus tôt, qu'elle est très fatiguée.

Ne pouvant que défilement causer avec elle pour avoir de plus autre renseignements séméologiques, je me retrouvait dans le cas de la Médecine vétérinaire. Excuser moi mes termes, mais on peut dire qu'il était dans le rôle du maître et qu'il amenait son animal de compagnie car il se trouvait malade.

Je décidait donc de débroussailler le terrain, remarquez je l'aurait fait quand même, un bilan biologique assez poussé.

Le résultat fut sans appel, elle avait une anémie du feu de dieu.

Comme elle était en péri ménopause, je lui demandais si elle n'avait pas des règles abondantes. Il me confirma ça de suite. Pourquoi ne me l'avait il pas dit cela plus tôt !

Après lui avoir donné un traitement avec du fer, vu l'abondance de ses perte, je l'adressait à un gynécologue.

Celui-ci eut bien de la chance d'avoir diagnostic tout cuit qui lui était fourni par la lecture de ma lettre.

C'est ce que nous appelons, entre nous, une histoire de chasse.

En l'occurrence, dans ce cas, c'est à la pêche qu'il m'a fallu aller aux renseignements.

25/01/2018

La médecine d'aujourd'hui comparée à celle du Docteur Sangsue du temps de son exercice professionnel

 

Comme je suis à la retraite, il a bien fallu que me trouve, rapidement un Médecin Référent.

Sur les conseils d'un ami, j'allai voir en consultation ce Médecin là car, comme me l'avais dit, il prend de nouveaux patients.

Il était loin, très loin (il fallait faire, pour y aller, une correspondance entre deux tram, mais c'était pour la bonne cause.

Car il m'en fallait un Médecin Référent à tout prix.

Or, il se trouve qu'il y a quelques jours, je fus atteint d'une sinusite maxillaire gauche rebelle. Je téléphonais à un cabinet de groupe de deux femmes. Il me fut répondu : "aucun de ces Médecins ne prennent de nouveaux patients".

Je téléphonai donc, à un autre cabinet Médical, aussi, près de chez moi. Il était tenu, aussi, par une femme.

Il me fut répondu : "Je n'ai qu'un rendez-vous disponible que dans six jours".

Au bout de deux jours les écoulements furent moins verts mais étaient aussi épais, tout comme les crachats, excusez moi de cette précision peu ragoûtante.


Dans le temps, je donnai, dans les sinusite, un antibiotique plus un corticoïde, celui-ci à visée anti inflammatoire.

Comme j'avais sous la main, du BI-PROFENID*, un anti inflammatoire pur, je le pris.

Deux jours après j'étai guéri.

Etais-un bon Médecin dans le temps ?

Je téléphonai, donc, pour annuler le rendez-vous.

Bientôt, il n'y aura qu'une solution, à Grandville, aller au cabinet de consultation d'SOS Médecin. En effet, depuis déjà pas mal de temps, SOS Médecins au lieu d'assurer les visites ont ouvert un cabinet de consultation avec une flopée de Médecin.

Comme il est loin le temps ou j'avais des consultations tous les jours.

En temps que Médecin en fin de carrière, Je n'étai plus qu'un dinosaure.

Et maintenant, je suis terrassé par la nouvelle génération.

02/12/2016

De l’intérêt de faire une démonstration complète d’un dispositif médical : Deux bouffées ça va, une bouffée bonjours les dégâts

DUORESP SPIROMAX*.


Un nouveaux médicament a été mis, récemment, sur le marché, dans le traitement de la Maladie Asthmatique : le DUORESP SPIROMAX *. Ce nouveau médicament existe en deux dosages : le DUORESP SPIROMAX 160* et le DUORESP SPIROMAX 320*.

Dans le traitement de la Maladie Asthmatique, on utilise, couramment, le DUORESP SPIROMAX* dans sa forme 160 à raison de deux bouffées matin et soir avant les repas.

Ce médicament est présenté sous une forme galénique ingénieuse car très facile à utiliser.

En théorie, tout cela est bien beau.

Mais…

J’ai un exemple limitant l’efficacité de cette médication.

Un patient vient me consulter pour une toux qui ne cède pas depuis quinze jours trois semaines. Ce jour là, je ne vois pas trop ce qu’il a et botte en touche.

A sa deuxième consultation, je suis en forme, ce jour là, et je pose la question de savoir si cette toux qui perdure n’est pas le début d’une Maladie Asthmatique car il tousse toujurs.

Je lui prescris donc du DUORESP SPIROMAX 200* à raison de 2 bouffées matin et soir.

Quelque temps plus tard, sa femme vient pour un vaccin de la grippe (soit dit en passant je découvre qu’elle n’est pas à jour de ses vaccin et lui rédige une ordonnance en ce sens)

Ce patient est bien amélioré au niveau de sa toux, mais pas complètement.

Sa femme me me questionne, au décours de cette consultation, une question que me pose son mari : Faut-t-il deux bouffées ou une bouffée.

Moi qui pensais que ma prescription était assez explicative, je tombais de haut.

Comme quoi, il faut toujours faire une démonstration complète du dispositif médical.

Chose que, par flemme, je n’avais pas fait pour ce patient.

Pan sur le bec.