Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2012

L’Hymne national de la Grande Bretagne et sa petite histoire

Le Roi Louis XIV

Pour rester dans l’atmosphère de l’article précédant, et surtout des derniers commetaires, je vous propose un petit divertissement historico-médico-musico-royal.

Le 18 novembre 1686, au matin, Charles-François Félix opère le Roi Soleil de sa fistule anale après s'être fait la main sur des malades des hospices parisiens.

Il doit ré intervenir plusieurs fois au mois de décembre, et jusqu'en janvier 1687, avant que le roi ne commence à se remettre des différentes interventions.

A cette occasion, et pour soutenir la difficile épreuve que traverse le roi, Madame de Brinon, religieuse supérieure et co-fondatrice de l'établissement "la Maison royale de Saint-Louis", située à Saint-Cyr, a écrit un petit motet que le surintendant de la musique Jean-Baptiste Lully a fort obligeamment mis en musique.

En 1714, le compositeur allemand Georg Friedrich Haendel est en voyage à Paris. Tandis qu'il visite la Maison royale de Saint-Louis, il obtient la permission de recopier l'air et les paroles de la chanson qui fut écrite et mise en musique presque 30 ans plutôt.

Haëndel traduit les paroles, et offre l'oeuvre au roi Georges Ier en s'en appropriant la paternité.

Ainsi est né, de la  fistule anale du Roi Louis XIV, l'Hymne de la Grande Bretagne : "God save the King".




Sources :

 - God save the Qeen et l’anus de Louis XIV : http://trefaucube.free.fr/index.php?id=146
 - Ces Malades qi nos gouvernent Pierre Accoce et Pierre Rentchnick : http://www.lespagespolitiquesdemirabelle.net/article-ces-...

Commentaires

Je savais pour l'intervention royale (au fond, le pauvre les détails les plus intimes sont connus - pas faciles le métier de Roi) mais point pour la musique. Aujourd'hui, c'est ma journée d'apprentissage.

Bonne soirée à tous

Écrit par : chantal | 14/12/2012

eh ben .... remarque bien, il aurait pu aussi bien piquer la "Sonate au clair de Lune" à Beethoven.

Écrit par : Artémis | 14/12/2012

@ - Moi aussi, je viens juste de le découvrir.

Bon apprentissage.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

@ Artémis - ;-)

Ah, j'oubliais, un détail, pour ce qui est des maladies des homes célèbres, Haendel était atteint d'un Trouble Bipolaire.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

Ah! Surprising. Qui va régler la note?

Écrit par : le bourdon masqué | 15/12/2012

@ le bourdon masqué - C'est peut-être pour cela que les Anglais et les Français ont été les pires ennemis.

En tout cas, cette histoire naturelle n'est pas sans fondement.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

je vous trouve tous trés performants ces temps ci
pour la sonate au clair de lune c'était peut être un peu tôt
je ne vois pas le rapport (si je puis dire) entre un gode, même s'il doit sauver la reine et un anus; j'ai pas tout compris?

Écrit par : alain | 15/12/2012

ah non, les anglais et les français étaient déjà les pires ennemis AVANT ! il n'y a qu'a voir comment ils ont ligoté notre pauvre Jeanne sur le bûcher alors que la malheureuse criait : "des-cendre, je veux des-cendre" !
Cauchon d'anglais !

Écrit par : Artémis | 15/12/2012

Elle disait aussi : "vous ne m'avez pas crue, vous m'aurez donc cuite"

Mais depuis qu'elle a Free, elle a tout compris !

Écrit par : Artémis | 15/12/2012

c'etait la première femme au foyer, il faut la comprendre...

Écrit par : alain | 15/12/2012

un peu de compréhension pour la première femme au foyer

Écrit par : alain | 15/12/2012

@ alain - Gode Mi Ré.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

@ Artémis - Tu as entièrement raison. Sauf sur des points détail, je suis assez nul en histoire.

C'est là où l y avait ce porc d’évêque.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

@ Artémis & alain - "des-cendre, je veux des-cendre"

"vous ne m'avez pas crue, vous m'aurez donc cuite"

"la première femme au foyer"

L'esprit et vif et incisif.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/12/2012

Ce Cauchon d'Evêque qui ne prisait pas les femmes s'est dit alors : "Tiens, je vais aller m'en griller une".

Écrit par : Artémis | 15/12/2012

ça va réanimer la guerre de 100 (116 ans exactement) ans, c't'hitoire...

Écrit par : ompha | 15/12/2012

la plume est fine aujourd'hui, félicitation à tous! C#est un pur régal à vous lire.

Bonne soirée

Écrit par : chantal | 15/12/2012

Pourquoi Jeanne d'Arc a-t-elle fini sa vie à Rouen ?
Parce qu'elle voulait y bûcher son anglais.

Écrit par : Artémis | 15/12/2012

d'ailleurs, c'est Pucelle qu'on croyait !

Écrit par : Artémis | 15/12/2012

@ Ce que j'admire, c'est qu'il y a eu un virage à 90° pris par Artémis, à partir de ma Meconnaissance Historique Notoire.

Partir des problèmes proctologiques du Roi Soleil, pour arriver sur cette pauvre jehane cramée en place de grève, en présence de la CGT et de FO, à l'âge de 19 ans, juste après avoir été élue Miss France par Madame de Fontenay.

J'avoue, admirer, avec jalousie, vos connaissances historique. Mais, bon, je me dis que le ne peut-être bon partout.

Je vous remercie d'animer mon modeste blog, de votre précieuse présence.

Écrit par : Dr Sangsue | 16/12/2012

précieuse, mais jamais ridicule :-)

Écrit par : Artémis | 16/12/2012

on parle bien de celle qui voulait brouter les Anglais hors de France?

Écrit par : alain | 17/12/2012

la Jeanne voulait botter les Anglais hors de France et le Roi Louis XIV fut le cousin germain du Roi Charles II d’Angleterre (qui fut beau-frère du Duc d’Orléans, frère du Roi) . Le bon Roi Henri de Navarre et de France a lié, par son sang, l’Angleterre et la France ainsi deviennent parent en ligne directe! Pas mal pour des ennemies ancestrales!

@Artémis: très précieuse
@Alain: oui et mais elle n'a pas réussi
@Dr Sangsue: la qualité d'un blog vient de l'auteur mais aussi de ses lecteurs-commentateurs- (moi je suis un peu nulle mais) j'adore suivre/lire le jeu de plume - et actuellement, c'est super. De grand Art.

Bon lundi à tous

Écrit par : chantal | 17/12/2012

@Chantal : :-))
@Alain : oui, elle souffrait sûrement du syndrome de la bergère

Écrit par : Artémis | 17/12/2012

@ Artémis : une bergère Louis XIV? le style Louis XV est plus joli à mon avis; par contre la chaise percée Louis XIV est irremplaçable, surtout pour lui

Écrit par : alain | 18/12/2012

@Alain : soit, j'en conviens.
Mais entre la fistule et la variole, pas étonnant que le suivant ait perdu la tête.

Écrit par : Artémis | 19/12/2012

Chez les Louis, ça va de bas en haut pour les problèmes; le XVI il a dit"je ne suis pas coupable" le bourreau a répondu"on va bien voir"
c'est un peu la bêbête qui monte qui monte; j'ai dit la bêbête...pas déformer mes propos

Écrit par : alain | 19/12/2012

Qu'en est-il du XVIII? Lui souffrait de la goutte (si mes souvenirs sont bons).

Bonne journée

Écrit par : chantal | 19/12/2012

oui, c'est parce qu'il a régné comme un pied !

Écrit par : Artémis | 19/12/2012

non, il mangeait trop de viandes riches.

Écrit par : ompha | 19/12/2012

tu veux dire qu'il mangeait comme un cochon ?

Écrit par : Artémis | 19/12/2012

Qu'est-ce qui est plus raffiné? La fistule, la variole, être tête en l'air ou pied (au ***?, ainsi on revient ?a la fistule!).

Bonne soirée

Écrit par : chantal | 19/12/2012

voilà un hymne qui fait du bruit
la goutte le XVIII l'avait au pied et le XV au...surtout le matin
un carabin restera toujours un carabin, tant pis pour ma réputation

Écrit par : alain | 20/12/2012

mouahhhhhh !

I Wanna Be Love By You, just you !
Pom Pom Padour !

yeah

Écrit par : Artémis | 20/12/2012

Joli!! ben oui ça s'attrape comme ça Marilyn II le retour
A noter que les pompes Adour existent réellement : spécialité= les vidanges de fosse. On revient au point de départ

Écrit par : alain | 20/12/2012

@ Tous - Zut j'ai oublié : Louis XIV, s'était chopé à 17 ans la Syphilis, ce qui se termina en gomme syphilitique dans le palais, il avait un trou dans la palais, ce qui fait que quand il mangeais du vermicelle, que Marco Polo avait depuis longtemps ramené de Chine, le vermicelle lui ressortait par les trou de nez.

Miamm !

Écrit par : Dr Sangsue | 20/12/2012

on a vraiment un romantisme exacerbé

Écrit par : alain | 20/12/2012

@ alain - Sans blaguer, Louis de France était vachement en avance sur son temps, il était troué de partout. Un dans la bouche, un dans le ***. Quel irrespect Royal, tout cela pour un mot d'esprit ;-)

Écrit par : Dr Sangsue | 20/12/2012

pas étonnant qu'on ait fait la révolution tiens !
encore que, avec les Sans Culottes, on prenait encore bien des risques : "ah ça irai, ça ira, ça ira ...." tu parles !

Écrit par : Artémis | 20/12/2012

@ il paraît que la Royauté préserve du combats de chefs pour être président.

Écrit par : Dr Sangsue | 20/12/2012

c'était plus un roi c'était un courant d'air, le genre cheminée avec orifice bas pour le tirage

Écrit par : alain | 21/12/2012

non, non, ça c'était Jeanne d'Arc !

Écrit par : Artémis | 21/12/2012

Bien vu; mais si elle était vraiment pucelle...? déjà qu'on a du mal à trouver de la pure laine vierge...d'abord les moutons puis la bergère ou bien l'inverse...je suis confus..me suis laissé aller

Écrit par : alain | 21/12/2012

non, maintenant on sait que c'est pucelle qu'on croyait.

Écrit par : Artémis | 21/12/2012

Les commentaires sont fermés.