Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2017

De la musique Andine à Lambada

                       Los Kjarkas

 

Ce titre fait référence à un article que j'ai écris précédemment: "Le berger solitaire" et la flûte de pan.

Au départ de cette histoire, le groupe bolivien de musique andine Los Kjarkas compose "Llorando se fue" sur un rythme de la danse lambada.

En 1987, Marça Ferreira, chanteuse brésilienne, adapte cette chanson (avec l'autorisation de Los Kjarkas) et sa version Chorando Se Foi, devient un tube en 1988 dans la région de Porto Seguro, au Brésil.

Des producteurs français rapportent cette version en portugais du Brésil sous le nom de "lambada" du nom de la dance qui porte le même nom car le rythme de cette interprétation est celui d'une lambada.

Ils firent enregistrer par le groupe Kaoma la mélodie de la chanson "Llorando se fue" du groupe bolivien de musique andine, Los Kjarkas.

En 1989, le vidéo-clip diffusé en boucle à la télévision Française va faire de la "lambada" le tube de l'été en France puis un tube international. Ce clip fut subventionné par la boisson Orangina qui s'en servi de publicité. On voit en début du clip deux bouteilles d'Orangina utilisées comme maracas.

Cependant, Kaoma ne déclara pas à la SACEM le nom de Los Kjarkas, les auteurs de la version originelle de la chanson "Llorando se fue".

Los Kjarkas firent un procès et obtiendront gain de cause en 1991. Kaoma dut verser des indemnités à Los Kjarkas

Kaoma dut verser le montant des droits d'auteurs à Los Kjarkas. Celui-ci se monta à 6 millions de francs (1,3 millions d’euros environ).

Cette histoire qui commence dans les années 80 d'une triste façon judiciaire par non respect de la propriété intellectuelle se termine en 2017 de façon sordide par la découverte, chez elle, du corps carbonisé de la chanteuse brésilienne de "La Lambada", Loalwa Braz Vieira.

On peut dire que la "Lambada" est une chanson maudite.


"Llorando se fue" - Los Kjarkas


"Chorando Se Foi" - Márcia Ferreira


"Lambada" - Kaoma

20/10/2017

Vacances de la Toussaint 2017


Mon Blog sera fermé jusq'au jeudi 26 novembre, vacances de la Toussaint oblige.

Je compte reprendre, à cette date, dès que possible.

Votre serviteur.

A ce propos, je me permets une petite note culturelle et cultuelle. Ma première image concerne la Toussaint, qui est une solennité célébrée le 1er novembre par l'Église catholique latine, fête religieuse et non ma deuxième image, ci-dessous, Halloween. Halloween, fête folklorique et païenne traditionnelle originaire des Iles Anglos-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la fête chrétienne de la Toussaint.

Certes, cette deuxième image est plus "mode" et plus esthétique de nos jours.

Références :
- Toussaint
- Halloween

21/09/2017

Yole de Ness

Crédit Photo : Archives personnelles - Cliquez sur la photo pour l’agrandir.


Une photographie que j'ai prise sur un étang pendant mes dernières vacances.

"Les Yoles de Ness à l'origine sont des bateaux typiques des iles Shetland (iles au nord de l’Ecosse). Ce sont des bateaux voile-aviron qui pratiquaient la pêche. La Yole de Ness d’origine était construite à clins et utilisée dans des conditions météorologiques et de navigation souvent difficiles. Leur dérive et leur safran relevables leur permettent des échouages faciles en toute sécurité". D'après " Naoonet - le site du CNSL".

23/08/2017

Moderato de la sonate a quattro nº 1 en sol Majeur de Gioacchino Rossini

 
Pour faire suite à mon article précédent sur "La célèbre recette des anguilles de Maïté - Âmes sensibles s'abstenir", un des épisode croustillant de "la cuisine des mousquetaires".
L'indicatif musical du générique de l'émission "la cuisine des mousquetaires" est tiré du moderato de la sonate a quattro nº 1 en sol Majeur de Gioacchino Rossini*.

Je livre à votre écoute le Moderato de la sonate a quattro N°1 in G Major de Gioachino Rossini.

Bonne écoute.

Et la version complète de la Sonata for strings No.1 - Moderato - Andantino - Allegro.

 

*Si cet air de Rossini a été sélectionné ce n'est certainement pas innocent car Rossini était un bon vivant et un gastronome à la table réputée. Le « tournedos Rossini » est une recette célèbre nommée en son honneur, dont certains auteurs lui attribuent la paternité.

05/08/2017

Poupée de cire, poupée de son

 


"Poupée de cire, poupée de son est une chanson française écrite et composée en 1965 par Serge Gainsbourg vraisemblablement d'après le prestissimo de la Sonate pour piano no 1 en fa mineur op.2-1 de Beethoven.


Écrite pour France Gall qui représentait le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson 1965, la chanson obtient le Grand prix". Wikipedia -

Je vous propose d'écouter ces deux pièce musicales.


France Gall - Poupée de cire, poupée de son - Eurovision 1965 - Luxembourg - Winner


Piano Sonata No. 1 in F minor, Op. 2-1- Prestissimo Ludwig van Beethoven

Effectivement, on retrouve, cachée dans cette sonate de Beethoven, une phrase musicale récurrente  transcrite par Gainsbourg dans sa chanson avec, cependant, une phrase musicale plus développée.

27/06/2017

La Gasconha

 

La kermesse de ma fille a eue lieu vendredi dernier.

Lors de cette kermesse, il m'a été donné de déguster une sublime boisson, un nectar.

Il faisait bon, une température idéale pas caniculaire comme nous l'avions vécu la semaine passée.

Un temps idéal pour la dégustation.

Cette boisson c'était une bière. La Gasconha. Une blonde (elle n'avait pas les yeux bleu) en l'occurrence. Elle était bien fraîche et il ne faisait, comme je vous l'ai dit plus haut, trop chaud ; un temps idéal pour la dégustation. La Gasconha est une bière de dégustation, pas une bière de soif comme, par exemple, la Foster's ou la Heineken.

Et, cerise sur le gâteau, elle était servie à la pression !

La Gaschonha est une bière non pasteurisée, la Rolls des bières. Il ne faut donc pas s'affoler si elle est un peu trouble et avec du dépôt.

On trouve, maintenant, de plus en plus, des bières locales faites par des petites brasseries. La Gasconha qui se décline en ambré, blonde et blanche est brassées dans la banlieue de Villegrand par la brasserie Gasconha.

La brasserie Gasconha brasse, aussi, un autre bière, l'alouette.

Les kermesses ont toujours un bon côté tant du côté des enfants que du côté des adultes.

La kermesse annonce la fin de l'année scolaire, cela sent les vacances.

Cette kermesse était d'autant plus réussie qu'en plus de cette fabuleuse Gascounha était au menu un méchoui (dix moutons, rien que ça !).


23/05/2017

Pont de l’ascension 2017

 

 


Ce n’est pas un pont, «c'est un roc!... c'est un pic!... c'est un cap!»*

Un viaduc !!

Je retournerai à mon Blog à partir du lundi 29 mai.

 

*Tirade des nez d’Edmond Rostand.

24/02/2017

Vacances de février 2017

 

Je vais être absent de mon Blog jusqu'au dimanche 5 mars.

Cette année, ce sera ski. Enfin pour ma fille. Celle-ci prendra, en effet, des leçons de ski. C'est la deuxième fois.

Ma mie et moi trouverons d'autres activités : Raquettes ? En tout cas ballades dans l'ambiance feutrée de la station.

Mais, surtout, ne pas avoir à surveiller, sans cesse, ma fille qui est du genre passablement dissipée.

De vraies vacances AU CALME !

La station : Ax les thermes.

Comme il y a deux ans.

Puis, dégustations de fondues savoyardes dans un petit restaurant trouvé il y a deux ans. Mais, aussi, bourguignonne (cette dernière faite maison dans l'appartement comme la dernière fois).

Sans oublier le sempiternel VIN CHAUD fait maison. Confer ma recette : "Recette du vin chaud express selon le Docteur Sangsue".

Mais pourquoi pas, dans la foulée, une virée aux thermes dans une eau soufrée ou plutôt sulfurée sodique. Comme les séniors (je n'ose employer le terme de vieux. J'ai encore le temps avant d'être vieux quand même !).

Cette eau soufrée, et chaude de surcroit, donnant, dans le village, en bas dans les petites fontaines dans le gave et même dans un pédiluve public une certaine légère odeur surprenante d'œuf pourri* aux alentours de ces points d'eau dégageant de la vapeur d'eau.

A très bientôt.


*Cette odeur d’œuf pourri vient d'un thiol contenu dans cette eau soufrée.

16/09/2016

De l’utilité des placebos

Depuis fort longtemps, déjà, les placébos ne sont plus remboursés par la Sécurité Sociale.

Le mot placébo vient du latin PLACERER qui veut dire je plairai.

Le placebo est un médicament n'ayant aucune efficacité pharmacologique. Son action se place à deux niveaux ; il joue sur l'aspect psychologique de la maladie mais, aussi, permet au Médecin de "sauver la face" et de ne pas prescrire des médicaments à effet pharmacologique avéré mais non adaptés aux aux affections bénignes ou aux maladies psychosomatiques.

Un produit chimique non remboursé, pour moi, n’est plus un médicament puisqu’il ne peut pas être décemment prescris par un Médecin. Le patient n’y trouvant pas son compte en fera grief au Médecin. Il se plaindra à lui, ou, carrément… changera de médecin.

D’où l’intérêt du placebo.

Le non remboursement arrive à une véritable stupidité.

Pour prendre un exemple concret : les recommandations nous demandent de ne pas prescrire d’antibiotiques en cas de bronchite simple.

Si le Médecin n’a pas de placébo dans sa besace, il se verra forcé de prescrire, dans ce cas, un antibiotique, sinon, comme je le disais plus haut, le malade ne serait pas content.

Il eut été plus intelligent de laisser un panel de quelques placébos, pas chers, tries sur le volet et remboursés en vignette bleue (bien mois remboursés qu’en vignette blanche). Cela ne coûtant pratiquement rien à la sécu et serait bien mois cher et bien moins dangereux que de prescrire des médicaments efficaces dans de bonnes indications mais inutiles dans ce cas.

En résumé, pour faire des économies de bout de chandelles, la sécu arrive donc à une impossibilité du respect des recommandations médicales.

Cherchez l’erreur.

23/06/2016

De l’intérêt de l’interprétation analytique comparative d’une même mélodie

 

 
En préambule, et pour faire suite à mon article précédent : Faites du boucan, je vous livre celui-là. Il est, peut-être, un peu long et un peu ardu, mais je pense qu’il est intéressant de le lire.

 

Concernant la musique, j’ai des gouts assez éclectiques. Cela va des variétés en passant par le Jazz et la musique classique.

Mes goûts en musique classique ont commencés avec, ne souriez pas, la musiques viennoise, mais, aussi, Mozart,  Beethoven... En fait, j'ai débuté avec un florilège de musique du Reader's digest. Il faut bien commencer par quelque chose.

Mes connaissances musicales sont, purement, autodidactes.

Puis très rapidement, je me suis orienté vers la musique ancienne et plus particulièrement celle du XVII° siècle, mouvement musical que l’on nomme, aussi, musique baroque.

Le maître, étant, pour moi, (Johann Sébastian Bach).

Pour la petite histoire, Bach aurait eu vingt enfants.

Quand il était Kappelmeister, Bach était mal payé pour cette fonction.

Aussi, moins sérieusement, pour arrondir ses fins ce mois, il faisait, avec ses potes, des bœufs à la sortie des bistrots.

Il adaptait ses compositions en fonction du nombre de musiciens qui l’accompagnaient. On a ainsi, par exemple, le concerto pour violon et le concerto pour deux violons.

Ce qui précède est une interprétation un peu farfelue et purement personnelle.

Cependant, on peut considérer que Bach est l’inventeur du Jazz bien avant le Ragtime.

Revenons, maintenant, aux différentes interprétations d’une même mélodie.

Petit cours de partitions musicales comparées.

Je prendrai, comme exemple, la Suite No. 2 BWV 1067 (les mouvements : Ouverture, Rondeau, Sarabande, Bourrée I, II, Polonaise, Menuet et Badinerie).

Intégrale de la Suite N° 2 BWV 1067 - Bach - Amsterdam baroque orchestra - Ton Koopman

J'en extrairait le Menuet et la Badinerie.

Dans la première interprétation qui suit, la flute est une flute à bec. Le tempo, pour la badinerie, est plus rapide ce qui donne des notes rapprochées celles-ci sont ébauchées non finies ce qui donnent plus de fluidité à la mélodie. Cela donne une interprétation plus vivante. Le tempo (de l'italien tempo : « temps ») est l'allure, la rapidité relative, la vitesse ou encore le mouvement d'exécution d'une œuvre musicale.

Dans la première interprétation, la flutiste (de 14 ans !) est accompagnée uniquement par un piano. A l'époque, le piano n'existait pas encore ; à la place, il y avait le clavecin. Le tempo est rapide mettant en avant la virtuosité de l’interprète.


J. S. Bach - Suite N° 2 - Menuet, Badinerie - Lenka Molcanyiova- Flute à bec baroque

Dans la deuxième interprétation, le tempo plus lent permet de séparer les notes et donne, ainsi, plus de détail à la mélodie. Cela donne une interprétation plus « parfaite », mais plus scolaire, une interprétation moins vivante. D’autre part, le ton est plus bas.

Le flutiste est accompagné par l’orchestre baroque d’Amsterdam de Ton Koopman. L'orchestre de Ton Koopman a cette particularité de n’utiliser que des instruments d'époque. Ton Koopman essaye, ainsi, de se rapprocher du morceau original tel que l’interprétait Bach.


Amsterdam baroque orchestra - Ton Koopman- Bach –- Badinerie – Flute traversière baroque

L’interprétation dépend, du tempo mais, aussi, du nombre d’interprètes et de l’instrument de musique. Un piano et une flute à bec dans la première interprétation, une flute traversière, un clavecin et un orchestre.

Pour illustrer la différente interprétation en fonction des instruments de musique, voici plusieurs autres exemples.

A la trompette.

A l’orgue. N'oublions pas que Bach composa énormément pour l'orgue.

Voilà pourquoi Il est toujours passionnant de faire une étude comparée des différentes interprétations d’une même mélodie. La vidéo permettant de visualiser le jeu des musiciens ce qui rajoute une plus value à ces interprétations.

Au xylophone


Au xylophone - Lenka Molcanyiova

Et à la flûte de pan.

Heavy métal

Avec des... verres.

Maintenant, un peu d’humour dans le pur style Jazzy que n’aurait, certainement, pas renié Jean Sébastien.

19/05/2016

Le puits et le gruyère

Ceci pourrait fort bien être le sujet d’une fable de La Fontaine.

Grandville est une superbe ville du XVIII° siècle. C’est une ville magnifique aux vieilles pierres superbes.

Mais, pour cela, pour ces belles pierres, il fallut bien trouver la matière première : le calcaire tertiaire.

Il a fallu extraire ces pierres du sous sol.

Pour cela, il fallut faire des galeries, des carrières.

Et Grandville se trouve, maintenant, comme à Paris, avec des catacombes.

Ces carrières existent aux alentours proches, lointains et très lointains de Grandville.

Les banlieues de Grandville se retrouvent, ainsi, truffées de galeries, de carrières et de trous comme dans du gruyère.

Aux alentours lointains, certains furent, même, utilisés comme champignonnières pour faire pousser des champignons de Paris.

Sur ce gruyère, des habitations furent construites. Certains anciennes, d’autres récentes.

D’où l’intérêt du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières qui recense toutes ces carrières.

Un jour, dans un lotissement, un habitant décida, sans autorisation, de construire un puits.

Que croyez vous qu’il arriva… Tout le lotissement s’affaissa et toutes les maisons se fissurèrent.

Mais il ne faut pas croire que les maisons anciennes sont à l’abri de ce phénomène Avec le ruissellement des eaux, le calcaire se dissout, les cavités s’agrandissent et les maisons se fissurent.

Moralité : petites causes grands effets.

12/05/2016

Hyperloop Aérotrain Hovercraft et coussin d'air

 

L’Hyperloop :
Très dernièrement un nouveau transport en commun, sur rail, vient de faire son apparition : l’Hyperloop.


« Le système testé par la startup américaine Hyperloop One devrait atteindre les 1.200 km/h, et propulser des capsules transportant des passagers ou du fret sur des coussins d’air dans un tube à basse pression ».

L’hyperloop compte transporter du fret en 2019 et des passagers en 2021.

Source : 20 Minutes.

L’aérotrain :
Ceci n’est pas sans rappeler l’aérotrain inventé par plusieurs ingénieurs français :

- « En 1957, Louis Duthion, ingénieur de la société Bertin, met en évidence un phénomène inattendu : l’effet de sol.
- En 1961, Louis Duthion dépose le brevet du coussin d'air.
- En 1964, Jean Bertin présente une maquette de 1,5 m de long, à l’échelle 1/20e, aux pouvoirs publics et à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) ».

« L’Aérotrain est un véhicule se déplaçant sans contact avec le sol, sur un cossin d’air, et guidé par une voie spéciale en forme de T inversé ».

En 1966, une voie d’essai de 6,7 km de long est construite dans l’Essonne pour l’Aérotrain 01 entre Gometz-la-Ville et Limours sur la plate-forme désaffectée de la ligne Paris-Chartres par Gallardon. L'Aérotrain 01 y circulera à plus de 200 km/h.

« L’aérotrain n’a cependant jamais connu d’exploitation commerciale ».

Source : Wikipédia - Aérotrain.

Le TGV :
Il faut bien dire qu’actuellement, le TGV « atteint régulièrement la vitesse de 320 km/h sur des lignes à grande vitesse (LGV). Il a atteint un record de 574,8 km/h en 2007 ».

Source : Wikipedia – TGV.

Hovercraft :

La technique du coussin d'air a connu une exploitation commerciale dans l'Hovercraft (Aéroglisseur) sur la ligne de ferry Douvres Calais. Cette exploitation dura assez longtemps par la compagnie Hoverspeed depuis les année 1960 jusqu'au premier octobre 2000. Mais elle est, maintenant, abandonnée.
Cependant, d'autres aéroglisseurs sont encore utilisé couramment.

 

29/04/2016

Maladresse élégance et mot d'esprit

Crédit Photo : Rêver de maladresse

 

Il m'arrive, parfois, en écrivant dans mon blog, de tenir, bien involontairement, des propos maladroits.

Fort heureusement, il m'est parfois répondu, avec élégance, à ces propos discourtois bien qu'involontaires.

Cette élégance me permet, ainsi, de corriger mon écrit.

L'élégance est un art difficile.

Si les bonnes manières s'apprennent, L'élégance, elle, ne s'apprend pas (sauf, en France, dans les écoles de commerce, Science Po, l'ENA et Langues O').

L'élégance se situant à un niveau bien plus élevé car elle nécessite intelligence, humour et finesse d'esprit.

L'élégance n’excluant pas le mot d'esprit qui, lui, est bien plus difficile à manier.

 

P.S. : Un mot d'esprit que j'affectionne tout particulièrement : Au roi Louis XVI qui dit à Rivarol : – "On raconte que vous faites des mots d'esprit sur tout. Faites-en un à mon sujet", ce dernier répond : – "O Sire, le roi n'est pas un sujet".

25/04/2016

Château Coufran : Le vin du dimanche sélectionné par le Docteur Sangsue

 

 
Le Château Coufran est un grand classique du Haut-Médoc.

Pour la petite histoire, c’est le premier vrai bon vin que j’ai dégusté avant de passer, mon palais , étant, alors, affiné, à un vin de graves, le Château Carbonnieux (en rouge, puis, plus tard, en blanc).

Le Château Coufran est implanté à Saint Seurin de Cadourne, c'est un Pauillac.

Pour la petite histoire, Saint Seurin de Cadourne sépare le Médoc du Haut Médoc.

Paradoxalement, le haut Médoc de situe, géographiquement, en dessous du Médoc.

Le Château Coufran est un vin atypique pour le Médoc car il a un encépagement particulier.

Le Château Coufran est surnommé le Pomerol du Médoc car son assemblage est fait principalement de Merlot (son encépagement est original car fait de 85% de merlot).

Rappelons que les Pomerols sont des vins de cépages. Ils sont vinifiés avec 100 % de Merlot).

Le Château Coufran est un vin bien extrait avec une belle robe sombre. A l’odorat et au goût, il montre une qualité digne de sa robe.

Comme tout les Médoc, c’est un vin tannique, c’est un vin masculin.

Voilà, à mon avis, les principales caractéristiques de ce vin que je vous conseille à la dégustation.

Je vous le recommande, tout particulièrement, en apéritif. C’est là qu’on peut l’apprécier le plus car sa dégustation n’est pas perturbée par d’autres sollicitations gustatives.

A consommer avec modération.

 

Site Web : Château Coufran.

 

Pour ceux qui sont intéressés, je vous renvoi à mon article : La Petite sélection du Docteur Sangsue pour des vins à prix moyen (entre 10 et 15 €).

 Attention, le cours d'un ou des vins a pu changer depuis mon article de 2010.

08/04/2016

La méthode orléanaise

Au vinaigre de François Boucher

 

Je pense, honnêtement, que cet article n’aurait pas été renié par Jean-Pierre Coffe récemment disparu. Voir mon article : "Hommage à Jean-Pierre Coffe" et aurait pu être un sujet dans une de ses émission : "Comment c'est fait ?".

La méthode orléanaise n'est pas une méthode pour apprendre à lire, comme la méthode Boscher*.

Non, c'est une technique qui a été découverte, de façon fortuite, lors du transport en bateaux, sur la Loire, des vins de Loire.

Bien que cette observation fut connue connu bien avant cela.

En effet, une partie du vin le vin transporté sur la Loire qui, sous l'effet d'une bactérie appelée Acinetobacter, se transformait en vinaigre.

l'Acinetobacter est transmis, de fût en fût, par une mouche, la Drosophile (Drosophila melanogaster), encore appelée mouche du vinaigre.

Le vinaigre de vin élaboré par la méthode orléanaise "est obtenu par transformation, d'un vin malade, en vinaigre naturel. La fermentation acétique se développant en fût de chêne non ouillé dans un chai aéré. A l'issue de trois semaines d'acescence, la moitié du fût originel est reversée dans autre plus petit, le fût originel étant complété et ainsi de suite durant un élevage minimum d'un an concentrant le vinaigre et développant ses caractéristiques organoleptiques". Source Wikipedia : Vinaigre d'Orléans.

La méthode orléanaise est la méthode la plus réputée pour faire un vinaigre de vin, par opposition au vinaigre d'alcool (Vinaigre blanc de ménage), de qualité exceptionnelle.

Un article à lire : Les 3 méthodes de fabrication du vinaigre.


* Méthode Boscher.

06/04/2016

La Mini Moke

 

"La Mini Moke est un pick-up tout-terrain basé sur la Mini , fabriqué originellement par le groupe BMC.

La Mini Moke est née à la suite de la demande de l'armée britannique de disposer d'un véhicule militaire léger, parachutable, comparable à la fameuse Jeep américaine de la Seconde Guerre mondiale. Les petites roues et la faible garde au sol ont rendu son utilisation impropre en tout terrain par l'armée.

Le constructeur britannique en développera ensuite une version conçue comme un véhicule utilitaire, destiné au marché civil. Les caractéristiques de ce véhicule étaient le prix d'achat faible et son faible entretien. Le moteur de 850 cm³ était le même que celui qui a équipé les Mini".

Source Wikipédia : Mini Moke.

On aperçoit une Mini Moke dans cette vidéo des Beatch Boys : "Sloop John B".

31/03/2016

Château Carbonnieux, pessac-léognan, grand cru classé de graves

            Château Carbonnieux blanc.

 

Pour rester dans le domaine œnologique et suite à mon précédant article : Le vin de la semaine : Château «Larose trintaudon», je vous propose, cette fois, un vin prestigieux, le château Carbonnieux.

Le château Carbonnieux est situé près de Léognan, en plein cœur de l'appellation Pessac-Léognan dans le vignoble des Graves.

C'est un cru de grande renommée parmi les crus classés des Graves.

Ce sont les moines bénédictins qui lui ont assuré une notoriété solide en vinifiant déjà un rouge typé puis un blanc sec, clair comme de l'eau de roche, la fameuse "eau minérale de Carbonnieux" très appréciée du Sultan de Constantinople.

Cette appellation "eau minérale de Carbonnieux"était un très bon argument de vente, il était fort pratique et permettait, aux personness qui ne pouvaient consommer de l'alcool, d'avoir un très bon prétexte de pouvoir consommer le château carbonnieux.

 Le Carbonnieux blanc est plus prestigieux que le Carbonnieux rouge.

Le Carbonnieux blanc est un vin cher, entre 25 et 30 €, mais quand on aime, on ne compte pas !

Il faut reconnaître, cependant, que pour un grand cru classé, ce n'est pas excessif. Les grand crus classés peuvent atteindre les 100€. Le plus cher étant château Pétrus, un pomerol, qui, du fait de la petite superficie de son vignoble, atteint, allégrement, les... 1500€ !

Le vin de la semaine : Château «Larose trintaudon»

Cette semaine, pour rendre homage à Jean-pierre Coffe, récemment disparu, confer mon article précédant : « Hommage à Jean-Pierre Coffe », je vous propose un vin, comme il l’aurait aimé.

C’est un excellent vin avec un remarquable rapport qualité prix.

Il s’agit d’un Haut-Médoc, c'est un  Cru Bourgeois : le château « Larose Trindaudon ».

Ce vin est Issu, depuis 1999, des principes de la viticulture responsable et durable. C’est le premier vignoble européen à obtenir ce niveau de reconnaissance.

Le château Larose trintaudon est implanté, sur des graves de l’ère tertiaire et quaternaire, entre les communes de Saint-Julien-de-Beychevelle et de Pauillac, de Moulis et de Margaux.

C’est un vin bien extrait avec une robe rouge intense et avec des saveurs de fruits rouges. Il est assez long en bouche.

Il possède un excellent rapport qualité prix avec un prix moyen aux alentours de 12 €.


Caractéristiques techniques :

 - Origine :
   Bordeaux (Saint-Laurent du Médoc/France).

 - Température de service :
   18°C

 - Garde :
   5 à 12 ans.

 - Terroir :
   - 190 hectares de vignes.
   - Sols : Graves fines, sables de graves et argilo calcaire.
   - Densité de plantation : 100% à 6 600 pieds par hectare.
   - L’âge moyen des vignes est de 28 ans.

 - Encépagement :
   -60% Cabernet Sauvignon qui offre de la structure, des parfums et du fruit.
   -40% de Merlot* qui offre de la rondeur et du gras.

 

Site web : « château La rose trintodon ».

 

*Le Merlot est le premier cépage à mûrir. Il est très sucré, ce qui en fait un raisin très apprécié des merles, d'où son nom.

28/03/2016

Le marronnier

 

Le marronnier, marronnier commun, marronnier d'Inde ou marronnier blanc (Aesculus hippocastanum L.) est un arbre de la famille des Hippocastanaceae.

Le marronnier est très répandu dans les parcs publics et le long des avenues.

Le fruit du marronnier d'inde, le marron d'inde, n'est pas comestible, contrairement à ce que l'on pourrait croire en évoquant cette délicieuse friandise de Noël qu'est le marron glacé. En fait, les marron glacés sont réalisé avec des châtaignes.

Pour l'anecdote, il existe une vertu méconnue du marron. Une une recette de bonne femme nous dit que le marron soulage les douleurs de l'arthrose.

Eh bien non, aujourd'hui, je ne vous parlerai pas de cet arbre, mais d'un autre marronnier, une autre signification méconnue de ce mot: le marronnier en terme journalistique.

Le marronnier, en terme journalistique, désigne un événement qui revient tout les ans à la même époque.

C'est pain béni pour les journalistes.

Le marronnier journalistique, est un article qui couvre un évènement de peu d'intérêt récurrent, tout les ans, à la même période, et qui permet, à peu de frais, d'écrire un article facile, mais, aussi, de boucher un trou dans un journal.

L'origine du marronnier journalistique vient du fait que "tous les ans, aux premiers jours du printemps, un marronnier rose fleurissait sur la tombe des Gardes suisses tués lors de la journée du 10 août 1792, dans les jardins des Tuileries à Paris ; et tous les ans un article paraissait dans la presse pour s'en faire l'écho". Wikipédia.

Pour illustrer mon propos de ce jour, je vais évoquer, un marronnier de mise : le passage à l'heure d'été.

Pour cela, je vous renvoi à mon article de 2007 : "L'histoire de l'heure d'été/hiver".

26/03/2016

California Girls - The Beach Boys

 

Pour fêter l'heure d'été et dans la lignée de mon article précédant: " La pépite : Le poids des mots, le choc des photos. A propos de la surveillance des plages de Lacanau Océan", un superbe morceaux, un morceaux mythique de Surf Music (surf pop vocale), une pépite de 1965, les Beatch Boys interprétant "California Girls".