Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2011

La petite histoire de la ville de Listrac Médoc


Au fin fond du Médoc se trouve un petit village du nom de Listrac Médoc.

Je me propose de vous conter brièvement l’étonnante histoire de ce petit village de LISTRAC en Médoc.

Au départ ce village s’appelait TRAC, jusqu'au jour ou Sa Majesté le Roi Louis XIV vint à Bordeaux, on lui construisit, spécialement pour lui, à cette occasion la place Royale qui est maintenant la Place de la Bourse. A cette occasion un Château en Médoc pris le nom de Château Beychevelle (Baisse voile) car il baissa une voile en l'honneur du Roi qui descendait la Garonne.

Le Roi Louis XIV décida de serrer quelques mains de Médocains profonds, on choisi, pour lui, TRAC en Médoc.

En récompense le village s'appela LISTRAC MEDOC (LIS pour Lys et TRAC pour TRAC).

Etonnant non ?


Un lieu dit de Listrac s’appelle le Fourcas (fourcas en patois veut dire en hauteur ce qui donne de bonnes croupes graveleuses pour le vin, car il y a une bonne exposition au soleil), de cette appellation Listrac sont nés les deux très bons châteaux Fourcas Dupré et Fourcas Hosten.

Recette de la piperade façon Docteur Sangsue : Poulet et Thon Basquaise

 Poivrons

 

"La piperade (de l'occitan béarnais piperrada, pipèr: piment rouge, piperrada en castillan) est un accompagnement gastronomique d'origine basque qui est servi généralement avec des viandes et du poisson. Le nom vient de biper (piment en euskara)."

Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Piperade

 

Ingrédients :

1 Kg ½ de tomates de Marmande

2 poivrons (rouge ou verts)

3 tranches de ventrèche

1 oignon

2 échalotes

4 gousses d’ail

1 bouquet garni (persil, thym, laurier)

1 morceau de sucre

 Préparation :

Couper les tranches de ventrèches en morceaux, les faire revenir avec un peu d’huile d’olive, bien les dorer.

 Une fois dorées les réserver.

 Couper les échalotes en rondelles et l’oignons en tranches, les faire blondir dans la graisse des lardons. Une fois dorés, rajoutez-y les lardons et les tomates coupées en dés ainsi que les poivrons. Rajoutez-y l’ail coupé en morceaux et le bouquet garni, et le morceau de sucre (pour atténuer l’acidité de la tomate).

 Saler, poivrer avec du poivre en moulin.

 Laisser cuire à l’étouffée pendant une demie heure, puis laisser réduire la sauce (il faut bien compter plus d’une heure) pour obtenir une sauce épaisse.

 Dégustation :

On peut déguster la piperade avec du poulet juste doré et revenu dans la piperade (pour terminer la cuisson et donner du goût à la préparation). C’est le fameux poulet basquaise.

 

La piperade peut se déguster avec du thon, à la place du poulet (attention, pas trop cuire le thon, sinon c’est sec), c’est le fameux thon basquaise.

 Autrement, avec de pâtes, la piperade se tient bien.

 On peut aussi déguster la piperade froide (avec des pâtes par exemple), avis aux amateurs.

 

 

Poulet basquaise

Source : http://fredkitchen.canalblog.com/archives/2005/11/02/inde...

 

Avec quoi boire un plat à base de piperade ?

En été, un rosé ou un blanc, éventuellement de la bière basque (EKI ou OLDARKI bière au Patxaran, un apéritif basque) on peut aussi boire un Saint Nicolas de Bourgueil bien frais..

En hiver on peut tenter un rouge, un Irrouléguy, un bordeaux ou un vin des Pays de Loire (Chinon, Saint Nicolas de Bourgueil)  feront l'affaire.

05/08/2011

Cuisson des Mogettes semi-fraîches façon Docteur Sangsue

Mogettes

 

Petite recette culinaire issue de mes pérégrinations vacanciennes. La gastronomie fait, aussi, partie de la culture.

 

"La mogette, parfois orthographiée mojhette ou mojette (voir l’article Parlanjhe), est un haricot blanc sec de l’espèce Phaseolus vulgaris, également appelé « lingot ».

Spécialité culinaire de Vendée et du Poitou-Charentes, elle se déguste traditionnellement avec le jambon vendéen ou encore bien chaude sur une tartine grillée frottée à l'ail et bien beurrée (gralée de mogette)."
Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mogette


Je vous propose la recette  de la cuisson des mojette façon Docteur Sangsue.

Ingrédients :
3 kilos de Mogettes à ouvrir pour extraire les haricots
Des lardons
Couenne de porc (pas indispensable)
1 oignon
1 belle carottes
2 belles tomates
1 bouquet garni (ail,thym, laurier, persil)

Préparation :

Il faut d'abord écosser la bête (les mogettes).

Couper l’oignon en lamelles.
Dans une cocotte-minute, faites revenir les lardons, quand ils sont bien dorés et ont craché leur gras, les réserver.
Faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit bien doré, rajoutez-y la carotte dès le début, s’il n’y a pas assez de gras, rajoutez un peu d’huile d’olive.
Quand l’oignon est bien doré, rajouter les tomates concassées et le bouquet garni.

On obtient une sorte de purée rouge et odorante.

Cuisson :
Il ne reste plus qu’à mettre les mogettes dans la cocotte-minute, les recouvrir d’eau et les faire cuire 10 minutes.

Les mogettes accompagnent à ravir un gigot de mouton.

Comme vin, un vin léger, un vin rouge de l’Ile de Ré.

04/07/2011

L'aspect méconnu de Jim Morrison : l'étudiant brillant

"Sitôt sorti du lycée, Morrison s'installe chez ses grands-parents à Clearwater pour suivre des cours au Saint Petersburg Junior College. En particulier, il s'inscrit dans deux cursus qui le marqueront profondément : d'une part, un cours sur la « philosophie de la contestation », qui lui permet d'étudier Montaigne, Jean-Jacques Rousseau, David Hume, Jean-Paul Sartre et Friedrich Nietzsche ; d'autre part, un cours sur la « psychologie des foules » inspiré de l'ouvrage de Gustave Le Bon La Psychologie des foules.

Morrison se montre, dans ce cours, très brillant. Le Professeur James Geschwender reste stupéfait devant ses connaissances. Il maitrise parfaitement non seulement l'ouvrage de Gustave Le Bon, mais aussi Sigmund Freud et Carl Gustav Jung . Les autres étudiants, complètement dépassés, assistent, stupéfaits, à des dialogues entre le professeur et Morrison, lesquels tentent d'incorporer l'apport de la psychanalyse à la réflexion de Le Bon. Dans son mémoire final, Morrison, s'appuyant sur l'idée jungienne d'un inconscient collectif, évoque l'idée de névroses touchant de nombreuses personnes dans un groupe (des « névroses sociales », si l'on ose dire) et il spécule sur la possibilité de traiter ces névroses par des thérapies de groupe. James Geschwender déclarera plus tard que ce mémoire « aurait pu devenir une thèse solide »".

Wikipédia

 

Jim Morrison est décédé, à Paris, le 3 juillet 1971, à  28 ans, d’une mort mystérieuse (infactus, overdose, complot...).



 

30/06/2011

Quand des musiciens classiques interprètent Les Beatles

L'autre jour, c'était hier, j'écoutais France Musique, en allant au turf, je suis tombé sur quelque chose ressemblant à ça :

 

 

Pas trop mal ficélé is n't it, is it ? Yes it is.

Quel hommage : Tout un orchestre pour 4 guitarres, par contre les voix, irremplaçables, restent les mélodies.

Ce qui est interressant dans l'histoire c'est que les airs baroques durent plus longtemps qu'une chanson de 3 minutes ; les artiste comme Les Beatles chantent et jouent en même temps alors qu'un chanteur d'opéra doit pouvoir chanter plus longtemps.

Si les temps sont calculés comme cela, au niveau de la musique classique c'est pour que le corps puisse tenir, mais si pour le rock, pop, folk, la durée est de trois minutes n'est ce pas pour remplir la face d'un 45 tours* ?

Mais, qu'es ce qu'un 45 tour ?

 

* Ou plutôt d'un 78 tour (celui ci contenent un air par face, le 45 tour contenant 2 airs par face)

26/06/2011

Merci Patron - "Les Charlots"

L'originalité de cette chanson révolutionnaire des Charlots est le chant Yodel.

 

 

A propos de Yodel, un exemple parlant, ou, plutôt, chantant !

 

 

Le yodel, du verbe yodler (synonyme rare : iouler) ou jodel en allemand, est une technique de chant consistant à passer rapidement de la voix de corps à la voix de tête. La technique a probablement été développée dans les Alpes suisses comme une méthode de communication dans les montagnes, avant de s'intégrer au folklore. Elle est apparentée, voire synonyme de la « tyrolienne », et se retrouve tant en Allemagne qu'en Autriche.

Le yodel a été réutilisé dans la musique country au début du XXe siècle*.

Dans l'émission de télévision américaine America's Got Talent de 2006, Taylor Ware (une jeune fille de 11 ans) est arrivée en finale en utilisant des chansons avec yodel.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Yodel

*Taylor Ware interprète, en effet, une musique country yodlisante.

19/06/2011

Château Beaumont

Crédit Photo : http://www.chateauloisel.com/

Dans la saga du vin du dimanche, cette semaine, un Haut Médoc, Cru Bourgeois : Château Beaumont.

Superficie : 114 ha d'un seul tenant
Géologie : Croupe de graves sableuses günziennes
Age moyen du vignoble : 20 ans
Densité de plantation : 6666 pieds/hectares
Encépagement : 53 % cabernet sauvignon, 40% merlot, 4% cabernet franc, 3% petit verdot
Elevage : 12 à 14 mois en barriques de chêne renouvelées par tiers tous les ans
Production moyenne annuelle : 600 000 bouteilles

Source, site du Château Beaumont : http://www.chateau-beaumont.com/

Un bon Haut Médoc à 10 € à déguster, je ne le répèterai jamais assez, avec...

MO - DE - RA - TION !

16/06/2011

Qu'est-ce q'un éco-Tartuffe ?

En réponse à un post de kinia, une petite vidéo explicative sur l'écologie politique.

 

03/06/2011

Helmut Newton était il fétichiste des pieds ?

Helmut Newton était-il podophile (fétichiste des pieds) ?

On peut, raisonnablement, se poser la question.

Cette photographie de lui est parlante : c'est cela l'esprit créatif. Dans cette photographie on admirera les courbes tant celles de la chaussure que celle du dos de pied.

Cela est dû aux talons hauts.

Les talons hauts ne sont pas trés bons pour la santé du pied, abus dangereux.

c'est tout comme l'abus d'amour du pied, le fétichisme des pied, c'est une paraphilie.

Le DSM-IV-TR classe les paraphilies dans l'appellation "Troubles sexuels".



Photographie : Helmut Newton

 

Cette autre photo d'Helmut Newton (au style Man Ray, voir ses rayographies encore appelées photogramme) montre que les chaussures à talons haut sont "contre nature", en effet l'être humain passe de plantigrade à digitigrade.

Rayogramme : Helmut Newton

 

Il faut bien reconnaître que certaines photographies d'Helmut Newton ont un côté fétichiste, comme le montre cette vidéo :

 


Masters of Photography - Helmut Newton par Brownsugar18

27/05/2011

Victor Molev et les images ambigues

Les images ambigues ou illusions d'optique sont des fausses perceptions visuelles qui laissent libre cours à notre imagination.





A voir :

Le site de Victor Molev : http://www.victormolev.com/ 

http://unmetiercasappend.hautetfort.com/

22/05/2011

Apport de l’IRM dans l’étude sexologique du rapport sexuel

Le 18 décembre 1999*, Willibrord Weijmar Schultz, Pek van Andel, Eduard Mooyaart, et Ida Sabelis publient dans le très sérieux BMJ (British Médical Journal) un article au titre évocateur :

"Magnetic resonance imaging of male and female genitals during coitus and female sexual arousal"

L'article (en anglais) se trouve à ce lien : http://www.bmj.com/content/319/7225/1596.full

Le résumé de cet article original :" Imagerie par résonance magnétique des organes génitaux masculins et féminins au cours du coït et excitation sexuelle féminine" est le suivant :

"Les images obtenues ont montré que pendant les rapports sexuels dans la «position missionnaire», le pénis a la forme d'un boomerang et 1/3 de sa longueur est la racine du pénis. Au cours de l'excitation sexuelle féminine sans rapports sexuels, l'utérus a été élevé et la paroi vaginale antérieure s'est allongée. La taille de l'utérus n'a pas augmenté pendant l'éveil sexuel".



On peut trouver sur YouTube la vidéo correspondant à cet article



Pour ces travaux les auteurs ont obtenus, en 2000, l'Ig® Nobel Prize.


* BMJ 319 : 1596 (Published 18 December 1999)



Notes complémentaires :

The Ig® Nobel Prizes

http://improbable.com/ig/

Prix Ig Nobel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Ig_Nobel

13/05/2011

Les débuts de la Médecine Triomphante, la médecine des années 50

Poumon d'acier



Cet  article fait suite à un commentaire de maudub contenant l’expression pertinente « Médecine Triomphante ». C’est ce qui m’a inspiré cet article.



L’histoire de la Médecine a ceci de fascinant, c’est d’agencer, dans le temps, les différentes découvertes médicales, et, d’autre part, c’est une source inépuisable d’histoires. Quand j’étais gamin j’adorais l’histoire naturelle, ce qui m’a fait aimer la médecine : Etant resté enfant quelque part, j’ai toujours aimé qu’on me raconte des histoires, enfin cela dépend de quelles histoires.



Dans les années cinquante, la Médecine connu des progrès foudroyants, ceux-ci fusaient de tous les côtés, un véritable feu d’artifice. L’Europe, et l’Amérique, étaient en plein boom économique, et, certainement, aussi, à l’époque, la recherche devait coûter moins cher, la recherche clinique étant moins rigoureuse.

On doit à la Médecine des années cinquante la découverte du vaccin antipoliomyélitique (vaccin Salk et vaccin Sabin contre la polio), ainsi que la découverte du BCG (vaccin contre la tuberculose, Calmette et Guérin).

Ce sont les épidémies de Polio qui ont permises la naissance de l’Anesthésie moderne avec la mise au point des poumons d’acier puis des respirateurs artificiels. Quand aux progrès de l’Anesthésie, ils sont redevables, aussi, à la Psychiatrie et à la découverte du premier Neuroleptique : le LARGACTIL* (Charpentier et Laborit).

Les progrès de la Néphrologie dus au Professeur Hamburger (le père de Michel Berger) permirent aussi à cette spécialité nouvelle, la Néphrologie, de faire décoller l’Anesthésie, un des premiers découvreurs en Anesthésie Réanimation fut le Professeur Hamburger lui-même.

Les progrès en Anesthésie et en Réanimation permettent ainsi l’envol spectaculaire de la chirurgie cardiaque (opération de Blalock-Taussig chez les « Enfants Bleus ») et de la neurochirurgie.

La Médecine des années cinquante lutte contre la tuberculose avec la prévention (BCG et isolation des contagieux en Sanatorium*), le dépistage et traitement, au début palliatifs (Pneumothorax, Thoracoplastie), puis on découvrit le premier antibiotique antituberculeux : le RIMIFON* (ISONIAZIDE).

Retours vers la Psychiatrie : on remarque que les patients tuberculeux et dépressifs traités par RIMIFON* guérissent de leur dépression, le premier antidépresseur est né, il appartient à la classe des IMAO. Assez rapidement on découvre les antidépresseurs tricycliques. Mais là, on s’approche de la Médecine des années 60

A l’époque, le Professeur Milliez s’intéresse à l’Hypertension artérielle, il a la chance de pouvoir manipuler les premiers antihypertenseurs que sont les diurétiques mercuriels.

Le Professeur Robert Debré était mondialement connu pour ses recherches en Pédiatrie.

Toutes ces découvertes sont Françaises, c’est dire si la France occupait une place de choix pour ce qui est du progrès médical.

A l’époque, dans les années 50, les chefs de cliniques Français allaient en stage en Amérique pour ramener les techniques nouvelles pouvant faire avancer les choses. Ainsi fut fait pour la chirurgie cardiaque et, avec le Professeur Vilain, la chirurgie de la main.



Bref, pour utiliser une terminologie à la mode, on peut dire que la médecine des années cinquante est une Médecine interconnectée.



* A lire l’Hôpital d'Alphonse Boudard

05/05/2011

LIBERTANGO

1° Version


On distingue bien dans cette version, les deux lignes mélodiques de Libertango, la première à l'accordéon, la seconde au vibraphone.

 

2° Version : Version Originale d'Astor PIAZZOLLA

 

Libertango fut repris par Grace Jones, dans Libertango, il y a deux ligne mélodiques, c'est la deuxième qu'exploite Grace Jones.


Libertango par le-pere-de-colombe

03/05/2011

La toute première radiographie

Radiographie de la main de Madame Bertha Röntgen


Wilhelm Röntgen réalisa, en 1895, la première radiographie : celle de la main de sa femme, Bertha Röentgen, où l’on distingue la bague qu’elle portait.

Source : www.cnrs.fr/

02/05/2011

Le pied de la danseuse

Le pied de la danseuse



J’ai soigné récemment une danseuse.

Elle est venue consulter pour de très importantes ampoules de la plante du pied droit, au niveau de l’arche antérieure, (elle est droitière, son pied d’appel est donc le pied droit), mais la peau était intacte. Il n’a donc rien à faire et attendre que Dame Nature œuvre soit dans 8 à 10 jours.

Pourquoi ces ampoules de la plante du pied ?

Elle avait dansé pied nu pendant une heure sur un revêtement inadapté, trop rugueux.

C’est pour cela que, classiquement, pour que le pied puise glisser, mais pas trop, la meilleure surface, c’est le bois ; d’autant que le bois amorti les chocs lors de la retombée du corps de la danseuse.

On comprend, aussi, l’utilité des chaussons de danse.

Petites causes grands effets : pas de chaussons -> ampoule -> pas de danse pendant 10 jours.

En Médecine, il vaut mieux, parfois, ne rien faire et laisser agir Dame Nature, que d’avoir un effet iatrogène.

 

 

P. S. :Autrefois, on utilisait l'acide picrique et ICI dans les brûlures (les ampoules sont des brûlures au deuxième degré) ; ne pas appliquer quand la "cloque" est ouverte.

Remedios Varo Uranga et Pieter Brueghel l'Ancien




Remedios Varo Uranga, née le 16 décembre 1908 à Anglés, dans la province de Gérone en Espagne, et morte le 8 octobre 1963 à Mexico, est une artiste peintre surréaliste espagnole.

Pieter Bruegel (ou Brueghel) dit l'Ancien est un peintre brabançon né à Bruegel (près de Bréda) vers 1525 et mort le 5 septembre 1569 à Bruxelles.

Je voudrais soumettre à votre critique deux tableaux de ces deux peintres.


Remedios Varo Uranga




 

Pieter Bruegel




 

N'y a t il pas une certaine similitude ? A quelques sciècles d'écart.

30/04/2011

Hot Rod, le début du Tuning automobile dans les années 50

Crédit Photo : http://www.thehotrodshop.net/graffiti.html


Un hot rod est une voiture ancienne (jusque 1949 inclus), largement modifiée, tant au niveau du moteur que de l'aspect extérieur, principalement aux États-Unis.

La base d'un hot rod est donc essentiellement ; une voiture de marque américaine datant d'avant 1949 inclus, le plus souvent de marque Ford, couramment des Ford T, des Ford A, des Ford B datant de 1932 à 1934, quasiment toutes équipées d'origine de moteurs à 4 et 6 cylindres ou de V8 Flathead pour les B'32, '33 et '34, véhicules largement disponibles d'occasion et à des prix très bas après-guerre.

Toutes les parties non essentielles au bon fonctionnement du véhicule étaient démontées ; le toit, le capot, les portières, la banquette arrière, le pare-brise et les essuie-glace, les pare-boue, les phares, les pare-chocs et une bonne partie du pot d'échappement. Ces modifications étaient fréquentes pour diminuer le poids du véhicule, donc pour améliorer le rapport poids/puissance.

On peut dire que c'est, en quelque sorte, le début du tuning automobile.

Les premiers hot rods apparaissent vers 1935, à un moment où l'automobile devient une chose bien plus courante et répandue qu'auparavant. Dès cette époque certains possesseurs d'automobiles, déçus par le manque de puissance et de sportivité de leur voiture, décident d'en modifier les caractéristiques.

Ce phénomène s'amplifie pendant et après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les soldats démobilisés rentrent aux États-Unis, avec encore en tête, les petites voitures de sport anglaises MG, qui n'existent pas aux USA. À peine rentrés « au pays », ces jeunes démobilisés reçoivent une formation de leur choix, notamment en mécanique, pour leur permettre de retrouver plus facilement un emploi. Leurs pensions d'anciens militaires ne leur permettent d'acheter que des voitures d'occasions d'avant-guerre. Ils décident donc d'y apporter quelques modifications, principalement en y adaptant des moteurs V8 modernes de l'époque, provenant de voitures récentes et accidentées (ou même parfois volées).

Ce phénomène s'inscrira profondément dans la culture de la jeunesse américaine de l'époque.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hot_rod

Un film illustre trés bien ce sujet : Américan Graffiti

voir la vidéo :



HOTROD AMERICAN GRAFFITI HOMMAGE par andy4rrrr

Pieds de porc panés avec son jettage d'ail extrudé et son filet de vinaigre à l'ancienne




J'ai retrouvé, de mémoire, cette recette, une recette ancienne familiale d'une arrière grand mère. La magie culinaire aidant, le goût de la recette que faisait cette aieulle fut retrouvé, une sorte de miracle, un régal pour les papilles.

La triperie reviens à la mode (merci Monsieur Coffe), c'est trés bon et c'est pas excessif, c'est le mois que l'on puisse dire, comme prix.

Il vous faudra

- pieds de porc panés (2 à 4 par personnes)
- ail
- pour le vinaire à l'ancienne : Soit... du vinaigre à l'ancienne, soit un mélange vinaigre de vin et vinaigre balsamique (on retrouve le goût "A l'Ancienne")

Prendre les pieds pannés, presser, dessus, de l'ail au presse ail puis verser le "Vinaigre à l'ancienne" de façon à ce que le pannage absorbe bien le vinaigre.

Mettre au four, en position grill, sous le grill, thermostat maxi (250) laisser dorer (environ 5 minutes, à partir du moment ou le four est chaud, naturellement).


A déguster avec un vin blanc sec bien frais ou un rosé bien frais.

Bon appétit.

29/04/2011

Tho-Radia, le premier médicament radioactif




"Avant que les effets biologiques des radiations ne soient connus, des médecins et des sociétés attribuaient aux matières radioactives des propriétés thérapeutiques : le radium, en particulier, était populaire comme tonifiant, et fut prescrit sous forme d'amulettes ou de pastilles. Marie Curie s'est élevée contre cette mode."

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioactivit%C3%A9


Tant et si bien que, bien après leur décès, les ossement de personnes ayant pris de la poudre de Tho-Radia furent trouvés radioactifs.

On connait maintenant l'utilisation en médecine de médicaments radioactifs, comme l'Iode radioactif dans le traitement des cancers de la Thyroïde (pathologie que l'on guérit maintenant).

On peut dire, en quelque sorte, que le Tho-Radia fut le premier médicament radioactif.

 Il faut toujours se méfier des pratiques magiques.

Il n'y a pas que dans les progrès scientifiques que l'Homme sait montrer son immagination, Il le fait trés bien, aussi, dans a recherche du profit.

 

Un article à lire (et à méditer) : http://www.dissident-media.org/infonucleaire/radieux.html

 

Quand la "Médecine Magique" ne nuit pas, passe encore, mais quand ce n'est pas le cas...

 Par précauton, il vaux mieux fuir toutes les "Médecines Magiques", les médecines non éprouvées et non prouvées.

28/04/2011

Et pourtant le soleil brille à l’énergie nucléaire

Galilée



Galilée (Galileo Galilei) est un physicien nucléaire et astronome italien, ami de Enrico Fermi. Il est célèbre pour sa défense de la conception copernicienne de l’Univers (héliocentrisme : le soleil est au centre de l’Univers). Il s’est heurté aux partisans du Géocentrisme ainsi qu’à l’Eglise Catholique. Devant l’Inquisition, Galilée fut obligé de reconnaître ses torts ; à cette occasion, il marmonna la formule célèbre « E PUR SI MUOVE ! »(Et pourtant elle tourne). Dans les années 1990 l’Eglise Catholique a fait repentance sur ce sujet.

On peut dire que Galilée, sur ce coup là, a jouée gros sur sa santé, il aurait pu perdre la vie.

Des pseudos écologistes disent que l’énergie nucléaire, c’est dangereux, certes c’est vrai, mais la vie est dangereuse, aussi. Les Pseudos Ecolos Intégristes, eux, veulent que l’on arrête, purement et simplement, le nucléaire et que l’on revienne à l’Ere du bois.

Jusqu’à présent il y a eu deux grosses catastrophes nucléaires en un demi-siècle d’exploitation de cette source d’énergie.

Combien de catastrophes y a-t-il eu avec l’énergie au bois (incendies) ?

Combien de catastrophes y a t-il eu avec l’énergie au charbon (accidents de mines et surtout Silicose) ?

Combien de catastrophes y a t-l eu avec l’énergie au pétrole et au gaz. Qui se souvient du « pompier des puits de pétrole », Red ADER.

Le soleil est une sorte de GROSSE centrale à fusion thermonucléaire, vulgarisation ICI et LA. C’est un fait inéluctable. C’est l’énergie NATURELLE la plus efficace. L’énergie nucléaire est la plus ancienne forme d’énergie, une énergie écologique et naturelle, sans laquelle il n’y aurait pas de vie.

L’Homme a compris la nature et sait exploiter celle-ci dans sa plus proche intimité. On n’arrête pas le progrès.

Décidément, l’Histoire est un éternel recommencement.

Galilée en est, cette fois, l’illustration.

 

 

P.S. : La poudre à canon (ou poudre noire, en chinois : 火药 pinyin : huǒyào, (littéralement « médicament à feu »)) a été inventée en Chine vers le VIIe siècle, durant la Dynastie Tang (618-907). 

Ce qui permis, entre autre, de faire de superbes feux d'artifices...