Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2018

Nostalgie, vers une mort programmée des Blogs ?

Mon Blog connait une désaffection plus qu'alarmante.

Mon Blog est moribond.

Presque plus personne ne me lit.

Tant pis, c'est la vie.

Il est bien loin le temps ou les Blogs Médicaux étaient florissants et croulaient sous les commentaires.

Vive Facebook qui m'étouffe, qui me tue.

C'est ainsi, c'est la vie.

Ah, nostalgie du passé !

Il existe cependant, un différence notable entre les Blog et Face de book : Le texte personnel du Blogueur qui est remplacé par des photos, des vidéos ou des liens vers des vidéos ou des articles piqués ailleurs.

Je ne parles pas ici, naturellement,  des sites Facebook. Je parle, uniquement, des comptes ouvert à titre personnel pour se faire des "amis".

Vive Face de Bouc...

Qui sera, un jour, détrôné par qui sait quoi.


Les Bodins - Face de Bouc pour les nuls


P.S. : Barack Obama est le 44e président des États-Unis.

03/05/2018

Rose trémière devant la fenêtre

Photo - Archive Personnelle

 

Voici une photo d'une rose trémière devant une fenêtre que j'ai prise "il y a quelques années" dans cet ancien village de pêcheurs dont je vous parlai dans mon article précédant. Et ce avant sa destruction.

C'était l époque ou il était, encore, un village authentique.

27/04/2018

Le village musée

 

Il existait, autrefois, un charmant petit village de pêcheurs dont les maisons bénéficiaient de baux emphytéotiques (baux de très longue durée).

C'est un village où je venais, pendant mon enfance, aux vacances pratiquer la pêche aux étrilles.

J'adorais, ces soupes d'étrilles Bien plus délicieuses, souvenir d'enfances aidant, que les soupes de poissons.

Maintenant, adulte, j'aimais bien venir m'y ressourcer.

A la saison, il m'arrivait, même, d'y revenir taquiner les étrilles que j'adorai, maintenant, aussi,pour l'apéro accompagnées d'un bon verre de vin blanc sec.

Puis, d'un certain temps, pour des raisons personnelles, je n'y revins pas.

Quand j'y retournai, les choses avaient bien changées.

Le nombre de bateaux était de venu affolant.

Adieux pêche d'étrille, adieu soupes d’enfances, adieux apéros d'antan.

Quelque cabanes, même avaient été transformées en maisons secondaires. On voyait rouler des 4x4 et des voitures de prix.

Cela puait le fric.

Le peu de gens dans le temps, qui déambulait dans la rue principales, s'était transformée en un horde de promeneurs.

Bref, pour les visites, ce paisible village, s'était transformé en village musée.


Nino Ferrer : Le Sud - 1975

23/04/2018

Infarctus et covoiturage

Il n'y a pas si longtemps de cela, un de mes meilleurs amis a fait un infarctus du myocarde.

Il a ressenti, chez lui, une douleur thoracique intense, en barre, irradiant vers le bras gauche. Bref un tableau clinique typique d'un infarctus du myocarde.

Pourtant, sur le coup, sidéré par l'émotion, il ne se posa pas la question de savoir ce qu'il pouvait bien lui arriver.

Sur ses entrefaites, sa femme rentre à la maison. Devant sa souffrance, elle appelle, tout naturellement, le SAMU.

Celui-ci lui envoi un médecin d'SOS Médecins.

Devant ce patient, il lui dit d'aller à l'hôpital cardiologique de la Grande Ville.

C'est tout.

Il n'appelle même pas les pompiers, ni même, au pire, une ambulance.

Voila donc sa femme qui l'amène au cardiologique.

Arrivé sur les lieu, l'interne le "dispute" d'avoir été conduit de cette façon là.

Un covoiturage pathétique.

11/04/2018

Un an après - suite

 
J'ai déjà écris, en son temps, un article qui contai, un an après ma cessation d'activité suite à ma retraite bien méritée, l'anecdote d'un patient qui me réclamait son dossier médical.

0r il se trouve que, pas plus tard qu'hier, je reçois une lettre du Conseil de l'Ordre.

Intrigué, je l'ouvre.

Et, à ma profonde stupéfaction, il m'est demandé, par un de mes patients, de lui restituer son dossier médical.

Est joint son mail.

Dans celui-ci, une phrase me fait sourire : celui-ci se soucie de savoir si je suis décédé.

Un an après passer par l'Ordre, un record !

22/03/2018

Le chien des villes et le chien des champs

Je suis en colère tout les jour quand je me promène dans les rues de la Grandeville.

Je suis en colère, offusqué, en rage, quand je vois, régulièrement, tous les jour, des "tas canins", des, excusez ma vulgarité, des merdes de chiens. Il n'y a pas un jour sans en trouver une nouvelle. Ce qui fait que l'on peut voir l'évolution de la merde de chien. La toute fraiche parfois écrasée et l'ancienne séchée.

Une véritable histoire naturelle de l'évolution dans le temps de la merde de chien.

"On" dit qu'il faut ramasser la crotte de son chien dans une poche sinon "on" s'expose à une amende. Faut-il, encore, que le maître indélicat soit pris sur le fait. Or on à affaire à des maître anonymes de la merde de chien qui, sans vergogne, laissent leur chien, allègrement, sur les trottoirs, soulager leur boyaux.

Quand on adopte un chien, il faut en assumer la responsabilité pleine et entière et aller j'usqu'au bout de ses devoirs.

Si au moins ces maîtres indélicats apprenait le caniveaux à leur cher petit (ou gros) toutou. Non, c'est trop leur demander cet acte citoyen rattrapant, un peu, au moins, leur faute ignoble de ne pas les ramasser leur ignoble immondice.

Ainsi se fait la différence entre le chien des ville et le chien des champs.

Le chien des champs affolé par la saleté de la ville rentrant, illico, après une courte visite, rejoindre la propreté de sa belle campagne.

Cousin de campagne (1936) - Walt Disney

04/03/2018

Un an après !

 

 

 


Comme vous le savez, je mène, maintenant, la vie paisible et pleinement heureuse d'un retraire actif.

Cela fait un an que je profite des délices de cette nouvelle vie.

Eh bien dernièrement, il m'en est arrivé une bien bonne.

Tout récemment, dans ma boite à lettre ou je passe de temps en temps bien que j'ai fait un transfert d'adresse pour le courrier.

Voila t'il pas que je trouve une lettre d'une ex patiente me demandant les dossiers médicaux pour elle et son concubin. Si elle citait son nom, elle ne mentionnait pas le nom de sa moitié. Heureusement en cherchant bien dans un recoins de mon cerveau je trouvai, enfin, son nom.

Il faut dire que ces patients, je ne les voyait que tout les trente six du mois et pour leur faire faire leur bilan biologique... je vous dit pas.

Me faire ce coup là un an après.

Il faut le faire.

28/02/2018

Comment pallier le manque d'inspiration

Il est impossible de pouvoir écrire un article quand vient le manque d'inspiration, c'est une évidence.

Pour pallier à cela, j'ai mis au point une stratégie qui m'aide beaucoup.

Vous vous êtes, peut-être rendu compte qu'outre la gastronomie, une de mes passions est la photographie.

Il y a fort longtemps en lisant un article sur l'interview d'un grand photographe, celui-ci disait qu'il avait une méthode pour ne pas oublier un lieu de photographie quand il n'avait pas son appareil photo, c'était de porter toujours sur sui un calepin sur lequel il notait tout.

Tiré de cette idée, ma stratégie est tout simplement la suivante : écrire de suite pour ne pas l'oublier et noter, quand je le peux une idée, quand celle-ci me passe par la tête.

Pas plus tard qui hier, j'ai, par flemme, oublié d'applique cette méthode, et bien sûr, l'article s'envola.

Cela m'arrive, hélas assez souvent.

Encore un de ces articles que vous ne lirez pas.


Jeanne Moreau - J’ai la mémoire qui flanche (1963)

25/01/2018

La médecine d'aujourd'hui comparée à celle du Docteur Sangsue du temps de son exercice professionnel

 

Comme je suis à la retraite, il a bien fallu que me trouve, rapidement un Médecin Référent.

Sur les conseils d'un ami, j'allai voir en consultation ce Médecin là car, comme me l'avais dit, il prend de nouveaux patients.

Il était loin, très loin (il fallait faire, pour y aller, une correspondance entre deux tram, mais c'était pour la bonne cause.

Car il m'en fallait un Médecin Référent à tout prix.

Or, il se trouve qu'il y a quelques jours, je fus atteint d'une sinusite maxillaire gauche rebelle. Je téléphonais à un cabinet de groupe de deux femmes. Il me fut répondu : "aucun de ces Médecins ne prennent de nouveaux patients".

Je téléphonai donc, à un autre cabinet Médical, aussi, près de chez moi. Il était tenu, aussi, par une femme.

Il me fut répondu : "Je n'ai qu'un rendez-vous disponible que dans six jours".

Au bout de deux jours les écoulements furent moins verts mais étaient aussi épais, tout comme les crachats, excusez moi de cette précision peu ragoûtante.


Dans le temps, je donnai, dans les sinusite, un antibiotique plus un corticoïde, celui-ci à visée anti inflammatoire.

Comme j'avais sous la main, du BI-PROFENID*, un anti inflammatoire pur, je le pris.

Deux jours après j'étai guéri.

Etais-un bon Médecin dans le temps ?

Je téléphonai, donc, pour annuler le rendez-vous.

Bientôt, il n'y aura qu'une solution, à Grandville, aller au cabinet de consultation d'SOS Médecin. En effet, depuis déjà pas mal de temps, SOS Médecins au lieu d'assurer les visites ont ouvert un cabinet de consultation avec une flopée de Médecin.

Comme il est loin le temps ou j'avais des consultations tous les jours.

En temps que Médecin en fin de carrière, Je n'étai plus qu'un dinosaure.

Et maintenant, je suis terrassé par la nouvelle génération.

20/01/2018

Gmail, Linux et confidentialité de Gmail

 

Dernièrement, j'ai voulu installer une adresse mail sur mon Ubuntu tout frais, Cf mon article : "Installation d'Ubuntu par le Docteur sangsue" .

je me heurtais à un échec.

En effet, il y a longtemps, j'avais créé un compte Gmail.

Je me dirigeais vers mon ordi sur lequel je n'avais pas installé Gmail (je l'avais fait pour l'autre). Lors de l'installation de Gmail sur Firefox, il me fut demandé si j'acceptais que Google puisse utiliser mes données de Thunderbird. Dans un premier temps, je refusais. Mais je ne pus installer ce compte. En désespoir de cause, je cliquais, malencontreusement, sur j'accepte.

Je pu alors avoir mon compte Gmail sur Firefox sur cet ordi.

Mais j'étais, quand même, un peu inquiet.

Je tapais, alors, sur Google, les mots clés "verifier gmail google confidentialité".

Je tombais, alors, sur un article d'archimag : "5 tests faciles pour voir tout ce que Google sait sur vous" qui révèle ce que Google sait de vous.

Cet article fait froid dans le dos.

Je ne sais comment, je tombais sur une page Google me montrait l'accès que j'avais accordé à Thunderbird. inutile de vous dire que je supprimais tout de suite cet accès.

Immédiatement, je supprimais le compte de messagerie Gmail de mes deux ordis. et je me jurai bien que je ne m'en servirai plus jamais.

22/12/2017

Le calendrier des PTT

L'almanach des PTT

 
Comme tous les ans, quand la fin de l'année approche, c'est la période des calendriers.

C'est une façon qu'a une corporation de se faire une petite cagnotte.

Le plus connu est l'almanach des PTT. Un vrai calendrier, avec de quoi à lire, des chose utiles comme les plans des banlieues (autrefois, il y avait même, dans le temps, les jours de marchés des différentes communes du département), bien fait, attrayant et avec une gamme de choix remplissant confortablement le cartable du postier par leur diversité de photos en couverture.

Deux autres calendriers bien moins réussis, bien plus pauvres et peu fournis, car se résumant en une page, celui des pompiers et celui des éboueurs.

La remise du calendrier des PTT, par le facteur, revêtait tout un cérémonial. Le facteur (dénommé autrefois le préposé) arrivait avec son vélo. Il sortait de sa grande sacoche tout un lot de calendriers tous attractifs par la photo en première page. Puis on remettais ses étrennes au facteur.

Cette année, tout fut chamboulé. Les éboueurs passèrent en premier, en tout début du mois de décembre, les pompiers, une semaine après.

Du jamais vu ! Un calendrier le premier janvier !

Le pire est à venir.

Cette année, point de facteur.

Je fut privé du calendrier des PTT, le seul que j'aimais.


La Bicyclette - Yves Montand (1968)

21/12/2017

Le foie du Docteur sangsue et les agapes* de Noël

 
Rassurez-vous, je ne vais pas vous parler de mon foie.

Non, mais du foie gras frais que je fais, tous les ans, pour les fêtes.

Cette année, à cause de la maladie de la grippe aviaire touchant les canards, le prix du foie gras de canard a doublé par rapport à celui de l'an dernier. L'an dernier, le prix d'un foie gras de 500 g était à 20 € (soit, quand même, 40, € le Kg). Cette année, j'ai trouvé un beau foie gras, toujours de 500 g, à Monoprix, à 40 € !

Cette année, je me suis adapté et je n'ai pris qu'un foie gras. Vu les circonstances, J'ai partagé celui-ci en deux. Un fait avec le petit lobe, l'autre avec le grand.

Il faut dire que, chez mon boucher de quartier, j'ai vu le prix qu'il pratiquait : 40 € le petit bocal de foie gras et 60 € le gros. Soit 100€ les deux !. Moi, avec mon foie à 40 €, je m'en tire plutôt bien.

Cela vaut vraiment le coup de faire, soi même, son propre foie gras.

Faut-il, encore, savoir le faire. La recette est très simple. Je vous renvoie, sur ce sujet, à deux articles sur mon Blog.

Pour cela, sur Google, il vous suffit de taper la formule magique : "foie+gras+frais+docteur+sangsue".

Sans oublier cette recette complète ICI.

Attention, cette année, j'ai amélioré ma recette. Il faut, impérativement, enlever les voies biliaires (les "nerfs"). Sinon, votre foie sera amer. Le temps de cuisson : 12 minutes et ne pas découper le foie gras la veille.

Faites très attention, quand on met le foie dans le bocal, il faut laisser un espace entre le foie et le couvercle Sinon le bocal éclate lors de la stérilisation (cela m'est arrivé).

A déguster avec modération. Sinon, attention à... la crise de foie.

Robert Lamoureux - La chasse au canard

 

*Agapes.

02/12/2017

Quel est le montant de la retraite d'un médecin libéral Français ?

 

 
S'il y a bien un sujet qui fâche, en France, c'est bien de parler d'argent.

Je vais, cependant, aujourd'hui, déroger à la règle.

Mon article va être très bref voire laconique.

Avant prélèvements sociaux CSG, CRDS et CASA, la retraite d'un médecin libéral Français se monte, en moyenne, à 2 635 euros mensuels.

Se reporter à un article d'egora.fr du 29.08.2017.

Qu'en pensez-vous ?

Après un examen sélectif,  8 années d'étude et 40 ans de dévouement...

Abba - Money, Money, Money

 

P. S. : Il faut savoir qu'en moyenne, un médecin généraliste gagne, en 2015, 82.000 € brut par an soit 6833 brut par mois LCI, ce qui limite vu le niveau d'étude (Bac + 8).

En fait, le revenu brut, en tenant compte de 2 enfants à élever de 18 à 24 ans s'élève à 5394 € par mois. Pour calculer cela, je vous renvoie sur un site AXA. Il faut enlever, aussi, le prêt de la maison ce qui nous amène à, environ 4700.

Sachant qu"un ingénieur à Bac + 5, dans les mêmes conditions, gagne, environ, 5700 € par mois.

On passe, avant impôts, d'un revenu de 4700 € à 2 635 € par mois.

Cela fait, quand même, une sérieuse baisse de revenu.

Après un examen sélectif,  8 années d'étude et 40 ans de dévouement...

14/11/2017

De la musique Andine à Lambada

                       Los Kjarkas

 

Ce titre fait référence à un article que j'ai écris précédemment: "Le berger solitaire" et la flûte de pan.

Au départ de cette histoire, le groupe bolivien de musique andine Los Kjarkas compose "Llorando se fue" sur un rythme de la danse lambada.

En 1987, Marça Ferreira, chanteuse brésilienne, adapte cette chanson (avec l'autorisation de Los Kjarkas) et sa version Chorando Se Foi, devient un tube en 1988 dans la région de Porto Seguro, au Brésil.

Des producteurs français rapportent cette version en portugais du Brésil sous le nom de "lambada" du nom de la dance qui porte le même nom car le rythme de cette interprétation est celui d'une lambada.

Ils firent enregistrer par le groupe Kaoma la mélodie de la chanson "Llorando se fue" du groupe bolivien de musique andine, Los Kjarkas.

En 1989, le vidéo-clip diffusé en boucle à la télévision Française va faire de la "lambada" le tube de l'été en France puis un tube international. Ce clip fut subventionné par la boisson Orangina qui s'en servi de publicité. On voit en début du clip deux bouteilles d'Orangina utilisées comme maracas.

Cependant, Kaoma ne déclara pas à la SACEM le nom de Los Kjarkas, les auteurs de la version originelle de la chanson "Llorando se fue".

Los Kjarkas firent un procès et obtiendront gain de cause en 1991. Kaoma dut verser des indemnités à Los Kjarkas

Kaoma dut verser le montant des droits d'auteurs à Los Kjarkas. Celui-ci se monta à 6 millions de francs (1,3 millions d’euros environ).

Cette histoire qui commence dans les années 80 d'une triste façon judiciaire par non respect de la propriété intellectuelle se termine en 2017 de façon sordide par la découverte, chez elle, du corps carbonisé de la chanteuse brésilienne de "La Lambada", Loalwa Braz Vieira.

On peut dire que la "Lambada" est une chanson maudite.


"Llorando se fue" - Los Kjarkas


"Chorando Se Foi" - Márcia Ferreira


"Lambada" - Kaoma

11/11/2017

Halte au lapinisme ou La cane et les canetons

Titeuf* et la sexualité des lapins

 

Cet article est une suite à mon article "Prout Prout, je m'la pète ! "mais, là, je suis beaucoup plus interpellé.

Je vais essayer de vous décrire ce comportement en véritable entomologiste.

Dans l'école où est scolarisée ma fille il y a une grande mode.

Le lapinisme !

Une mère de 35 ans suivie par quatre enfants à un an d'intervalle chacun et qui, à nouveau, se trouve enceinte du cinquième. Oui, vous ne rêvez pas, le cinquième ! A l'âge de la contraception cela peut paraître un peu surprenant.

Elle encore, je comprend. Elle a désiré beaucoup d'enfant mais le dernier étant, peut être, un accident.

Quand je la voie passer dans la rue avec ses quatre enfants, cela me fait songer à cane suivie par ses canetons.

Mais il y a plus interpellant.

La grande mode, dans l'école où est scolarisée ma fille, c'est d'avoir, en plus de ses deux ou trois enfants déjà conçus, le dernier ayant 7 à 10 ans, un ultime petit à plus de 40 ans. Un exploit défiant, un peu, la nature ; peut être pour montrer qu'elles sont encore verte mais, surtout, à mon avis, comme signe extérieur de richesse. Le futur enfant jouant le rôle d'un super 4x4 !

Le plus triste dans cette histoire est le retentissement écologique. En effet, plus la population est nombreuse, plus elle pollue. Dans ce cas, la croissance démographique devient catastrophique ; et cela alors qu'il est possible, maintenant, de la maitriser grâce aux méthodes de contraception modernes illustrant parfaitement le malthusianisme. D'autant plus que l'on est dans une politique de croissance économique (la décroissance économique ou Malthusianisme économique n'est pas à l'honneur).

Au point de vue économique, une politique malthusienne serait, bien que critiquée, une solution au réchauffement climatique et à l’atteinte à la biodiversité.

Pour ces hautes considérations je vous renvoie à mon article : « Plus un chien est grand, plus il fait de grosses grosses crottes » : proverbe chinois. Une des citations préférée du Docteur Sangsue.

Fi de tout cela.

Dans l'école où est scolarisée ma fille il y a une grande mode.

La mode du lapinisme !


Albert Dupontel - La reproduction

 

*Titeuf est le héro d'une bande dessinè créée par le dessinateur suisse Philippe Chappuis (Zep).

08/11/2017

Il faut toujours amener son appareil photo - L'écume de mer

 

 
Il faut toujours amener son appareil photo nous allons le montrer tout à l'heure.

L'autre jours, je faisais une ballade sur la plage avec la petite famille. La mer était plutôt agitée et un phénomène assez rare mais classique était présent : l'écume de mer.

Hélas, comme je n'avais pas mon appareil photo, je ne pus l'immortaliser.

Ce jour là, en plus, ce phénomène était particulièrement important.

Vous me direz, avec les Smartphone, de nos jours, on est pas pris au dépourvu !

Sauf si l'on n'a pas son Smartphone !

26/10/2017

La grande papeterie

 


Lors de mon exercice professionnel, tous les ans j'allais m'approvisionner pour mon carnet de rendez vous, mon carnet ou j'inscrivais mes actes et autres menus achats.

I y a quelques jours, en passant devant, cela faisait quelques mois avant mon approvisionnement, je constatait avec stupéfaction que celle-ci était fermé.

La bâtisse était imposante et faisait le coin de deux rues jouxtant la place centrale de Grandville.

Bref, un endroit idéal.

Qu'allait-il s'y mettre à la place ?

Quelques temps plus tard, j'eus la réponse :

Une banque !

J'ai remarqué, qu'en général quand un commerce ferme, si le bâtiment est important, une banque le remplace. Si le bâtiment est moins conséquent, c'est un agent immobilier qui lui succède.

Ainsi va la vie. Le commerce remplacé par l'argent.

PZK est un groupe de musique français formé en 2005. Leur premier album PZK sort en octobre 2009 et remporte un franc succès, en remportant un disque d'or en France. En août 2014, PZK annonce la fin du groupe sur un post du réseau social Google+.

15/09/2017

Quand le Docteur Sangsue fit un diagnostic sur un parking

 
Cette jeune fille de douze ans faisait partie dans ma patientèle depuis, déjà, pas mal de temps.

Les parents avaient une relation un peu incorrecte avec moi, et encore le mot est un peu juste.

Une fois, je croise la mère et l'adolescente sur le parking où est situé mon cabinet médical.

Naturellement je leur demande de mes nouvelles.

La mère me répond que sa fille souffre d'un genoux et que la pédiatre lui aurait dit de consulter un Médecin du Sport. Il se trouve que le Docteur Sangsue est titulaire d'un CES de Médecine du Sport. Cela tombait bien.

Je portais, alors, le diagnostic de maladie d'Osgood-Shlatter.

Je lui conseillait, vu cette pathologie, de consulter un orthopédiste de l'hôpital des enfants. Ce qu'ils firent.

Quelques temps plus tard, je reçois une lettre de l'orthopédiste de l'hôpital me précisant qu'en fait c'était une maladie de maladie de Sinding Larsen et Johansson reportez vous à mon article précédent "La maladie de Sinding Larsen et Johansson". Je ne connaissait pas cette pathologie qui, il faut bien le dire est un diagnostic différentiel de la maladie d'Osgood-Shlatter. Je ne m’étais pas trompé de beaucoup.

Quelques temps plus tard, elle me dit qu'elle avait vu sa pédiatre qui l'a adressée à un kinésithérapeute.

En déménagent quelques cartons de mon cabinet pour le vider, vu ma cessation d'activité pour une refaite bien méritée, je croisai l'adolescente qui me raconta, comme je lui demandais de ses nouvelles (cela faisait un ans que j'avais fait porter son diagnostic de Sinding).Qu'elle était suivi par sa pédiatre et son kiné. Je lui demandait si elle avait revu l'orthopédiste. La réponse fut claire et nette : "non".

Il faut bien avoué que je me sentis un peu contrarié.

Il faut bien dire, aussi, qu'avec des parents un peu fuyant le résultat ne pouvait être qu'évident.

Mais cela m'irrita, quand même, profondément.

Pas Glop*


Pifou*

 

P.S. : Il arrive, parfois, que des diagnostics se fassent dans des lieux public. Je ne citerai, par exemple le syndrome de Raynaud car, j'entendis, une fois une femme, en plein hiver, qui disait quelle avait le bout des doigts blancs.

Il est classique, aussi, et très facile à diagnostiquer le vitiligo .

*Pifou est un chiot de bande dessinée créé par Roger Mas en 1958.Il est apparu dans le numéro 685 de Vaillant dans une aventure de Pif le chien. Il ne faut pas confondre Pif le chien avec Paf le chien.

 

05/09/2017

La boucherie a fermée ses volets

 

Je vous parlai dans mon précédant article d'une petite boucherie de campagne : "Fin des vacances de l'année 2017. La dernière semaine avant la rentrée".

Dès mon arrivée en vacance, je m'y précipitai.

Cruelle déception, elle était fermée, définitivement fermée.

Elle n'avait pas survécu à l'ouverture d'un hypermarché tout proche.

La commune limitrophe étant une grosse station balnéaire, il était logique, par manque de place, d'implanter cet hypermarché à distance de la station et tout près de cette pauvre petite boucherie.

Adieu veau vache cochon poulet* !

Et voilà pourquoi, cette petite boucherie a fermée ses volets.


*En référence à la célèbre fable de Jean de La Fontaine : Perrette et le pot au lait.


"La Guinguette a fermée ses volets" Célèbre chanson de music-halll de 1935 écrite  par L.Montagne et G.Zwingel interprétée par Damia.

Et pour les écolos, et les amateur de mets fins, un documentaire qui décoiffe, âmes sensibles s'abstenir. De quoi à vous dégoûter de manger !

07/08/2017

La réflexion du Docteur Sangsue à propos de la cuisine de nos grands chefs actuels

En gastronomie, il était de bon ton, autrefois, dans la cuisine dite "Bourgeoise", celle des Brasseries d'antan (il en reste encore, heureusement, d'authentiques encore de nos jours) d'axer le plat principal autour d'un met roi. Une pièce de bœuf, de porc de mouton, d'agneau de lapin, de poulet, de pintade, de faisant, bref un plat de viande. Ou un brochet, une truite, du saumon, de la daurade, de l'alose des anguilles bref un plat de poisson. Ou, encore des moules voire plus simplement un plateau de fruits de mer bref pour les fruits de mer.

En cuisine, il existe plusieurs métiers. Pour être succinct je citerai :

- le saucier
- Le garde manger
- L’entremétier
- le rôtisseur

Si cela intéresse quelqu'un, qu'il se reporte au post scriptum.

Autrefois, par exemple, le rôtisseur faisait cuire une viande, celle-ci était accompagné d'une sauce préparé par le saucier accompagnée par des légumes cuisiné par l'entre métier.

In fine, il y avait trois saveur dans l'assiette.

Les papilles s'y retrouvaient très facilement.

Maintenant, la grande mode de nos grands sachems de la cuisine est de mélanger, pour le moins...six saveurs différentes !
Quel massacre à mon goût !

Comment voulez-vous que cette pauvre langue s'y retrouve !

Au delà de trois, je ne pense pas que l'on puisse déguster pleinement un met.

Dans une campagne antialcoolique d'antan, il y avait comme slogan : "Un ça va, trois bonjour les dégâts". Bien sûr, il s'agit d'un clin d'œil.

Voilà ma réflexion de l'évolution de la cuisine contemporaine.

Pour prendre une comparaison, la cuisine traditionnelle d'antan si bien décrite par Curnonsky - https://fr.wikipedia.org/wiki/Curnonsky - , ce célèbre gastronome, humoriste et critique culinaire s'oppose à la cuisine contemporaine comme ce qui oppose, en peinture classique de la peinture abstraite.

Ils sont tous toqués nos chefs.


Dans ce film le "Président" (remarquablement joué par Jean d'Ormeson) fait venir une cuisinière d'obédience traditionnelle (Catherine Frot), car il adore avec passion la cuisine traditionnelle.

 

Post Scriptum :
Voilà brièvement le personnel que l'on trouve en cuisine, sans oublier, bien entendu, Le chef de cuisine :

- le saucier : Le saucier confectionne tous les fonds, toutes les sauces, toutes les viandes en sauce, les sautés, les poêlés, les braisés, les viandes pochées ainsi que les petites garnitures d’accompagnement.
- Le garde manger : II est le responsable de la cuisine froide. Il réalise toutes les préparations froides. Il prépare toutes les denrées avant la mise en cuisson. Il est le responsable du parage et du piéçage des viandes de boucherie, de volaille et de gibier, du filetage et du portionnage des différents poissons.
- L’entremétier : II est chargé de la confection des potages, des œufs, de la préparation et de la cuisson des légumes frais et secs.
- le rôtisseur : II est responsable de l’habillage des volailles destinées au garde manger. Il taille toutes les pommes de terre traitées à la friture.