Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2019

Posologies

 

Ma fille est atteinte d'une maladie asthmatique.

Dernièrement, ma moitié et moi nous nous sommes attrapés une méchante crève. Il a fallu un mois pour nous en remettre.

Ma fille en a profité pour décompenser sa maladie asthmatique.

Oh, elle a un asthme léger qui se traduit par de la toux sèche, surtout la nuit, uniquement les mois d'hiver.

Il est vrai que la pollution de l'air n'arrange pas les choses. Mais avec le traitement de fond elle n'a pas de symptomatologie.

Un traitement corticoïde s'imposait.

Je l'amenai chez le généraliste qui prescrit de la PREDNISOLONE 20 mg à raison d'1 cp le matin.

Traitement insuffisant, elle continua de tousser.

Or il se trouve qu'une semaine plus tard, elle avait rendez-vous avec son Pneumo Pédiatre qui augmenta la posologie à 1 cp et demi.

Elle continua de tousser.

Excédé, je cherchai un article sur Internet concernant la maladie Asthmatique chez l'enfant. Dans cet article de référence d'un CHU était préconisé, en traitement d'attaque, une posologie d'1 à 2 mg Kg. Ma fille pesant 30 Kg on en arrivait à une posologie de 30 à 60 mg par jour.

Je passai donc à 60 mg soit 3 cp à 20 mg.

Que croyez vous qu'il arriva ?

Deux jour après ma fille ne toussait plus. Il me fallu donc continuer le traitement une semaine.

La plaisanterie avait durée plus de 15 jours. Il me fallu donc faire une posologie dégressive du PREDNISOLONE pour arrêter le traitement.

Merci mes chers confrères.

Moralité, on est jamais si bien servi que par soi même.

22/02/2019

Vacances de février 2019

 

 
Mon Blog sera fermé jusqu'au 3 mars.

Cette année pas de vacances au ski.

Merci Monsieur Macron et ta CSG.

Avec les emprunts que j'ai sur le cul et l'augmentation de la CSG, je ne peux plus me permettre cette dépense superflue.

Fini mes vacances au ski pour 1200 euros. Confer mon article : "La taxe sur les carburants et la CSG". Oui, je le reconnais, il y a beaucoup de gens qui sont, encore, beaucoup plus mal lotis que moi (je pense, notamment, aux gilets jaunes qui ont du mal à boucler leur fin de mois).

A très bientôt.

Méditez sur la vidéo suivante.

Sans commentaire !


Privilèges de sénateur : 5 jours par mois pour 11 350€


P.S. : Il est évident qu'au prochaines élections je saurai m'en souvenir !

21/02/2019

Pourriel

 

Il n'y a pas si longtemps de cela, j'ai été dans un hyper marché spécialisé dans les articles de sport pour acheter des bottes à ma fille.

A la sortie du magasin, une borne tactile demandai t l'avis que l'on portait sur le magasin.

Naturellement, cette machine demandait mon adresse mail.

Il était impossible de donner son avis sans confier son adresse mail.

Ma fille qui, pour s'amuser, elle est fondu de jeux vidéos donc d'écrans, essaya, de jouer avec la machine.

Naturellement elle fut bloquée sur l'adresse mail.

Je lui montrai, alors, une façon de détourner cela.

Inspiré, mon esprit pervers inscrit, à peu de chose près, comme adresse mail : "abruti_idiot@machin.fr".

Et, sous les yeux ébahis de ma fille, la machine fut grugée et l'accepta.

Cette pseudo demande d'avis, vous le savez certainement, comme je l'expliquai à ma fille, n'est qu' un prétexte pour collecter votre adresse mail pour nous envoyer moultes courriels nous ventant leurs promotion. Pourriels qui, à la longue, inondent et polluent la boite mail et nécessite un fastidieux nettoyage.

Je vous incite à faire pareil.

J'ai trouvé cela jouissif de se venger du système.

Surtout que je laissai ma fille le faire, à son tour, plusieurs fois.

Ce n'était que partie remise.

Un prêté pour un vomi.

Si le cœur vous en dit, amusez vous bien.

 

Pourriel.

15/02/2019

La crise sociétale Française actuelle vue par Philippe Béchade

Philippe Béchade sur BFM Business


Trouvé lors de mes voyages sur YouTube.

Sans commentaire !

"Philippe Béchade est un analyste financier français, rédacteur en chef à la chronique Agora, chroniqueur économique sur BFM depuis 1996. Il a une formation en droit à l'université Paris Ouest Nanterre.
Il est considéré comme un analyste "hétérodoxe". Philippe Béchade a une tendance social-démocrate (opposition aux paradis fiscaux, critique de l'"ultralibéralisme" américain, exigence d'un meilleur équilibre entre capital et travail). Il préconise le retour à des monnaies composites sur le modèle des DTS (droits de tirage spéciaux), correspondant à une économie réelle au lieu d'une économie casino".

Source : Wikibéral.

 

A propos des banlieues : "Sécurité : le mauvais présage de Gérard Collomb".

24/01/2019

A problem has occured in BitDefender Threat Scanner et Reimage

 

Depuis quelques temps, déjà, j'avais, de façon aléatoire, une fenêtre (voir l'illustration en début de texte" qui disait "A problem has occured in BitDefender Threat Scanner" à la fermeture de mon Windows 7

Après recherches sur le Net, je trouvais cette explication disant que cela correspondait vraisemblablement à un des fichiers de Spybot Search and Destroy qui était corrompu.

Pour cette raison là, je vous déconseille de ne pas installer, quoique l'on vous dise, Spybot Search and Destroy.

Je supprimais donc Spybot avec Revo Uninstaller et tout rentra dans l'ordre.

Lors de mes recherches, je suis tombé sur une page de Appuals.com au titre alléchant "FIX: A problem has occurred in BitDefender threat scanner" ICI.

Dans cette page, était présenté en Méthod 1: Run the PATCH using Reimage

Or il se trouve que Reimage est un rogue.

Reimage Repair est un logiciel d’optimisation de PC qui agit comme un rogue. Un rogue en informatique est un programme qui vient s’installer en « arrière plan » dans le but d’influencer les utilisateurs d’ordinateurs à payer afin de supprimer, soi-disant, des erreurs sur leur ordinateur (voir l'article détaillé de Wikipédia ICI.

Le plus surprenant c'est que sur le site Clubic, qui est réputé pour sa sécurité, bien qu'ayant un avis négatif, celui-ci soit mis en téléchargement.

Lisez le texte édifiant sur le site de Comment Çà Marche "Reimage tech une arnaque" ICI.

Voici une démo de ce soft "miracle".

Comment faire pour désinstaller définitivement "Reimage Repair" ? Lisez l'article suivant sur le site de CNET ICI.

21/01/2019

Enfant en danger

Une après midi, à 16 heure, en allant chercher ma fille à l'école, une mère papotait avec une autre de choses hautement importante. Or, je m’aperçus, qu'en dessous du jeune enfant, dans le panier, en dessous de la poussette, se trouvait un petit chien.

Avec frayeur, je fut stupéfait de voir le jeune enfant passer sa main près de la gueule du gentil toutou.

Mais, bon dieu, un chien n'est pas une peluche !

Et si, par malheur, l'enfant avait tapé le museau du chien qui nous dit que celui-ci ne l'aurait pas mordu.

Décidément, il y a des parents inconscients.

Au lieu de papoter, cette mère prout prout qui s'la pète, négligente eut mieux fait de tenir son cher toutou en laisse.

Vous aurez compris que j'abhorre les mères qui papotent de choses inutiles à la sortie des écoles.


Raymond Devos "Parler pour ne rien dire" | Archive INA

08/01/2019

Malfaçons ou quand chacun utilise ses armes

 

Lors des travaux à mon ex cabinet médical pour le transformer en local d'habitation, j'ai eu quelques déconvenues.

Cela n'est pas sans rappeler les déboires qui me son arrivés, en cascade, quand j'ai fais construire ma maison. Pour cela rapportez-vous à mon article initial qui vous donnera tous les autres. Ce premier article est le suivant : "Quand faire construire une maison devient un véritable un véritable cauchemar - Chapitre I - Les D.T.U. (Document technique unifié)".

L'électricien avait simplement oublié de mettre un interrupteur pour la lampe au dessus du miroir de la salle de bain et avait trouvé le moyen de poser, toujours dans celle-ci, une prise électrique trop prés du lavabo donc non conforme mettant en danger la sécurité des utilisateurs.

Bien sûr nous fûmes obligés de réparer cela à nos frais.

En outre, lors de l'expertise de l'appartement, l'expert constata qu'il n'y a pas de prise de terre dans la cuisine et qu'il manquait un cache au niveau du boitier électrique. Il me conseilla impérativement de corriger ce défaut. Mais il me donna, cependant, l'agrément.

Nous avons retenu, logiquement, le reliquat de la somme que nous devions à cet électricien "négligent" voire un tantinet incompétent.

Celui-ci ne trouva rien de mieux que de nous menacer devant chez nous en faisant les gros bras.

Il lui fut répondu qu'une lettre recommandée était prête à lui être envoyée.

Dans cette lettre il était menacé d'être poursuivi juridiquement par notre assistance juridique sous entendu cela s'il continuait.

Eh bien, croyez moi, nous n'entendîmes plus jamais parler de lui.

Dans ce cas, c'est le cerveau contre les gros bras : l'intellect face au manuel.

Cerise sur le gâteau, en faisant visiter l'appartement, en nous rendant incidemment au compteur Linksys celui-ci nous signala que, pour des raisons d'économie, le dispositif heure pleine/heure creuse ne fonctionnait pas au niveau du cumulus. En fait, c'était pire que cela, cet électricien indélicat avait "oublié" de brancher icelui.


Joe Dassin - "Fais-moi de l'électricité" - (live officiel) - Archive INA

21/12/2018

La Grande Ville, ville propre

 Pour agrandir, cliquez sur l'image.

 

J'habite à la Grande Ville.

La qualité de vie se détériore à la Grande Ville. Reportez vous à mes deux articles précédants :

- "La verrue".
- "Guirlandes de Noël et individualisme".

J'habite à la Grande Ville, et, parfois, j'avoue avoir honte d'y résider.

Depuis plusieurs jours, déjà, en effectuant ma ballade hygiénique matinale pour maintenir ma forme (j'adore marcher, c'est mon jogging à moi), je tombai, régulièrement, sur un spectacle répugnant.

Une rangée de poubelles envahissant le trottoir.

Horrifié, j'immortalisai ce spectacle désolant en le photographiant. Remarquez, sur la photographie, ce jour là, une poubelle qui, bloquant le trottoir, m'obligea à descendre sur la chaussée.

Mais, en prenant la photo, je me remarquai que l'on m'observais.

Et bien, croyez moi si vous voulez, mais, dès le lendemain, ce triste spectacle disparu.

Comme quoi le civisme ne tient qu'a une photographie.

19/12/2018

Guirlandes de Noël et individualisme

 

L'autre jour, en faisant ma ballade matinale pour garder la forme, je remarquai, en bordure du trottoir un arbre de Noël qui gênait le passage des piétons.

En guise de décoration de Noël on eut fait mieux.

Ce n'est point là qu'il aurait fallu l'installer mais sur la place dont je vous parlai dans mon article précédant : "La verrue".

Intrigué, je levai les yeux pensant trouver les trois guirlandes lumineuse surplombant la rue.

Que nenni, la municipalité n'avait pas juger utile de les installer.

L'esprit de Noël se perd.

Il n'y a plus trop l'effervescence d'antan aveg les devantures garnies des pantins animés.

Non, au lieu d'aller dans les magasins, les gens, de nos jours font leurs emplettes de Noël sur Internet.

Au lieu de se rencontrer dans des lieux festifs, de plus en plus, les gens restent cloitrés chez eux devant leur ordinateur.

On se dirige vers une société individualiste.

L'ordinateur finira par rendre les gens dingue.

Sans commentaire.

16/12/2018

La verrue

Photo - Archive personnelles

pour agrandir cliquez sur l'image.

 

J'ai failli mettre, en titre de cet article, "la merde".

Mais ayant peur que mon article ne passe pas la censure, j'ai préféré en atténuer le titre.

Tous les matins, en allant faire les courses pour nourrir la petite famille, en parfaite maitresse de maison, je passe sur une place.

C'est une petite place qui ne vit que tous les dimanche matin à l'occasion d'un petit marché.

Or, pour les fêtes de Noël, la municipalité n'a rien trouvé de mieux que de remplacer le traditionnel sapin de Noël, qui trônait, autrefois, en bordure de la place, par cette espèce de merde.

Regardez la photo que j'ai prise un matin.

Je vous laisse juge.


P. S. : Remarquez les vrais sapins de noël à côté de cet immonde "machin".

10/12/2018

Les étrennes des éboueurs

 

Pas plus tard que la semaine dernière, j'ai commis une grave faute écologique.

En effet, en mauvais citoyen que je fus, je jetai une feuille de sopalin* usagée dans ma poubelle tout venant, la poubelle noire.

Je fais cela car si je le jette dans la poubelle verte, celui-ci colle au fond de la poubelle* , et bonjour la galère.

Or donc, l'autre jour, j'ai eu, par inadvertance mal fermé le sac et laissé dépasser un bout de sopalin.

Que croyais vous qu'il arriva ?

Eh bien, éboueurs, pardon, les techniciens de déchets ménagers, ne vidèrent pas ma poubelle !

Ceci dit, Ils passèrent hier pour leurs étrennes.

Inutile de vous dire qu'ils furent servis. Le montant se monta au service qu'ils me rendirent tantôt.

Pour mémoire, le salaire d'un éboueur, pardon, d'un technicien de déchets ménagers, après 30 ans d'ancienneté, gagne 2000 € par mois pour 35 h de travail par semaines.

Je rappelle qu'un Médecin Généraliste retraité, après 30 ans de bons et loyaux services (et pas à 35 heures !), gagne... 2000 à 2500 € par mois.

Vengeance mesquine je l'avoue.

 

*Eh oui, quand ça colle au fond de la poubelle, c'est très désagréable !

26/11/2018

La jacquerie du mouvement des "gilets jaunes"

 L'augmentation du poids des taxes Françaises en 2018

 

Cet article fait suite à mon article : "La taxe sur les carburants et la CSG".

Si l'on se reporte à Wikipédia, il est possible, peut-être, de comparer le mouvement des "gilets jaunes"* à une nouvelle jacquerie avec une particularité : c'est la première jacquerie numérique.

Dans la suite de mon article, je cite intégralement, mot pour mot, Wikipédia.

"Le terme Jacquerie désigne la Grande Jacquerie de 1358, et, par extension, de nombreuses révoltes paysannes dans l'Occident médiéval et dans l'Europe d'Ancien Régime. Il est utilisé en histoire pour désigner des révoltes paysannes de la période révolutionnaire et, de façon analogue, en sciences politiques pour désigner tout soulèvement paysan.

La Grande Jacquerie est un soulèvement paysan survenu en 1358 dans un contexte de crise politique, militaire et sociale. Cette révolte tire son nom de Jacques Bonhomme, figure anonyme du vilain, puis sobriquet désignant le paysan français, probablement du fait du port de vestes courtes, dites jacques. Elle eut pour chef un dénommé Guillaume Carle aussi nommé Jacques Bonhomme.

A l'époque, le roi de France Jean II le Bon est retenu prisonnier des Anglais depuis sa défaite de Poitiers et le Royaume connaît une grave crise politique.

Au-delà, la pression fiscale, due au versement de la rançon du roi, la mévente des productions agricoles placent les paysans dans une situation intolérable qu'aggravent les exigences des seigneurs qui cherchent à compenser l'effondrement de leurs revenus.

La Grande Jacquerie dura environ deux semaines. La principale troupe paysanne est écrasée les 9 et 10 juin à Mello, près de Clermont-en-Beauvaisis par l'armée de nobles (environ 3000 hommes) rassemblée par Charles le Mauvais, roi de Navarre".


"Gilets jaunes" : "ce mouvement relève de la jacquerie", note l'historien Nicolas Baverez

 

*"Le mouvement des "gilets jaunes" est un mouvement de protestation non structuré ayant pour point de départ la hausse des prix du carburant automobile. La contestation s'élargit rapidement à d’autres revendications, portant sur le pouvoir d'achat des classes moyennes et populaires". Wikipédia.

 

Références :

 - Mouvement des gilets jaunes

- Jacquerie
- Grande Jacquerie
- Grande Jacquerie

16/11/2018

Déshabiller Pierre pour habiller Paul

Les points de blocage des "Gilets Jaunes" le 17 novembre (capture d'écran L'Internaute)

 

Cette maxime : "Déshabiller Pierre pour habiller Paul" peut elle s'adapte à l'augmentation de la taxe sur les carburants ?

Cette maxime signifie payer ses dettes en en faisant de nouvelles ou, encore, prendre à l'un pour donner à l'autre.

Pas plus tard que mercredi dernier, je regardai, à la télévision, l'émission sur les questions au gouvernement.

Eh oui, en bon citoyen, cela m'arrive.

Ce genre d'émissions est parfois très instructif voire passionnant.

Une question d'actualité, une question brûlante, touche à la transition écologique. Elle pose question a propos de la hausse de la taxe sur les carburants a des fins écologiques.

Cette hausse provoque un tollé, une révolte, une fronde de la population Française.

Cela fait beaucoup trop après la hausse de la CSG.

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase* !

La manifestation des "Gilets jaunes"  le samedi 17 novembre prochain en est la cristallisation.

Allons nous avoir un nouveau nouveau mai 68 ?

Un novembre 18 ?

Cette manifestation aura t elle une suite amenant à la chienlit (mot cité, à l'époque, par le Général de Gaulle, dans son discours du 24 mai).

Mais, c'est le cas de le dire, nous ne sommes pas en mai, mais en novembre.

Et, en novembre, il fait froid !

C'est un sérieux handicap pour une manifestation durable.

Comme quoi, les réformes impopulaires, il faut les faire à la froidure

En effet, deux grandes manifestations, a succès, eurent lieu par temps chauds : la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et mai 68.

Mais revenons en à cette émission

Lors de cette émission, un député, dépité, émis une théorie séduisante.

Il demandait si la hausse sur les carburants, qui est a peu près la même que la suppression de la taxe d'habitation pour une certaine tranche de la population, était une réalité ou une pure coïncidence.

Réalité, hasard, coïncidence ou nécessité.

Si cela concerne la réalité et la nécessité, lisez mon article tragi-comique : "L'imprimante, l'augmentation de la CSG et celle de la taxe sur les carburants".

"Déshabiller Pierre pour habiller Paul" ?

Y a-t-il une imposture ?

Seule la réponse est dans la tête de nos dirigeants : Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire. Pour n'en citer que quelques uns.

 

*Pour prendre conscience du désarroi du peuple Français, et sans tomber dans la démagogie, comme le dit Monsieur Macron,  je vous renvoie à la première vidéo de mon article: "La taxe sur les carburants et la CSG".

Dans cette vidéo, si vous l'écoutez bien, à la fin du premier tiers, vous allez entendre ça :

Question de Monsieur le Président Macron : "mais qui vous a baissé" ?

Réponse de la Dame : "Mais c'est vous le peuple, c'est vous qui gérez".

14/11/2018

L'imprimante, l'augmentation de la CSG et celle de la taxe sur les carburants

 

Ce titre peux paraître farfelu.

Vous allez me dire, que vient faire une imprimant avec l'augmentation de la CSG et celle de la taxe sur les carburants

Vous allez comprendre pourquoi.

Cette anecdote croustillante fait suite à mon article : "La taxe sur les carburants et la CSG".

Cette histoire montre bien qu'il faut, à tout prix, très rapidement et par tout les moyens, faire rentrer de l'argent dans les caisses de l’État.

Ma femme est fonctionnaire titulaire. Elle est fait partie des dinosaures de l'administration en voie de disparition. car elle n'est pas contractuelle comme le sont tous les nouveaux fonctionnaires (ainsi, à la fin de leur contrat, ils peuvent être jetés comme un Kleenex*).

Dernièrement, elle me raconta une histoire ahurissante.

Dans son service, il n'est plus possible de se servir de l'imprimante pour les documents administratifs.

En effet, celle-ci imprime de magnifiques bandes bleues de chaque le coté des feuilles traduisant une cartouche de toner agonisante. Bien sûr, comme vous le savez, on peut "rajeunir" une cartouche en la secouant. Celle-ci fut secouée énergiquement mais, de guerre lasse, la cartouche était arrivée en fin de vie.

Mais lui dis-je : "Pourquoi vous ne le changez pas" ?

Et elle de me répondre : "Pour la bonne et simple raison qu'à partir du premier novembre l'administration n'a plus de crédit".

Étonnant non ?

Ce que nous révèle une cartouche toner d'imprimante laser

Allez directement à la fin de cette vidéo très technique et rébarbative (qui va certainement intéresser alain), vous allez avoir des surprises en ce qui concerne le prix des cartouches.

12/11/2018

La suppression d'un loisir qui me met en pétard

 

Pour faire suite à mon article précédant : "La taxe sur les carburants et la CSG", voici le premier loisir, aux sport d'hiver, que je me verrai contraint, de supprimer avec une énorme tristesse et une énorme frustration, carence budgétaire oblige

Je me verrai contraint de ne plus aller dans le restaurant de la vidéo suivante.

Ne plus pouvoir m'offrir ce restaurant me frustre énormément et me met profondément en colère.

Pire, cela me met dans une rage noire.

Mais revenons en à ce restaurant.

Celui-ci à une histoire.

La première fois que nous avons été dans cette station de ski, nous décidâmes d'aller au restaurant le dernier soir du séjour pour fêter les superbes vacances que nous avions vécu.

Le choix se porta sur ce restaurant car, d'abord, il était dans notre budget et était, aussi, un hôtel restaurant "Logis de France". Ce titre étant un gage de qualité. En outre, dans leur charte, les Logis de France sont tenus de servir, au menu, d'excellents plats du terroir.

Dans la salle de restaurant, sur un panneau, était proposé "le vin du mois". A ma grande surprise, le millésime annoncé datait de...vingt ans. Oui vous ne rêvais pas : vingt ans ! Et, cerise sur le gâteau, c'était un vin que je connaissais bien (comme vous le savez je suis un passionné de vin), un Fourcas Dupré.

Vous allez me dire que pour un tel millésime il ne fallait pas s'attendre à des miracles. D'autant plus que ce n'était qu'un Listrac côté, certes, mais loin d'égaler les grands vins qui sont réputé être des vins de garde.

Et bien, que nenni !

Je ne pensais pas que Fourcas Dupré aurait pu être un vin de garde.

Je fus littéralement conquis par ce vin. Il était sublime !

Les autres vins de la carte étaient du même acabit. Ils avaient, tous, vingt ans d'âge.

La propriétaire nous expliqua que son mari, qui est un amateur de vin averti, avait, il y a vingt ans, constitué une très belle cave. Mais, rajouta-t-elle, comme les gens ne boivent plus de nos jours, contrôles d'alcoolémie par la maréchaussée oblige, ils se retrouvèrent, alors, avec une cave surdimensionnée pour leur restaurant. C'est pour cela qu'ils liquidaient leur cave, en proposant ces vins, en promotion, à des prix plus que raisonnable.

Nous décidâmes d'y retourner. Ce que nous faisons tous les ans sans jamais être déçu.

Mais jusqu'à quand ?

Je ne sais point.

08/11/2018

La taxe sur les carburants et la CSG

 

 

Cette fois, la hausse de la taxe sur les carburants (sous prétexte d'écologie) est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Elle survient après la hausse de la CSG.

Vous n'êtes pas sans savoir que la hausse de la CSG touche de plein fouet ma retraite.

Mais cette hausse de la CSG, au cas ou vous ne le sauriez pas, touche, aussi, le salaire des fonctionnaires.

Ce qui fait, qu'avec ma femme, nous perdons 100 € tous les mois.

100 €, vous allez me dire, ce n'est pas beaucoup.

Ah oui ?

Mais cela fait, quand même, 1200 € par an.

Eh bien cela représente (je suis parfaitement conscient que je fais partie des gens privilégiés) le prix de nos vacances au ski. Je précise que nous sommes logés chez des amis et que nous allons dans une petite station familiale et peu chère, sinon, nos moyens ne nous le permettraient pas.

Et, en plus, nous prenons le train !

Si cela continue, je me verrai contraint de supprimer ce loisir. Tant pis pour cette station de ski et ses commerçants.

Rigolez, vous verrez quand ce sera votre tour.

si vous écoutez bien, à la fin du premier tiers de la vidéo, vous allez entendre ça:

Question de Monsieur le Président Macron : "mais qui vous a baissé" ?

Réponse de la Dame : "Mais c''est vous le peuple, c'est vous qui gérez".

Les Inconnus - Rap-tout (vampires)

Les Inconnus - Vampires Impôts (Rap-tout) paroles

05/11/2018

A compter de premier octobre le magasin sera fermé le lundi

 

Tout les matins, en allant faire ma promenade quotidienne, je passe devant ma boucherie d'antan.

Depuis quelques temps, déjà, la boucherie a fermée.

La vie de quartier évolue et l'on trouve de plus en plus d'agences immobilières qui y prolifèrent à la place des petits commerces qui ferment.

Une toute petite partie boucherie - traiteur a été reprise par le marchand de fruits et légumes. Mais les prix de la boucherie ont augmentés.

Depuis ce changement d'activité, en passant, un matin, devant ce marchand de fruits et légumes, je trouvais un panneau sur lequel était inscrit : "A compter du premier octobre le magasin sera fermé le lundi".

Comment font, alors, les petites vieilles du quartier pour s'approvisionner.

Le petits commerçants ne veulent plus travailler comme avant. Ils veulent une bonne qualité de vie et je les comprends mais il ne faut pas qu'ils se plaignent s'ils sont "bouffer" par les supermarchés.

On pique dans les retraites des vieux, et, maintenant, ils ne peuvent même plus faire leurs coures.

Quand une société ne respecte plus la vie de ses concitoyens âgés, il ne faut pas s'étonner qu'un jour, la population vieillissant, il y ait, encore, du changement au niveau de l'élection des politiciens qui nous dirigent.

S'adapter ou mourir telle est le résultat des travaux de Darwin.

16/10/2018

Pas de visite

 

Quand j'étais en activité, je soignais une femme qui tenait un restaurant coté de la Grande Ville.

C'était elle qui était aux fourneaux.

Pour l'anecdote, je me souviens un jour, en visite, avoir examiné son fils et, pendant l'examen, regardant alentours, je tombais sur une petite bibliothèque de livres de cuisine ; notamment un livre sur le foie gras.

Il y avait un inconvénient à ce restaurant, c'est qu'il était situé en plein centre ville.

Une véritable galère pour se garer.

Or il se trouve qu'un jour, elle souffrait, de part son métier, d'un lumbago chronique, elle fut prise d'une sciatique qui ne fut pas suffisamment calmé par un traitement médical.

Il lui fallait des séances de kiné.

Mais, prise par son métier, elle ne pouvait se déplacer au cabinet d'un kiné.

Il lui fallait donc un kiné à domicile.

Je lui fit la prescription.

Et, devant moi, elle téléphona à un kiné qui lui dit tout de go : "je ne fais pas de visite en centre ville".

Je fus pris, intérieurement d'une rage folle.

15/10/2018

"Autrefois nous étions libres"

 

Visionnez cette vidéo et méditez la sagesse des propos. Notamment : "Autrefois nous étions libre".


LA POPOTE À PÉPÉ - Épisode 1 - Dans le Lot-et-Garonne

02/10/2018

Comment Supprimer le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows)

 


Pour les gens pressés ou totalement ignare en informatique, sautez directement à la fin de l'article juste avant la vidéo.


Pour répondre à un commentaire d'alain sur mon article : "Moules marinières façon Docteur Sangsue".

J'ai trouvé la solution sur le Net dans cet article ICI.

"Les logiciels espions ou Spyware et Adwares comme le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) peuvent accéder à vos informations confidentielles, vous bombarder de fenêtres publicitaires, ralentir votre ordinateur ou même provoquer une panne du système.
L'une des façons d'empêcher le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) et les logiciels espions et adwares indésirables d'accéder à votre ordinateur est de vous assurer que tous vos logiciels sont à jour. Tout d'abord, consultez le site Windows Update pour vérifier que l'option de mise à jour automatique est bien activée et que vous avez téléchargé toutes les mises à jour critiques et de sécurité actuellement disponibles.
La plupart des logiciels espions et adwares comme le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) étant associés à d'autres programmes ou provenant de sites peu scrupuleux, les pirates informatique peuvent en profiter pour placer à distance un petit nombre de logiciels espions sur votre ordinateur".

Voici la conduite à suivre.

Utilisez les petits logiciels suivants très faciles à utiliser.

ZHPCleaner

Emsisoft Anti Malware

AdwCleaner

Super Anti Spyware

Malwarebytes Anti Malware


Les petits softs suivants ont été très efficaces sur mon ordi :

- ZHPCleaner
- Emsisoft Anti-Malware
- SUPERAntiSpyware Free Edition


Pour ceux qui n'y connaissent rien en informatique, vous pouvez lire la suite et visionner la vidéo.

Si vous téléphonez au 09 70 38 81 79 ou 186 265 285. voilà ce qui va vous arriver :

Attention, si les numéros commençant par 09 ou 186 ne sont pas surtaxés, (il ne vous en coûtera que le prix d'une communication locale). Attention, quand même, à sa durée! Sinon, vous gaspillez, certes, un peu d'argent, comme si vous téléphoniez à un ami pendant 50 minutes).

Si vous écoutez la vidéo humoristique (de 50 minutes !), si l'appel est bien gratuit, vous verrez, vers la fin la fin (35 minutes), le prix de l'arnaque se monter à la coquette somme de... 250€ !

La démonstration de l'arnaque est faite car il n'y ne peut pas y avoir de virus. En effet, dans cette vidéo, le jeune geek (un passionné d'informatique, il est à noter qu'un vrai geek boit de la bière devant son ordi) le démontre car il utilise un ordinateur virtuel, et celui-ci ne peut absolument pas être infecté.

Si vous voulez vous débarrasser de ce processus gênant (plutôt que de redémarrer votre ordinateur à chaque fois), utilisez les petits logiciels cités plus haut.

Si avez la patience d'écouter la vidéo en entier, je sais elle est un peu longue, mais on se prend au jeu, Je sais qu'alain le fera, ne serais ce que pour les séquences de l'Icore 5 à un cœur et de l'ordinateur virtuel, vous verrez qu' elle est fort instructive.