Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2024

La double mort de Francis Maugard, le surfeur qui amena, dans les années 60, le Surf à Lacanau-Océan  : Le devenir de sa Villa Saint-Hubert


Monsieur Francis Maugard avec son surf dans les dunes de Lacanau-Océan (Crédit Photo Pierre Petit 2009 Médoc Atlantique)


La première mort de Francis Maugard, le surfeur historique:

Dans mon article du :

- 30/01/2022 : « Francis Maugard (31 décembre 1931 – 28 décembre 2021) Requiescat In Pace », j’évoque le décès de cette personnalité incontournable de Lacanau-Océan, le docteur Francis Maugard, survenu dans la nuit du 27 au 28 décembre 2021, à trois jour de ses 90 ans, chez lui, dans sa villa Saint-Hubert, à Lacanau-Océan. C’est ce personnage hors du commun qui amena, depuis Biarritz, le Surf, dans les années 60, à cette petite commune qu’était Lacanau-Océan .

J’évoque, d’ailleurs, cette époque, bénie des années 60, dans cette station balnéaire alors familiale, avant son boom économique des années 80 et sa compétition de Surf professionnel, à la même époque, dans mon article du :

 - 27/09/2014 : « La naissance du surf à Lacanau-Océan : la vraie histoire vécue par le Docteur Sangsue ».

La deuxième mort de Francis Maugard, le surfeur historique:

Comme vous le savez, je suis en train de continuer la lecture de «Lacanau-Océan a cent ans : 1906 - 20006» de René Magnon.

Dans ce livre passionnant, sont évoquées les premières Villas de Lacanau-Océan. Une d’elle se trouve être la villa ou vécu, jusqu’à sa mort, Francis Maugard : la Villa « Saint-Hubert ».

Or, il se trouve que, pas plus tard que hier, en faisant des recherches sur sa maison : la Villa « Saint-Hubert » à Lacanau-Océan, je découvre, avec stupéfaction, cet article : 

« NON A LA DISPARITION PROGRAMMÉE DE LA VILLA SAINT-HUBERT ET AU PROJET DÉMESURÉ A LACANAU ».

Dans cet article figure une pétition pour la survie de la Villa remarquable de Francis Maugard, la villa « Saint-Hubert », au 19 rue Gabriel Dupuy, à Lacanau-Océan.

En effet, après la vente de la Villa « Saint-Hubert », sur le terrain de plus de 3500 m² de cette villa, un projet immobilier d’envergure est décidé par un promoteur.

C'est tout un pan de l'histoire de Lacanau-Océan qui est en train de disparaître.

Le projet du promoteur immobilier :

 - Une construction gigantesque, surdimensionnée de plusieurs bâtiments d’environ 12 m de haut comprenant 44 logements collectifs qui surplombe des maisons historiques en rez-de-chaussée.

 - Un projet en plein cœur du quartier ancien et pavillonnaire de Lacanau Océan, sur un terrain de plus de 3500 m2, qui par son aspect défigure le site inscrit et les maisons « remarquables », patrimoine protégé au PLU, qui l’entoure.

 - Un projet qui détruit sans remords ni regrets une partie de la Villa « Saint Hubert », témoin privilégié de l’histoire de la ville océane et renomme le site « Swell ». En l'engloutissant, il lui fait perdre son identité,  et retomber dans l’anonymat.

Voilà la deuxième mort du Docteur Francis Maugard qui amena le Surf à Lacanau-Océan et qui est à l’origine de la renommée mondiale de cette station par son spot de surf révélé par sa compétition de Surf professionnel.

On est bien loin de l’amateurisme du Surf des années 60 de Francis Maugard.

REQUIECAT IN PACE « Monsieur » Maugard.

Une vidéo tournée en juillet 2014, dans sa maison, à Lacanau-Océan, la villa Saint Hubert.

Voici la version intégrale de l'entretien avec Francis Maugard, un des pionniers du surf en France, qui, dans les années 60-70, a vécu au fond des bois sur la côte atlantique et qui a été le médecin personnel et ami de Pierre Molinier, artiste peintre à la réputation sulfureuse (décédé en 1976) dont une partie de ses œuvres ont été exposées en 2002 au Metropolitan Museum of Art de New York. Francis Maugard, artiste peintre et poète, adepte du bain océanique quotidien, été comme hiver, vit aujourd'hui à la fin des terres de l'Europe, à Lacanau-Océan". Propos recueillis par Albert Legrand-Durien en sa Villa Saint Hubert, à Lacanau-Océan, en juin 2008.

Au journal télévisé de 20 h, le dimanche 10 Août 2003, sur France 2, où Christine Laborde présente Francis Maugard, le « Tonton Surfer » Canaulais, à 30 mn 22 s.


ARTY FILS FACTORY, CATALOGUE IRRAISONNE : FRANCIS MAUGARD

 

P. S. : A propos d’immobilier, je parle d’une situation analogue dans mon article du 24/10/2012 : « La rue de Grandville a bien changée depuis quelques années ».

P. P. S. : Si vous voulez participer à cette pétition, vous pouvez contacter : collectifsainthubert@gmail.com et contact@apllo.fr.

Références :

 - NON A LA DISPARITION PROGRAMMÉE DE LA VILLA SAINT-HUBERT ET AU PROJET DÉMESURÉ A LACANAU

 - Francis Maugard (Un article de Wikipédia écrit par votre serviteur)

 - Francis Maugard (31 décembre 1931 – 28 décembre 2021) Requiescat In Pace

- Portrait de Canaulais : Francis Maugard dans « Jamais comme ailleurs » le magazine de la ville de Lacanau

Quelques références sur l'histoire de lacanau-Océan :

 - La naissance du surf à Lacanau-Océan : la vraie histoire vécue par le Docteur Sangsue

 - A propos de l’incendie de la forêt de Lacanau de 2012 : Souvenirs d’enfance Canaulaise, Histoire de Lacanau Océan, de la Forêt Landaise et quelques réflexions sur les incendies de la côte aquitaine

 - La pépite : Le poids des mots, le choc des photos. A propos de la surveillance des plages de Lacanau Océan

 - Dragon 33 : des aventuriers aux professionnels

 - Les pistes cyclables de Lacanau Océan, leur histoire, les lignes du Decauville et les chemins des muletiers

 - La source Saint Hubert

 - Le pont du canal du Moutchic commune de Lacanau

 - APLLO (Amis Propriétaires Locataires de Lacanau Océan)

 - Le site lacanauocean.com avec plein des vieilles photos de l’histoire de Lacanau-Océan ICI

Écrire un commentaire