Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2020

L’hôtel de la plage

Crédit photo – Archives personnelles


J’ai pris cette photographie il y a fort longtemps.

L’hôtel de la plage est situé au cœur du village ostréicole de l’Herbe.

Depuis, vu la notoriété qu’a acquise ce petit village, "Chez Magne" a changé quelque peu de clientèle.

Le site de l’hôtel de la plage ICI.

14/09/2020

Chenonceau

Crédit photo - Archives personnelles

 

Lors de la dernière période de mes vacances d'été, je suis allé dans la région Tourangelle.

J'en profitais pour visiter deux châteaux de la Loire : Chaumont sur Loire, voir mon article : "Le château de Chaumont sur Loire" et Chenonceau.

En raison du COVID-19, malheureusement, je ne pus bénéficier ni de visite guidée ni d'audio guide.

Pendant mes deux visite , une chose me choqua profondément.

Le non respect des gestes barrière.

Encore, lors de la visite de Chaumont, l'accès était limité en ne laissant entrer qu'en fonction des gens sortant.

Cependant, cela n'empêchait pas la promiscuité lors de la visite.

Plus catastrophique, et, là, je commis un grave erreur, je n'aurai jamais du faire cette visite.

En effet, dans le château, si tout le monde portait un masque la distanciation sociale n'était pas du tout respectée. A tel point que les gens se croisaient dans les nombreux escaliers.

Chenonceau était bondé à craquer.

Là non plus pas de visite commentée et pas d'audio guide.

Ces deux visites furent deux erreurs de ma part.

Surtout Chenonceau.

09/09/2020

Comment ouvrir, dans les règle de l'art, une bouteille de vin selon le Docteur Sangsue

 

Dans mon article : "Comment bien servir un vin blanc ou un vin rosé : la méthode du Docteur Sangsue", j'ai mis une vidéo qui montre le service d'un vin en seau.

Dans cette vidéo, il y a une erreur rédhibitoire. En effet la capsule congé est découpée au mauvais endroit.

La photo, que j'ai réalisée, et que j'ai mis en tête de mon article, montre le bon endroit de découpe ; celui-ci permet, ainsi, de lire ce qui est inscrit sur le flanc de la capsule congé.


Je vous passe, à nouveau, cette vidéo. Regardez la bien et vous verrez cette erreur irréparable. Absolument inqualifiable pour un sommelier* digne de ce nom :


*Une anecdote croustillante sur une erreurs d'un sommeliers ICI.

24/07/2020

La débroussailleuse

 

Cette année, comme tous les ans, une redoutable tâche m'attendait.

Débroussailler ma pelouse.

Ce ne fût pas chose facile.

En effet, ma chère débroussailleuse rendit l'âme.

Je me retrouvais donc avec une pelouse a peine débroussaillée.

Je me mis donc en quête d'une nouvelle débroussailleuse.

Je ciblai, comme l'ancienne, une débroussailleuse, ou plutôt un coupe bordure de 1000 W filaire. J'ai, ainsi, une autonomie illimitée certes avec un fil à la patte. Mais ce choix me satisfait pleinement.

Je commençait donc ma prospection.

Et là, l'inquiétude me gagna.

De tout les magasins où je me rendis, aucun n'avait l'article que je convoitai.

Il me fut expliqué que, coronavirus oblige, tout approvisionnement avait cessé.

De guerre lasse, je me rabattit sur le Net.

Après moultes recherche je trouvai, enfin, la perle rare.

Je la commandais illico et fis... cinquante kilomètre pour aller au drive du seul magasin que je trouvais ayant en rayon mon choix.

Pour fêter l'événement, comme le magasin se trouvait non loin d'un village de pécheurs, je m'attablais, avec ma petite famille, a un petit troquet du port.

Je pus, enfin, terminer de débroussailler.

Comme quoi, un infiniment petit, un virus, peut avoir des effets économique inattendus.

01/07/2020

Vacances 2020 : Le retour

 

Le retour, enfin je devrai plutôt dire le non départ.

Avant le départ, pour mes vacances, il y avait tellement de démarches à effectuer que je ne suis...

PAS ENCORE PARTI !

Ne riez pas, c'est pas drôle.

Normalement, je devrai partir demain soir.

Mais, vu comment cela tourne, je me pose vraiment des questions.


LE CHANT DU DÉPART* : « LE FRÈRE DE LA MARSEILLAISE » 1794

 

*Le Chant du départ est un chant révolutionnaire, écrit en 1794 par Étienne Nicolas Méhul pour la musique et Marie-Joseph Chénier pour les paroles. Cet hymne, a été exécuté pour la première fois le 26 juin 1794 après la bataille de Fleurus afin de célébrer la victoire des armées de la République. Le Comité de salut public demanda son exécution le 14 juillet 1794 pour l'anniversaire de la prise de la Bastille. Il fut utilisé pendant la Première Guerre mondiale pour exalter les soldats partant au front.

15/04/2020

Piste cyclable contre arrêt de bus

 

Dans la Grande ville, en face d'un lycée, était implanté, à un endroit stratégique, un arrête de bus bien pratique.

Avec la grande mode écolo de la grande vague des vélos, fut installé une piste cyclable matérialisée par une bordure en béton.

Il faut dire que le prétexte écologique est un bon moyen pour éliminer les voitures hors des villes.

C'est peut-être bien pour les vélos mais cela complique quelques peu, parfois, la vie du piéton comme nous allons voir plus loin.

L'arrêt de bus fut donc définitivement mis hors service. mais il restait, cependant, l’abri qui ne servait plus à rien.

Disparition, à cet endroit, d'un arrêt bien pratique pour le piéton.

Celui-ci devant se déplacer, sans aucune indication du prochain arrêt qui, lui, se trouvait, désormais, à plus de cinq cent mètres.

Le vélo gagna, définitivement, sur le transport en commun.

Tant pis pour le piéton.

05/04/2020

On nous ment ! Sans commentaire

Une petite vidéo rapatriée sur un Blog ami :"Le rhinocéros regarde la lune" -  dans son article : "Chroniques d'un confinement "doré" : semaine 2".

Rigolez bien mais, attention, c'est de l'humour noir !


Sibeth Ndiaye* et Louis de Funès

* Sibeth Ndiaye est, actuellement, la porte parole du gouvernement.

18/03/2020

Confinement et Art Mineur

 

En cette période de crise du Coronavirus dont la pandémie vient, à notre tour, en France, de nous contraindre  au confinement, nous découvrons l'utilité de l'Art Mineur.

Ce terme péjoratif d'Art Mineur, concernant la musique de variété, mis en exergue, dans le sens qu'il lui donne, par Serge Gainsbourg lui même auteur dans l'Art Mineur.

Cependant, L'Art Mineur, et le divertissement qu'il procure, nous permet d'oublier, dans les moments, difficiles tel, par exemple, une hospitalisation.

On ne peut qu'admirer les nouvelles techniques de communication qui nous permettent, tout en restant chez soi une grande variété de divertissement dont l'Art Mineur.

La première vidéo montre la théorie de l'Art Mineur de Monsieur Gainsbourg.

Et la deuxième un exemple d'Art Mineur.


Le clash Serge Gainsbourg - Guy Béart


"Les comédiens" - Charles Aznavour

13/03/2020

L'impact de l'infection à Coronavirus (COVID-19) sur l'économie et l'écologie : notion de décroissance

 

Cet article fait suite au précédant : "Comment se protéger du Coronavirus ou COVID-19 ?".

Si l'infection à Coronavirus a un impact très préoccupant pour l'économie mondiale, elle a un aspect très positif au niveau écologique.

La vidéo suivante démontre, scientifiquement, cela.

On peut noter, aussi, le retentissement très rapide, voire quasi instantané, au niveau écologique, dès la diminution de l'activité économique.


Épidémie de coronavirus : baisse significative de la pollution en Chine

Comme quoi, la principale cause de la catastrophe écologique peut être mis sur le compte de la croissance économique

Et si la solution ne serait pas de l'ordre du Malthusianisme économique (selon l'expression d'Alfred Sauvy) basé sur la décroissance.

Sans oublier la croissance démographique très préoccupante alors que l'on a, maintenant, des méthodes très efficaces pour maitriser le contrôle de la natalité. C'est le, si décrié,  Maltusianisme.

 

Référence :

"Le coronavirus mauvais pour l'homme, très bon pour la planète".

22/02/2020

L'affaire Gabriel Matzneff

 

Actuellement, à l'occasion de la sortie du livre de Vanessa Springora: "Le consentement" est en train de se dévoiler, au grand jour, la vie sexuelle de l'écrivain : Gabriel Matzneff..

On ne peut se poser la question de savoir si les relations sexuelles de Monsieur Matzneff avec des mineures pouvaient briser la vie de celles-ci.

Comment, à l'époque, un tel comportement s'apparentant à la pédophilie, pouvait-il être cautionné par le milieu littéraire ?

Pourtant, déjà, en 1990, dans la célèbre émission  Apostrophes de Bernard Pivot*, passant à une heure de grande écoute, Denise Bombardier dans cette vidéo, condamnait son comportement pour le moins discutable.


1990 : Gabriel Matzneff face à Denise Bombardier dans "Apostrophes" | Archive INA

 

* Bernar Pivot confie, maintenant, nourrir des regrets sur son attitude d’alors.

20/02/2020

Un possible sujet de philo du BAC

 

Maintenant que l'affaire de cet homme public concernant cet homme politique c'est un peu calmée il serait peut-être possible d'envisager ce sujet de philosophie : "Un homme public a t'il droit à une vie privée ?".

Je vous propose un canevas somme tout classique :

Thèse :
Oui si l’homme public n'a rien à se reprocher ou si il est très discret et très prudent.

Antithèse :
Non s'il s'agit d'actes délictueux de quelque nature que ce soit surtout pour les affaires financières.

Synthèse :
Un homme public doit être très prudent et faire en sorte que sa vie privée ne soit étalée au grand jour. Surtout pas de vague.

Foutaise :
Que ce sujet est bien futile comparé aux problèmes d'argent des "gilets jaunes" qui ont du mal à finir leurs fin de mois, des autres naufragés de la vie et des retraités qui, bien qu'ayant travaillés toute leur vie, vivent avec un revenu en dessous du SMIC ce qui les oblige à travailler à un âge beaucoup plus important que "l'âge pivot".

En conclusion, si vous vous servez des anciennes  techniques de communications (écrits ou écoutes téléphoniques) ou des nouvelles technologies soyez prudents.

09/02/2020

Écologie

 

Une photographie que j'ai réalisé, certes il y a bien longtemps, sur la plage de l'Herbe, devant les parc à huitre.

Un gamin faisant du quad !

Quand écologie ne rime pas avec plaisir.

Sans commentaire !

08/01/2020

Omnipraticien de Médecine Alternative

 

Un jour, en villégiature, dans une ville près de la côte en Charente Maritime, mon regard de simple Médecin Généraliste, fut attiré par la plaque du dessus.

Inutile de vous dire que moi, en tant que Médecin Praticien de Médecine Conventionnelle me fit bondir.

Comment ce Médecin peut-il avoir une clientèle ?

Est ce un illuminé (ce que je pense) ou quelqu'un qui exploite la crédulité des gens.

Petites précisions tirée de Wikipédia :

- kinésiologie
La kinésiologie telle que décrite ci-dessus ne doit pas être confondue avec la kinésiologie appliquée, une méthode de diagnostic pseudo-médicale.

- iridologie
L'iridologie est une pratique de médecine alternative, c'est-à-dire non basée sur des preuves et sans efficacité avérée. Les iridologues prétendent et considèrent qu'à chaque secteur de l'iris correspond un organe. Ainsi selon eux, si un secteur donné présente des anomalies, cela indiquerait que l'organe correspondant est affecté par un dysfonctionnement. À ce jour, les études cliniques n'ont mis en évidence aucune efficacité de l'iridologie, qui échoue notamment au test de la reproductibilité.

- Équilibration énergétique ne figure même pas dans Wikipédia.

- Conseils diététique : apparemment, ce Médecin n'a pas le diplôme de diététicien.

26/12/2019

IRM versus Radiographie standard dans la gonarthrose

 

 


Gonarthrose en IRM


Gonarthrose en radiographie standard


La radiographie est un examen d'imagerie médicale qui utilise les rayons x pour visualiser des parties du corps humain (os et certains organes). Sur une radiographie, les os apparaissent blancs et les tissus mous dans des tons gris.

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est un examen qui permet d'obtenir des vues en deux ou trois dimensions de l'intérieur du corps. L'IRM donne des informations sur des lésions qui ne sont pas visibles sur les radiographies standards, l'échographie ou le scanner.

Un patient est atteint de douleur au genou . Il a présenté une Hydarthrose (épanchement de synovie).

Une IRM du genou en question est demandée par son Médecin Généraliste.

Le diagnostic tombe Gonarthrose (Arthrose du genou).

Le patient demande à son Généraliste d'être aiguillé vers un Praticien Hospitalier.

Le patient est examiné par un Professeur de Rhumatologie qui lui dit que dans l'arthrose l'IRM n'est pas utile et que l'examen roi est la radio simple et qu'en plus cela coûte bien moins cher.

Le Professeur de demander, alors des radios simple des deux genoux alors que l'IRM avait été demandée que pour un seul genou.

Comme quoi les choses les plus simples sont toujours les meilleures

Cela ne veux pas dire que l'IRM ne sert à rien, mais elle a des indications qui lui sont propre.

09/12/2019

Les places dans la Grande Ville

 

Les places de stationnement, dans la Grande Ville, se réduisent comme peau de chagrin.

Tout les prétextes sont bons pour cela.

Outre, il y a assez longtemps, celui réservé aux voitures électrique. Maintenant, ce sont des espaces réservés aux deux roues.

Seules les trottinettes électrique, les scooters éclectiques et les vélos qui sont tous en location réservés par applis, sont parqués (ma hantise et ma rage)... Sur les trottoirs !

Maintenant, aussi, tout est bon pour rogner en diminuant sur les trottoirs au niveau des croisement de rues d'où la diminution des places de stationnement.

Sous prétexte d'écologie, depuis que la Grande Ville est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, les voitures sont des parias.

Je ne parle pas du parking payant qui est un véritable racket, sur les automobilistes. Dans la Grande Ville intra muros le stationnement est payant entre midi et deux et le... samedi.

Tout est fait pour dissuader d'utiliser, voire, d'avoir une voiture en milieu urbain. j'ai vendu, moi même, ma deuxième voiture car l'abonnement au stationnement payant (somme rondelette) n'est possible que pour une voiture (il faut reconnaître que, par chance, j'ai pris ma retraite et ce au bon moment).

Reste une seule solution : les garages

Encore une discrimination par l'argent.

Hélas, de nos jours, dans la Grande Ville, pour le stationnement, tout est bon pour la contravention.


Les Grosses Têtes - La contravention avec Sim et Francis Perrin

La voiture, dans le sketch, c'est une Isetta. Reportez vous à mon article : L'Isetta.

30/11/2019

Une rupture de stock pas commune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cette histoire abracadabrante est arrivé récemment chez un de mes proches.

Alors qu'il était bien équilibra par un bon vieux médicament, voila-t-il pas qu'il fut, brutalement en rupture de stock.

Atteint d'une pathologie chronique, il ne pouvait pas se passer de ce médicament. C'était dramatique !

Heureusement, il existait un médicament plus récent, donc plus cher, dans la même indication thérapeutique.

Le changement fut plutôt houleux nécessitant plusieurs ajustements thérapeutique aidé, en cela, par plusieurs dosages sanguins du médicament.

Puis, enfin, il fut équilibré.

Mais l'histoire ne s’arrêta pas là.

Trois mois plus tard, oui vous ne rêvez pas

Coup de fil de la pharmacie : "Le médicament est de nouveau sur le marché, je vous est mis en priorité voulez vous le reprendre" ?

Le patient, illico de répondre : "je vous remercie de m'avoir appelé, mais je ne peux pas, à nouveau vivre une tel épisode".

Je n'ai jamais vécu cela lors de mon exercice professionnel.

Un scandale !

Voici une vidéo qui explique de façon détaillée les causses d'une telle histoire.

Depuis plusieurs mois, un nombre inquiétant de médicaments connaît des ruptures de stock. En cause, le manque de disponibilité de certaines substances, souvent produites à l’étranger ou vendues en priorité à des pays pratiquant des prix plus élevés que la France. Le marché peut-il vraiment prendre en charge ce secteur de façon autorégulée ? Jacques Sapir reçoit Bruno Bonnemain, membre de l’Académie nationale de pharmacie. Une émission préparée avec Clément Ollivier.

28/11/2019

Recyclons, la triste aventure vécue par le Docteur Sangsue

Le ruban de Möbius* est le logo universel des matériaux recyclables.


Pas plus tard que ce matin, en écoutant les informations sur France Info, je suis tombé sur un reportage parlant du recyclage.

Or, il se trouve que j'ai le malheur d’avoir un frigo américain. Dernièrement, celui-ci est tombé en panne. Il faisait du bruit, mais pas le froid.

Le réparateur me demanda depuis combien de temps je l’avais acheté. Six ans lui répondis-je.

Il me dit, alors que la durée de vie moyenne d’un tel engin était de… six ans.

Six ans n'est pas un peu cout pour un appareil électro ménager. Ma moitié me répondit qu'un tel engin tournait beaucoup. Pourquoi ne pas trouver moyen d'allonger la durée ou, tout au moins, de permettre une réparation facile.

Cependant, le réparateur me révéla que, parfois, on pouvait le réparer.

En recherchant sur Internet, je lis qu’il était possible, dans le cas de ma panne, dans certaines circonstances, de rajouter du gaz. Cette réparation coûtait 200 €. Cher mais moins que d’acheter un frigo neuf (1000 €). Et, de plus, je ne parlerai pas de l’ancien sur l'impact écologique ?

Je ne parlerai pas, non plus, de l’obsolescence programmée.

Cependant, dans le reportage, était cité l’entreprise Envie. Cette entreprise de réinsertion répare tous les appareils électroménagers et, ainsi, les remettaient à neuf.

Cette entreprise vend aussi des appareils neuf ayant subi des « pets ». C’est ainsi que je me suis équipé lors de la transformation de mon cabinet médical en local d’habitation.

Cette entreprise répara, aussi, l'aspirateur de vingt ans d'âge appartenant à une tante de ma moitié.

On peut espérer, de ce fait, grâce à cet entreprise, avoir un impact écologique positif notable.

 

*Ruban de Möbius

22/11/2019

Les dangers dans la Grande Ville

Les feuilles mortes ne se ramassent plus à la pelle.


Pas plus tard que ce matin, en bon retraité, je faisais les couses pour ma petite famille quand je faillis glisser sur des feuille qui jonchaient le sol de la place que je traverse à cette occasion.

Il faut dire, aussi, que lors de la création de cette place il n'y a rien été trouvé de mieux, pour l'esthétique, de faire un revêtement avec de gros carrelages qui glissent fortement par temps de pluie.

Comme il est exceptionnel que l'on nettoie cette place, les chutes sont, pratiquement inévitables.

Il faut y rajoutes une anecdote. Pour nos amis les chiens sont mis a dispositios dans des distributeurs des poches pour recueillir des déchets canins.

Mais ce distributeur est... vide.

Je ne vous dis pas comment l'esthétique de la place est superbe.

En conclusion.

Hormis toute connotation écologique, quand une ville est sale, la santé des habitants est mis en péril.

Certes, la grande Ville n'est pas aussi importante que Paris, mais c'est, quand même la capitale d'une région.

Certes, il y a les incivilités.

Certes, "On ne peux pas nettoyer chaque rue 5 fois par jour".


"On ne va pas nettoyer chaque rue 5 fois par jour"

Mais...

"Les feuille mortes se ramassent à la pelle" comme dans la chanson écrite par Jacques Prévert et composée par Joseph Kosma.*


Mouloudji chante "Les feuilles mortes" (Jacques Prévert/ Joseph Kosma) version inédite 1958


*Les feuilles mortes.

 

22/10/2019

Pas de commentaire

Je sais que j'ai des lecteurs fidèles (se rapporter à mon article précédant, "Fidélité") et je les remercie. Je remercie, aussi, en passant, les lecteurs furtifs qui tombent sur mon Blog.

Mais, parfois, le manque de commentaires me fait parfois un peu peur voire quelque peu douter sur l'avenir de mon Blog.

Pas de commentaire !

J'ai des doutes.


Raymond Devos - J'ai des doutes

 

18/10/2019

Millepertuis et pilule, le risque de tomber enceinte

 

"Le Millepertuis fait l'objet d'une médiatisation croissante axée sur sa possible utilisation dans le traitement des troubles de l'humeur (anxiété, dépression), sans qu'une activité thérapeutique ait pu être réellement démontrée. D'ailleurs, aucune spécialité pharmaceutique à base de millepertuis ne bénéficie d'une autorisation de mise sur le marché en France". ANSM - 01/03/2000.

Des cas d'interactions médicamenteuses entre le millepertuis et des médicaments à faible marge thérapeutique notamment la digoxine , la théophylline , les anti-vitamines K, la ciclosporine , mais aussi des contraceptifs oraux".

Ces interactions sont probablement liées à une induction enzymatique du cytochrome P450 et, dans le cas de la digoxine , à une induction de la glycoprotéine P.

"Ces interactions conduisent à la diminution des concentrations plasmatiques et de l'effet thérapeutique de ces médicaments".

En conclusion :

"il est conseillé aux patientes recevant un médicament contraceptif oral de ne pas associer de millepertuis, étant donné le risque de diminution de l'efficacité contraceptive".

Avec le risque de... tomber enceinte !


"Risques liés à l'utilisation du millepertuis".