Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2018

Déshabiller Pierre pour habiller Paul

Les points de blocage des "Gilets Jaunes" le 17 novembre (capture d'écran L'Internaute)

 

Cette maxime : "Déshabiller Pierre pour habiller Paul" peut elle s'adapte à l'augmentation de la taxe sur les carburants ?

Cette maxime signifie payer ses dettes en en faisant de nouvelles ou, encore, prendre à l'un pour donner à l'autre.

Pas plus tard que mercredi dernier, je regardai, à la télévision, l'émission sur les questions au gouvernement.

Eh oui, en bon citoyen, cela m'arrive.

Ce genre d'émissions est parfois très instructif voire passionnant.

Une question d'actualité, une question brûlante, touche à la transition écologique. Elle pose question a propos de la hausse de la taxe sur les carburants a des fins écologiques.

Cette hausse provoque un tollé, une révolte, une fronde de la population Française.

Cela fait beaucoup trop après la hausse de la CSG.

C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase* !

La manifestation des "Gilets jaunes"  le samedi 17 novembre prochain en est la cristallisation.

Allons nous avoir un nouveau nouveau mai 68 ?

Un novembre 18 ?

Cette manifestation aura t elle une suite amenant à la chienlit (mot cité, à l'époque, par le Général de Gaulle, dans son discours du 24 mai).

Mais, c'est le cas de le dire, nous ne sommes pas en mai, mais en novembre.

Et, en novembre, il fait froid !

C'est un sérieux handicap pour une manifestation durable.

Comme quoi, les réformes impopulaires, il faut les faire à la froidure

En effet, deux grandes manifestations, a succès, eurent lieu par temps chauds : la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et mai 68.

Mais revenons en à cette émission

Lors de cette émission, un député, dépité, émis une théorie séduisante.

Il demandait si la hausse sur les carburants, qui est a peu près la même que la suppression de la taxe d'habitation pour une certaine tranche de la population, était une réalité ou une pure coïncidence.

Réalité, hasard, coïncidence ou nécessité.

Si cela concerne la réalité et la nécessité, lisez mon article tragi-comique : "L'imprimante, l'augmentation de la CSG et celle de la taxe sur les carburants".

"Déshabiller Pierre pour habiller Paul" ?

Y a-t-il une imposture ?

Seule la réponse est dans la tête de nos dirigeants : Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre et Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire. Pour n'en citer que quelques uns.

 

*Pour prendre conscience du désarroi du peuple Français, et sans tomber dans la démagogie, comme le dit Monsieur Macron,  je vous renvoie à la première vidéo de mon article: "La taxe sur les carburants et la CSG".

Dans cette vidéo, si vous l'écoutez bien, à la fin du premier tiers, vous allez entendre ça :

Question de Monsieur le Président Macron : "mais qui vous a baissé" ?

Réponse de la Dame : "Mais c'est vous le peuple, c'est vous qui gérez".

12/11/2018

La suppression d'un loisir qui me met en pétard

 

Pour faire suite à mon article précédant : "La taxe sur les carburants et la CSG", voici le premier loisir, aux sport d'hiver, que je me verrai contraint, de supprimer avec une énorme tristesse et une énorme frustration, carence budgétaire oblige

Je me verrai contraint de ne plus aller dans le restaurant de la vidéo suivante.

Ne plus pouvoir m'offrir ce restaurant me frustre énormément et me met profondément en colère.

Pire, cela me met dans une rage noire.

Mais revenons en à ce restaurant.

Celui-ci à une histoire.

La première fois que nous avons été dans cette station de ski, nous décidâmes d'aller au restaurant le dernier soir du séjour pour fêter les superbes vacances que nous avions vécu.

Le choix se porta sur ce restaurant car, d'abord, il était dans notre budget et était, aussi, un hôtel restaurant "Logis de France". Ce titre étant un gage de qualité. En outre, dans leur charte, les Logis de France sont tenus de servir, au menu, d'excellents plats du terroir.

Dans la salle de restaurant, sur un panneau, était proposé "le vin du mois". A ma grande surprise, le millésime annoncé datait de...vingt ans. Oui vous ne rêvais pas : vingt ans ! Et, cerise sur le gâteau, c'était un vin que je connaissais bien (comme vous le savez je suis un passionné de vin), un Fourcas Dupré.

Vous allez me dire que pour un tel millésime il ne fallait pas s'attendre à des miracles. D'autant plus que ce n'était qu'un Listrac côté, certes, mais loin d'égaler les grands vins qui sont réputé être des vins de garde.

Et bien, que nenni !

Je ne pensais pas que Fourcas Dupré aurait pu être un vin de garde.

Je fus littéralement conquis par ce vin. Il était sublime !

Les autres vins de la carte étaient du même acabit. Ils avaient, tous, vingt ans d'âge.

La propriétaire nous expliqua que son mari, qui est un amateur de vin averti, avait, il y a vingt ans, constitué une très belle cave. Mais, rajouta-t-elle, comme les gens ne boivent plus de nos jours, contrôles d'alcoolémie par la maréchaussée oblige, ils se retrouvèrent, alors, avec une cave surdimensionnée pour leur restaurant. C'est pour cela qu'ils liquidaient leur cave, en proposant ces vins, en promotion, à des prix plus que raisonnable.

Nous décidâmes d'y retourner. Ce que nous faisons tous les ans sans jamais être déçu.

Mais jusqu'à quand ?

Je ne sais point.

08/11/2018

La taxe sur les carburants et la CSG

 

 

Cette fois, la hausse de la taxe sur les carburants (sous prétexte d'écologie) est la goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Elle survient après la hausse de la CSG.

Vous n'êtes pas sans savoir que la hausse de la CSG touche de plein fouet ma retraite.

Mais cette hausse de la CSG, au cas ou vous ne le sauriez pas, touche, aussi, le salaire des fonctionnaires.

Ce qui fait, qu'avec ma femme, nous perdons 100 € tous les mois.

100 €, vous allez me dire, ce n'est pas beaucoup.

Ah oui ?

Mais cela fait, quand même, 1200 € par an.

Eh bien cela représente (je suis parfaitement conscient que je fais partie des gens privilégiés) le prix de nos vacances au ski. Je précise que nous sommes logés chez des amis et que nous allons dans une petite station familiale et peu chère, sinon, nos moyens ne nous le permettraient pas.

Et, en plus, nous prenons le train !

Si cela continue, je me verrai contraint de supprimer ce loisir. Tant pis pour cette station de ski et ses commerçants.

Rigolez, vous verrez quand ce sera votre tour.

si vous écoutez bien, à la fin du premier tiers de la vidéo, vous allez entendre ça:

Question de Monsieur le Président Macron : "mais qui vous a baissé" ?

Réponse de la Dame : "Mais c''est vous le peuple, c'est vous qui gérez".

Les Inconnus - Rap-tout (vampires)

Les Inconnus - Vampires Impôts (Rap-tout) paroles

05/11/2018

A compter de premier octobre le magasin sera fermé le lundi

 

Tout les matins, en allant faire ma promenade quotidienne, je passe devant ma boucherie d'antan.

Depuis quelques temps, déjà, la boucherie a fermée.

La vie de quartier évolue et l'on trouve de plus en plus d'agences immobilières qui y prolifèrent à la place des petits commerces qui ferment.

Une toute petite partie boucherie - traiteur a été reprise par le marchand de fruits et légumes. Mais les prix de la boucherie ont augmentés.

Depuis ce changement d'activité, en passant, un matin, devant ce marchand de fruits et légumes, je trouvais un panneau sur lequel était inscrit : "A compter du premier octobre le magasin sera fermé le lundi".

Comment font, alors, les petites vieilles du quartier pour s'approvisionner.

Le petits commerçants ne veulent plus travailler comme avant. Ils veulent une bonne qualité de vie et je les comprends mais il ne faut pas qu'ils se plaignent s'ils sont "bouffer" par les supermarchés.

On pique dans les retraites des vieux, et, maintenant, ils ne peuvent même plus faire leurs coures.

Quand une société ne respecte plus la vie de ses concitoyens âgés, il ne faut pas s'étonner qu'un jour, la population vieillissant, il y ait, encore, du changement au niveau de l'élection des politiciens qui nous dirigent.

S'adapter ou mourir telle est le résultat des travaux de Darwin.

19/10/2018

Du Bœuf de Kobe élevé en France

 

Pour faire suite à mon article "Pourquoi faut il sortir une côte de bœuf du réfrigérateur trois heure avant sa cuisson". Voici une surprenante révélation sur le bœuf de Kobe.

Pendant l'époque d'Edo (1603-1868), le bœuf de Kobe est réservé à l'empereur, au shogun et aux seigneurs féodaux. À partir de 1868 s’instaure, dans l’archipel, une gastronomie aristocratique issue de la cuisine de Cour, le rendant plus accessible.

On trouve, maintenant, en provenance d'élevage Français, du bœuf de Kobe, tout au moins apparenté (car il ne peut avoir l'appellation officielle "bœuf de Kobe"). Bien évidement, la race est presque la même : le bœuf Wagyu.

Ce qui fait le goût exceptionnel du vrai bœuf de Kobe c'est une quantité énorme de gras dans le muscle (le persillé). Le "bœuf de Kobe" Français, enfin dans les reportages que j'ai vu, est moins persillé. L'explication est donnée dans cet article : "Pourquoi le véritable bœuf de Kobe est-il si exceptionnel ?"

Trois éléments donnent, entre autre, le bon goût (la palatabilité) : le sucré, le salé et le gras. D'où la qualité gustative exceptionnelle du bœuf de Kobe.

A mon avis, c'est, uniquement, l'alimentation particulière qui donne cette accumulation de gras si particulière au bœuf de kobe. Je comparerai cela a l'élevage particulier des canards et des oies pour obtenir le foie gras qui n'est, ni plus ni moins, qu'une accumulation de gras dans le foie (stéatose).

Le massage au saké, la bière comme adjuvant de boisson, voire la musique, ne sont, pour moi, que superfétatoire et ne relève que de l'anecdote.

Quand à la tendresse de la viande (pardon, la tendreté) elle est due, entre autre, à la race et à l'alimentation.

Le bœuf de Kobe importé en France coûte 1000 € le kilo. En France, Il faut compter 250 € le kilo pour du "bœuf de Kobe" élevé en France alors qu'une belle côte de bœuf Française, non affinée,  coûte 30 € le kilo. Une côte de bœuf affiné 60 jours coûte, elle, 55€ le Kg !

Je ne peux pas terminer cet article sans évoquer l'aspect sociologique du bœuf de Kobe.

En effet, le bœuf de Kobe est victime d'un phénomène de mode. C'est une certaine frange de la population, celle de" je m'la pète" qui veux, à tout prix, manger du Kobe. Ceux qui ont moins de moyens s'offrent du Kobe Français.

Décidément, l'espèce humaine est pitoyable. Elle l'a toujours été et elle le restera toujours.

Sur la début de la vidéo suivante, dans le restaurant, est à la carte l’entrecôte "bœuf de Kobe" Française de 120 g qui coûte 52 € et celle de 200 g 82 €. Soit un prix de 410 € le kilo (il faut bien que le restaurateur fasse son bénéfice).

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le bœuf de Kobe et la race Wagyu, vous pouvez visionner cette vidéo d'environ 12 minutes.

18/10/2018

Pourquoi faut il sortir une côte de bœuf du réfrigérateur trois heures avant sa cuisson


Un article très court.

Je vais droit au but.

La réponse est simple et logique.

Pour une belle côte de bœuf de cinq centimètres d’épaisseur, voici la réponse :

Pour que le gros morceau de gras de la côte soit a température ambiante ce qui fait que le celui-ci cuira entièrement en épaisseur.

Pour cela, il faudra trois heures et non trente minutes comme vous le conseillent certains.

Nota Bene : Certains conseillent d'enduire d'huile la côte. Abstenez vous pour la bonne et simple raison que, dans le Médoc, les ouvriers de la vigne, quand ils taillaient la vigne, utilisaient les sarments de vigne pour la cuisson Comment voulez vous qu'ils aient de l'huile.

Certains vous déconseillent de saler la viande avant la cuisson au barbecue. En cuisine, il faut se simplifier la vie. Je vous conseille de saler (avec du gros sel) et de poivrer (avec du poivre du moulin) les deux faces lors de la cuisson de la côte. Ainsi, votre côte sera salée et poivrée à point.

En Bordelais, en cours de cuisson, sur la dernière face, on déposer une échalote coupée en petit cubes. cela donne un goût inimitable.

Mais cela est facultatif.

Cuisson du bœuf de Kobe à la plancha

dans cette vidéo, on voit que l'on sale et poivre la viande lors de la cuisson. Ici, point d’échalote : la viande est tellement chère qu'il faut la déguster nature.

 

P. S. Les temps de cuisson d'une côte de bœuf :

14/10/2018

Le truc du jour : Comment éplucher un oignon sans pleurer

 

08/10/2018

La recette inratable de la mayonnaise maison du Docteur Sangsue

 

Pour faire suite à un commentaire d'alain dans mon article "Les totos, voici mon secret pour réaliser une recette inratable de mayonnaise.


Ingrédients :
- Un jaune d'œuf
- une cuillère à café de moutarde de Dijon
- une cuillère à café de vinaigre de vin ou une cuillère à café de citron liquide type Pulco*
- Huile Isio 4* ou d'olive
- Facultatif : une gousse d’ail

Mais il ne faut pas oublier que la mayonnaise est une émulsion huile dans eau. Pour réussir sa mayonnaise l'autre secret est de mettre une cuillère à café de moutarde ou une cuillère à café de vinaigre ou une cuillère à café de citron liquide type Pulco*. En effet, ces ingrédients contiennent de l'eau et la mayonnaise est une émulsion huile dans eau et l'œuf est riche en lécithine qui est tensio-actif.

Mais, pour ne pas rater sa mayonnaise le secret essentiel c'est...

le fouet !

Voici ma recette :

Séparer le blanc du jaune d'œuf (cela s'appelle clarifier).

Mettez dans un bol le jaune d'œuf, une cuillère à café de moutarde et une cuillère à café de vinaigre de vin ou une cuillère à café de citron liquide type Pulco*. Salez et poivrez (si moutarde, ne salez pas).

Versez l'huile Isio 4* (ou d'huile d'olive) dans le bol progressivement en battant avec le fouet jusqu'à obtenir une consistance dure.

Votre mayonnaise est prête. Mettez la au réfrigérateur avant de la déguster.

Si vous le désirez, vous pouvez rajouter une gousse d'ail extrudé avec un presse ail.

Quand une mayonnaise est bien réussie, une petite cuillère plantée dedans doit tenir debout.

Accompagnement :

Fruits de mer : langouste crabe, araignée de mer langoustine crevettes bulot.

Et en vin : un blanc sec ou un rosé bien frais servis dans un sceau à glace (ah le bruits de glaçons quand on sort et remet la bouteille!).


Bénédicta, la mayonnaise comme à la maison

Une autre façon de faire la mayonnaise plus rapidement, au mixeur, celle du Chef Dumas. Remarquez que le chef Dumas, dans sa recette, met le jaune et le blanc d’œuf. Ce qui est interagissant, dans sa recette, c'est que, à la place de la harissa, on peut rajouter une belle gousse d'ail et, à la place du vinaigre rouge, le jus d'un demi citron pressé.

Et en bonus :

Casser un œuf avec une main

Séparer facilement le jaune d’œuf du blanc d’œuf

02/10/2018

Comment Supprimer le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows)

 


Pour les gens pressés ou totalement ignare en informatique, sautez directement à la fin de l'article juste avant la vidéo.


Pour répondre à un commentaire d'alain sur mon article : "Moules marinières façon Docteur Sangsue".

J'ai trouvé la solution sur le Net dans cet article ICI.

"Les logiciels espions ou Spyware et Adwares comme le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) peuvent accéder à vos informations confidentielles, vous bombarder de fenêtres publicitaires, ralentir votre ordinateur ou même provoquer une panne du système.
L'une des façons d'empêcher le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) et les logiciels espions et adwares indésirables d'accéder à votre ordinateur est de vous assurer que tous vos logiciels sont à jour. Tout d'abord, consultez le site Windows Update pour vérifier que l'option de mise à jour automatique est bien activée et que vous avez téléchargé toutes les mises à jour critiques et de sécurité actuellement disponibles.
La plupart des logiciels espions et adwares comme le messages qui vous invitent à appeler un numéro de téléphone pour des Virus sur votre PC (Arnaque sur Windows) étant associés à d'autres programmes ou provenant de sites peu scrupuleux, les pirates informatique peuvent en profiter pour placer à distance un petit nombre de logiciels espions sur votre ordinateur".

Voici la conduite à suivre.

Utilisez les petits logiciels suivants très faciles à utiliser.

ZHPCleaner

Emsisoft Anti Malware

AdwCleaner

Super Anti Spyware

Malwarebytes Anti Malware


Les petits softs suivants ont été très efficaces sur mon ordi :

- ZHPCleaner
- Emsisoft Anti-Malware
- SUPERAntiSpyware Free Edition


Pour ceux qui n'y connaissent rien en informatique, vous pouvez lire la suite et visionner la vidéo.

Si vous téléphonez au 09 70 38 81 79 ou 186 265 285. voilà ce qui va vous arriver :

Attention, si les numéros commençant par 09 ou 186 ne sont pas surtaxés, (il ne vous en coûtera que le prix d'une communication locale). Attention, quand même, à sa durée! Sinon, vous gaspillez, certes, un peu d'argent, comme si vous téléphoniez à un ami pendant 50 minutes).

Si vous écoutez la vidéo humoristique (de 50 minutes !), si l'appel est bien gratuit, vous verrez, vers la fin la fin (35 minutes), le prix de l'arnaque se monter à la coquette somme de... 250€ !

La démonstration de l'arnaque est faite car il n'y ne peut pas y avoir de virus. En effet, dans cette vidéo, le jeune geek (un passionné d'informatique, il est à noter qu'un vrai geek boit de la bière devant son ordi) le démontre car il utilise un ordinateur virtuel, et celui-ci ne peut absolument pas être infecté.

Si vous voulez vous débarrasser de ce processus gênant (plutôt que de redémarrer votre ordinateur à chaque fois), utilisez les petits logiciels cités plus haut.

Si avez la patience d'écouter la vidéo en entier, je sais elle est un peu longue, mais on se prend au jeu, Je sais qu'alain le fera, ne serais ce que pour les séquences de l'Icore 5 à un cœur et de l'ordinateur virtuel, vous verrez qu' elle est fort instructive.

25/09/2018

Omelette façon Docteur Sangsue

 

 Pour 4 personnes :

- 7 Œufs

 - 3 cuill. à soupe de lait
- 1 Boite de pommes de terre rissolées surgelées Findus*
- 1 Tranche de ventrèche
- 1 Oignon
- 1 cuill. à soupe d'huile d'olive
- Sel
- Poivre

Préparation :
Couper les lardons en tranche s de quatre centimètre.

Couper l'oignon en lamelles.

Faire revenir la tranches de ventrèche coupée en deux dans un peu d'huile d'olive. Réserver.

Faire revenir l'oignon. Réserver avec les lardons.

Faire revenir les pommes de terre rissolées puis rajouter l'appareil lardons/oignon.

Mélanger

éteindre le feu.

Battre les œufs, saler, poivrer.

Rallumer le feu à feu très doux, puis verser les œufs battus sur l'appareil.

Séparer les bords de l'omelette quand elle commence à prendre.

Quand celle-ci est prise, retourner la poêle sur un plat (manœuvre délicate).

Accompagnement :
De belles tranches de pain grillé de campagne.

Légume d'accompagnement :
Une salade verte.

Vin d'accompagnement :
Un vin blanc sec ou un vin effervescent : crémant-de-loire.


Omelette de La Mère Poulard

24/09/2018

Moules marinières façon Docteur Sangsue

 

 

Cette recette est un plat en lui même, mais il sert de base aux moules à la crème, aux moules au curry ou aux moules au roquefort.


Ingrédients pour quatre personnes :

 - 3 kilos de moules nettoyées (il faut compter 800 g de moules par personnes soit un litre de moules)
 - 4 Échalotes
 - 2 Gousses d'ail
 - Persil
 - Céleri
 - Thym
 - 2 feuilles de laurier
 - 25 centilitre de vin blanc sec (il existe dans le commerce, des petites bouteilles toute prêtes de vin de cuisine)
 - Huile d'olive
 - Poivre

Préparation :
Dans une cocotte minute, faites chauffer l'huile d'olive, jetez, en même temps : les échalotes, l'ail écrasé, les feuilles de persil et de céleri ciselées, le thym, le laurier.

Faites blondir les échalotes.

Déglacez avec le vin blanc.

Poivrez

Versez les moules, remuez toutes les trente secondes puis répétez l'opération jusqu'à ce que les moules soient ouverts.

Retirez les avec une louche et disposez les dans un saladier.

Accompagnement :


 - Légume :
 - Classiquement, des pommes de terre frites en Belgique et dans le nord de la France (je pense plus particulièrement à Lille et à sa braderie où les moules coulent à flot).
 - En Charente-Maritime, des pommes de terres bouillies sur lesquelles on dispose du beurre. Salez le beurre et les pommes de terre.

 - Vins : Un vin blanc sec. Un Muscadet.

Bon appétit.

Notez les similitudes et les différences entre ma recette et celle du chef Michel Dumas : -

 

Pour ceux que cela intéresse, je vous livre les Recettes de Moules du Docteur Sangsue que j'ai fait paraître sur mon Blog.

"Moules à la Bordelaise façon Docteur Sangsue"


"Moules à la Normande façon Docteur Sangsue".

"Moules en salade et à la persillade : une recette du Docteur Sangsue". Cette recette permet de récupérer les restes (c'est l'art d’accommoder les restes).

"Moules aux pommes de terre rissolées façon Docteur Sangsue"

"La moule au roquefort du Docteur Sangsue"

10/09/2018

La moule au roquefort du Docteur Sangsue

 

C'est la pleine saison des moules.

Une recette pas chère du tout (9 € pour les moules, 3 € pour les pommes de terre). Soit un plat à 12 € pour quatre personnes ce qui porte le plat à 3 € par personnes. Dans les restaurants ce plat est à 14 €. Quand au vin, la culbute est de trois. Pour un Tariquet CVlassic à 7 €, on se retrouve à une bouteille d'un montant de 20 €. Le menu se porte, alors, à 19 € ! Pour un menu, chez soi, à 4,75€.

Pour quatre personnes :

 - 3 Kg de moules de bouchot nettoyées (il faut compter 800 g de moules par personnes)
 - 4 échalotes
 - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
 - 8 pommes de terre

 - 1/4 l de vin blanc sec de cuisine

Préparation :
Dans un premier temps réaliser des moules marinières.

Pour cela, dans une cocotte minute, faites revenir les échalotes coupées en dès dans l'huile d’olive.

Déglacer au vin blanc.

verser les moules dans la cocotes et remuer de temps en temps (attention pas trop)

Dès qu'elles sont ouvertes, bien égoutter les moules dans un chinois.

Couper en deux un roquefort conservé en cave plastique

Découper le roque fort en tranches dans le sens de la long puis couper les en cubes.

Rajouter les dès de roquefort aux moules chaudes, touiller.

Accompagnement :
Des pommes de terre bouillies coupées en rondelles sur lesquelles on laisse fondre du beurre salé.
Et comme vin : Un Muscadet sur lie (vin légèrement perlant). Un vin blanc à essayer, un vin du Languedoc, Le Tariquet Classic qui est fait d'un assemblage des cépages suivants : Ugni blanc 45%, Colombard 35%, Sauvignon 10% et Gros Manseng 10%.

Le secret de la recette est de bien égoutter les moules avant de rajouter le roquefort.

Bon appétit.

28/08/2018

Les deux chaînes

 

 

 

Deux chênes de restaurants Français a éviter !

Dernièrement, pour me sustenter, à midi, pendant que je j'effectue des travaux dans mon ex cabinet médical en vue de le louer, nous allâmes ma moitié et moi dans deux restaurants réputés n'étant pas trop cher appartenant à deux chaines.

Buffalo Grill et Léon de Bruxelles.

Deux erreur gastronomiques.

D'abord le prix peu intéressant. A ma cantine (fermée à cette période du mois d'août) le plat du jour, de très bon aloi est à 9,90€.

Prix imbattable.

Au Buffallo Gril, la viande, pas trop mauvaise de goût, était... dure. Un comble pour un restau dit de viande. Quand au prix...

A Léon de Bruxelles, les moules pas terrible, les frites aussi. Quand au prix...

Donc deux chaines a éviter.

Dernièrement, pourtant, j'ai été manger un tartare de bœuf (vu la chaleur) chez Meuh ! qui était excellent.

12/08/2018

Cuisse de dindonneau à la cocotte minute façon Docteur Sangsue

 

Je reviens, enfin, à une de mes passion : la cuisine. J'espère que ce choix ne vous déplaira pas trop et ne vous fera pas fuir, à toute jambe, de mon Blog. Déjà que celui-ci sent le roussi car quasi moribond.

 

Un plat pas cher pour les bouses presque vides. Un plat de brasserie, celle que j'affectionne. La cuisine de brasserie est une cuisine simple et goûteuse qui n'a rien avoir avec la cuisine très sophistiquée de nos grand chefs toqués.

 

Ingrédients pour trois personnes :

- 1 cuisse de dindonneau de 750 g
- 5 pommes de terre
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 2 branches de thym ou du thym en poudre
- 1 feuille de laurier
- 1 cube de bouillon de poule ou 1 Kub or entier
- Huile d'olive
- poivre
- 2 verres d'eau

Préparation :
Dans la cocotte minute, faites dorer dans l'huile sur les deux côtés la cuisse de dindonneau en commençant par le côté peau à feu vif. Poivrer des deux côté. Ne salez pars car le bouillon de volaille est suffisamment salé.

Réservez.
Faites revenir l'oignon coupé en dé jusqu'il devienne translucide (surtout ne le faites pas dorer car il va y avoir une cuisson supplémentaire avec les pommes de terre).

Rajoutez les pommes de terre coupées en gros morceaux.
Remuez la préparation jusqu' à ce qu'apparaisse un coloration très foncée d'aspect presque cramée dans le fond de la cocotte minute. Cela donnera, plus tard, une coloration brune à la préparation.

Déglacez, avec les deux verres d'eau, pour décoller la couche collée au fond de la cocotte minute.
Rajoutez le cubes de bouillon, la gousse d'ail écrasée avec le plat d'un couteau, le thym, la feuille de laurier.

Disposez, alors, la cuisse de dindonneau en mettant le côté peau vers le dessus.

Faites cuire vingt minutes à feux doux, pour que la préparation ne crame pas, dès rotation de la soupape.

En accompagnement, servez un salade. En effet, l'acidité de l'assaisonnement exhaustera le plat.

Servez chaud dans l'assiette, nappez avec le jus et disposez, autour, les pommes de terre et la salade.

Vin d'accompagnement :

un vin rouge, un Médoc : Château La Tour Prignac, ou un vin blanc sec, Pessac Léognan : château Cruzeau.

Bonne dégustation.

31/07/2018

La Cravate

Réalisation du nœud de cravate simple


Au début de mon activité, j'ai longtemps porté la cravate.

Au début de mon activité, je portait tout les jours la cravate, que ce soit en consultation, en visite et en gardes.

Puis, après pas mal d'années d'exercice, cet instrument de torture tomba en désuétude, il ne fut plus à la mode et ce fort heureusement. Dieu ce que l'on pouvait être engoncé et, quand il faisait chaud, je ne vous dis pas le calvaire.

Il tomba en désuétude, oui mais ceci se fit progressivement.

Je n'en veux pour preuve la remarque que je me fis, un soir, lors d'une réunion médicale de F.M.C. (Formation Médicale Continue).

Ce soir là, étaient mélangés des médecin du centre de la Grande Ville et les médecins de la couronne.

Vous me croirez si vous voulez, mais à ma grande surprise, je remarquai que les médecin du centre portaient tous la cravate alors que les médecins de la couronne n'en portaient pas

Les médecins du centre ville étaient ils plus distinguée ? En tout cas, les médecins de la couronne étaient bien plus à l'aise et en avance sur le temps.

Même les hommes politique, dans la grande majorité des cas, n'en portent plus de nos jours.


Le Nœud Cravate (The Necktie)


P.S. : Il existe beaucoup de nœuds de cravate. Voici les différents nœuds de cravate selon la maison Nines.

- Le nœud simple
- Le nœud double
- Le petit nœud
- Le nœud Windsor
- Le nœud demi-Windsor
- Le nœud croisé ou nœud de Christensen
- Le nœud Onassis
- Le nœud papillon

Bon courage !

26/07/2018

L'économie circulaire

 

Bien sûr il y a le bon coin.

Mais si vous être pressé, vous pouvez avoir recours à Emmaüs.

Quand j'ai voulu débarrasser mon cabinet médical suite à ma cessation d'activité, professionnelle

Il fallait que je fasse vite.

Dans un premier temps, j’avais envisagé d'avoir recours à des professionnels.

Je fus effaré du prix demandé.

Il me demandaient 250 € ! Tout cela pour tout envoyer à la décharge (tout au moins c'est ce qu'ils disent) car pour ce qui peut être intéressant à récupérer et vendre... J'ai quand même des doutes

Une idée me vint subitement : faire appel à Emmaüs.

Pour ce qui est de débarrasser, Emmaüs, c'est gratuit et, qui plus est, il y a un recyclage. Cela permet une revente à bas prix, ce qui rend service plutôt que de jeter.

Cela fait partie de ce que l'on appelle l'économie circulaire.

14/07/2018

Coquillettes classiques versus Fast coquillettes

 

Dans la rubrique "new fast cooking", je vous propose d'étudier les progrès en matière de cuissons et des progrès actuels que sont obligés de faire les industriels en fonction de la concurrence.

Les pâtes Panzani ont la réputation d'être cuites rapidement.

Personnellement, je préfère les pâtes Barilla.

Mais celles-ci ont un grave défaut : leur temps de cuisson qui est trop long.

La "ménagère de moins de 50 ans" n'a pas le temps de cuisine, il lui faut une cuisson rapide.

Barilla, en l'espèce, a tapé fort. Elle a sortie une New Coquillette qui cuit en trois minute au lieu de sept pour la vieille.

Mais ce progrès à un prix !

Pour une même boite de 500 g, la coquillette classique est à 0,90 € alors que la New Coquillette atteint la coquette somme de 1,45 € !.

Une différence de 0,55 € en valeur absolue.

Soit une augmentation de 11 % en valeur relative.

Décidément, on n' arrête pas le progrès.

28/06/2018

Le cadeau à la maîtresse

 

Non, ne croyez pas qu'il s’agit d'un Monsieur qui offre une bagouse à sa Maîtresse.

Non, je veux parler du cadeau de fin d'année que les parents offrent à la maitresse de leur enfant pour la remercier de ses bons et loyaux services pour l'année écoulée.

En effet, on est en plein dans la remises de ces cadeaux.

Je fis mon primaire dans l'enseignement catholique, les Jésuites plus précisément, pour obvier, ensuite, dans un établissement public plus coté.

Or, il se trouve, qu'une année, un gamin de ma classe, d'origine espagnole, revint de son pays suite à des vacances. Les parents, empreints de bonnes intentions, offrirent, en plein milieu d'année, un cadeau à la maîtresse,.

Ceux-ci commirent une erreur fatale

Dans cet établissement réputé, mais, disons, rigoriste, ils laissèrent le cadeau plié dans le papier que l'on leur avait donné en Espagne, du... papier journal.

Devant toute la classe, cette maitresse, pratiquante mais au comportement pas catholique du tout, lui fit la remarque, devant toute la classe, que cela ne se faisait pas d'offrir un cadeau plié dans du papier journal.

D'abord, il n'y a que l'intention qui compte.

Et puis ces parents là n'appartenaient pas à la bonne classe catholique de cet établissement.

C'était des gens simples qui se saignaient aux quatre veines pour payer des études dans un établissement privé coté.

Cela, à l'époque, me choqua profondément, la preuve c'est que je m'en souviens encore aujourd'hui.

La honte que dû subir, devant toute la classe, cet élève méritant et gentil.

Mais il y a une morale dans cette histoire.

Ayant poursuivi mes études de médecine, j'appris, plus tard, qu'il était devenu...

Cardiologue.


Maitresse - Images* - 1987

 

*Images est un groupe français de musique new wave/synthpop qui a connu un grand succès entre 1986 et 1988.

27/06/2018

Le sandwich

Dernièrement, j'étais pressé.

Dernièrement, j'étais pressé et j'ai acheté un sandwich chez un "Artisan Boulange. Un de ceux dont je parle dans mon article : "La fournée".

Pour faire passer icelui, je fus obligé de le faire passer avec une bière, une bonne, une vraie bière artisanale, elle.

C'était même gâcher cette bonne bière avec ce sandwich là.

Mais bon dieu, pourquoi ce sandwich était-il si sec ?

Pourtant, extérieurement, il était super beau !

Puis en y regardant de plus près, je me rendis compte, qu’en fait, seule la moitiée du sandwich était rempli tout en montrant un généreux sandwich débordant de mets appétissants

Et voila comment fait "l'Artisan Boulanger" pour offrir à un prix bas cette bouffe, je n'ose même pas parler de nourriture et encore moins de met.

Il n'y a pas de petit profit.

Après tout si tu veut un met délicat, il n'y a pas de mystère, mets y le prix.

D'ailleurs, à Paris, la grande mode c'est d'ouvrir des resro rapide spécialisés dans sandwich raffiné.

En attendant, il m'a fallu boire un petit coup !


Bordas* - "boire un petit coup" - 1948

 

*Marcelle Bordas

 

17/06/2018

La fournée

Dans le temps, le boulanger d'antan, faisait une fournée le matin. Pour cela, il se levait tôt le matin, faisait chauffer son four pétrissait sa pâte en utilisant de la bonne farine et du levain qu'il faisait lui même.

Dans le temps, le métier de boulanger était un métier rude.

Dans le temps, le boulanger d'antan ne faisait qu'un type de pain.

Une boule à la belle croûte qui durait toute la semaine.

De notre temps, "l'artisan boulanger"* ne se lève plus tôt le matin mais il fait, cependant, plusieurs fournées par jour avec une foultitude de pains différents.

On se trouve ainsi avec tout le temps du pain chaud et l'embarras du choix.

Mais, en fait, du bon pain point.

Du pain qui se garde, point.

Ce préambule pour vous narrer quelque chose qui m'irrite profondément chez mon "Artisan Boulanger".

J'ai trouvé, chez lui, un pain potable, une boule bio que je prend tranchée pour pouvoir en faire mon petit déjeuner.

Je prend, régulièrement deux boules car je les congèles pour pouvoir avoir, toujours, du pain frais (comme dans le bon vieux temps, j'emballe le restant de mon pain dans un torchon pour pouvoir le garder).

Très souvent, comme je vous le disait, le pain est chaud tant est si bien qu'il ne peut être tranché ce qui m'oblige à revenir, chose qui me met, chaque fois, hors de moi.

On vit une époque formidable ou le progrès technique avec le pain surgelé, la farine industrielle permet de faire croire au pékin moyen que l'on est top en servant du pain frais à n'importe qu'elle heure du jour avec un choix de roi.

Quand à cet "Artisan Boulanger" quel confort de vie par rapport à son ancêtre, le Boulanger d'antan !


CHEVALIER ET LASPALÈS - Le Pain (Maître Boulanger)

 

*Je ne parle pas de cette profession, en voie de disparition, qu'est le vrai Boulanger.