Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2021

Pas plutôt installé, pas plutôt en panne – Suite et fin - Où quand le Docteur Sangsue met la main à la pâte

Crédit Photo – Archives Personnelles (Pour agrandir, double clic gauche sur la photo)


Comme je le raconte dans mon article du 24/11/2021 : « Pas plutôt installé, pas plutôt en panne », un mois après l’installation de la fibre j’ai eu une panne internet.

Le technicien d’Orange est venu et a trouvé la panne. Elle se trouvait dans un boitier situé dans la rue d’à côté.

Cependant, entre temps, j’ai vérifié la fibre et je me suis rendu compte que celle-ci avait une marque : celle du pincement d’icelle entre le mur en pierre et un volet.

Rebelote.

J’appelle Orange qui me confirme le passage d’un technicien de Sogetrel pour la réparation.

A l’arrivé de ce technicien, il a fallu que ce soit moi qui fasse une petite saignée dans le mur pour y enfouir la fibre et la recouvrir d’un enduit pour combler la fente.

En fait, j’ai raté ma vocation : celle de chirurgien.

En effet, à mon avis, pour être un bon chirurgien, pour bien réparer un corps humain, il faut avoir l'âme d'un bricolo ; un bon chirurgien doit, d'abord, définir le meilleur acte chirurgical adapté et, le fait d'être bricolo, lui permet de s'adapter à tout impondérable.

A propos de chirurgie et pour ce qui est d’illustrer mes propos, je vous renvoie à mon histoire : « Connais-tu l'origine du mot chirurgien » ?

Bon, je sais, le résultat n’est pas très esthétique, je n’avais pas le temps de fignoler. Je peaufinerai plus tard pour une bonne étanchéité entre la pierre et la boiserie et éviter, ainsi, le risque d’infiltration.

Quand le Docteur Sangsue devient Docteur Maçon…

Moralité : On n’est jamais aussi si bien servi que par soi même !

Écrire un commentaire