Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2021

Mes Dieux à moi ce sont Jenner et Pasteur

 

Après la première communion (le sacrement de l’eucharistie) et la communion solennelle (profession de foi) ma fille passe la vitesse au dessus : la confirmation.

Personnellement, si je respecte ces traditions (en fait, c’est l’occasion d’un bon repas familial et amical), ce qu’elles représentent me laisse dubitatif*. Et pourtant, Dieu sait que j’ai bénéficié d’une bonne éducation religieuse, mon passage chez les Jésuites m’a marqué.

Or, il se trouve que j’accompagne ma mie et ma fille à l’office religieux du dimanche, la messe, quoi.

C’est une excellente occasion pour acheter la pâtisserie du repas dominical qui fait suite au sempiternel poulet rôti accompagné, comme il se doit, d’un bon flacon pioché dans ma cave.

Bon, j’exagère un peu. En fait, toute mon attention se concentre sur l’homélie : c’est toujours intéressant d’avoir un autre point, de vue, à déchiffrer sans modération, que les infos à la radio, à la télé, voire sur le Net.

Or, donc, il se trouve, que, lors de la dernière messe, je vis ma fille s’avancer dans la nef sans porter le masque.

Cela n’a pas raté, dès l’office fini, et quand elle nous eut rejoints, je lui tins ces propos bien sentis :

Je me cite, quitte à avoir les chevilles qui enflent.

« Mes Dieux à moi sont Jenner et Pasteur ».

 

*En fait, comme croyance, j’ai une conception écologique de la chose, je pencherai pour la réincarnation, car comme nous sommes tous atomes, une fois morts, un de nos atomes pourrait, éventuellement, avoir la possibilité de se réincarner en vache sacrée.

Il est à signaler que l’inhumation est plus écolo que la crémation : si l’on laisse faire la nature, on de dégage pas de gaz à effet de serre comme dans la crémation.

In fine, Bon, je dois reconnaître que la bible est, avant tout, un livre de philosophie.

Commentaires

Ecologique peut-être, mais économique sûrement pas. Puis, c'est plus jolie d'être enterrer en forêt (total, avec place en forêt où une urne en bois sera absorber par l'environnement, y compris les cendres, autour de 3500 € ) que dans un cimetière (au bout de 20 à 30 ans, sauf renouvellement de la concession- peu ou pas accorder et surtout à payer - aussi bien l'urne que le cercueil sont déterrés, les restes mis ailleurs, non merc autour de 4000 à 10.000€, s'ajoutent les frais de nettoyage et entretien de la place).

En Allemagne, il y a obligation d'être enterre, sauf pour les loulou (j'ai 7 loulous en urne). Donc, point moyen à garder l'urne chez soi, comme en France.

Schönen 2ten Advent.

Écrit par : Hibou | 05/12/2021

@Hibou - C'est tout à fait vrai, l’inhumation revient bien plus cher que la crémation.

Par contre, en France, depuis la loi du 19 décembre 2008, il n'est plus possible de conserver chez soi les cendres du défunt.

Écrit par : Docteur Sangsue | 05/12/2021

Écrire un commentaire