23/06/2011

Ne fermez pas l'enveloppe




Docteur, ne fermez pas l'enveloppe !

C'est par ces mots que cette patiente de 70 ans clôture la consultation , c'est pour faire une photocopie pour mon dossier médical, rajoute t-elle.

Certes, ou pourquoi pas, plutôt, consulter un autre medecin auquel je l'envoie !

Et dire que pour des douleurs du cou irradiant dans l'occiput elle me demande un IRM du... cerveau, de peur que ce soit une tumeur cérébrale.

Moi, de l'envoyer vers un neurologue, un médecin de plus parmi les nombreux qu'elle a consulté de plus (j'allais dire épuisés), car, bien entendu, pour ses douleurs persistantes, elle ne veux pas consulter le centre anti douleur.

Et, en fin de consultation la petite phrase assasine : "Docteur, ne fermez pas l'enveloppe".

D'un ton de la confidence je lui réponds, avec humour : je ferme de moins en moins les enveloppe maintenant.

Commentaires

Et surtout verifier si elle n'a pas des troubles de la verticalité..."un syndome de déficience posturale"...avec des portes d'entrées non cohérentes: yeux, lunettes mal adaptées... appareil dentaire de guingois dents manquantes...

Écrit par : laurence | 25/06/2011

@ laurence - C'est quand même un peu vexant...

Je ne sais pas ce qu'elle voulait vraiment...

Maintenant, je me vexe beaucoup mois qu'avant, ça glisse plu facilement.

Après tout, c'est elle la patiente.

Écrit par : Docteur Sangsue | 26/06/2011

oh ce n'est pas vexant il faut savoir passer la main... Nous ne sommes pas des plombiers l'humain parfois...simplement demandez lui qu'elle vous donne de ses nouvelles...

Écrit par : laurence | 26/06/2011

@ laurence - Je sais que je la reverrais car je pense la soigner bien mais surtout, je fais, dans la mesure de mes possibilité, à peu près ce quelle demande, il ne faudrait pait pas qu'elle ait une exigence folle cependant, malheureusement il y a des choses que l'on ne peut pas faire.

Écrit par : Dr Sangsue | 27/06/2011

En tout cas prescrire une IRM pour des cervicalgies surement pas...

Écrit par : laurence | 27/06/2011

@ laurence - Les voies du Seigneur patient sont impénétrables...

Écrit par : Dr Sangsue | 28/06/2011

Les commentaires sont fermés.