Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2016

CMU malgré elle

 

 J’ai, dans ma clientèle, une patiente de 25 ans chez qui, la dermatologue qu’elle a consultée récemment, lui a appris qu’elle avait la CMU (Couverture Maladie Universelle)*.

Elle n’a jamais été prévenue d’une telle situation.

Je vois cette patiente en consultation, elle me raconte cette anecdote.

Effectivement, en regardant la FSE (Feuille de Soin Électronique) je vois, qu’elle bénéficie bien de la CMU.

Elle me dit, alors, avoir fait une demandée de CMU il y a… onze mois.

Elle est restée sans nouvelle depuis.

Qu’elle réactivité de la part de la Sécurité Sociale.

Qu’elle efficacité dans la communication.

Mon brave monsieur, l’administration n’est plus ce qu’elle était.

 

*La CMU est une prestation sociale française permettant l'accès au soin à toute personne résidant en France qui n'a pas les moyens financiers pour cela.

Commentaires

l’administration n’est plus ce qu’elle était (sic) ; ben , justement, celle là ,si ! pas terrible depuis toujours

Écrit par : alain | 27/06/2016

@alain - C'est vrai, tu as raison, la Sécu est toujours vivante immuablement.

C'est une dure à cuire :

https://www.youtube.com/watch?v=xKXTwBSAwYQ

Écrit par : Dr Sangsue | 27/06/2016

ben vi ... la sécu a paumé trois fois le dossier d'inscription de ma fille !
Et elle y a mis du coeur : la 3ème fois, le dossier a été envoyé à la bonne adresse, mais ... pas la bonne commune.

Écrit par : Artémis | 27/06/2016

Quant à la MDPH qui n'informe pas les personnes handicapées de la gratuité des stationnements dans les zones payantes (limitation qui ne peut être inférieure à 12 heures - par arrêté municipal), et les flics municipaux qui n'ont pas l'air au courant (enfin, quelques -uns) et les maires (à Rouen qui n'est tout de même pas un village) qui laissent les panneaux "gratuit limité à 2 heures" ... on n'a pas le derrière sorti des ronces.
Le pire, c'est que quand je vois des titulaires du macaron sortir leurs sous pour l'horodateur et que je leur dit qu'ils ne payent pas, ils ne me croient même pas !

Écrit par : Artémis | 27/06/2016

Les commentaires sont fermés.