Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2017

La maladie de Sinding Larsen et Johansson

Maladie de Sinding Larsen et Johansson

 

 
La maladie de Sinding-larsen-Johansson, plus communément appelée "le genou du sauteur", est une ostéochondrose de croissance de la rotule. Elle survient en période de croissance chez l’enfant de 10 à 13 ans. Elle est beaucoup moins fréquente que la maladie d’Osgood-Shlatter.

On peut également observer un gonflement local et une limitation de l’amplitude articulaire.

Le jeune sportif peut monter une marche antalgique.

Séméiologie :

Les données cliniques interrogatoire et examen clinique. L'examen para clinique doit confirmer l’atteinte du genou.

Diagnostic positif :

Interrogatoire :

La maladie de Sinding–larsen-Johansson se traduit par une douleur mécaniques non traumatiques située sur la pointe de la rotule. Elle survient au repos ou lors de la pratique d’un sport. Elle survient chez l’enfant et l’adolescent.

Examen clinique :

La pression de la pointe de la rotule permet de trouver une douleur élective voire une tuméfaction locale à la palpation.

Les douleurs se situent à l’apex de la patella et la portion proximale du tendon patellaire lors de la palpation et de la mise sous tension.

Examen para clinique :

Le diagnostic est radiologique.

On retrouve une petite calcification sur la pointe de la rotule (flèche) et non une fragmentation comme pour l’Osgood.


Osgood


Maladie de Sinding-Larsen

Diagnostic différentiel :

- Une tendinite qui correspond à une inflammation d’un tendon suite à un effort trop intense. Celle–ci induit un gonflement, une légère rétraction et une douleur réveillée par la mise en tension du tendon et qui peut persister au repos. Rare chez l’enfant.
- La Maladie d’Osgood est une épiphysite de croissance de la tubérosité tibiale antérieure du genou suite à des tractions musculo-tendineuses répétées par la pratique d’un geste en extension. Il s’agit d’une douleur située sous le tendon rotulien.

Pour faire simple, l'Osgood concerne le tibia et le Sinding la rotule.

Étiologie :

C'est une ostéochondrose de la pointe de la rotule. Elle est due à une hyper sollicitation du genou lors de pratique des port souvent supérieur à 5 heures par semaines.

Traitement :

Le traitement indiqué sera :

- Repos sportif obligatoire puis reprise si la douleur a disparue.
- Immobilisation du genou (attelle d’extension).
- Exercices d’étirement du quadriceps.
- Traitement podologique par réalisation de semelles fonctionnelles pour corriger l’hyperpronation et limiter la rotation interne afin de diminuer la tension en traction du tendon rotulien.

- Surtout être patient et attendre que tout rentre dans l’ordre.


Quelques références Bibliographie :

Science Direct.

IRBMS.

Nord Genou.

La podologie et la posturologie en gironde.

Fondation HOPALE.

 

Je vous remercie de votre attention, si vous avez réussi à lire mon article jusque au bout.

Pour vous en remercier : Un petit chanson interprétée par Ouvrard une grande vedette du café-concert, dans le genre comique troupier. Une bonne liste de chansons de comiques troupier.

Commentaires

And Sinding in the rain .tu fais encore dans la pathologie articulaire, malgré la retraite ? je pensais que tu te consacrais uniquement à la gastro...cf post précédents :-))
au fait Mr Sinding portait des prothèses auditives mal réglées, ça faisait Larsen. je sors

Écrit par : alain | 11/09/2017

alain - Bien vu. mais, à ce propos, bien que sourd, il avait bon pied bon œil.

Écrit par : Dr Sangsue | 11/09/2017

et mal au genou...

Écrit par : alain | 11/09/2017

@alain - Je n'ai pas ta verve, mais... Il y a une suite... Beaucoup moins théorique. Bref, du vécu.

Écrit par : Dr Sangsue | 14/09/2017

la cuite au prochain numéro ?

Écrit par : alain | 14/09/2017

@alain - Ex-hip's-act.

Écrit par : Dr Sangsue | 14/09/2017

Écrire un commentaire