Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2018

Joyeuses fêtes de Noël 2018

 
Je vous souhaite, à tous, fidèles lecteurs, de passer de bonnes fêtes de Noël.

J'espère que, comme moi, vous allez faire péter le foie gras. Voir ma recette : "La recette du foie gras mi-cuit stérilisé à la cocotte minute du Docteur Sangsue".

Personnellement, je n'aime pas trop la dinde. Pour qu'elle ne soit pas sèche il faut savoir maîtriser la cuisson et l'arroser régulièrement. Trop difficile pour moi !

Cette année, Noël sera partagé en deux

Le réveillon de Noël sera, en apéritif, un florilège de la mer avec huitres crépinettes, bulot et crevettes de Madagascar accompagnée de ma mayonnaise maison, voir mon article : "La recette inratable de la mayonnaise maison du Docteur Sangsue". Et en plat : une lotte avec ses taglatielle fraîches

Le tout  accompagné d'un Thieuley blanc - .

Le lendemain, avec la petite famille, au menu, trônera au milieu de la table, Un classique : le canard farci aux marrons.

Et comme vin un Coufran 2010. Le Château Coufran est le "Pomerol du Médoc" car l’assemblage est réalisé avec 85 % de Merlot.

J’étais tenté par une sarladaise*, mais on m'a écarté ce plat car trop lourd.

De nos jours, ce n'est plus comme antan, il faut cuisiner léger.

Je terminerai, mais moi, uniquement, avec, comme chaque année, une tranche de bûche de Noël avec sa crème au beurre (un dessert "léger" pour terminer).

Joyeux Noël et attention aux éventuelles suites néfastes. Voir mon article "Comment le Docteur Sangsue soigne la "gueule de bois".

 

*La sarladaise est un plat avec des pommes de terre en tranches poilées avec un persillade. Ma recette à moi n'est pas légère, mais quel goût ! En effet, j'accompagne le pommes de terre avec des cèpes (des cèpes en conserve à l'huile vu la saison).

Écrire un commentaire