25/07/2012

Quand le corps humain tombe en panne : notions de morbidité

La morbidité est le taux de maladie pour une population définie.



On peut parler de maladie quand le corps humain tombe en panne, un peu comme quand une voiture tombe malade, on l’amène, alors, chez le garagiste, le médecin des autos.

Le corps humain tombe en panne aux deux extrémités de la vie, chez le nourrissons (malformations congénitales et maladies génétiques et chez le vieillard.

Chez les femmes, c’est un peu plus compliqué, car il y a une consommation médicale due aux grossesse et aux accouchements.

Cette situation de tomber en panne au début puis à la fin est tout à fait comparable à ma comparaison du corps humain avec une voiture, le corps humain a le cerveau en plus.

Pour en revenir aux pannes du début, ces pannes surviennent au tout début que ce soit pour le corps humain ou un appareil électro ménagé (vice caché), il est donc inutile de payer un supplément pour couvrir les pannes sur trois ans.

Commentaires

Bizarre - j'ai toujours dit que le mécanicien est le médecin de la voiture. quand le capot est ouvert, je pense au dentiste avec "ouvrez bien la bouche" pour verifier les dents.

Puis, l'Homme n'invente rien que la Nature n'a déjà trouvé.

Bonne journée

Écrit par : Chantal | 26/07/2012

@ Chantal - oui et non, je pense que parfois l'homme invente.

Par exemple le feu, l'invention de la création du feu (pas de sa conservation) rien ne laisse présager cela dans le corps humain ou dans la nature.

Par exemple l'invention de la roue, il n'y a rien dans le corps humain qui évoque la roue.

Je serai plus mitigé sur ta dernière phrase.

Écrit par : Dr Sangsue | 26/07/2012

La chance pour le garagiste est quand même de pouvoir arrêter le moteur.

Écrit par : taline | 30/07/2012

@taline -Ne serais ce que pour l'euthanasie, ou les exécutions des peines de mort aux Etats Unis... Et j'en passe, le génocide de 39-45, sans compter... la guerre de 100 ans,

L'Homme sait, aussi, arréter la Machine qu'est le Cops Humain.

Écrit par : Dr Sangsue | 31/07/2012

Evidemment, l'homme est effectivement capable d'arrêter l'homme. Mais au stade dont tu parles, il ne s'agit pas de soigner.
Pour l'euthanasie, c'est particulier car à priori, cela va quand même dans le même sens de soulager la souffrance.
Je parle de permettre à l'homme de retrouver ses capacités de vivre. Ce pour quoi je pense que tu as fait les études que tu as faites. Le serment d'hypocrate et tout et tout.

Merci beaucoup pour ton blog Docteur Sangsue.

Écrit par : taline | 31/07/2012

taline - J'adore mon métier, c'est pour cela que je me permets de dire que le Serment d’Hippocrate est un serment d'Hypocrite. Combien de médecins malhonnêtes attirés par l'argent, combien de médecin pas intelligents. Le Médecin est avant tout un Homme (ou une Femme). Je considère qu'il y a 1% de gens exceptionnels, désintéressés, 9% de gens indifférents (au moins ils ne nuisent pas) et 90% de...salauds.

Je suis désolé d'insister, mais je considère le corps humain comme une machine. Certes, le cerveau est à part, quoi que les états dépressifs et les troubles anxieux se soignent très bien avec les médicaments et une thérapie comportementale.

Je pense que c'est aux maladies psychiques auxquelles tu pensais.

Mais je peux me tromper.

Merci de me remercier pour mon blog.

Écrit par : Dr Sangsue | 31/07/2012

je viens de découvrir votre blog au détour des mises à jour...vous avez une lectrice de plus, je pense :-)

Écrit par : ompha | 31/07/2012

Les commentaires sont fermés.