Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/09/2018

Reprises musicales

Dans le monde de la musique, il est courant de "pomper "des mélodies. C'est ce que l'on appelle, pudiquement, des reprises.

Un exemple :

Cette chanson : "Le Temps de l'amour" chantée en 1964 par Françoise Hardy, rencontra un grand succès qui fera penser qu'il s'agit de la version originale.

En effet, cette chanson n 'est, ni plus ni moins qu'une "reprise" de "Fort Chabrol" des Fantômes* composée en 1962.

 
 Le temps de l'amour - Françoise Hardy - 1964


Les Fantômes - Fort Chabrol - 1962

 

*Les Fantômes est le nom du tout premier groupe instrumental de rock français, populaire dans les années 1960.

 

08/09/2018

Végétalisation

Tomate (Solanum lycopersicum L)

 


Depuis déjà pas mal de temps, il y a une mode à la Grande Ville, c'est de la "végetaliser". C'est à dire, faire pousser des plantes au bord des trottoirs près des maisons.

Pour cela, on creuse un trou dans les pavée du trottoir et, on plante.

La grande mode est au roses trémières, cette plante qui pousse en Charente-Maritime.

Mais pousse, aussi, d'autre variétés.

J'ai trouvé trouve un inventaire à la Prévert : du romarin, un figuier du chèvrefeuille (qui sentait bon), une sorte de rosier...

Mais le plus surprenant fut quant je me trouvais nez à nez contre... Un plant de tomate tout fleuri.

Je passe devant tout les matin quand je fais mes courses. Le pauvre fait des petites tomates vertes qui, pfuit disparaissent. Reste les fleurs.

Décidément, de nos jours, la vie dans la grande Ville réserve bien des surprises.

06/09/2018

La photo du mois du Docteur Sangsue

 Cliquez sur la photo pour l’agrandir.

 

Photo prise a Port des Barques (Charente-Maritime) avec mon Smartphone Nokia Lumia 635.

04/09/2018

Quand le cumulus fit une appendicite

 

J'ai, dans ma maison, deux cumulus.

Un à la cave pour alimenter le rez de chaussé et un au grenier pour alimenter l'étage.

Or il se trouve q'un jour, en rentant de vacance, la maison sentait le plâtre mouillé.

Après moultes recherches j'en déduisit que cette odeur venait du grenier.

Il était évident que c'était le cumulus qui était le fautif.

Je regardais le tuyau arrivant à ce trublion de cumulus.

Je trouvais, alors, un robinet qui fuyait.

Mais, ce robinet ne servait... à rien.

En effet, j'avais fait venir il n'y a pas longtemps un plombier pur réparer une fuite. (décidément ce cumulus m'en voulait). Et celui ci avait laissé, en réparant le tuyau allant au cumulus, un vieux robinet qui ne servait plus à rien.

C'est celui-ci qui fuyait.

Je rappelait un autre plombier pour qu'il me l'ôte comme on fait une ablation d'un appendice qui ne sert plus à rien et qui déclenche une crise d'appendicite.


Le Plombier - Fernand Raynaud*

 

*Fernand Raynaud est parmi les artistes comiques les plus connus en France, dans les années 1950 et 1960. Il devient une vedette nationale grâce à la télévision. Son humour a un style récurrent.