10/11/2012

Quand l’élève dépasse le Maître




Pour faire suite au « postage » précédant sur le pourriel téléphonique, le petit jeux que je pratique de temps en temps, dure depuis quelques temps, déjà. Pour pratiquer ce type de jeux, il faut une certaine imagination un peu déjantée et savoir improviser, en un mot, c’est rigolo.

Je le racontais donc à ma tendre et douce.

Que croyais vous qu’il arriva.

Un jour, le téléphone sonne, ma mie décroche, elle écoute puis dit qu’elle est aveugle, petit temps de silence (un ange passe) elle raccroche et part d’un éclat de rire.

« Qui c’était » lui demandais-je ?

Un démarchage téléphonique pour…

Des produits de maquillage.

Commentaires

mouahhhh, j'adore.

Dans le même genre : feue ma grand-mère a eu un appel étrange. Une dame voulait absolument parler à son mari ... elle insiste, ne veut pas dire pourquoi.
Ma grand mère lui a filé les coordonnées de mon grand père : cimetière du MG, allée Y. Il y réside depuis 1963 et elle n'a plus de nouvelle de lui depuis.
Ca a jeté un froid, mais ce fut efficace.

Écrit par : Artémis | 11/11/2012

@ Artémis j'ai un patient qui a fait de même. Il en a eu mare de recevoir des lettres pour un proche, sur la dernière lettre, il a mis retour à l'envoyeur a déménagé au cimetière X.

Eh bien, il n'a plu reçu, depuis la moindre lettre, même pas d'excuse.

Écrit par : Dr Sangsue | 12/11/2012

oui, mais depuis, le gardien du cimetière est peut-être devenu fou à force de ne recevoir le courrier du défunt !

Écrit par : Artémis | 12/11/2012

@ Artémis - Ils n'ont, peut-être, pas été jusque là.

Mais, j'aurais bien vu le conservateur du cimetière* distribuer le courrier et le caler sous... un pot de fleur.

A propos, un métier où il n'y a pas de chômage, et, qui plus est, est indélocalisable :

http://concours.infotravail.com/metier/conservateur-de-cimetiere.html

Écrit par : Dr Sangsue | 13/11/2012

Il n'y a plus qu'à prévoir une fente sur les pierres tombales ou les urnes pour y glisser le courrier; ça pourrait créer des emplois

Écrit par : alain | 14/11/2012

pour les facteurs en fin de carrière (mouahhhhh )

Écrit par : Artémis | 14/11/2012

en même temps, imagine un peu que le facteur en déposant le courrier du jour trouve une lettre timbrée à envoyer en réponse !

Écrit par : Artémis | 14/11/2012

@ - alain si les visiteurs pouvaient y laisser des pièces comme dans un tronc d'église...

Écrit par : Dr Sangsue | 15/11/2012

@ Artémis - Et dans le cas d'une lettre recommandée...

Écrit par : Dr Sangsue | 15/11/2012

ça restera lettre morte...

Écrit par : alain | 15/11/2012

@ - alain - Wahooou ! Chapeau.

Écrit par : Dr Sangsue | 15/11/2012

bravissimo !

Écrit par : Artémis | 15/11/2012

Les lettres mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli.
Tu vois, je n'ai pas oublié

Bien joué alain

;-)

Écrit par : Dr Sangsue | 16/11/2012

Prévert dans le texte
je n'ai pas oublié Gainsbourg; version incontournable
A propos de Prévert, je pourrai en faire des tonnes, mais ça serai d'un goût douteux; l'herbe poussant mieux sur l'azote...je sais, c'est trés non-politiquement correct; I beg your pardon

Écrit par : alain | 16/11/2012

@ alain - Poème d'Yves Montant chanté par Jacques Prévert.

;-))

Écrit par : Dr Sangsue | 16/11/2012

Les commentaires sont fermés.