Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2017

De la musique Andine à Lambada

                       Los Kjarkas

 

Ce titre fait référence à un article que j'ai écris précédemment: "Le berger solitaire" et la flûte de pan.

Au départ de cette histoire, le groupe bolivien de musique andine Los Kjarkas compose "Llorando se fue" sur un rythme de la danse lambada.

En 1987, Marça Ferreira, chanteuse brésilienne, adapte cette chanson (avec l'autorisation de Los Kjarkas) et sa version Chorando Se Foi, devient un tube en 1988 dans la région de Porto Seguro, au Brésil.

Des producteurs français rapportent cette version en portugais du Brésil sous le nom de "lambada" du nom de la dance qui porte le même nom car le rythme de cette interprétation est celui d'une lambada.

Ils firent enregistrer par le groupe Kaoma la mélodie de la chanson "Llorando se fue" du groupe bolivien de musique andine, Los Kjarkas.

En 1989, le vidéo-clip diffusé en boucle à la télévision Française va faire de la "lambada" le tube de l'été en France puis un tube international. Ce clip fut subventionné par la boisson Orangina qui s'en servi de publicité. On voit en début du clip deux bouteilles d'Orangina utilisées comme maracas.

Cependant, Kaoma ne déclara pas à la SACEM le nom de Los Kjarkas, les auteurs de la version originelle de la chanson "Llorando se fue".

Los Kjarkas firent un procès et obtiendront gain de cause en 1991. Kaoma dut verser des indemnités à Los Kjarkas

Kaoma dut verser le montant des droits d'auteurs à Los Kjarkas. Celui-ci se monta à 6 millions de francs (1,3 millions d’euros environ).

Cette histoire qui commence dans les années 80 d'une triste façon judiciaire par non respect de la propriété intellectuelle se termine en 2017 de façon sordide par la découverte, chez elle, du corps carbonisé de la chanteuse brésilienne de "La Lambada", Loalwa Braz Vieira.

On peut dire que la "Lambada" est une chanson maudite.


"Llorando se fue" - Los Kjarkas


"Chorando Se Foi" - Márcia Ferreira


"Lambada" - Kaoma

Commentaires

Yé peux pas la danser yé lé proumise....voir "loumière tango" de Bobby Lapointe , ça m'a toujours fait rigoler cette chanson, quoique les autres aussi sont pleines de jeux de mots et de blagues potaches

Écrit par : alain | 14/11/2017

Écrire un commentaire