Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2017

Réponse à un fidèle lecteur de la première heure à mon article sur la retraite du Docteur Sangsue

 

 Je ne peux y résister, pour expliquer ma démarche et la façon d'envisager mon avenir de jeune retraité, j'ai décidé de publier ma réponse à un de mes fidèle lecteur de la première heure (alain pour ne pas le citer) sur un commentaire de mon dernier article "Le Cabinet Médical est fermé - La retraite du Docteur Sangsue" à propos de ma décision de prendre ma retraite.

 

 

Ah, j'oubliais de vous dire que, dans un avenir imminent et pour continuer ma vie sociale, je vais m'inscrire à des cours de cuisine, des cours d'œnologie ainsi que des séances de dégustation mets et vin (cette dégustation mets et vin est, en fait, un prétexte à des repas fins convivaux-socio).

 

 

Venons en au commentaire :

 

J'en ai marre d'un boulot qui, en soi, me plait toujours énormément. Mais j'en ai assez de l'environnement, l'ambiance que prend ce métier, sans oublier les patients qui sont de plus en plus exigeants et de moins en moins respectueux. Même le Plombier est plus respecté, peut-être car il est mieux rémunéré et qu'il faut l'attendre, lui. Cette situation va peut-être changer ; on risque de plus en plus, vu la pénurie des Médecins Généraliste, et, aussi, et surtout, des Spécialistes, d'attendre les Médecins. Situation qui se profile à l'horizon.

A ce propos, je tiens à souligner qu'il est de plus en plus difficile de trouver un Médecin Référent.

Des projets? Oui, assurer l'intendance de la petite famille. Faire les courses et la bouffe, tous les jours. Mais la bouffe de tous les jours est loin de la cuisine un peu plus élaborée.

Enfin, aborder [dans mon Blog] comme sujets : exceptionnellement de la Médecine (c'en ait fini pour moi), des anecdote sur la vie de Grandville et bien sûr la cuisine, la vraie, celle de Brasserie.

...

Continuer à tenir mon Blog ...va me demander beaucoup plus d'efforts que par le passé. Il va falloir que j'ai beaucoup plus d'imagination, vu la perte d'un pan entier de mon activité.

... Comme on le disait à la fin du défunt service militaire : "la quille bordel".*



*Pour les non initiés : Signification de "La quille bordel" :


 

 A ce propos alain, peut tu m’envoyer tes coordonnée je pense que c'est possible en toute discrétion) sur mon adresse mai, car on est appelé a ce revoir.

17/01/2017

Le Cabinet Médical est fermé - La retraite du Docteur Sangsue

 

"Le Cabinet Médical est fermé".

C'est ce que j'ai apposé sur la plaque de la porte de ma salle d'attente. Puis viendra le moment quand je dévisserai ma plaque à l'entrée de la résidence où j'ai exercé un "certain" nombre d'années, trente cinq ans pour être précis.

Chaque chose a une fin.

Le Docteur Sangsue prend sa retraite.

Un peu plus tôt que prévu, je jette l'éponge.

Pendant trente cinq ans, j'ai exercé, dans des conditions moins confortables que maintenant, j'étais taillable et corvéable à merci, certes, mais les patients me respectaient beaucoup plus que maintenant où le médecin n'est plus qu'un prestataire de service.

Ma vie de modeste Médecin de banlieue d'alors était plus fatigante physiquement bien moins que celle du Médecin de campagne je le reconnais, alors que, maintenant, il y a une qualité de vie bien meilleure mais celle-ci est pourrie par l'envahissante Sécu. Je veux parler de certaine rémunérations forfaitaires déshonorantes et, surtout, par la télétransmission complétée dernièrement, la goutte d'eau qui fait déborder le vase, le tiers payant généralisé.

Par la télétransmission due à la dématérialisation des feuilles de sécurité sociale, le médecin fait le travail de saisie des feuilles de soins, permettant, ainsi à Dame Sécu de "dégraisser" (mot à la mode) son personnel.

La télétransmission, complétée, dernièrement, par le tiers payant, comme je l'ai dis plus haut, va devenir généralisé dans très peu de temps (bonjour Dame Sécu, avec tes erreurs avec tes rejets de télétransmission et, de ce fait, d'actes non rémunérés).

Je jette l'éponge.

Le premier article de mon blog est en date du 07/08/2007, il y a neuf ans de cela.

Son titre était simple : "Première".

Dans ce très court "articulet" je concluais par la phrase "Espérons que ce ne soit pas le dernier".

Je compte bien continuer mon blog, certes avec peut-être avec une fréquence moins importante, puisque tout un pan de mon blog va être amputé, je veux parler de la partie Docteur. il ne restera plus que la partie Sangsue, bien que le titre de mon Blog ne change pas.

Déjà, dans un article précédant, j'abordais un aspect angoissant de l'avenir des blogs. Cet article est en date du 24/03/2016"Est ce la mort annoncée des blogs ? Le blues du Docteur Sangsue".

En dépit de cela, je compte bien rester fidèle au poste.

Je continuerai mes considération sur la vie de tout les jour et sur la nature de l'espèce humaine, sans oublier, bien sûr, une part non négligeable réservée à l'art culinaire.

Il faut bien, dire cependant, je ne sait si vous l'avez remarqué, depuis déjà pas mal de temps, la partie de mon Blog réservé à la Médecine était devenue moins fournie.

Cela sera donc un point positif dans la continuité de mon Blog. J'essaierai, cependant, dans la mesure du possible, à la moindre occasion, de sauter sur une histoire médicale pertinente.

Outre un observation assidue de ce qui m'entoure, Je me servirai, aussi, de tous les supports, Internet et la télévision, pour trouver de l'inspiration.

A tout mes lecteur et, surtout, à mes fidèles lecteurs, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures.