Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2019

Malfaçons ou quand chacun utilise ses armes

 

Lors des travaux à mon ex cabinet médical pour le transformer en local d'habitation, j'ai eu quelques déconvenues.

Cela n'est pas sans rappeler les déboires qui me son arrivés, en cascade, quand j'ai fais construire ma maison. Pour cela rapportez-vous à mon article initial qui vous donnera tous les autres. Ce premier article est le suivant : "Quand faire construire une maison devient un véritable un véritable cauchemar - Chapitre I - Les D.T.U. (Document technique unifié)".

L'électricien avait simplement oublié de mettre un interrupteur pour la lampe au dessus du miroir de la salle de bain et avait trouvé le moyen de poser, toujours dans celle-ci, une prise électrique trop prés du lavabo donc non conforme mettant en danger la sécurité des utilisateurs.

Bien sûr nous fûmes obligés de réparer cela à nos frais.

En outre, lors de l'expertise de l'appartement, l'expert constata qu'il n'y a pas de prise de terre dans la cuisine et qu'il manquait un cache au niveau du boitier électrique. Il me conseilla impérativement de corriger ce défaut. Mais il me donna, cependant, l'agrément.

Nous avons retenu, logiquement, le reliquat de la somme que nous devions à cet électricien "négligent" voire un tantinet incompétent.

Celui-ci ne trouva rien de mieux que de nous menacer devant chez nous en faisant les gros bras.

Il lui fut répondu qu'une lettre recommandée était prête à lui être envoyée.

Dans cette lettre il était menacé d'être poursuivi juridiquement par notre assistance juridique sous entendu cela s'il continuait.

Eh bien, croyez moi, nous n'entendîmes plus jamais parler de lui.

Dans ce cas, c'est le cerveau contre les gros bras : l'intellect face au manuel.

Cerise sur le gâteau, en faisant visiter l'appartement, en nous rendant incidemment au compteur Linksys celui-ci nous signala que, pour des raisons d'économie, le dispositif heure pleine/heure creuse ne fonctionnait pas au niveau du cumulus. En fait, c'était pire que cela, cet électricien indélicat avait "oublié" de brancher icelui.


Joe Dassin - "Fais-moi de l'électricité" - (live officiel) - Archive INA

Écrire un commentaire