Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2021

D’où vient l’expression “Des économies de bout de chandelles” ?

 

Lorsqu’une personne cherche à éviter les dépenses, jusqu’aux plus petites, on dit parfois qu’elle fait «des économies de bouts de chandelles». Une expression dont l’origine remonte au XVIIIe siècle.

A cette époque, la cire est encore une denrée rare et précieuse, les chandelles avaient une valeur certaine. C'est pourquoi, dans les habitations bourgeoises, le personnel de maison avait l'habitude de rassembler les restes des chandelles, le suif non brûlé, et de les revendre à un cirier pour qu'il en refasse de nouvelles.

Vu par les riches, cette récupération semblait mesquine, ridicule et l'économie correspondante insignifiante, ce qui suffit à expliquer le sens de l'expression, mais aussi à comprendre pourquoi elle comporte la plupart du temps une connotation de mesquinerie.

Mais il existe d'autres interprétations...

Écrire un commentaire