Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2010

Le café du pauvre

 

"Le café du pauvre" est un livre d' Alphonse Boudard.

"Autrefois, lorsque le café était une denrée précieuse et réservée aux riches, à la fin du repas on se payait le café du pauvre, c'est-à-dire l'amour, la joyeuse partie de jambes en l'air...

Nous sommes juste après la guerre en 1946 et le café, devenu rare, se vend encore à prix d'or sous le manteau. Revenant des armées du général de Gaulle où il a récolté une blessure et une médaille, le héros de cette histoire, sans un rond en poche, n'a guère de quoi s'offrir autre chose que le café du pauvre quand l'occasion s'en présente..."


Source : Le Livre de Poche, LGF Lire le résumé du livre d'occasion Le café du pauvre de Alphonse Boudard sur Bibliopoche

 

Alphonse Boudard
(1925-2000)

11:48 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre

12/11/2008

Maintenance et Dépannage d'un PC en Réseau

Ce soir, j'ai craqué.

Après "quelques" frustration professionnelles et extra professionness (surtout extra d'ailleurs, pas familiales, je vous rassure), ce soir donc, j'ai craqué dans une TGL (trés Grande Librairie) de la "Grande Ville" , j'ai craqué pour ce super livre :

 

 

Photobucket

Crédit Photo : Archives Personnelles scanné avec mon nouveau scanner HP Scanjet G4050

 

Jutement mon réseau était en panne au niveau des partages des dossier, pas de l'Internet. Ce mini réseau est un réseau mixte de quatre ordinateurs, deux ordinateurs de bureau, en réseau filaire, par cable ethernet RJ 45 Droit, un ordinateur de bureau, en WiFi et un portable, mon Lenovo IdeaPad Y510, en WiFi aussi.

Si vous me voyez disparaître brutalement, quelques temps, vous saurez pourquoi :

 

POUF !

 

;-)

16/07/2008

Médecin malgré moi

Patrick de Funès

 

Dernièrement, je pensais, naïvement avoir trouvé le livre de mes vacances.

Après avoir fait l'emplette de revues informatique en prévision de mes congés annuels, j'achetais le dernier livre de de Funès, pas le père, il y a longtemps qu'il est mort, vous ne le saviez pas ? Non l'un des fils, Patrick, en l'occurrence. J'avais entendu parlé de ce livre à la radio, et comme Patrick est radiologue, je me suis dis : il doit savoir de quoi il cause.

Que nenni.

La critique et aisée mais l'art est difficile.

Le Docteur de Funès, ex radiologue retraité, démissionnaire du Conseil de l'Ordre des Médecins, critique beaucoup, mais surtout mal,très mal. Le pire c'est que c'est que c'est pas bien écrit du tout ; visiblement c'est lui qui l'a écrit.

Le pire, c'est qu'à cracher dans la soupe, ce live m'a fait songé, dans un autre registre, beaucoup plus haut le registre, ce livre raté m'a fait penser à, tenez-vous bien, « Voyage au bout de la nuit » de Louis Ferdinand Destouches plus connu sous le nom de Louis Ferdinand Céline, mis à part que là, ça crache, il y a du style, un style aigri, rageur et révolté, le style Célinien quoi !

Du style, n'en cherchez pas chez Patrick de Funès, il n'y en a pas.

Je vais donc me retourner vers une auteuse que j'aimais bien dans le temps : Anna Gavalda. Elle viens de publier « La consolante », mais je deviens prudent maintenant.

18:25 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : livre, vacances, voyage, loisirs