01/08/2012

J’ai fais un rêve merveilleux

Le capteur de rêve empêche les mauvais rêves

Crédit Photo : www.culture-amerindiens.coml

 

Je demande un peu d’humour au second degré et un peu de tolérance pour les propos que je vais tenir. Je respecte infiniment les patients et je comprends très bien que, dans des moments difficiles, quand on est désespéré, l’on puisse croire aux miracles. Ce que je ne supporte pas, par contre, ce sont les gens malhonnêtes qui peuvent éventuellement profiter de la misère humaine. Pour mes propos, en contre partie, je demande que l’on tolère et respecte aussi mes idées.

J’ai fait un rêve merveilleux.

Je rêvais que j'entendais, aux informations, parler d'une ville miraculeuse, et j'imaginais tous ces malades sortant de l’église romane miraculeuse, guérissaient tous, je dis bien, tous, de leurs maladies pas graves, graves, voire mortelles.

Le médecin chargé d’établir les certificats de guérisons miraculeuses ne savait plus où donner de la tête (et du tampon).

Le réveil n’en fut que plus dur. Je racontais, à ma femme, mon rêve idyllique, dubitative elle me répondit : "tu n’a qu’a écouter les informations à la radio". Sitôt, dis, sitôt fait. Vous me croirez si vous voudrez, mais il n'y avait aucune information concernant la ville miraculeuse, même pas de son église romane sacrée.

En fait, le rève s'était transformé en cauchemar.




P. S. : Je tiens à rappeler, ici, la notion de Placebo et de Nocebo.

Un médicament Placebo et un médicament, sans principe actif qui « guérit » certaines maladie spontanément curables (à vaincre sans péril, on triomphe avec beaucoup de gloire). C’est pour cela que toutes les études sur les médicaments sont faites en double aveugle contre placebo.

Quand à l’effet Nocébo, on peut être dans le cas d’un médicament ayant un principe actif mais qui est mal toléré, soit avec un effet secondaire connu pour ce médicament, soit un autre effet secondaire sans aucun lien du tout avec la médication.

En définitive, tout cela est une affaire de croyance : ou on y croit, ou on n’y croit pas.





Ramona interprété par Saint Granier


Ramona - 1927
Chanson de L. Wolfe Gilbert traduite et adaptée en français par Saint-Granier, Jean Le Seyeux  et Albert Willemetz. - Créée en 1927 par Saint-Granier.
Autres interprètes : Fred Gouin (la version la plus connue), Tino Rossi (en 1971 seulement), Jack Lantier, Mouloudji, Jean Raphaël, Patrick Bruel (2002).

Commentaires

désolée de mettre un comm qui n'a rien à voir sur ce sujet mais sur vos notes anciennes, les commentaires sont fermés.
j'avoue, je boose la nuit dans un hopital parisien et j'ai dévoré votre blog...enfin la vérité !
j'ai lu ce sujet : L’institutrice de ma fille pense que celle-ci a un autisme
l'instit m'a dit pareil pour mon fils de 4 ans....il devait être autiste car il avait tendance à jouer tout seul...Elle a même rajouté qu'il avait le comportement d'un enfant qu'on laisse devant la télé sans s'en occuper.
d'abord, abousourdie, je me suis précipitée dans un magasin pour lui acheter des jouets éducatifs...puis vint la colère et les consultations de pédiatres et pédopsychiatres...
en fait mon fils avait fait des otites et avait une perte auditive qui le gênait.
c'est affligeant car on croit ces gens que l'on pense spécialistes des enfants.
bref, j'adore votre blog :-)

allez le devoir m'appelle, les urgences.

Écrit par : ompha | 02/08/2012

@ ompha - Il faut toujours fermer les commentaires pour éviter des commentaires indésirables (sites de Pub) ou des commentaires qui pourrait porter tort au blogueur du site, ce qui pourrait mettre en jeu sa responsabilité. Je ferme les "com" en général au bout de 3 mois, je crois.

Pour ce qui est des enfants, le seul spécialiste, à mon avis, c'est le pédiatre.

Dans ton cas, outre l'anxiété, cela aura permis de diagnostiquer et de traiter une Otite Séro Muqueuse, certes, de façon un peu cavalière.

Merci d'apprécier mon blog, cela fait toujours plaisir de savoir que ce que l'on écris ne tombe pas dans le vide.

Écrit par : Dr Sangsue | 02/08/2012

je connais bien la fameuse responsabilité du blogueur, je dois en être à mon 4e blog :-)
il faut juste être assidu et surveiller de près ou modérer les commentaires.
bonne continuation :-)

Écrit par : ompha | 05/08/2012

@ ompha - C'est dans le Journal d'un avocat que j'ai découvert ce sujet.

Merci, j'essaierai d'être à la hauteur ;-) .

Écrit par : Dr Sangsue | 06/08/2012

Les commentaires sont fermés.