02/08/2012

Docteur, vous savez soigner les tuyaux ?

 


En arrivant à mon cabinet, cet après-midi, je croise une de mes patiente qui habite dans la résidence ou, malheureusement je saisis (il vaut mieux essayer de ne pas installer son cabinet médical dans une résidence et ce, à cause de la copropriété et de la C*** Humaine). Bref, cette patiente fort sympathique au demeurant (si, si, il y en a, rarement il est vrai), elle arrose les plantes, c’est une enseignante de maternelle à la retraite qui œuvre, utilement, pour la collectivité (et qui ne fait C*** personne, comme certains). Ma patiente m’interpelle en me posant cette question :

« Docteur, vous savez soigner les tuyaux ? »

Moi, de lui répondre : » bien que cela ne soit pas ma spécialité, je peux toujours voir. »

Le tuyau était tenu par un collier et le tuyau était descendu. Je remontrais le tuyau et resserrai à fond le collier, le tour était joué en même pas une minute.

Surprise de la patiente.

Comme quoi, avec un peu de réflexion…

La Médecine, c’est aussi logique qu’un tuyau mal fixé, c’est l’illustration que ma comparaison du corps humain avec un système mécanique (une automobile, ou un ordinateur, par exemple) tient la route.

Il faut trouver la panne (diagnostiquer la maladie, si la maladie est connue) puis traiter la panne (le traitement, s'il existe).

Et si la Médecine s’apparentait au « bricolage », au sens noble du terme, bien évidemment.



Commentaires

mécanique et hydraulique pour apaiser un tas de cellules.

Écrit par : le bourdon masqué | 04/08/2012

@ le bourdon masqué - Cette idée mécnisiste de l'homme bien qu'un peu simpliste et un peu réductrice, mais me séduit quand même beaucoup.

Écrit par : Dr Sangsue | 04/08/2012

Les commentaires sont fermés.