Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/03/2017

La dernière patiente avant la retraite du Docteur Sangsue

 

 
Voici comment j'ai soigné ma dernière patiente.

Tout d'abord, j'en parlai à ma moitié qui me dit que ce serait elle.

Et bien non. Bien qu'il s'en fût de peu !

Je crus bien, au cabinet, que ce fut une patiente particulièrement embêtante pour ne pas employer autre mot un doux euphémisme*.

Ce fût ma dernière télétransmission.

Puis, comme pour confirmer ces dire, je fis effectivement une ordonnance à ma mie.

Mais non, ce ne fut pas fini.

En téléphonant à mes patient pour leur dire mon départ à la retraite, je le dis à une patiente que je soignais de longue date.

Ce fût elle ma dernière patiente.

En effet, deux jour après mon coup de fil, elle me rappelle en me disant qu'elle avait vu l'ORL à qui je l'avais adressée pour des sinusites à répétition, ce qui sentait la sinusite chronique à plein nez, c'est le cas de le dire.

Celle-ci me lis le compte rendu du scanner prescrit par l'ORL.

Il y avait un sinus plein avec, surtout, un début de lyse osseuse frontale.

Cela était un peu craignos, car le cerveau, à cet endroit, n'est pas si loin que cela.

Bien sûr je ne lui dit pas ce point du compte rendu du scanner pour ne pas l'inquiéter. Je lui demandais quand elle avait rendez vous. "Dans trois jours" me répondit-elle Je la rassurais bien qu'elle me dit que l'os du sinus avait été un peu "bouffé".

Ce fût elle ma dernière patiente. Mais au téléphone cette fois.

Écrire un commentaire