Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2017

Une faute de goût

L'autre jour, lors de ma promenade matinale que je fais avant mes courses, retraite oblige : il faut bien que je nourrice la petite famille ; l'autre jour, je passais devant un fromager affineur "top" (comme diraient, de nos jours nos chef "toqués" à mon avis au sens propre et au sens figuré).

Cette boutique du fromager affineur m'attirait comme un aimant tant ses produits avaient l'air appétissants.

Y passer, tous les matins, avec ces fragrances enivrantes de fromage, me faisait littéralement saliver.

L'autre jour, donc, en y passant devant, je vis le fromager prenant le frais devant sa boutique.

Jusque là, rien de particulier, me direz vous, si ce n'est que...

Il grillait une cigarette.

Cette odeur pestilentielle comparée à ces délicieuses effluves de fromage était une faute de goût manifeste.

Commentaires

Mais non c'était des fines herbes qui lui restaient de ses préparations
Au fait, il me semble t'avoir vu fumer dans le temps...:-))

Écrit par : alain | 07/05/2017

@alain - C'est vrai j'ai eu fumé très mais pas de la moquette.

Je n'ai jamais fumé plus de cinq "pipes" par jour

Écrit par : Dr Sangsue | 08/05/2017

attention à ce que tu dis je délire facilement et tu le sais
tes "pipes" c'est de la provoc pure et simple :-D

Écrit par : alain | 08/05/2017

@alain- au maximum 5 fois par jours dans la mesure du raisonnable.

Comme tu le sait,Magrittep intituaa cette oeuvre: "Ceci n'est pas une pipe".

;-)

Écrit par : Dr Sangsue | 08/05/2017

Sont plus là les copines ?

Écrit par : alain | 14/05/2017

@alain - Elles ne ne tiennent plus au parfum ?

Écrit par : Dr Sangsue | 15/05/2017

Écrire un commentaire