Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2017

Moi, ma moitié, la lettre et le papier

 

 
Pas plus tard qu'hier, ma moitié avait à écrire une lettre administrative importante.

A la fin de sa rédaction, à la première mouture, elle me dit de relire sa lettre pour apporter les modifications que je pensai utiles.

Je commençai par corriger les fautes d'orthographe de grammaire, les parties de phrases imprécises et difficilement compréhensibles, ainsi que la ponctuation.

Je suis très à cheval sur la ponctuation, c'est mon dada. J'adore le point virgule à tel point, c'est le cas de le dire, que je suis vigilant à ne pas en mettre trop. Le point virgule est très difficile à manipuler, j'en saupoudre très peu le texte, Les deux points sont plus faciles. Quand aux parenthèses, point n'en faut abuser, les remplacer, très souvent, par des virgules semble plus judicieux.

Cela fait, ce travail de débroussaillage terminé, je m'attaquai aux points essentiels de la lettre, modifier icelle.

A chaque modification plus ou moins importante, ma mie à une fâcheuse tendance, une sale manie ; quand la lettre passe de la version 1.0 à la version 1.2, elle imprime. Ce qui implique, à chaque fois, un gaspillage de plusieurs feuilles de papiers. Au final, un monceau de feuilles. Comme elle me dit : "Sur l'écran, je n'y vois rien, je ne peux lire la lettre". Le résultat, c'est quant je relis, à chaque fois, depuis le début, toutes ces moutures, j'ai la tête au carré et je ne sais plus du tout, mais plus du tout, où j'en suis. Je lui rétorque, à chaque fois, sur un ton plutôt incisif : "Moi, quand je rédige un article sur mon Blog, je n'imprime pas". En fait je n'imprime JAMAIS, car je ne pourrais pas. Cela me prendrais un temps fou et bonjour les feuilles ! Je l'écris sous Word et Je le modifie en lisant sur l'écran, puis, enfin, une dernière vérification sur Hautetfort (pour l'orthographe, les séparations de mots, la création des liens et l'insertion de la vidéo).

C'est devenu une habitude chez moi. Par exemple, pour ne prendre pour exemple mon dernier article : "Despacito" je portait de nombreuse modification avant la mouture finale. En rajoutant le site internet puis la page Facebook d' Enki Bello et en supprimant et changeant plusieurs vidéos. Il est vrai, comme je le disais plus haut, je sais lire mon article et la visualiser, à l'écran, sous une page Word et je n'en tire aucun mérite.

Cela m'a, aussi, appris à lire sur l'écran même quand je lis des articles longs.

Mais, bon dieu, pourquoi ma moitié s'obstine t'elle à ne pas entendre ce que je lui dis-à propos de ma satisfaction sur cette fichue lettre quitte en la lui lisant. Non, dans son entêtement, elle persiste, systématiquement, dans sa méthode de travail. Ce qui me met, vous en conviendrez, dans un état proche de la colère. Oui, je vous l'avoue, j'ai un grave défaut, je suis un colérique.

Après tout, il faut savoir prendre cela avec humour.

Régine - "Les petits papiers" (1965) - Auteur Compositeur : Serge Gainsbourg

Commentaires

Peut-être un défaut professionnel? Le droit est une profession qui exige les écrits sous forme strictes. Alors, à force, cela devient uen seconde nature y comrpis pour le privé.

Bonne soirée

PS faites mijoté pour oublier ces sacrés papiers et finir la journée en bonne entente.

Écrit par : Chantal | 03/10/2017

@Chantal - Ce n'est pas faux du tout, mais qu'elle le fasse à son travail, c'est sa méthode de travail et je le comprend tout à fait. Par contre, à la maison, dans la mesure où je corrige à l'écran je ne vois pas l’intérêt, en l'espèce, d'imprimer. Moi même, je suis très méticuleux et très précis dans la rédaction de mon blog ;-).

Écrit par : Dr Sangsue | 04/10/2017

@Chantal - Tu a entièrement raison. Actuellement, je me lance das les viandes braisées. Je suis pas trop mauvais en ce domaine :-).

Écrit par : Dr Sangsue | 04/10/2017

moi virgule je dis deux points vive l'impression à outrance car ça permet virgule ensuite virgule l'effeuillage trois points de suspension
honni soit qui mal y pense ouvrez la parenthèse sic fermez la parenthèse smiley mort de rire point final

Écrit par : alain | 04/10/2017

@alain - Pas mal du tout !

Zut, j'ai omis les points de suspensions.

Écrit par : Dr Sangsue | 04/10/2017

Écrire un commentaire