Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2018

La moule au roquefort du Docteur Sangsue

 

C'est la pleine saison des moules.

Une recette pas chère du tout (9 € pour les moules, 3 € pour les pommes de terre). Soit un plat à 12 € pour quatre personnes ce qui porte le plat à 3 € par personnes. Dans les restaurants ce plat est à 14 €. Quand au vin, la culbute est de trois. Pour un Tariquet CVlassic à 7 €, on se retrouve à une bouteille d'un montant de 20 €. Le menu se porte, alors, à 19 € ! Pour un menu, chez soi, à 4,75€.

Pour quatre personnes :

 - 3 Kg de moules de bouchot nettoyées (il faut compter 800 g de moules par personnes)
 - 4 échalotes
 - 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
 - 8 pommes de terre

 - 1/4 l de vin blanc sec de cuisine

Préparation :
Dans un premier temps réaliser des moules marinières.

Pour cela, dans une cocotte minute, faites revenir les échalotes coupées en dès dans l'huile d’olive.

Déglacer au vin blanc.

verser les moules dans la cocotes et remuer de temps en temps (attention pas trop)

Dès qu'elles sont ouvertes, bien égoutter les moules dans un chinois.

Couper en deux un roquefort conservé en cave plastique

Découper le roque fort en tranches dans le sens de la long puis couper les en cubes.

Rajouter les dès de roquefort aux moules chaudes, touiller.

Accompagnement :
Des pommes de terre bouillies coupées en rondelles sur lesquelles on laisse fondre du beurre salé.
Et comme vin : Un Muscadet sur lie (vin légèrement perlant). Un vin blanc à essayer, un vin du Languedoc, Le Tariquet Classic qui est fait d'un assemblage des cépages suivants : Ugni blanc 45%, Colombard 35%, Sauvignon 10% et Gros Manseng 10%.

Le secret de la recette est de bien égoutter les moules avant de rajouter le roquefort.

Bon appétit.

Commentaires

ça doit pas être dégueu...à essayer

Écrit par : alain | 11/09/2018

@alain - L'essayer c'est l'adopter.

Écrit par : Dr Sangsue | 11/09/2018

Écrire un commentaire