Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2022

Francis Maugard (31 décembre 1931 – 28 décembre 2021) Requiescat In Pace

Monsieur Francis Maugard avec son surf dans les dunes de Lacanau-Océan (Crédit Photo Pierre Petit 2009 Médoc Atlantique)

 

C’est avec une infinie tristesse que je viens d’apprendre, avec retard, le décès de Monsieur Francis Maugard, à trois jour de ses 90 ans, le 28 décembre 2021, chez lui, dans sa villa, à Lacanau-Océan

C’est le Docteur Francis Maugard qui a ramené, dans les années 60, lors de vacances à Biarritz, le surf, à Lacanau-Océan. A l’époque, alors cette station balnéaire était une station familiale et totalement inconnue.

Dans mon article : « La naissance du surf à Lacanau-Océan : « la vraie histoire vécue par le Docteur Sangsue », j’évoque cet épisode.

Né le 31 décembre 1931 dans le village girondin du Gué de Cénac (commune de Les Peintures 33230). Élève à Grand-Lebrun puis étudiant en médecine à Bordeaux, médecin généraliste de 1960 à 1970 dans le quartier Saint-Pierre à Bordeaux, puis gynécologue de 1970 à 1988. Depuis toujours immergé dans le monde de l'écriture et de la peinture. Ami et médecin personnel de Pierre Molinier, ami de René Char, rencontre avec Pierre-Jean Jouve. Il a fait de nombreuses expositions à Bordeaux et dans la région, à Figuration critique en 1985 au Grand Palais (Paris).

Au nom de la vie simple, il vécut dans la forêt pendant 12 ans, jusqu’en 1976, habitant une cabane qu’il avait construite en 1964 et s’éclairant à la lampe à pétrole. Il a été un des premiers surfeurs français. Il introduisit le surf à Lacanau-Océan dans les années 1960 après des vacances à Biarritz.

Il surfera jusqu'à ses 77 ans.

Poète et peintre, son expérience de vie et son sens de l'universel fait écho en chacun de nous pour qui le sens de sa vie est un préalable à l'aventure humaine.

Francis Maugard laisse trois enfants.

Une vidéo tournée en juillet 2014, dans sa maison, à Lacanau-Océan, la villa Saint Hubert.

Voici la version intégrale de l'entretien avec Francis Maugard, un des pionniers du surf en France, qui, dans les années 60-70, a vécu au fond des bois sur la côte atlantique et qui a été le médecin personnel et ami de Pierre Molinier, artiste peintre à la réputation sulfureuse (décédé en 1976) dont une partie de ses œuvres ont été exposées en 2002 au Metropolitan Museum of Art de New York. Francis Maugard, artiste peintre et poète, adepte du bain océanique quotidien, été comme hiver, vit aujourd'hui à la fin des terres de l'Europe, à Lacanau-Océan". Propos recueillis par Albert Legrand-Durien en sa Villa Saint Hubert, à Lacanau-Océan, en juin 2008.

Au journal télévisé de 20 h, le dimanche 10 Août 2003, sur France 2, où Christine Laborde présente Francis Maugard, le"Tonton Surfer" Canaulais, à 30 mn 22 s.

Quelques toiles de Francis Maugard.


ARTY FILS FACTORY, CATALOGUE IRRAISONNE : FRANCIS MAUGARD

 

Références :
 - Francis Maugard. Cet article sur Francis Maugard, publié dans Wikipédia, est l’œuvre de votre serviteur (eh oui, j’ai, aussi, écrit dans Wikipédia).

- Lacanau Surf Story – “FRANCIS MAUG'ART, le pionnier qui a offert le surf à Lacanau”.

 - MAUGARD, Francis (Dr) - Banque de texte sur MOLINIER - MOLINIER-INFOS.

 - Surfeur de rêves.

 - Il a marché sur l'eau de Lacanau - Une brève histoire du surf aquitain : Des "Tontons surfeurs" aux Mondiaux de Biarritz.

 - Histoire du surfing Français 61-62 - Longboard France.

 - Thierry Organoff - Surf Report.

 - Depuis 40 ans sur la vague - Lacanau le Blog, en Médoc.

 - A Lacanau, la cabane de l'Alexandre restera debout et de bois flotté.

 - Site de Francis Maugard.

 - Danzen Galerie – Francis Maugard.

 - Faire part de décès Francis Maugard : ICI.

28/01/2022

Comment j’ai eu l’idée d’écrire mon article sur l’enregistrement du son


La voix de son maitre*


C’est en tombant, accidentellement, sur cette interview de Joseph Meister, en 1939, à la TSF, et concernant le Vaccin contre la Rage, que me pris l’idée de savoir qui, le premier a inventé l’enregistrement du son. Confer mon précédent article : "Le premier enregistrement fut réalisé le 9 avril 1860 par Edouard-Léon Scott de Martinville 17 ans avant Thomas Edison".

Pour la petite histoire, Joseph Meister a été employé dans un des laboratoires parisiens de l’Institut Pasteur.

Le 24 juin 1940, Joseph Meister se suicide, chez lui, à l'aide de son fourneau à gaz, alors que les allemands approchent de Paris, car de fausses nouvelles, lui font croire que sa femme et ses filles sont mortes par suite de bombardements ennemis.

 

*La Voix de son maître, connu hors de France sous le nom His Master’s Voice (abrégé en HMV), est un label de musique international d’origine britannique, historiquement dans le groupe EMI, également dans le groupe Sony Music Entertainment pour l’Amérique du Nord depuis les années 2000.

En raison de cette diversité de propriétaires, ce label n’est plus utilisé internationalement depuis les années 1990.

La Voix de son maître a aussi été en France, à partir des années 1950, une marque de la société Pathé-Marconi pour la commercialisation de matériel audiovisuel : tourne-disques, postes de radio, de télévision.

27/01/2022

Le premier enregistrement fut réalisé le 9 avril 1860 par Edouard-Léon Scott de Martinville 17 ans avant Thomas Edison


Le phonautographe dessiné par Scott dans l'un de ses brevets déposé en 1859


Le plus vieil enregistrement sonore date du 9 avril 1860 soit 17 ans avant l'invention du phonographe par Thomas Edison. Il est réalisé par Edouard-Léon Scott de Martinville, un typographe français, constitue le plus vieil enregistrement sonore connu à ce jour. L’enregistrement sonore a été réalisé grâce à un phonautographe (en vignette). 148 ans plus tard, l'informatique a permis, enfin, de l'écouter.

Edouard-Léon Scott de Martinville, dont l'invention n'avait jusqu'à présent pas laissé une trace immortelle dans l'histoire des techniques. Et pour cause, si son « phonautographe » était bien capable d'inscrire une vibration sonore sur du papier noirci, aucune technique ne permettait alors de rejouer ses enregistrements. 148 ans plus tard, grâce aux technologies modernes et au travail de quelques passionnés, cet extrait sonore peut enfin renaître.

C'est ainsi qu'en décembre 2008, Patrick Feaster et David Giovannoni ont pu découvrir à l'Institut national de la propriété industrielle de Paris deux enregistrements, ou plus exactement deux « phonautogrammes », accompagnant des brevets qu'Edouard-Léon Scott de Martinville avait déposés en 1857 et 1859.


David Giovannoni examinant un phonautogramme de 1860

Au laboratoire national de Berkeley, Earl Cornell et Carl Haber, deux scientifiques spécialisés dans la reconstitution d'archives sonores à partir de matériaux fragiles, ont mis au point une technique permettant de récupérer les données sonores sans toucher au support.

Le travail des chercheurs a donc d'abord consisté à scanner à très haute résolution (2400 pixels par pouce) les fameux « phonautogrammes » afin de pouvoir les traiter numériquement. Les différentes lignes visibles sur le papier ont alors été réassemblées pour ne former qu'une seule onde sonore. Qu’il a fallu traiter de manière poussée afin d'isoler la voix du bruit de fond, ou encore de compenser les variations de vitesse du rouleau (qui était alors actionné à la main).

C'est ainsi que, 148 ans après son enregistrement, un son a pu ressurgir du passé.

Si le premier enregistrement du son est bien réalisé par Edouard-Léon Scott de Martinville et comme il ne savait pas l’écouter, ce fut Thomas Edison qui fut le premier a enregistrer et écouter le son.


Le premier enregistrement, en 1860, d’Edouard-Léon Scott de Martinville


Référence :
 - 17 ans avant Edison : le premier enregistrement sonore

Nota Bene :
Il est à noter, cependant, que la musique fut enregistrée, bien avant, par un autre procédé, sur des bandes de carton perforées, musique que l’on peut écouter sur un orgue de barbarie. Suivra bien plus tard le piano roll.

L'orgue de barbarie et le piano roll font partie des « automatophones », terme qui englobe tous les instruments destinés à produire de la musique par des procédés mécaniques.

Le plus ancien orgue de Barbarie fonctionnant encore aujourd'hui est celui du château de Salzbourg, fabriqué en 1502.

25/01/2022

Comment bien cuire les pâtes, les bonnes règles du Docteur Sangsue, la recette des spaghettis Bolognaise et les vins italiens

 

Tout d’abord, pour cuire les pâtes il est Inutile, comme certains le disent, d’ajouter de l’huile dans l’eau de cuisson.

Par contre, la chose la plus importante c’est de verser les pâtes dans beaucoup d’eau. En effet, celles-ci absorbent l’eau pendant la cuisson, notamment les pâtes sèches.

Ensuite, il est important de saler l’eau de cuisson avec du gros sel (pour le dosage il faut goûter), le sel sert pour commencer à donner un peu de goût aux pâtes car sinon elles seront fades.

Le terme La cuisson al dente (à la dent) signifie que la cuisson est une affaire de goût personnel, certains vont les aimer bien cuites, d’autres croquantes.

Pendant la cuisson il faut bien remuer les pâtes dans l’eau pour qu’elles ne se collent pas et les sortir une minute avant la fin de la cuisson souhaitée.

Enfin garder de l’eau de cuisson des pâtes de côté dans une tasse quand vous les égouttez. Cette eau de cuisson est pleine d’amidon ce qui permet de lier les pâtes, si on les passe à la poêle après la cuisson, celles-ci continueront à absorber l’eau. Le fait de rajouter un peu d’eau de cuisson va créer une émulsion et vous donnera une sauce crémeuse sans ajouter de matière grasse. Qui plus est elle vous permettra de les réhydrater, si vous voulez réchauffer ultérieurement les pâtes à la poêle, ou au micro onde.


Cuire des pâtes - 750g

Et maintenant que vous savez cuire les pâtes, la recette des spaghettis à la Bolognaise.


les pâtes bolognaise du chef Denny Imbroisi - Météo à la carte

Une recette de Spaghettis bolognaise plus facile à réaliser


Les authentiques pâtes à la bolognaise - Météo à la carte

Une initiation aux vins Italiens. J’avoue, humblement que mes connaissances en ce domaine étaient nulle.


Les vins d'Italie : cours académie du vin

24/01/2022

Les Triplettes de Belleville – Tour de France – Joséphine Baker et Yvette Horner

 

 

Cet article fait suite à "Les Triplettes de Belleville, Glenn Gould et le deuxième prélude et fugue en ut mineur (BWV 847) de Jean Sébastien Bach".

Les Triplettes de Belleville est un film d'animation franco-belgo-québécois écrit (d'après son œuvre) et réalisé par Sylvain Chomet, sorti en 2003.

Dans cet extrait figure, en bonne place, Charles Trenet, en coup de vent puis Joséphine Baker, dans sa revue nègre, au Théâtre des Champs-Elysées, dansant, avec sa ceinture de banane, le charleston. On se situe là, pour ce qui est de Joséphine Baker, dans les années folles. Pour Trenet ce sera plus tard.

Mais aussi, juchée sur un camion, Yvette Horner jouant de son accordéon, lors d’une étape du Tour de France avec, au passage, Jacques Anquetil.

L’auteur de la vidéo a inséré des extraits de films montrant bien la véracité du dessin animé dans les moindres détails permettant de ce projeter dans les mœurs des années 50 début 60.

Toute une époque !

 

P. S. : Je parle d’Yvette Horner dans mon article du 19/01/2018 : "Retour Des Hirondelles, Yvette Horner et Accordéon musette".