Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2009

Un Malade Irritant - II - Dans la queue le venin

Photobucket

Titeuf Sexologue

 

Ce patient irritant que j'ai soigné pour un cancer du testicule depuis plus de cinq ans et qui en est guéri, me téléphone à la fin de ma consultation du matin pour savoir s'il peut passer, il me dit qu'il a mal au dos et savoir s'il ne pourrait pas passer une radio.

- Maintenant ce n'est pas possible, cette après-midi en début de consultation, par contre, c'est possible, vous n'attendrez pas.

J'arrive don à ma consultation, à l'heure, pas de consultant...

Quelques jours plus tard il viens à la consultation sans rendez-vous, la radio est plus ou moins écartée un bilan complet accepté, il craint pour son cancer.

- Mais, lui dis-je, si vous craignez pour ce motif c'est le cancérologue qui vous a traité que vous devez voir.

Je tente de mener ma consultation mais celle-ci est totalement décousue, jusqu'a ce qu'à la fin de celle ci, ce patient me confie :

- Vous m'aviez parlé d'un Psychiatre Sexologue parisien, vous pourriez me redonner ses coordonées, car je les ai perdue. Depuis la naissance de mon deuxième enfant, avec ma femme déjà que... mais alors là...

S'il traite sa femme comme il me traite...

La sexualité ne supporte pas la rigidité (enfin ça dépend pourquoi), mais vous m'avez trés bien compris.

 

"IN CAUDA VENENUM"

 

 

P.S. : J'attens toujours les résultats de son bilan biologique.

31/12/2008

Un traitement de la dysfonction érectile : le vacuum

Vu sur : www.pannes-sexuelles.com/

 

Vacuum ou "pompe à érection" en cas de troubles de l'érection (dysfonction érectile)

Catherine Solano le 13/12/2007 à 21:15
Vacuum ou "pompe à érection" en cas de troubles de l

Le vacuum est une méthode simple et économique de provoquer une érection de manière mécanique.

En cas de difficultés d'érection, il est possible d'utiliser ce dispositif.
Même sans désir, même avec des artères en mauvais état, cela fonctionne.
Le principe est celui de la ventouse. Un tube posé autours du pénis fait office de ventouse car on utilise une pompe (manuelle ou électrique) pour provoquer un vide partiel. Ce faisant, le sang est attiré dans le pénis et cela provoque une érection. Sur le dessin ci-joint, la pompe est manuelle.
Une fois l'érection obtenue, si vous ôtez le cylindre, vous risquez de perdre votre érection. Pour l'éviter, on utilise un anneau pénien que l'on a auparavant positionné à la base du cylindre et que l'on fait coulisser à la base du pénis. Il fait office de garrot et permet au sang de rester et de maintenir l'érection.