Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2018

Absence

 

Après trois semaines de bricolage à mon ancien Cabinet Médical pour le transformer en local d'habitation : dé tapissage rebouchage, ponçage et peinture (pas finie encore hélas), je part trois jour au vert

Jet reviendrai pour la rentrée scolaire.

Je commencerai donc à publier à partir de lundi prochain.

30/08/2018

Face au juge

 

En me baladant sur le Web, je suis tombé sur une vidéo nommée face au juge.

Cette vidéo avait trait à un reportage sur la vie quotidienne de six juges Belges, au tribunal de Charleroi, confrontés à des prévenus.

Cette vidéo démontre, s'il en est, l'équité de ces juges.

Voici un exemple de page Web.

Des reportages à ne surtout pas manquer sur You Tube.

28/08/2018

Les deux chaînes

 

 

 

Deux chênes de restaurants Français a éviter !

Dernièrement, pour me sustenter, à midi, pendant que je j'effectue des travaux dans mon ex cabinet médical en vue de le louer, nous allâmes ma moitié et moi dans deux restaurants réputés n'étant pas trop cher appartenant à deux chaines.

Buffalo Grill et Léon de Bruxelles.

Deux erreur gastronomiques.

D'abord le prix peu intéressant. A ma cantine (fermée à cette période du mois d'août) le plat du jour, de très bon aloi est à 9,90€.

Prix imbattable.

Au Buffallo Gril, la viande, pas trop mauvaise de goût, était... dure. Un comble pour un restau dit de viande. Quand au prix...

A Léon de Bruxelles, les moules pas terrible, les frites aussi. Quand au prix...

Donc deux chaines a éviter.

Dernièrement, pourtant, j'ai été manger un tartare de bœuf (vu la chaleur) chez Meuh ! qui était excellent.

26/08/2018

Les yeux noirs

 

Les Yeux noirs (Otchi tchornye) est une chanson traditionnelle russe, basée sur une mélodie tzigane. C'est une mélodie pleine de nostalgie, très émouvante. Wikipédia.

Je vous propose, dans ce petit article, trois interprétation de cette chanson traditionnelle russe. La seconde étant la plus "percutante", La dernière la plus originale.


Les Yeux Noirs/ Otchi Tchernye - Cœurs de l'armée russe*


Ivan Rebroff** - Les yeux noirs (Otschi Kornia)



Les Fantômes*** - Les Yeux Noirs (1963)

 

*Les Chœurs de l'Armée rouge sont un ensemble militaire russe composé de chanteurs, musiciens et danseurs. Plusieurs ensembles officiels se prévalent de l'appellation Chœurs de l'Armée rouge.

*Hans Rolf Rippert, dit Ivan Rebroff est un chanteur allemand, à la carrière internationale et au répertoire très varié : chansons traditionnelles russes, mais aussi chants religieux classiques ou orthodoxes, chants de Noël, variété française ou allemande, opéra, opérettes, chansons folkloriques de nombreux pays et de multiples airs connus.
Il disposait d’un registre vocal remarquablement étendu (plus de quatre octaves), ce qui le fit entrer dans le Livre Guinness des records. Il chantait aussi bien en allemand qu'en russe, en français, en anglais, en afrikaans, en italien et en hébreu.

***Les Fantômes est le nom du tout premier groupe de rock instrumental français, populaire dans les années 1960.

24/08/2018

Comment télécharger une vidéo de You Tube, la soluce du Docteur Sangsue : "YouTube video and audio downloader module firefox"

 


Qui n'a pas rêvé, un jour, de télécharger des vidéos provenant de You Tube, cet inépuisable fournisseur de musiques en MP4, et bien d'autres choses encore comme des reportages, des gags...

Un modules complémentaires permettent d'ajouter des éléments à un navigateur. On appelle cela, aussi, un add-on.

Pour de plus amples informations concernant Firefox aller ICI.

"YouTube video and audio downloader module firefox" est une extension pour Firefox qui permet comme son nom l'indique, de télécharger, entre autre, des vidéos de Youtube.

Le lien pour télécharger cet add-on - YouTube video and audio downloader module firefox.

19/08/2018

Les cigales dans la ville

 

L'autre jour, c'était le matin, je sortai de chez moi pour faire mes courses, quand un bruit inaccoutumé m'interpela.

Oui, c'était bien la cymbalisation d'une cigale (le chant).

Certes, c'était le mois d'août, mais c'était bien la première fois que j'entendais une cigale dans la Grande Ville. Oui, en pleine ville.

Le lendemain, j'en entendis plusieurs dans différents endroit de la Grande Ville.

Puis, quelques jours plus tard, pfuit, plus rien. Elles étaient parties.

Les cigales ont toujours été présentes dans la forêt de pins maritime où se trouve la grande station balnéaire proche de la GrandeVille.

En plein centre ville, c'est du jamais vu.

Cette histoire n'est pas finie, car hier soir, en fermant mes volet pour aller me coucher? qu'est ce que j' entend...

Un grillon.

Réchauffement climatique ?


Charles Trenet et Django Reinhardt - La cigale et la fourmi (1941)


Sifflez vite vite - Jiminy Cricket*


*Jiminy Cricket - https://fr.wikipedia.org/wiki/Jiminy_Cricket - est un grillon du dessin animé Pinocchio de Walt Disney habillé en costume et représentant la bonne conscience de Pinocchio.

12/08/2018

Cuisse de dindonneau à la cocotte minute façon Docteur Sangsue

 

Je reviens, enfin, à une de mes passion : la cuisine. J'espère que ce choix ne vous déplaira pas trop et ne vous fera pas fuir, à toute jambe, de mon Blog. Déjà que celui-ci sent le roussi car quasi moribond.

 

Un plat pas cher pour les bouses presque vides. Un plat de brasserie, celle que j'affectionne. La cuisine de brasserie est une cuisine simple et goûteuse qui n'a rien avoir avec la cuisine très sophistiquée de nos grand chefs toqués.

 

Ingrédients pour trois personnes :

- 1 cuisse de dindonneau de 750 g
- 5 pommes de terre
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 2 branches de thym ou du thym en poudre
- 1 feuille de laurier
- 1 cube de bouillon de poule ou 1 Kub or entier
- Huile d'olive
- poivre
- 2 verres d'eau

Préparation :
Dans la cocotte minute, faites dorer dans l'huile sur les deux côtés la cuisse de dindonneau en commençant par le côté peau à feu vif. Poivrer des deux côté. Ne salez pars car le bouillon de volaille est suffisamment salé.

Réservez.
Faites revenir l'oignon coupé en dé jusqu'il devienne translucide (surtout ne le faites pas dorer car il va y avoir une cuisson supplémentaire avec les pommes de terre).

Rajoutez les pommes de terre coupées en gros morceaux.
Remuez la préparation jusqu' à ce qu'apparaisse un coloration très foncée d'aspect presque cramée dans le fond de la cocotte minute. Cela donnera, plus tard, une coloration brune à la préparation.

Déglacez, avec les deux verres d'eau, pour décoller la couche collée au fond de la cocotte minute.
Rajoutez le cubes de bouillon, la gousse d'ail écrasée avec le plat d'un couteau, le thym, la feuille de laurier.

Disposez, alors, la cuisse de dindonneau en mettant le côté peau vers le dessus.

Faites cuire vingt minutes à feux doux, pour que la préparation ne crame pas, dès rotation de la soupape.

En accompagnement, servez un salade. En effet, l'acidité de l'assaisonnement exhaustera le plat.

Servez chaud dans l'assiette, nappez avec le jus et disposez, autour, les pommes de terre et la salade.

Vin d'accompagnement :

un vin rouge, un Médoc : Château La Tour Prignac, ou un vin blanc sec, Pessac Léognan : château Cruzeau.

Bonne dégustation.

05/08/2018

Le flan à la vanille

J'ai soigné mon entourage : ma famille, passe encore, mais, ce qui plus rédhibitoire, mes amis.

Ma famille passe encore, j'ai toujours eu une certaine méfiance vis à vis des qualités professionnelles  de mes confrères. Quand au secret médical, quoi que l'on dise, il n'existe pas.

Ce serait à refaire, je ne le ferait plus et, d'ailleurs, je ne le conseille pas.

Au début de mon installation, j'ai donc soigné la grand-mère de mon beau frère.

Elle avait quatre vingt cinq ans. A son âge, elle faisait ses courses le matin et, ensuite, faisait sa cuisine.

Elle était fleuriste et son magasin était dans sa maison. Sa maison jouxtait le cimetière.

Sa meilleure copine était gazonière (elle entretenait les tombeaux). Elle se disputaient parfois violemment mais se rabibochaient tout temps.

C'était une femme droite et brut de décoffrage. C'était une femme de devoir. Il faut dire qu'elle avait eu une enfance rude. En effet elle était la deuxième d'une fratrie de 9 enfants. L’aîné étant un garçon, Ce fût elle qui éleva ses frères et sœurs, comme c'était le cas, à l'époque, dans le milieu ouvriers.

En tout début de mon installation, je soignai donc, elle qui n'avait jamais été malade et n'avait jamais vu de médecin.

Un jour, elle fut prise d'une Hémoptysie (elle cracha du sang).

Une Hémoptysie a comme étiologie deux affections : la Tuberculose et le Cancer du poumon.

Comme elle n'avait jamais fumé et avait fait, dans sa jeunesse, une primo infection tuberculeuse (un début de Tuberculose spontanément résolutif) le correspondant interniste à qui je l'adressai la traita pour une Tuberculose d'autant que l'image radiologique pouvait être évocatrice.

Le traitement par antibiotique de la Tuberculose est très long, il dure six mois.

Au bout de trois mois de traitement sans résultat, une radio des poumons montra une grosse "pêche". C'était un Cancer du poumon.

Rapidement, elle développa des métastases osseuse. Ce type de métastases est particulièrement douloureux. Elle fut donc mises sous morphine. Elle eut, alors des hallucinations dues à la morphine. Elle voyait, à la fenêtre, son mari décédé depuis longtemps d'un Cancer de l'Œsophage.

Devant l'aggravation de son état, elle fut hospitalisée et développa, très rapidement, des escarres talonnières.

Deux jours avant sa mort, elle me dit, heureuse : "A midi, j'ai mangé un flan à la vanille, qu'est-ce qu'il était bon".