Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2008

ALLO Propreté !

Photographie prise, au débotté, au détours d'une rue en villégiature dominicale dans la "grande ville".

 

La "Grande Ville" Propre

Crédit Photo : Archives Personnelles

 

La "Grande Ville" Propre Gros Plan

Crédit Photo : Archives Personnelles

26/05/2008

Dans le jardin public II

Jardin Public II

Dans le jardin public I

Photobucket

25/05/2008

Maison de pêcheur au Cap Ferret

Maison de Pêcheur au Cap Ferret

Photo : Archives personnelles

 

Pour les amateurs du Cap Ferret et des Ferret Capiens (les habitants du Cap Ferret), Il y a le trés bon Blog : http://www.lecapferret.net/

21/05/2008

Le grand Palais - Paris

Je suis toujours fasciné par les photos de Google Earth (bien que j'ai, encore actuellement, quelques petis soucis de compatibilité entre ce logiciel et le pilote Vista de ma carte graphique NVIDIA).

Pour faire le pendant au clavardage de Zeclarr : Monumenta 2008, ici leGrand Palais et le Petit Palais vus de l'extérieur.

Grand Palais et Petit Palais - Paris

 

Là, la centrale nucléaire de Fessenheim...

Centrale Nucléaire de Fessenheim

13:01 Publié dans Internet | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, photographie, photo

18/05/2008

Porte sur les fortifications de La Rochelle

Porte à La Rochelle

Photo : Archives personnelles

10/05/2008

La jonchée

Un dessert succulent de Charente Maritime.

 


La Jonchée
envoyé par lemondefr

05/05/2008

Une Gargouille Canon à La Rochelle

Une Garguille Canon - La Rochelle

Crédit Photo : Photothèque Personnelle

Carrelets à Port des Barques - Charente Maritime

les carrelets sont des cabanes en bois situées a une hauteur assez impressionnante et contruites à la fin d'un ponton. Cet équipement étant dédié à la pèche.

 

Carrelets à Port des Barques

Crédit Photo : Photothèque Personnelle

Passage à La Rochelle

Passage à La Rochelle

Crédit Photo : Photothèque personnelle

02/05/2008

Csárdás

Lu sur Wikipédia

La csárdás (prononcer tchardachcsárda désigne une auberge en hongrois) est la danse hongroise la plus connue. C'est une danse de couple qu'on retrouve dans toutes les régions où vivent des Hongrois : Hongrie, Slovaquie, Ukraine, Roumanie, Vojvodine, Croatie, Slovénie, Autriche.

Le pas de base de la csárdás est apparenté aux anciens branles : il est formé de pas latéraux à gauche et à droite, où le couple se déplace soit ensemble (en miroir), soit du même pied sur un petit cercle.

Parmi les figures, on trouve les déplacements circulaires (tours de couple), les déplacements latéraux, les tours de la fille, les ouvertures du couple et les séparations (eldobbás), au cours desquelles le garçon exécute souvent des motifs en solo, dont des frappés de bottes (csapás).

 

Vu sur YouTube

czardas

28/04/2008

Forêt des Landes de Gascogne à Lacanau vers l'étang de Cousseau

Forêt Vers l'Etang de Cousseau

Photo : Archives personnelles

13/04/2008

Soulac sur Mer - Le Front de Mer

Soulac sur Mer - Front de Mer

Photo : archives personnelles

 

La même, mais en Noir et Blanc :

 

Soulac sur Mer - Front de Mer - Noir et Blanc

 

Petite leçon de photographie :

En noir et blanc, le cadrage saute aux yeux (respect de la règle des 2/3 1/3 et du point for). Avec la couleur, c'est l'harmonie des couleurs ; ici le bleu ton sur ton des bancs et du ciel ainsi que le blanc des bancs et des nuages qui font l'originalité de cette photo.

Cette photo est mieux en couleur qu'en noir et blanc 

 

Photographie corrigée avec The Gimp après la remarque de Laure.

 

 

Soulac sur Mer - Front de Mer - II - Noir et Blanc

 

On aborde, à présent, la notion de High Key et de Low Key.

12/04/2008

Le Chateau Cos d'Estournel en travaux

Chateau Cos d'Estournel

Photo : archives personnelles 

 

Pour des raisons de ravalement, le chateau de Cos d'Estounel, la Rolls des vignobles de Saint-Estèphe en Bordelais, avec sa célèbre pagode (adornée de l'échafaudage sur la photo) et sa non moins célèbre porte venant du palais de Zanzibar, est en travaux.

Pendant les travaux la vente continue !

Manifestement la crise des vins bordelais ne touche pas les grands chateaux. 

 

Deux remarques in fine :

    - Le chateau Cos d'Estournel est situé sur le petit village de Cos, près de celui de Saint Estèphe, d'où l'apellation

    - Ce n'est pas pour rien si le second vin de Cos d'Estournel s'appelle "Les pagodes de Cos".

 

A consommer avec modération. Quoique vu le prix... Il n'y a pas si longtemps, dix ans, il était aux environ de... 20 Euros la bouteille, soit 100 fois la mise. Qui dis mieux !

 

P.S. :

Château Cos d'Estournel 2005
Saint-estèphe rouge
Le succès est franc, la réussite indiscutable : Cos d'Estournel 2005 est un géant du millésime. Issu d'une composition largement dominée par le Cabernet Sauvignon... Plus d'infos
Notation 1855 :
Notation Parker : 95-97 / 100
268,70 EUR TTC

source http://www.1855.com/bordeaux

04/04/2008

Enrochement à Port des Barques (Charentes Maritime)

Dans la rubrique Photos, je lance mes photos persos.

 

Port des Barques

Photo : archives personnelles

 

appareil Canon PowerShotSX 100 IS

focale 6mm

vitesse 1/250

ouverture f/4

sensibilité 80 ISO 

date 23/04/2008 14h23 

06/03/2008

Image insolite de Venise à une station de vaporetto

Image Venise

 

Cliquez pour aggrandir la photo.

 

 

29/02/2008

Tux en verre, souvenir Ubuntu Linux de Murano

On trouve Tux (la mascotte Linux) aussi à Murano.

 

Tux Murano

25/12/2007

La palombière

En tout début d'automne, la chasse à la palombe se pratique, dans le sud-ouest, à l'intérieur d'une palombière. Il en est en hauteur, au niveau de la canopée des pins maritimes et d'autres, au sol, avec des galleries (avec ou sans filets). Celles au sol sont bien mieux équipées au niveau de la cuisine. Car la gastronomie occupe une grande place par rapport à la partie chasse, toujours bien plus que celle-ci. A se demander si l'on y va pour festoyer ou pour chasser !

 Les palombes sont attirées avec des appeaux vivants (pigeons captifs vivants) dont les yeux sont cachée et qui sont nourris à la bouche par leurs propriètaires.

La chasse à la palombe ne peut se pratiquer que sur le chemin du vol migratoire des palombes et n'est autorisée, en france, que dans le sud-ouest que je sache.

Dans les pyrénées, la chasse à la palombe se fait dans les cols du pays basque.

Les comptages des vols de palombes sont publiés dans "Sud-Ouest", le journal régional. 

Il y a quelques années, Alain Bougrain Dubourg et Sophie Marceau ont été reçus par un vol... d'oeufs tiré par les paloumaïres du Médoc à qui ils avaient eu le malheur de rendre une visite de protestation contre la chasse traditionnelle à la palombe.

 La palombe peut se cuisiner de multiples façons, la plus connue étant en salmis.

Voici un bon résumé (pour un étranger) d'une session de chasse à la palombe, comme si vous y étiez.

 


La Palombière
envoyé par naunau

 

 

Référence : cabanes-aquitaine.fr

19:40 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour, voyage, vidéo

12/10/2007

La charentaise

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket
La charentaise
 

 

La charentaise n'est pas un hymne régionnal, non c'est une pantoufle, la Rolls des pantoufles.

La charentaise fut créée au XVIIe siècle à partir des rebuts de feutre utilisé pour la fabrication d'uniformes militaires suite à la fortification de la ville de Rochefort.

La véritable charentaise n'apparaitra au XXe siècle en 1907, grâce au docteur Jeva dont l'usine existe encore aujourd'hui à Chasseneuil sur bonieure à 10 km de La Rochefoucauld, qui invente le collage du feutre et crée des pantoufles aux couleurs vives et aux décors de type écossais.

À l'époque les charentaises étaient appelées les silencieuses. Ce nom vient du fait que les charentaises étaient portées par les valets, qui leurs permettaient de se déplacer dans les chambres de leur maître sans bruit.

 

20:10 Publié dans Comfort | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : voyage, passion, détente

10/10/2007

Entrecôte Bordelaise aux échalotes et sauce marchand façon Docteur Sagsue

Pour l'entrecôte, prendre chez le boucher, une belle côte à l'os pour deux personnes prévoir 800 g à 1 Kg, on mange bien en Bordelais, et surtout, un plat pareil ne supporte pas d'entrée.

Préparer une belle braise (peu importe sarments de vignes ou charbon de bois

Hachez menu les échalotes (on trouve dans le commerce de très bons hachoirs mécaniques dits Tap-tap).

Déposer l'entrecôte (la côte) sur le grill du barbecue préalablement chauffé et nettoyé avec du papier, la saler avec du gros sel gris de l'île de Ré, de Guérande ou de Noirmoutier. La poivrer avec du poivre du moulin.

Laisser croûter la côte, la retourner.

Saler poivrer et étaler les échalotes.

L'entrecôte se sert bien saignante, la semelle de botte ne se sert pas en Bordelais !

Variante, l'entrecôte marchand de vin ou maître de chais : Dans une casserole faites revenir les échalotes avec du beurre, faites dorer, alors, seulement quand c'est bien doré, déglacer au vin rouge. Ne pas mettre lors de la cuisson d’échalote sur la côte, et servir la côte en étalant le marchand de vin dessus.

L'entrecôte Bordelaise aux échalotes sauce marchand de vin, se sert avec des pommes de terres frites coupées en gros cubes salées au gros sel gris et poivrées au moulin.

Une autre variante : Les frites sont aventureusement remplacées par des pommes de terres en robe des champs (utiliser une feuille d'aluminium) coupées en deux et nappées de sauce ciboulette.

et se déguste classiquement avec un Médoc (Château Les Grands Chènes) ou un Haut-Médoc, un Graves peut très bien faire l'affaire (Château Tour Léognan) voire un Saint Emilion (Château Fontbrauge).

 

 

Bonne dégustation  !