Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2008

vues imprenables du Château de Beynac

Comme je le disais, le Château de Beynac est à visiter. Pour vous donner envie, je livre à votre vue deux photos spectaculaires :

- Une vue panoramique depuis le donjon
- Une vision de la salle des gardes éclairée par des lampes à huile.

 

Vue Depuis le Donjon du Château de Beynac

Crédit Photo : Archives Personnelles 

 

Salle des Gardes du Château de Beynac

Crédit Photo : Archives Personnelles

Escapade de fin de semaine, l’envers du décor

Automobiliste

 

Comme je l’avais annoncé dans une précédente note, que j’ai supprimée depuis, vous comprendrez pourquoi, j’ai fais, avec ma mie, une escapade de fin de semaine dans le Périgord.

 

En effet un « coffret gourmand », une boite magique, nous avait été offert par des amis. Le principe est simple dans une petite boite un fascicule avec des chambres d’hôtes de bon alois avec table et couchage compris, le rêve quoi. Nous pouvions choisir dans la France entière, mais ma mie ne connaissant pas Sarlat, ce fut une occasion.

Pour un coup d’essais ce ne fut pas un coup de maître.

Restauration moyenne pour découvrir à la fin du séjour que vin eau gaz électricité et café n’étaient pas compris. Le cadre était superbe, le service grand style mais, à ce niveau là, plein de fautes.

Avant cette nuitée ratée, passage par le Cingle de Trémolat, site exceptionnel et …pas de monde.
Puis repas, dans le village de Trélmolat dans un restaurant pizzeria, Salade Périgourdine avec cou farci de très bon aloi. Pas trop de monde, intéressant. L’église était décorée avec une jonchée de feuille et de petits bouquets en tête des bancs d’église pour un mariage dans l’après-midi, touchant.

Par contre le passage à Sarlat calamiteux, embouteillages, parkings payants, gens agressifs. au volant.

La visite de la Grotte de Lascaux très bien faite, très intéressante, à voir pour découvrir l’Auroch.

Un beau village gâché : Domme : Les voitures rentrent dans le village qui n’est pas piétonnier, un comble. Naturellement parking payant, embouteillages à l’entrée du village, bien vu les 4x4 ! Agressivité. A fuir ! Dommage, en d’autre temps, je l’avais visité et j’avais bien aimé.

Les Eyzies de Tayac, petite anecdote : un livet de contentement ou de doléance, au hasard, « la carte de pèche à la journée, une arnaque », « la connexion WiFi, à 7 € c’est du vol, tout est payant dans ce pays, c’est fait pour les riches ! »

Point positif : Le Château de Beynac, site exceptionnel, superbe château, visite fascinante.

 

Moralité : Ne partez jamais visiter le Périgord pendant les vacances, et surtout pas le 14 juillet. Faut-il que je sois bête pour n’y avoir pas songé ! Je n’ais pas envie de quitter la « Grande ville »qui s’est calmée, et ou l’on peut enfin se garer, pour retomber dans un enfer de voiture, d’automobilistes forcenés et où tout est payant.

 

Pour paraphraser la citation Alphonse Allais : « Il faudrait construire les villes à la campagne ». Les vacances il faut les prendre hors saison. Encore faut-il pouvoir…

 

14/07/2008

Le Cingle de Trémolat

Le Cingle de Trémolat

Crédit Photo : Archives Personnelles

Restaurateur dans le Périgord

Restaurateur dans le Périgord

Crédit Photo : Archives Personnelles

Mannequin à Sarlat

Mannequin à Sarlat

Crédit Photo : Archives Personnelles

Marchand de Bestiaux

Marchand de Bestiaux

Crédit Photo : Archives Personnelles

Rayon de soleil dans le château de Beynac

Chateau de Beynac

Crédit Photo : Archives Personnelles

10/07/2008

La pinasse de nouvelle génération

Pinasse de Nouvelle Génération

Crédit Photo : Archives Personnelles

 

La pinasse est un bâteau à fond plat donc à faible tirant d'eau leur permetant ainsi de naviguer par faible hauteur d'eau. Les pinasses sont utilisées dans le bassin d'arcachon.

Les pinasses traditionnelles en bois (classiquement en pin) étaient utilisées, entre autre, pour l'ostréiculture, ces anciennes pinasses sont utilisées, maintenant pour la promenade, la plaisance et les régates.


Une nouvelle génération de pinasse, plus fonctionnelles sont nées, elles ont beaucoup plus grandes et sont en métal galvanisée, elles sont fabriqueés pour la plus part à Marennes en charente maritime.

 

06/07/2008

La guinguette au bord de l'eau

A trente kilomètres de la "grande ville" est située cette guinguette au bord de l'eau.

A la guinguette au bord de l'eau on peut déguster les produits authentique et typiques du terroir :

- Bigorneaux, Bulots, Crevettes

- Escargots

- Anguilles en fricassé

- Tourteaux mayonnaise.

Suggestion : Escargots en entrée Anguilles en plat, le tout arrosé d'un pichet de blanc bien frais.

 

Un endroit idéal pour se ressourcer au calme loin des bruits de la "grande ville", après un journée de forte chaleur.

 

Guinguette 1

Crédit Photo : Archives Personnelles

 

 

Guinguette 2

Crédit Photo : Archives Personnelles

Mascaret

Le mascaret , mot occitan passé au français, est un phénomène de brusque surélévation de l'eau d'un fleuve ou d'un estuaire provoquée par l'onde de la marée montante lors des grandes marées. Il se produit dans l'embouchure et le cours inférieur de certains fleuves lorsque leur courant est contrarié par le flux de la marée montante.

Explications

Ce phénomène se caractérise par une vague, plus ou moins haute, qui remonte le cours du fleuve et dont la puissance varie en fonction de la hauteur de la marée, du débit du fleuve à ce moment et de la topographie (profondeur et largeur du lit, bancs de sables, méandres, déclivité etc.). L'aménagement du fleuve peut le faire s'atténuer ou disparaitre comme pour la Seine. C'est une vague, déferlante ou non, remontant le cours d'eau, s'accentuant généralement lorsque son lit se resserre.

Physiquement, le mascaret correspond à la propagation d'un ressaut le long du cours d'un fleuve ou d'un canal. On peut observer ce même ressaut fixe et circulaire dans l'évier lorsque le robinet coule. Ce ressaut finit par se décomposer en plusieurs ondes car les vagues se déplacent plus vite lorsqu'elles sont longues. Il se termine généralement en amont en un soliton. Ce même phénomène équivalent existe en optique : le soliton.
 
 
 
Certains sont assez fous pour faire du surf sur le mascaret du fleuve qui arrose la "grande ville".
 
 
 

Usine au bord du fleuve la nuit tombée

Hier soir, j'étais de sortie.

Pour nous récompenser, moi et ma mie de notre semaine de travail respective, nous allâmes dîner dans une guinguette au bord du fleuve qui arrose la "grande ville".

J'amène toujours avec moi mon petit appareil photo numérique fétiche, mon Canon PowerShot SX100.

Bien m'en a pris.

 

Usine

Crédit Photo : Archives Personnelles

Tendrons de veau grillés avec son jeté de piment d'espelette

Piment d'Espelette

 

Disposez les tendrons de veau sur un grill réversible salez poivrez et saupoudrez de piment d'espelette.

Quand la première face est cuite, retournez le grill, salez poivrez et soupoudrez a nouveau de piment d'espelette.

Attention, il ne faut pas que les tendrons de veaux soient trop cuits, sinon ils perdraient de leur moelleux. Un truc de rôtisseurs, quand la viande ressue sortez la du feu.

Bon appétit.

05/07/2008

Rose trémière

Rose Trémière

Crédit Photo : Archives Personnelles

Plage sur le Bassin d'Arcachon à Andernos

Andernos

Crédit Photo : Archives Personnelles

29/06/2008

Une après midi à Soulac sur Mer

De passage, un samedi après midi, à Soulac sur Mer.

 

Soulac 1

 

Soulac 2

 

Soulac 3

 

Soulac 6

 

Soulac 4

 

Soulac 5

Crédits Photoss Archives Personnelles

26/06/2008

Yole Andernosienne

Yole

Crédit Photo : Archives Personnelles

23/06/2008

Trop d'info tue l'info

Photobucket

Crédit Photo : Archives Personnelles

22/06/2008

Mobilier urbain

Photobucket

04/06/2008

Rose trémière

Rose Trémière

Crédit Photo : Archives personnelles

Dans les îles

Cette photographie n'a pas été prise dans les îles mais bien dans le petit village de pêcheurs de l'Herbe, prés du cap Ferret, sur le Bassin d'Arcachon.

 

Dans les Iles

Crédit photo : Archives personnelles