Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2014

Proverbe Chinois

Marais Salant Les Angibauds : http://www.ilenoirmoutier.fr/marais_les_angibauds.html



Un Proverbe Chinois nous dit que "Pour connaître de façon intime la vraie nature de quelqu'un il faut qu'il mange avec vous... un kilogramme de sel".

La diététique, branche de la médecine, nous enseigne que la quantité journalière de sel nécessaire, à l'organisme humain, est de trois grammes par jour.

A ce compte là, combien faudra -t-il de temps au sage chinois pour vous connaître ?

J'avoue être très mauvais dans ce type de calcul mathématique, pourtant simple, car relevant du niveau du Certificat d'études primaires (CEP). Disons plutôt que ce type de chose ne m'intéresse pas du tout et me rebute carrément.

Il faut que j'avoue humblement, aussi, que, comme je suis, un peu cossard, je n'ai pas trop envie de me prendre le choux.

Alors, si quelqu'un peut faire ce petit calcul à ma place, j'avoue que cela m'arrangerait bien.



Épaulé Jeté




Voici une lettre que je viens d’envoyer au médecin du Travail de la Mairie ou j'exerce  gaillardement mon petit métier de Médecin Généraliste depuis presque trente cinq ans. C’était à la dernière consultation, le jeudi 3 juillet 2014, en fin de consultation, vers 11 h 45, un peu de précision que diable!

Ce patient fait un métier peu banal, il est... Fossoyeur.

Il est titulaire d'un CAP de boulanger. Il a joué au Rugby au poste de pre mière ligne, ceci à son importance et vous comprendrez très rapidement pourquoi, disons que les premières lignes de Rugby ne sont pas des femmelettes.

Comme, le patient venait juste de sa convocation du Médecin Contrôleur de son employeur, la Mairie de la commune où je sévis. celui-ci avait ma dernière ordonnance, se souvenait, bien sûr, c’était récent, de la date de la fin de ses 15 jours d’Arrêt de travail. Comme c'est un patient intelligent il avait amené, au Médecin Contrôleur de la Mairie, un confrère libéral sous contrat avec la Mairie, que je connais de nom, mais pas de réputation, le compte rendu de l’IRM que je lui avait fait passé l’année dernière quand il avait fait une magnifique sciatique avec douleurs neuropatrhiques, mais, surtout, il se souvenait qu’il avait été opéré du dos, de l’année (1995), de la localisation (L4-L5), de la clinique, et, cerise sur le gâteau, du nom du chirurgien. Tout ces éléments permettant de demander, éventuellement, le compte rendu opératoire de ce patient pour le joindre à un éventuel dossier futur, si le Médecin du Travail ne daignait pas donner suite à ma demande de reconversion Professionnelle. Après tout, il faut bien que les Avocats en Droit du Travail servent à quelque chose !

Ce patient était convoqué pour contrôler son Arrêt de Travail de 15 jours pou une sciatique alors qu’=i aurait dû le déclarer en Accident du travail (ancien boulanger salarié titulaire du CAP) tout. Comme je lui est dit : "Trop bon, trop con".

30 ans de "Mairie", trois Arrêts de Travail à tout casser, il viens FURAX, vexé comme un vieux rat, me tenir au courant de la situation, pour son Arrêt de Travail. C’est la première fois de sa carrière qu’il est contrôlé, alors que c’est un employé consciencieux et modèle. Il vit cela comme comme un affront.

Brusquement me viens l’idée la reconversion professionnelle.

J'avoue avoir été mauvais sur ce coup là, car je n'y pas pensé de suite, il m'a fallu un certain temps pour percuter.

Par contre, phénomène extraordinaire, il se trouvait que j'avais en main, ce qui est quasi exceptionnel, tous les éléments du dossier, pour écrire ma lettre de demande, de reconversion professionnelle, pour mon patient, au Médecin du Travail de la Mairie.

Je pris ma plus belle plume où plutôt mon plus beau clavier Logitech* affutait Word* et tapotait la lettre suivante à mon cher confrère.

Asseyez vous bien, rassurez vous, la lettre n'est pas si longue que cela, certes, elle est un peu technique, mais c'est ce qui en fait tout son charme médical, son odeur éthérée.

Vous allez enfin avoir une idée de ce que glisse votre médecin dans l'enveloppe qu'il vous remet quand il vous envoie à un spécialiste.

Vous voulez de la Médecine, vous allez en avoir, de la vraie, de la vécue, et en plus de la croustillante à la Docteur House, et bien vous allez être servis.

Allez, c'est parti !

 



"Monsieur et cher confrère,


Je vous adresse Monsieur Benoit X (44 ans - Fossoyeur) chez qui je pense qu'il faudrait envisager une reconversion professionnelle.

En effet, de par son métier, ce patient est amené à descendre dans les fosses et le les caveaux*. Comme il est le plus fort des différentes équipes, c'est toujours lui que l'on désigne pour ce travail. Un cercueil plein peut atteindre jusqu'à 250 Kg.

Ce patient a été opéré, en 1995, par le Dr X 'une Hernie discale L4-L5.

Je lui ai fait passer une IRM en octobre 2013 qui a mis en évidence pour "Paresthésie de la face latérale de la cuisse".

Celle-ci a mis en évidence "Un remaniement dégénératif disco-vertébraux du rachis lombaire prédominant au niveau des deux derniers étages avec bombement herniaire L4-L5 pouvant rendre compte d'une symptomatologie L4 bilatérale et/ou L5 droite. On note, en outre, un canal lombaire étroit à cet étage".

Je l'ai vu le lundi 30 juin 2014 pour une récidive de sciatique gauche.

Je lui ai prescris :

 - KETOPROFENELP 100 (1,0,1) - jours
 - PANTOPRAZOLE  20 (0,0,1) - 10 jour
 - DAFALGAN (1,1,1,1) -10 jours

Je l'ai mis en arrêt de Travail jusqu'au 16 juillet 2014 avec sortie illimitées pour qu'il ne tourne pas en rond quand le traitement commencera à faire effet.

Et je lui ai enfin prescris quinze séances de kinésithérapie du rachis lombaire en commençant pas des massages doux.


Je vous prie de croire, monsieur, à mes sentiments confraternels les meilleurs."




*La différence entre la fosse commune et les caveaux, c'est que dans la fosse commune on enterre directement le corps dans.. la terre, même dans la mort on voit nettement la différence de classe sociale. Comme aurait dit Pierre Desproges "Etonnant Non ?"




La Minute néccessaire de monsieur Cyclopède*

*http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Minute_n%C3%A9cessaire_de...

05/06/2014

COMBO BAIE - Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar - Chapitre V

Crédit Photo : http://blog.univ-angers.fr/

 

Dans cette maison maudite, Il m'arrivait un truc chiant, ou plutôt, pissant. Un truc répétitif, systématique et absolument insupportable.

Quand j'allais aux toilettes, l'abattant n'arrêtait pas de tomber au moment... propisse. Nous contactâmes l'entreprise du bâtiment qui nous renvoya sur le plombier. Après une visite sommaire, celui-ci me dit, texto "vous n'avez qu'à pisser assis". Ni convaincu ni content,  de cette réponse peu professionnelle mais pour le moins originale, nous fîmes, au constructeur, un véritable harcèlement téléphonique avec menace de mise en demeure, si cela continuait par lettre recommandée. Au bout de... trois mois, enfin, nous réussîmes à avoir une réunion, sur place, dans les toilettes, pour constater le problème. Étaient présents, le fameux plombier humoriste, le commercial de la boite qui nous avais vendu le WC, et, nous mêmes.

Il s'avéra que le soucis venait d'un défaut du WC lui même. Il était gravement déformé, un défaut de cuisson de la céramique lors de sa fabrication.

Il fallait le changer.

Une fois de plus, qui avais raison ?

Mais, incidemment, comme entre le haut de la cuve et le bas des toilettes mettait en évidence que WC n'était pas appliqué au mur, il y avait un écart non négligeable avec le bas de la cloison, le commercial prit un niveau et nous annonça qu'il y avait un "défaut de planimétrie".

Cela voulait dire, en clair, que la cloison n'était pas droite, et, que, par conséquent, elle penchait.

Mon ami maçon le confirma.

L'erreur de planimétrie était de 1 cm/m alors que la D.T.U. ne tolérait que 0,25 mm/m !

Un peu conséquent comme erreur !

Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Ma femme, pris d'une idée soudaine, dit à mon copain : "Inspecte tout le mur pour voir". Et bien, vous me croirez si vous voulez, le défaut de planimétrie touchait TOUT le mur est de la façade est !

Ma femme et moi fîmes venir un plaquiste pour voir si c'était réparable. Il nous appris que les plaquistes alignaient le placo sur les huisseries, et, effectivement, celles-ci penchaient. Très rapidement il trouva la cause.

Le constructeur avait utilisé, pour la construction, un système particulier. Les ouvertures, portes, fenêtres, baies vitrées, pour des raisons de facilité et de gain de temps, étaient pré montés dans une sorte de gros encadrement en béton appelé COMBO BAIE qui étaient alors glissé dans le mur, comme une sorte de LEGO*. Le hic, c'est que le COMBO BAIE n'avait pas été posé verticalement, d'où des huisseries avec un défaut de planimétrie, défaut que reporta le plaquiste.

Verdict du plaquiste : réparation impossible.

Ma femme, qui est juriste, lui expliqua, alors, que pour préparer le travail de l'expert judiciaire (car l'affaire allait se terminer devant les tribunaux, c'était déjà décidé), il fallait présenter tous les devis de remise en l'état des différents corps de métier. C'est à dire :

 - Un cuisiniste, pour démonter et remonter la cuisine.
 - Un maçon, pour soulever la toiture, enlever le renforcement qui ceinturait le haut du mur, redresser les COMBO BAIES refaire lle ceinturage du mur et redérposer la atoiture.
 - Un plaquiste, pour casser et refaire le placo.
 - un peintre, pour repeindre les murs.

L'expert judiciaire transmettra, ensuite son rapport au juge, qui ne l'oublions pas, aura, aussi, dans son dossier, le litige du permis de construire avec le défaut d'implantation. Cela faisant, quand même, beaucoup de choses pour une entreprise du bâtiment. En général, les magistrats n'apprécient pas beaucoup ce type de fautes cumulée.

Mais...

Cependant, ma femme, en tant que juriste, m'expliqua qu'il ne fallait pas s'attendre à des miracles pour l'indemnisation. Pour une année vécue épouvantablement stressante, elle m'annonça un montant de, seulement, 20.000 €. Car, m'expliqua-t-elle, les magistrats sont plutôt du coté des entreprises que plutôt des plaignant, les entreprises générant des emplois. Vu le montant du prix de la maison, les fautes commises par l'entreprise et le Praetium Doloris c'était dérisoire.

Voila, mon histoire à rebondissement est, maintenant finie. Je sais, vous auriez bien aimé, encore, quelques autre épisodes croustillants. Mais non, il faut écrire le mot fin.

Enfin presque...

Car, ce n'est que seulement dans trois ans, si tout se passe bien, que tout sera terminé.

Une page de notre vie sera, alors, définitivement tournée.



"Quand le bâtiment va tout va !"*


Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar : Tous les épisodes

Chapitre I - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre II - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre III - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre IV - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...
Chapitre V - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...

 

*Qui a dit "quand le bâtiment va, tout va" ?

*Martin Nadaud

03/06/2014

Impossibilité de renommer un fichier CON ou PRN avec Windows

Crédit Photo : Archives Personnelles.

Hébergeur d'Images : Zupimages : http://www.zupimages.net/




Une manip rigolote à faire sous Windows, on peut dire que c'est une manœuvre à la con, vous allez tout de suite comprendre.

Tout a débuté par le fait que j'ai essayé de renommer un fichier en PRN (le nom m'est passé comme cela par la tête, , un moment d'égarement, un grain de folie, allez donc savoir pourquoi), ce qui, à ma grande surprise, m'a été refusé par Windows, vous allez comprendre pourquoi.

Après une bonne et sérieuse recherche, un peu approfondie, mais pertinente, sur le Net, j'ai trouvé, enfin, la réponse à mon problème.

J'en profite donc pour vous proposer un petit jeu.

Essayez de renommer un fichier en CON ou en PRN.

Surprise !

Apparait une fenêtre avec le message d'erreur suivant : "le nom de périphérique spécifié n'est pas valide".

C'est une manœuvre quasi impossible, mais contournable cependant en bidouillant un peu, comme dab!

Elle est répertoriée sous le code d'erreur 1200 de Windows.


Références :

 - Renommer un dossier en con, prn, nul, com1, com2, com3, com4, etc... (commentcamarche.net)

 - Developer Network : Impossible d'utiliser des noms de périphériques dans des noms de fichiers.

 - Codes d'erreur de Windows (commentcamarche.net).

01/06/2014

Une tornade s'abat sur la maison, défaut d'implantation, il faut redéposer un permis de construire - Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar - Chapitre IV

Crédit Photo : http://blogues.radio-canada.ca/science/

 


Enfin, mon ami maçon, allait, nous aider à faire le pavage de l'allée allant du portail à la porte du garage en pavés posés sur du sable étendu sur du géotextile. Une extension du pavage avait même été prévue pour longer un côté de la maison. Ce qui permettait d'entrer directement par la porte  de la cuisine sans passes par la porte d'entrée.

Nous l'avions donc invité avec son épouse, et avec un couple d'ami, à déjeuner, à cette maison maudite, ce qui lui permettrait, en même temps, de prendre les métrés (les mesures).

Un peu plus tard, nous l'invitâmes, avec sa femme, un soir, à l'apéritif, pour visualiser les travaux sur le plan de masse de l'entrepreneur.

Surprise !

La maison avait été reculée de trois mètres, par cet entrepreneur, lors de sa construction.

Un défaut d'implantation de... trois mètres, rien que çà !.

Le permis de construire était IN-VA-LI-DE !

Le maire pouvait nous obliger à faire raser la maison pour non respect du permis de construire !

La série continue, là, les choses s'accélèrent bougrement, cela devient de plus en plus grave.

Mais, quelle idée baroque à pris ce constructeur de reculer la maison de trois mètres, d'abord sans demander notre avis, et surtout, sans respecter le permis de construire qu'il avait déposé en Mairie.

Du point de vue juridique c'est l'assureur (Assurance Dommage Ouvrage) du constructeur responsable qui paye l'indemnisation qui est très élevée, car, outre le prix de la démolition la maison, entre, en valeur le prix de reconstruction de la maison, et le versement, au propriétaire, de l'analogue d'un loyer, le temps de la reconstruction de la maison.

Dans ce cas d'école, l'assureur étant sûr de perdre, fait trainer les choses en longueur pour "faire travailler l'argent" qu'il ne donne pas au propriétaire pendant ce laps de temps. Ce petit jeu dure environ six ans. Par contre, la somme est plus que rondelette, les frais de justices sont bien évidemment à la charges de l'assurance et couvre les frais de l'avocat du propriétaire.

Mais, pour nous, la catastrophe, c'était, d'une part de devoir avancer les frais d'avocat et, d'autre part, pendant ce temps là, et de ne pas percevoir l'argent des locations pour couvrir les intérêts bancaires avec ceux-ci qui continuaient à tomber.

Tout cela pour un défaut d'implantation. Comme nous a dis un expert : "Des erreurs, dans ma vie, j'en ai vue, mais comme celle là jamais !"

La seule solution : redéposer un permis de construire, aller faire un pèlerinage à Lourdes et... Attendre (que le ciel ne nous tombe pas sur la tête).

 

Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar : Tous les épisodes

Chapitre I - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre II - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre III - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre IV - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...
Chapitre V - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...

27/05/2014

La salle de bain, la baignoire - Quand faire construire une maison devient un véritable un véritable cauchemar - Chapitre III

Crédit Photo : http://bspi.e-monsite.com/



Après l'incident de la terrasse, deux autres incidents survinrent, quand on aime on ne compte pas.

D'abord un doute sérieux sur un non respect sur une D.T.U. concernant la hauteur de pose du SPEC (Systèmes de Protection à l'Eau sous Carrelage), une sorte de peinture isolante que l'on pose sur le placo avant de coller le carrelage pour éviter les infiltration d'eaux, un très gros doute que souleva mon copain maçon, réponse évasive du constructeur "on a tout fait dans les règles (mais dans les D.T.U. ?). Lire ICI et LA (pour les plus courageux férus de D.T.U.).

Ma femme et moi inaugurâmes, enfin, la baignoire et là, oh surprise ! Il y avait des remontées capillaires dans le carrelage recouvrant la baignoire (l'eau rentrait dans les carrelages qui étaient coupés): le carrelage avait un défaut. C'était la faute du carreleur qui aurait du vérifié le produit posé, c'était donc de sa responsabilité d'avoir posé un mauvais produit.

Savais vous ce qu'il nous répondis : "On ne prend pas de douche dans une baignoire". Je n'ai pas eu la présence d'esprit de lui répliquer que s'il était plus facile de prendre une douche dans une baignoire, il était beaucoup plus difficile de prendre un bain dans une douche !

J'ai conté cela dans un ancien post "La douche et la baignoire".

Trop fort ! Cet artisan n'est pas un Plombier, c'est un Humoriste !

Non seulement, il est en faute et de mauvaise foi et, en plus il se permet de se payer notre tête en faisant de l'humour de bas de gamme.

Si cette anecdote est, pour le moins, croustillante, l'histoire de la Maison n'est pas finie pour autant. Un drame va survenir bientôt.

A suive...

 

Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar : Tous les épisodes

Chapitre I - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre II - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre III - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre IV - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...
Chapitre V - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...

24/05/2014

Quand faire construire une maison devient un véritable un véritable cauchemar - Chapitre II - Le début de perte de confiance : la terrasse

Crédit Photo : http://www.pichon-paysagiste.com/


Dans mon malheur, j'ai une chance inespérée, celle d'avoir un ami artisan maçon qui dans la passé a été chef de chantier, mais pour des gros chantiers. Il est retraité depuis peu. C'est un vrai ami, la main sur le cœur, un copain quoi, un vrai. C'est un homme d'une intelligence et d'une curiosité hors norme qui était enseignant au C.F.A. (Centre de Formation d'Apprentis) et qui siège toujours au T.A.S.S. (Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale), de plus sa femme, qui est toujours en activité, est économiste en Travaux Public. Inutile de dire, que lui et sa femme, à eux deux, ils les connaissent les D.T.U.

La maison poussait comme un champignon, nous ne savions pas encore que c'était plutôt dans l'espèce vénéneuse.

La maison était finie , et lors d'une visite, nous observâmes la terrasse. De suite, je vis tiquer mon ami maçon : "Il n'y a pas assez de pente" me dit-il.

Il fit le tour de la maison et, sur le trottoir, c'était la même chose, pas assez de pente : en cas de pluie, l'eau ne s'écoulerait pas.

Tout simplement : NON respect de la D.T.U. !

Merci mon copain.

Il fallut batailler ferme, mais... ils démolirent la terrasse et le trottoir pour les reconstruire dans le respect de la D.T.U.

Inutile de dire que la confiance dan le constructeur fut, alors, plus que sérieusement compromise.

Mais, ce n'était qu'un début.

 

Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar : Tous les épisodes

Chapitre I - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre II - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre III - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre IV - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...
Chapitre V - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...

23/05/2014

Quand faire construire une maison devient un véritable un véritable cauchemar - Chapitre I - Les D.T.U. (Document technique unifié)

Crédit Photo : http://www.batirama.com/


 

Je vais commencer à vous conter les "petites" mésaventures qui me sont arrivées dernièrement. Celles-ci ont durées... UN AN !

Avec ma moitié, nous avons eu l'opportunité de faire construire une maison secondaire en vue de location saisonnière en prévision de la retraite, eh oui, le temps passe vite !

Pourquoi une maison saisonnière ? Il y a plusieurs avantages à cela et ils ne sont pas négligeables. Il y a une différence de taille entre une location saisonnière et une location normale. D'abord pas de maintient dans les lieux, ensuite pas d'impayés, les clients payent avant la prestation, ensuite, il ya la possibilité d'adapter librement le prix de la location en tenant compte, bien évidement, de la concurrence.

Il me faut, pour commencer cette narration, aborder quelques notions techniques, un peu rébarbatives certes, mais capitales pour bien comprendre le déroulement des évènements, la notion de D.T.U., traduction de ce sigle barbare : "Document technique unifié".

Les D.T.U. sont des règles bien établies pour la construction des bâtiments "dans les règles de l'art".

Les D.T.U. ont été élaborées progressivement, surtout a partir des assurances, en fonctions des déclarations de sinistres et en analysant leur causes par les experts. Dans les chantiers publics, il en va de façon similaire. Ainsi la malfaçon dans la construction sert à comprendre la cause et à ne plus faire la même erreur.

Les D.T.U. tiennent, en premier lieu, de l'évolution des progrès dans es matériaux, par exemple le placo a remplacé le plâtre, le plaquiste chasse le plâtrier qui est devenu un métier en voie de disparition.

"Un DTU peut se composer des documents suivants :
•    Le cahier des clauses techniques (CCT) qui définit les conditions à respecter dans le choix et la mise en œuvre des matériaux ;
•    Le cahier des clauses spéciales (CCS) qui accompagne le CCT et définit les limites des prestations et obligations envers les autres corps de métier ;
•    Les règles de calcul pour le dimensionnement des ouvrages.

Les D.T.U. sont constamment mis à jour en tenant compte, bien sûr de l'évolution des matériaux, mais aussi des déclarations de sinistres aux assurances avec intervention des professionnels du bâtiments pour prévenir les dommages.

Les DTU ne sont pas disponibles librement sur l'internet, sauf exceptions en passant, éventuellement pas des forums, mais sont vendus par le CSTB et l'AFNOR dont les boutiques sont indiquées ci-après :
•    Boutique du CSTB
•    Boutique de l'AFNOR"

Source Wikipedia.

Il ne faut surtout pas oublier une notion fondamentale, c'est que les D.T.U. sont appelées à évoluer continuellement, et ce, de façon inexorable. Cela oblige les constructeurs et les artisans à se tenir au courant, constamment, de l'évolution de la construction des bâtiments pour construire "dans les règles de l'art" en tenant compte, bien entendu des D.T.U. en vigueur au moment de la construction.

Les D.T.U. ont, en retour, un bénéfice, non négligeable, pour le futur propriétaire : une meilleure sécurité, une meilleure solidité et un meilleur confort de la construction.

Voilà, en préambule, qui, je le reconnais, est un peu abscons, explique fondamentalement le début de mes déconvenues avec mon constructeur.

Celui-ci, en effet, pris une totale liberté avec ces fameuses D.T.U., on peut dire qu'il ne les a pratiquement, dans un grand nombre de cas, pas appliquées.

Certainement par incompétence due à une ignorance totale de l'évolution des D.T.U.

Il travaillait, comme on le dit si bien, à "l'ancienne".

 

Quand faire construire une maison devient un véritable cauchemar : Tous les épisodes

Chapitre I - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre II - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre III - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/05/2...
Chapitre IV - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...
Chapitre V - http://unmetiercasappend.hautetfort.com/archive/2014/06/0...

12/03/2014

Le garage

Crédit Photo : http://www.monamenagementjardin.fr/


Dans ma rue, il y a trois garages, ce qui est énorme pour une rue de Grandville ; Sans compter quatre places handicapées. Cela deviens difficile, pour le riverain lambda, d’arriver à stationner.

Le soir cela devient quasiment stressant car il faut chercher fortune dans tout le quartier.

Les possesseurs de garages ont une façon étrange, mais fort pratique, de les utiliser.

Certes, ils se garent, mais pas à l'intérieur, ce qui libèrerait au moins quelques places.

Ils se garent, certes, mais devant leur garage, ce qui est, vraiment, fort pratique pour eux.

Mais un garage retint particulièrement mon attention. Hier quatre à cinq personnes étaient en grande discussion dans ce garage mystérieux. Ce qui me permis de voir que s’il était occupé, ce n’était pas par une voiture, mais par des caisses en cartons et meublé par une table.

Eh oui, ce sont les élections municipales qui se préparent ! C'est la dernière ligne droite !

C’est là que se prépare la distribution des tracts du Parti.

Une utilisation pour le moins originale concernant un garage.



28/02/2014

Histoire de la découverte des Anticoagulants, une histoire vache



Les anticoagulants ont été découverts dans les années 20 à la suite d'une épidémie mystérieuse qui décima le bétail dans le Dakota du Nord (États Unis) et dans la région Canadienne de l'Alberta.

Ce qui fut étiqueté "septicémie hémorragique" ou, aussi, "maladie intestinale hémorragique" était, en fait, une intoxication alimentaire.

En effet, en 1939 Karl Paul Link montra que les vaches qui étaient atteintes d'une "maladie intestinale hémorragique" broutaient du foin contenant du Mélilot (Mélilot Officinalis) ou trèfle jaune. Quand ce foin était mal traité (pas suffisamment sec) une moisissure transformait une molécule contenu dans le Mélilot (la COUMARINE) en DICOUMAROL, molécule anticoagulante, qui provoquait "la maladie hémorragique intestinale".

En 1940, Link parvint à synthétiser le DICOUMAROL.

en 1948, le DICOUMAROL fut testé en pathologie humaine pour le traitement de la Thromboses Veineuse Profonde. Maladie potentiellement dangereuse, car pourvoyeuse de la redoutable Embolie Pulmonaire : "Le malade se lève pousse un cri et meurt" (aphorisme célèbre).

A la même époque, des chercheurs Suédois synthétisèrent la vitamine K et montrèrent que sa carence, chez les poules, provoquait la "maladie hémorragique intestinale".

La boucle était bouclée.

Quand j'étais bien plus jeune, en classe, ce type d'histoire me faisait rêver.

Dérouler le fil d'une histoire. Je ne découvris bien plus tard que c'était pour comprendre le mécanisme d'un phénomène, ce qui permettait d'agir sur celui-ci. Autrefois, on appelait cela "l'histoire Naturelle" puis cela fut rebaptisé, de mon temps, science naturelle pour devenir, enfin, de nos jours, sciences de la nature, ce qui fit perdre progressivement son sens à cette matière dans sa démarche causale.

Le Biologiste, et le Médecin, se comportent, donc, comme des détectives.

"L'Histoire Naturelle" ne fut pas étrangère à mes études en médecine. Il faut dire que la lecture de Sélection du Reader's Digest*, parfois en anglais, n'arrangea pas les chose, me renforçant dans cette quête du savoir et de la vérité.

 

Vache Folle

Une histoire vache confirmée par les poulets.

 

Karl Paul Link

 

*Le Reader's Digest a été fondé en 1922 par DeWitt Wallace et son épouse Lila Acheson Wallace et le magazine s'est hissé un temps au premier rang des magazines grand public aux Etats-Unis. Il est, aujourd'hui, en dépot de bilan.

Source : http://www.lefigaro.fr/

23/02/2014

Vers un recul du morpion





Depuis déjà quelques temps, on assiste à un phénomène bizarre, il y a une épidémie manifeste de la Pédiculose du cuir chevelu (Pédiculose) et une régression spectaculaire de la Pédiculose du pubis (Phtiriase).

Pour mémoire, il existe trois formes de Pédiculose : la Pédiculose du cuir chevelu, la Pédiculose corporelle et la Pédiculose pubienne.

Un petit rappel sur la l'étiologie, la biologie et la pathologie de la Pédiculose et de la Phtiriase me semble indispensable. Cela permet, entre autre, de développer une conduite thérapeutique efficace.

La Pédiculose
"Le pou de tête de l'être humain (Pediculus humanus capitis) est l'agent de la pédiculose du cuir chevelu, il s'installe le plus souvent dans les cheveux et vit de 6 à 8 semaines. Les femelles ont une importante capacité de reproduction, pondant 4 à 10 œufs (ou lentes) par jour pendant 3 à 4 semaines, solidement fixé à la base d'un cheveu ou d'un poil. Après 7 à 10 jours, le pou sort de la lente sous forme de larve, qui deviendra adulte en moins de 15 jours. Le pou gêne son hôte par les démangeaisons qu'il occasionne. Les poux se disséminent par contact entre individus, par exemple au contact de la chevelure d'un autre enfant au cours d'un jeu ou d'une bagarre, ou lors d'échanges d'habits, cache-nez, bonnets ou casquettes.

À la différence des puces, les poux ne sautent pas. Ils ne volent pas non plus. Ils ne se qu'en rampant ou via des vêtements ou cheveux infestés."

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9diculose_du_cuir_chev...

La Phtiriase
"Le pou du pubis (Phtirus pubis) ou morpion est la cause de la phtiriase.

Il se rencontre dans les régions pubienne et périanale. Ce pou se transmet en général par contact sexuel.
Le pou du pubis se trouve dans les poils pubiens et parfois dans les aisselles. Les piqûres du morpion, provoquent de petites lésions bleuâtres et un prurit exacerbé la nuit.
Comme le pou de tête, la femelle pose des lentes sur la base des poils. Les adultes ne peuvent pas survivre plus de 24 heures hors contact avec l'homme, et les lentes pas plus de huit jours."
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pou_du_pubis

Pourquoi ce phénomène de régression du Phirius Pubis et du développement du Pédiculus Humanum Capitis.

Il est de mode, depuis, déjà, quelque temps, que les femmes (et les hommes) se rasent les poils pubiens. Cela paraît tout bête mais l'explication se trouve dans ce phénomène de société.

Par contre, comme on ne se rase pas le cuir chevelu, il ne faut pas s'étonner que la pédiculose, elle, se développe. Phénomène étonnant, les filles sont plus atteintes que les garçons. C'est parce qu'elle ont les cheveux long ce qui, en plus, ne facilite pas le traitement. C'est pour cela, entre autre, que dans le milieu militaire, le cheveux court est de rigueur, sans oublier l'aspect pratique pour les manœuvres.

Une petite histoire, pour la route. C'était il y a quelques années, déjà, je soignais un couple un peu bizarre, monsieur, comme on dit, beau garçon, madame un peu froide. Monsieur faisait des voyages d'affaires. Un jour, madame m'appelle à neuf heures du soir (non vous ne rêvez pas !) : "Venez vite, mon mari a attrapé de petites bêtes". J'arrive sur les lieux. Il s'agissait de morpions. Madame et moi, pour mieux le voir en miment un sur un miroir, aucun doute, un morpion ! Alors madame de me demander comment on peut attraper ça, moi de répondre : "Oh vous savez ça va ça viens", puis, dans la foulée de prescrire le traitement morpionicide.



14/02/2014

Burlesque

Mon post précédant m'a fait songé au "New Burlesque" que j'ai tendance, avec erreur, à appeler Burlesque. En effet...

Le « new burlesque »est une notion purement américaine décrivant un certain style de striptease.
Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Burlesque.

Ce type de spectacle ne se veut pas vulgaire bien que pris au premier degré... En fait, c'est un pastiche humoristique incisif empreint de dérision avec une véritable mise en scène originale et décapante ; il est accompagné, souvent, d'une note rétro. Bien évidemment, la musique se doit d'être à la hauteur, gaie, rythmée et entrainante, ce qui incite les spectateurs à réagir de façon plus démonstrative.

Le New Burlesque se moque, un peu, du striptease traditionnel.

Il n'y a, absolument jamais, de nu intégral, et le bout des seins est, toujours, couvert.

Bref, un effeuillage humoristique accompagné d'une musique syncopée.

A noter qu'il existe des festivals Burlesques.

Une des danseuses, contemporaine, les plus connues, de Burlesque est Dita von Teese.

Ce n'est pas elle que j'ai choisi pour illustrer ce post, car je trouve cette vidéo particulièrement démonstrative.




ALBADORO SOUP

12/02/2014

Strip Tease




En trente ans de carrière, c'est la première fois que cela m'arrive !

En trente ans de carrière, c'est la première fois qu'une patiente me fait un strip tease.

Je vois régulièrement cette patiente de soixante dix ans pour le suivi d'une hypertension artérielle et, plus récemment, pour un début d'Insuffisance Rénale.

C'est une patiente avec laquelle je m'entends particulièrement bien, on s'amuse bien tous les deux pendant la consultation, comme des gamins, quoi. Cela n'empêche pas de faire le boulot et de bien le faire mais... rien n'empêche de s'amuser.

Dès que je la vois je lui dis que j'ai reçu la lettre de l'hôpital, du service de Néphrologie pour le compte rendu de sa dernière consultation.

Elle est toujours habillée, farfouille dans son sac et en sors son chéquier, l'ouvre et me dit : "zut, je n'ai pas remplis le chèque".

"Au lieu de vous mettre la rate au court bouillon, déshabillez vous"

"D'habitude il faut de la musique". Interloqué, je la regarde... Et la voila qui me simule un super striptease en enlevant son manteau.

 

Prémonition




Prémonition : Une prémonition, du préfixe pre et du latin, monere, désigne le sentiment de savoir ce qui va arriver dans le futur (Source Wikipedia).

07/02/2014

Consultation Kalachnikov


J'ai appelé consultation Kalachnikov, une consultation où le patient demande plusieurs consultations en une (de préférence trois ou quatre). La Kalachnikov* étant une arme qui peut tirer coup par coup, mais, surtout, qui tire en rafale.

Voir mon post ICI.

Je pourrais appeler ce type de consultation consultations Matriochka.

C'est une patiente de 37 ans qui viens me voir pour cette consultation rafale.

Elle a des sensations de chaud avec des rougeurs sur les pommettes, quand elle prend sa douche et la peau est bizarre me dit-elle. Effectivement, à l'examen c'est une rosacée (on l'appelait autrefois acné rosacée car la peau a un aspect comme de l'acné). Pour cela elle veut une lettre à la Dermato. Chose faite.

Elle me dit qu'elle a des douleurs abdominales avec une masse dans l'hypochondre droit, c'est un Trouble Fonctionnel Intestinal (patients les plus redoutables) cette pathologie s'appelait autrefois Colopathie Fonctionnelle (on sait très bien que le colle aux pattes).

Enfin, elle est Spasmophile et se remet à faire des crises récidivantes car elle est en "recherche d'emploi". Ah, au fait, elle a une fille de deux ans, cela ne simplifie pas les choses. En fait elle a un Trouble Panique avec Agoraphobie. L'Agoraphobie consiste à se sentir mal dans la foule.

Zut, j'allais oublier qu'elle avait un lumbago et qu'elle avait songer aller voir un Ostéopathe à 50 € et me demandais mon avis, hop, kiné.

Ouf, c'est tout !

J'ai la tête en vrac.

Suivant !


 

*Mikhaïl Kalachnikov le célèbre et génial inventeur de la Kalachnikov est décédé le 23 décembre 2013 à l'âge de 94 ans.

06/02/2014

Un patient Piqué et impuissant

Technique de l'injection intracaverneuse


 

Un patient vient me voir pour le renouvellement de son ordonnance pour trois mois. Il est déjà, chose courante, d'un mois en retard dans son renouvellement.

Je m'exécute, quand il me dis qu'il a des problèmes d'érection, et qu'il a lu que, dans ce type de situation, les Béta bloquants pouvaient être délétaires (ce qui est loin d'être prouvé).

Je lui prend la tension et lui trouve une tension élevée à 16/9 (pour une norme à 14/8).

Je lui demande si je lui ai prescrit un bilan biologique, oui, me répond-il, il y a trois mois. Passez le. J'envisage, ensuite, de vous adresser à ma cardiologue pour modifier le traitement et (diplomate, d'ajouter) en retirant le Béta bloquant.

Voila-t-il pas qu'il sort une vieille ordonnance d'un sexologue :

"Pouvez vous me faire un ordonnance avec de la PAPAVERINE en injections intracaverneuses".

Alors que sur l'ordonnance, la PAPAVERINE* est rayée avec une préconisation pour l'ICAVEX*. Il rajoute qu'il veut l'autre, la PAPAVERINE*, car l'ICAVEX* n'existerait plus au dire du pharmacien.

Dans ma tête de Sangsue, je pense, tout bas, "il est piqué ce patient". Il m'avoue que "le VIAGRA, c'est pas mal mais qu'il faut une stimulation manuelle", ("ou autre", c'est Sangsue qui pense tout bas) pour avoir l'effet escompté.

Je lui demande s'il ne lui a pas été proposé le dispositif MUSE*, de l'Alprostadil, le même médicament que pour les injections intracaverneuses, mais poussé "délicatement" dans l'urètre. C'est quand même plus "agréable" et... Il n'y a pas besoin, cerise sur le gâteau, tout comme pour les injection, de... stimulation ; cela monte tout seul. Une ascension "lente et majestueuse" comme l'est celle de l'orteil dans le signe de Babinski.

c'est le pied !

Je vois son œil intéressé.

 - "Faites moi une ordonnance, du plus fort".
 - "On va commencer par la dose normale indiquée par le VIDAL".

Piqué, vous dis-je.

 

Si vous voulez lire tous mes posts humoristiques, c'est ICI.

 

P.S. : Les injections intracaverneuses ont été découvertes, il y a vingt ans, en 1981, par un médecin Français, Chirurgien vasculaire, Andrologue et Sexologue, le Docteur Ronald Virag. Cette invention a révolutionné le traitement des Dysfonctions Érectiles (D. E.). Un certains nombres de patient atteints de cette pathologie en arrivaient à se suicider comme Ernest Hemingway qui était atteint d'un Trouble Bipolaire Type I et d'un Diabète de Type II. Cette deuxième pathologie entraina une impuissance et la conjonction des deux pathologies fit qu'il se suicida d'un coup de fusil, en 1961, à l'âge de 62 ans.

01/02/2014

Tétines ou Pis de vache, mamelles persillade façon Docteur Sangsue

Crédit Photo : albums-photo.net


Les mamelles font partie des abats où triperie. Elles font partie des abats blancs (par opposition aux abats rouges, comme le foie, par exemple).

Fort prisée par l'homme des caverne (car très tendre) elle atteint des sommets, aussi, au moyen âge. La triperie, de nos jours, après une période de perdition (aggravée par la crise de la vache folle), fait, timidement, sa réapparition ; on en trouve même, actuellement, dans certains supermarchés, j'ai la chance d'en avoir un près de mon cabinet.

Pour ce qui est de la mamelle, faut-il encore en trouver... Sinon, essayez d'en commander chez votre boucher.

Les tripiers se font rares de nos jours.

Préparation :
Découpez les mamelles en tranches d'un centimètre, âmes sensibles s'abstenir.

Cuisson :
faites revenir, à la poêle, les mamelles sur les deux faces.

Salez poivrez.

Puis, comme tous les abats, ce plat est fade. Il convient de le relever en le déglaçant au vinaigre de vin du vinaigrier (sinon on peut mélanger à égalité vinaigre de vin et vinaigre balsamique) et de terminer la cuisson par une persillade.

La texture est spongieuse à souhait* !

Vin d'accompagnement :
Pour supporter l'acidité et vu l'abat, il est conseillé de déguster ce plat avec un vin blanc sec frais (à 10 °C) mais pas trop sec (ah, un cépage muscat des Pays d'Oc, de la cave de Tautavel par exemple !).

Bon app.

 

*forums.supertoinette.com.


Vache Folle

 

Si vous êtes intéressés par tous mes articles sur la cuisine, c'est ICI.

 

22/01/2014

Bricolage – Où l’art de faire des photos réussies

Bricolage – Crédit Photo : Archives personnelles.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Vous pouvez re cliquer... Et encore.

 


Comme j'ai trouvé un nouvel "Hébergeur d'Images", celui-ci s'appelle Zupimages, je peux mettre à nouveaux, sur mon Blog, quelques photographies que j'ai réalisé.

Titre :
Voici une photographie réalisée par votre serviteur et que j’intitule « Bricolage », tout le monde comprendra pourquoi.


Comment faire des photos réussies :
La deuxième partie du titre ouvre des portes sur comment faire des photos réussies.

 - D’abord, toujours avoir un appareil photo sur soi.
 - Savoir regarder, avoir l’œil aux aguets.
 - Savoir bien cadrer ses photos, il faut que cela soit devenu un réflexe.

 - Bien prendre ses appuis.


Voila, c’est tout bête.

 

Si vous désirer consulter tout mes post sur la Photographie : C'est ICI.

 

19/01/2014

Les femmes, le sexe et l’amour

                                Femme Coincée du cul




Une Dame de la Sécu, oui, une DAM (Déléguée à l’Assurance Maladie) est venue me rencontrer cette après-midi, à mon cabinet médical.

J’avais téléphoné à la sécu pour savoir les démarches à effectuer pour toucher une indemnité, de la Sécu, parce que je suis un gentil toutou et que je rentre bien dans les »Objectifs » de la "Dame Sécu".

Rendez-vous fut pris avec cette dame, pardon, cette DAM.

Mais alors, allez-vous me dire, pourquoi ce titre. Quel est le rapport (si j’ose dire).

Eh bien, actuellement, je lis un livre d’un Psychiatre Anthropologue Sexologue, le Docteur Philippe Brenot qui porte, justement, ce titre: « Les femmes le sexe et l’amour ».

Quand on s'intéresse tant soi peu à la Psychiatrie, on ne peut négliger la vie de couple, et nier la sexualité serait inconvenant. D'où ma lecture. Mais parfois on peut se servir différemment des livres. Vous allez savoir comment.

Comme souvent, un éclair malicieux traversa mon cerveau. Oui vous avez deviné, j'allais jouer avec la DAM en détournant l'usage de ce livre.

Le jour de sa visite, je fis une petite mise en scène. Je posais délicatement le livre à côté de mon ordinateur, bien orienté vers l'endroit où elle allait se poser. Je savais exactement où elle allait se positionner devant mon ordinateur, car elle devais m'aider à rentrer, sur le site de la sécu, les données pour valider les diverses formalités.

Tout était prêt. A l'heure dite, elle sonne à la porte...

Moi, cela me faisait bien rire intérieurement, surtout qu'elle avait l'air un peu "coinçouille" du c...

Mais, bon dieu, pourquoi la sexualité gêne telle autant, encore, de nos jours !

DAMned !*

 



Femme s'envoyant en l'air

 

The Damned - New Rose (1976) - premier single (période punk)

 

The Damned - Alone Again Or (1987) (période new wave)

 

*The Damned est un des premiers groupes de punk rock britannique. Créés en 1976 et originaires de Croydon, dans la banlieue de Londres, les Damned ont ensuite évolué vers un style musical proche de la new wave. Ils sont aussi considérés comme les inspirateurs du rock gothique.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Damned_%28groupe%29

Le rock gothique est un sous-genre du post punk né en Angleterre à la fin des années 1970 sur les cendres du mouvement punk, avec des groupes précurseurs1 comme Joy Division2,3, Siouxsie and the Banshees et The Cure3. Le rock gothique a seulement commencé à être défini comme tel avec les groupes Bauhaus, Sisters of Mercy et Fields of the Nephilim.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Rock_gothique

La new wave (littéralement « nouvelle vague », qui tire son nom de la Nouvelle Vague du cinéma français des années 1950.) est un terme musical désignant plusieurs styles de musiques pop-rock apparues à la fin des années 1970 et au milieu des années 1980, avec sonorités punk rock.

Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/New_wave_%28musique%29

 

Pour ceux qui veulent écouter tout les posts musicaux de mon blog, c'est ICI.

 

15/01/2014

Je roule con



Mon titre fait allusion à la phrase que l'on peut lire au cul des voitures électriques : JE ROULE PROPRE!

Ce qui me fait songer immanquablement au slogan sur les bus de Grandville qui roulent au Diester : JE ROULE PROPRE ET VOUS ? Quand je lis ça, à chaque fois, enfin parfois pour calmer ma mauvaise humeur, je dis tout haut, dans ma voiture : JE ROULE SALE ET JE T'EMM...!

Mais là n'est pas le sujet.

Je roulais, cette après midi, dans les rues de Grandville, quand mon œil aguerri tomba sur une voiture électrique, vous savez ces voiture de locations qui viennent juste de débarquer Intra Muros.

La grande mode, dans Grandville, c'est de rouler, le jour, avec les phares allumés, surtout les 4x4.

Pour rouler propre, il roulait propre, enfin, il faut bien recharger les batteries avec de l'électricité venant de la centrale nucléaire qui est a portée de nuage radioactif de Grandville. Pas si propre que ça d'après les écologistes.

Pour rouler propre, il roulait propre. Mais il avait allumé ses phares, en plein jour, tout ce qu'il faut pour vider une batterie.

Il roulait propre, mais il roulait... Con.