Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2014

Gardez la monnaie

 


C'est bien la première fois qu’en trente ans de métier pareille chose m’est arrivée.

Car à cela, je ne m'y attentai point.

Il faut bien dire que vu la dégradation de la considération du statut du Médecin Généraliste et de toutes les Professions Intellectuelles, en général, au profit des professions liées au pognon, cela semblait un peu logique.

Or donc, pour employer une expression typiquement française, après une consultation banale, classique, mais bien menée, et chez un jeune "client" de bonne facture ; là, volontairement, je n'emploie pas le mot patient, le jeune "client", au moment de régler la "note", ce mot ne méritant pas le mot vulgaire d' "honoraire", ce jeune "client", à cours de menue monnaie pour faire l'appoint, me dit d'un ton très assuré :

- "Gardez la monnaie".

25/11/2014

Poulet Basquaise Express à la Cocotte Minute Fast Cooking façon Docteur Sangsue





Ingrédients pour quatre personnes :

 -Quatre hauts de cuisse de poulet
 - Un pot de 500 g de piperade personnellement je préfère, et de loin, la piperade Baïonade*
   Site Baïonade* : http://www.baionade.com/
 - Ail congelé
 - Persil congelé

 - Une feuille de laurier
 - Poivre
 - Piment d'Espelette (Baïonade*, bien sûr)


Préparation :

Dans uns cotte minute, versez un peu d'huile d'olive, faites revenir à feu vif les hauts de cuisses en commençant par le côté peau en remuent pour empêcher que cela adhère au fond de la cocotte. Retourner une fois dorer salez peu poivrez dorez, réservez. il ne faut pas faire cuire mais dorer à feu vif, sinon on obtient, à la cuisson, une viande sèche.

Jetez le gras de cuisson puis versez la piperade les hauts de cuisse, l'ail, le persil et la feuille de laurier. Ne versez pas le piment d'Espelette, vous le saupoudrerez à la fin pour qu'il garde son goût et sa fraicheur.
Fermez la Cocotte minute, dès que le "Bitoniau" tourne, laisser cuire, au minimum de rotation, pendant 20 minutes.

Avant de servir rajoutez le piment d'Espelette, soyez prudent sur le dosage.


Accompagnement :

Personnellement, je préfère une purée nature mais on peut aussi prendre du riz thaï ou des spaghettis.


Vin d'accompagnement:

Classiquement, un Irouléguy.


Bonne dégustation sur une belle nappe basque, naturellement.



Et pour finir sur cette recette Basque une note typiquement Basque: L'Irrintzina, où "cri Basque" qui sert aux bergers basques à se signaler en montagne.

Il a toujours existé, au Pays Basque, des concours d'Irrintzina.



22/11/2014

Une communication de l'au-delà impossible



Dans ma clientèle une patiente avec qui j'avais des relations privilégiées et que j'avais envoyée à un Psychiatre pour des problèmes phobiques et d'autres problèmes psys associés, ce qui est très fréquent dans ce cas, me demande un certificat d'Arrêt de Travail. Jusque là rien que de très banal, si ce n'est que c'est pour une cure Thermale, ceci à son importance et vous comprendrez pourquoi.

Dans son cas, la prescription d'un Arrêt de Travail est tout à fait légale, ceci en fonction des revenus, ce qui est son cas.

Mais, là où cela se complique, c'est qu'elle me demande, comme quelques patients "un peu" exigeants, un certificat post daté.

Moi de lui expliquer que si, moi, Docteur Sangsue, en sortant de mon cabinet, j'ai un accident et me tue, je serait dans l'incapacité matérielle de signer un tel certificat.

Je continue en lui disant que moi, Docteur Sangsue, étant un grand pécheur devant l’Éternel, j'irai tout droit en enfer et vu mon peu d'importance il ne fallait pas compter que ce soit le Diable en personne qui s'occuperait de moi, mais ses Diablotins.

Cependant, le résultant serait le même, je n'aurais pas le bras assez long pour signer un tel certificat.

N'ayant pas le sens de l'humour elle me harcela au téléphone.

Je ne cédais point.

Elle trouva le moyen de se faire faire son Arrêt de Travail par le Médecin Curiste, ce qui est pour le moins limite.

Moralité : Il faut savoir maintenir une très grande distance avec ses patients.

21/11/2014

Quand le Docteur Sangsue se lance dans la plomberie : Où comment déboucher un évier bouché

Crédit Photo : Marie Claire maison



L'évier de la cuisine du couple Sangsue étant bouché, le Docteur Sangsue dit à sa mie : "je vais le déboucher, mais sans utiliser de ventouse (surtout pas la mienne, tu te rend compte ! ), Je n'utiliserai pas , non plus, les produits déboucheurs. Je ferai cela comme un Pro".

Quelques instants plus tard, sa mie partie, ils se lança dans l'aventure, lui, le "grand" bricoleur.

Il démonta la bonde après avoir vidé le souk qu'il y avait accumulé dessous, mis une bassine et dévissé la bonde. Il enleva toute les saletés noirâtres qui bouchaient l'évier.

Jusque tout allait bien.

Et le Docteur Sangsue tout fier et tout content, ouvrant l'eau, se mis à nettoyer la cupule qui ferme la bonde.

Très rapidement, il fut surpris par un début... d'inondation.

Il stoppa tout, mais le mal était fait.

Il ne resta lui plus qu'à éponger la fuite.

Fort marri, il se jura, plus tard, de ne plus commettre une pareille erreur.

15/11/2014

Travers de Porc (croustilles) braisées façon docteur Sangsue

 

 

A la demande générale de mes fidèles lecteurs de mon précédent post, voici la recette des travers de porcs braisés à ma façon.

Une recette simple qui est loin d'être originale mais qui est succulente. tout est dans le temps le temps de cuisson. Le "fait de braiser donne une viande moelleuse à souhait. Il faut surveiller quand même le temps de cuisson avec un couteau pour éviter que ce ne soit ni trop cru ni trop cuit, l'idéal, bien sûr, entre saignant et à point. Seul inconvénient (ou avantage, pour certains, comme moi), il faut manger avec les doigts, comme en Afrique du Nord.

Ingrédients :
Pour deux personnes
Deux croustilles bien charnues de 250 à 300 g
Huile d'olive
Sel
Poivre

Et c'est tout.

Une recette de cuisine, plus c'est simple, meilleur c'est. C'est pour cela que j'aime les cuisines familiales et de Brasseries.

Préparation :
Dans une cocote en fonte, où un cocote minute de 10 litres, faites bien chauffer l'huile d'olive sans qu'elle fume. Faites dorer à feu vif les travers de porc, saler, poivrer, puis réduire le feu. Continuer jusqu’à ce que les croustilles soient bien revenues. Couvrir la cocote et laisser braiser 15 minutes sur un feu très doux en laissant un filet de vapeur s'échapper (c'est cela braiser). De temps en temps vérifier la cuisson avec un couteau.

Le fait de braiser, donnera une viande onctueuse.

Bon appétit.

Accompagnement :
 - Frittes avec ou sans persillade
 - Choucroute.

Vins :
Sur les frittes, un rouge naturellement. Je me suis remis au Médoc. Je vous recommande le Château "La Tour Prignac" à 8 €, très bon vin avec un très bon rapport qualité prix.
Sur la choucroute, un blanc évidemment. Pourquoi pas un Sylvaner, soyons fou !

Et, dieu que c'est bon de manger comme l'Homme des cavernes !


10/11/2014

SPEDRA*, un médicament dans les troubles de l'érection, deux fois moins cher que les autres




De nos jours, les hommes ont cette chance inespérée de pouvoir remédier aux Insuffisances Érectiles, principalement les érections molles survenant avec le temps et l'usure de l'âge.

En fait ce type de pathologie est lié, surtout,  au surpoids qui entraine état pré diabétique ou diabète cholestérol ou hypertension avec les traitements qui, eux, peuvent avoir, directement sur l'érection, un effet délétère, on appelle cela un effet iatrogène.

Très récemment, un laboratoire a sorti un nouveau médicament de la même classe thérapeutique que celui des autre médicaments (les inhibiteurs de la PDE-5) dans le traitement de l'insuffisance érectile, le SPEDRA*.

Argument de la visiteuse : Deux fois moins cher que le plus connu, le CIALIS*.

Oui, certes, comme la visiteuse le précise, il agit en 1/2 h, parfois 1/4 h ! mais la visiteuse se trahis sur le prix, car poussée sur ses derniers retranchement par mes questions précises et insistantes, elle avoue, enfin, que si le SPEDRA 100* est deux fois moins cher que le CIALIS 20*, il faut du SPEDRA 200* pour avoir l'équivalence avec le CIALIS 20* qui est utilisé par tous les patients atteints de ce type de pathologie.

Donc, pour être aussi efficace sur l'érection, il faut donner deux SPEDRA 100* ou un SPEDRA 200* soit... le même prix que le CIALIS 20*

Il faut toujours décripiter les messages cachés des visiteuses médicales.

09/11/2014

Windows XP n'est pas mort




Windows XP a été lancé fin 2011.

Les Mises à jours et les correctifs des bugs devaient durer dix ans avec les différents Services Packs (SP1, SP2 et SP3). Devant le nombre important d'ordinateurs tournant sous Windows XP, Microsoft décida de prolonger cette période.

Il est surprenant de savoir que, encore de nos jours, de nos jours 95 % des distributeurs de billets fonctionnent sous XP ! Et que 38 % d'ordinateurs tournent sous XP, dont pas mal de ceux d'administrations.

Cependant, depuis le 8 avril 2014, Microsoft n'assure plus cette maintenance de Windows Xp SP3.

Cité d'après Micro Pratique*.

Micro Pratique de conclure : On peut encore utiliser Windows XP.

La preuve !


 

*Micro Pratique - N° 214 - Juillet 2014

08/11/2014

Comment faire une vinaigrette à l'ancienne façon Docteur Sangsue


Vinaigrier

 

 



Le vinaigre à l'ancienne :

Il fut un temps où je faisait mon propre vinaigre avec du vin à bas prix, mais pas de la piquette, non plus. Pas de castel vin !

J'avais un vinaigrier : un petit tonneau en bois de chêne ; Au tout début il fallait faire sa mère avec un fond de bouteille de vinaigre "Tête noire", le meilleur. Cela prenait du temps. La mère contenait l'Acinétobacter Acéti, la bactérie qui transforme l'éthanol (le vin) en  acide acétique (le vinaigre).

Avant tout il fallait stériliser le vinaigrier avec de l'eau bouillante. Une fois refroidi, on versait le vin au 3/4 et on l'ensemençait avec la mère.

Il était judicieux de placer le vinaigrier sur le dessus d'un meuble, à cause de la chaleur, ce qui favorise les réactions chimiques.

Il fallait attendre pas mal de temps avant de pouvant soutirer son propre vinaigre dans une bouteille à vin rouge (une bouteille verte) puis ouiller avec du vin (rajouter du vin).

Cela faisait un vin plus doux moins acide au goût inénarrable.

Après une longue exploitation il devenait indispensable de vider entièrement le vinaigrier pour enlever un dépôt au font d du vinaigrier (acide tartrique) en gardant, bien évidemment le vinaigre et la mère que l'on replaçait dans le vinaigrier.

Puis le temps passa je n’eus plus de temps de m'occuper de cette tâche fastidieuse. Je trouvais , un jour, en réfléchissant, une recette rapide pour retrouver un goût analogue à mon vinaigre d'antan.

Voici cette recette :

Dans un bol, mélanger à partie égale vinaigre de vin Tête noire et vinaigre balsamique mélanger goûter ajuster pour un goût pas trop acide, et voilà, le tour et joué. je vous jure vous avez, vraiment un vinaigre à l'ancienne digne d'un vinaigrier.

La vinaigrette à l'ancienne :

Dans un bol une cuillère à soupe de vinaigre à l'ancienne, trois cuillères à soupe d'huile, une cuillère à café de moutarde à l'ancienne (avec des graines de moutarde), saler poivrer, mélanger, rajuster au goût.

 

 

 


Vinaigre Tête noire

 

Si vous voulez consulter tous mes Posts de cuisine, c'est ICI.

Si vous voulez consulter tous mes Posts de gastronomie, c'est ICI.

07/11/2014

Le Blogueur et le Photographe




Il y a, à mon avis, une similitude dans la façon de traiter le sujets tant pour un Blogueur que pour un Photographe.

Le Blogueur est une sorte d'écrivain de bas de gamme, un écrivaillon. Les vrais écrivains, enfin certains, chacun travaille à sa façon, ne se déplacent jamais sans un carnet pour noter les idées qui leurs passent par la tête.
Il ne faut pas oublier, bien évidemment, que l'écriture est apparue bien avant la photographie, mais le dessin, lui, est antérieur à l'écriture, il n'y a qu'à voir l'homme des cavernes.
Le Bloguer devrait, à mon avis, se déplacer toujours avec un carnet pour noter les idées de ses sujets d'article tout comme le photographe qui ne sort jamais sans son appareil photo pour ne pas rater l'instant fabuleux qui fait d'une photo une photo extraordinaire, bien sûr, il faut maîtriser la technique, mais l'ici et maintenant est primordial ; il ne faut jamais se dire ah si j'avais amené l'appareil photo !
Bien sûr... je ne le fais jamais !

 



06/11/2014

Le vieux con




C'est l'histoire d'un mec qui rentre, un soir fatigué après une journée de travail. Il vient juste de sortir d'un embouteillage quand, soudain,  un vélo surgit lors de la nuit...

On le sait, de nos jour, le vélo, c'est écologique. Et, surtout, ça arrange le politique et permet d'entasser, ainsi, la populace, en réglant à peu de frais les problèmes de circulations.

C'est la démocratie participative, enfin, là, c'est de manipulation politique qu'il s'agit. Le politique fait croire que pour le réchauffement climatique, alors qu'un climat se fait sur 500 à 1000 ans !!! Là le prétexte écologique a bon dos.

J'ai toujours dis que nous étions trop nombreux. Dans les villes, à force de nous entasser, un jour on finira par se taper sur la gueule.

Pour ce qui est de l'écoloqie, plus on est nombreux, plus on, excusez ce terme trivial, on chie, donc plus on pollue. La solution est évidente : le Malthusianisme raisonné.

Revenons a notre voiture et à notre vélo.

Le conducteur de vélo est une conductrice d'une vingtaine d'année. Le conducteur de la voiture excédé lui fait vertement remarquer qu'il a failli la culbuter, car elle n'a pas de signalisation lumineuse : ni lumières, ni gilet réfléchissant, et, qu'en plus, elle ne porte pas de casque.

Voila t-il pas que le chauffeur se fit, à son tour,remettre à sa place.

Celui-ci se senti, alors, devenir un vieux con.

Ce vieux con, cher lecteur, c'est moi, votre bon Docteur Sangsue.

Cette anecdote m'est arrivée pas plus tard que ce soir.

La moralité de cette histoire est que, de nos jours,... il n'y a plus de morale.

03/11/2014

Bigard et le Docteur Sangsue





Pourquoi ce titre ?

Que vient faire le modeste Docteur Sangsue avec ce Montre sacré qu'est Bigard ?

Même si on l''aime ou on ne l'aime pas, Bigard, c'est indéniable, est un génie, c'est une bête de scène.

En son temps, du temps bouillonnant et fertile du début des Blogs apparut une branche particulière, une spécialité : Les "Blogs Médicaux".

Le chef de file incontesté fut Grange Blanche, connu, aussi très, rapidement, sous le nom de Lawrence Passmore, En référence au roman de l'écrivain britannique David Lodge publié en 1995 dont le héro s'appelle Lawrence Passmore. Son blog s'appelle maintenant "Grange Blanche, le blog d'un cardiologue".

Le deuxième larron s'appelait ZECLAR. Son nom faisait allusion à un antibiotique, de la classe des macrolides, le ZECLAR*. Depuis, il a disparu de la circulation. c'était un Urgentiste qui a été en Antarctique pendant six mois en tant que médecin d'un groupe de chercheurs. Son blog, alors, était vivant et les photos parlantes "le poids des mots le choc des photos", allusion à une Pub de Paris Match.

Ils eurent une idée de génie, au moment du carnaval, de créer : "Le carnaval des Blogs Médicaux".

Cela consistait, pour tout les blogs médicaux en la rédaction d'un article qui était publié sur le Blog de Grange Blanche : un honneur et une consécration.

Bien sur, le Docteur Sangsue avait, dès le début crée son blog médical et, tout naturellement, participa à cette "joute" exaltante.

Or donc, lors d'un carnaval, il en eu trois, je ne sais plus lequel l'"incident" se produisit.

Je publiais l'article suivant : "Mes expérimentations Médicamenteuses".

Dans cet article, je racontais, entre autre, les effets secondaires redoutables d'un antibiotique, une fluoroquinolone, qui venait de sortir, le ZAGAM* (SPARFLOXACINE), celui-ci pouvant provoquer des brulures au second degrés tout cela pour la prescription d'une simple bronchite.

Quelle ne fut pas ma stupéfaction quand je vis qu'un des candidat avait eu le culot de montrer un sketch de Bigard, fort bien fait d'ailleurs reprenant mon idée (de génie, il faut croire).


l'auteur du scénar de base était votre serviteur, le Docteur Sangsue. L'erreur utilisé par le médecin auteur de ce plagia fut de prendre une vieille fluoroquinolone : le CIFLOX*. Cela était il dû à une certaine reconnaissance du plagia qui ne lui permettait pas de "plagier totalement".
On appelle cela en droit : "Vol de propriété intellectuelle"(art. L. 122-4 du CPI) Le CPI est le Code de la Propriété Intellectuelle.

Références :

  - Légifrance.

  - Stéphane Bouilland : (explication).

Depuis, il y a prescription, pour moi, et puis peut-être, c'est, une excellente occasion de faire remonter mon blog dans les sondages.

Merci pour la pièce

 

 

Cliquez sur la carte

 Par ce bel été indien.

qui se prolonge de façon inespéré, un de mes patient de 68 ans, en profita pour amener son petit fils se balader sur l'avenue.



de grand ville.

Sa prostate le travaillant, il dit a son garçonnet, tu voit petit, pour pisser en ville, il faut payer : "l'argent n'a pas d'odeur", c'est un certain Monsieur Vespasien qui était un grand chef Romain, un Empereur, qui a tenu ces propos il y a très longtemps de cela, il a , ainsi inventé les vespasiennes. Il fit des toilette publique payantes, un impôt qui utilisait un besoin naturel obligatoire, pisser. Pour te montrer comment faire, je vais t'inviter à boire un sirop. Ça te dit gredin.

Le gredin était ravi de l'aubaine qui lui était offerte. Il ne comprenait pas trop ce que lui disait son grand père, mais la perspective de boire un sirop de fraise bien frais, par cette température caniculaire, en plein mois de septembre, après une marche harassante, était inespéré. A chacun son plaisir ; lui d'étancher sa soif, son grand père d'épancher sa vessie.

De toute les façon, le grand père lui aurait offert un rafraichissement. Il adorait ce gamin.

Or donc, ils s'assoient à la table d'un bar, une table un peu sale. Un serveur peu gracieux s'approche. Le grand père passe commande mais le serveur ne nettoie pas la table. Le grand père lui en fait gentiment la remarque celui-ci s'exécute de mauvaise grâce.

Avant de partir, le grand père de laisser une petite pièce, une piécette : 10 cent d'euros. Le gamin de dire "dis grand père que fais-tu"

"Ben tu vois, je laisse la pièce. Et tu vois plus la prestation est bonne enfin, je veux dire le service est bon plus la pièce st grosse. Plus le serveur est mauvais, comme ce monsieur, plus la pièce sera petite".

Sur ces entrefaites, Ils se lèvent et vont soulager leurs vessies, enfin, surtout le grand père.

En partant, le serveur leur dit tout haut "Merci pour la pièce".

Le grand père de répondre illico "Merci pour le service".

Le garçonnet n'était pas peu fier de son grand père qui avait cloué le bec à ce vilain monsieur.