Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2018

Nostalgie, vers une mort programmée des Blogs ?

Mon Blog connait une désaffection plus qu'alarmante.

Mon Blog est moribond.

Presque plus personne ne me lit.

Tant pis, c'est la vie.

Il est bien loin le temps ou les Blogs Médicaux étaient florissants et croulaient sous les commentaires.

Vive Facebook qui m'étouffe, qui me tue.

C'est ainsi, c'est la vie.

Ah, nostalgie du passé !

Il existe cependant, un différence notable entre les Blog et Face de book : Le texte personnel du Blogueur qui est remplacé par des photos, des vidéos ou des liens vers des vidéos ou des articles piqués ailleurs.

Je ne parles pas ici, naturellement,  des sites Facebook. Je parle, uniquement, des comptes ouvert à titre personnel pour se faire des "amis".

Vive Face de Bouc...

Qui sera, un jour, détrôné par qui sait quoi.


Les Bodins - Face de Bouc pour les nuls


P.S. : Barack Obama est le 44e président des États-Unis.

11/05/2018

Fermeture du Blog

Mon Blog sera fermé, temporairement, je vous rassure. Quoique, parfois, il me tente de le fermer définitivement. Vu le peu de lecteurs qui le fréquente.

Mon Blog sera donc fermé jusqu' au 20 mai.

Je prends quelques jour de repos en Bretagne, dans le Golfe du Morbihan.

Je vais visiter Belle-Île en Mer.

A bientôt.


La Compagnie Créole - Belle-Ile-En-Mer

10/05/2018

Fly me to the moon

 

Dans le clip "Fly Me to the Moon"* interprété par le crooner Frank Sinatra, je suis frappé par la caractéristique suivante : on comprend distinctement les paroles chantées par Sinatra.

Cela me fait immanquablement penser au Petit Conservatoire de la chanson de Mireille, ou Mireille enseignait à ses élèves un point qui lui tenait particulièrement à cœur : un chanté articulé permettant de comprendre les paroles.

Ce qui est loin d'être le cas de nos jours.


Frank Sinatra - "Fly Me To The Moon" - 1964

 

*"Fly Me to the Moon" (« Emmène-moi sur la Lune ») est une chanson écrite en 1954 par Bart Howard.

08/05/2018

Le cerbère

 

J'adore enseigner à ma fille tout les mots nouveaux qui me vienne à l'esprit en fonction des circonstances.

Je fait cela pour qu'elle ait un minimum de culture générale.

L'autre jour, en emmenant ma fille à l'école, nous étions à la bourre. Je lui dit tout de go : "dépêchons nous sinon le cerbère nous empêchera de rentrer".

Elle est très, curieuse et poses de question sur tout. Naturellement, elle me questionna : "Qu'es que c'est un cerbère ?".

Moi de lui répliquer : "Le cerbère, est en rapport avec un animal de la mythologie grecque, elle connait le mot mythologie que je lui ait déjà enseigné. Le cerbère est un chien à trois tête qui garde la porte des enfers, tel un agent de sécurité, pour empêcher les morts de s'en échapper et les vivants voulant récupérer leur morts d'entrer".

En effet, je suis profondément surpris et choqué par le manque de vocabulaire des gens de la nouvelle génération.

Je suis profondément surpris et choqué par le manque de connaissance de l'étymologie. cela est liée au non enseignement de nos classique s : le latin et le grec.

L'étymologie est un savoir essentiel. Il permet d'écrire, sans faute, l'orthographe des mots.

Je ne demande pas un enseignement que j'ai connu et qui était trop long et fastidieux. Non, je demande seulement un enseignement des bases, très simples et suffisantes, qui permettent de connaitre l'étymologie.

La culture concerne, aussi, la mythologie qu'elle soit grecque ou latine. Je suis persuadé qu'un enseignement de ces belles histoires captiverai nos chères têtes blondes.

Elle me dit, alors, qu'elle avait vu cette histoire à la télé dans ses émissions pour enfants.

Surprenant non ?

Comme quoi, il y a des créatifs cultivés qui connaissent bien les classiques.


Niagara - Flammes De L'Enfer - 1989

 

P.S. Cynophile est un mot qui désigne ce qui a trait au chien.

03/05/2018

Rose trémière devant la fenêtre

Photo - Archive Personnelle

 

Voici une photo d'une rose trémière devant une fenêtre que j'ai prise "il y a quelques années" dans cet ancien village de pêcheurs dont je vous parlai dans mon article précédant. Et ce avant sa destruction.

C'était l époque ou il était, encore, un village authentique.

27/04/2018

Le village musée

 

Il existait, autrefois, un charmant petit village de pêcheurs dont les maisons bénéficiaient de baux emphytéotiques (baux de très longue durée).

C'est un village où je venais, pendant mon enfance, aux vacances pratiquer la pêche aux étrilles.

J'adorais, ces soupes d'étrilles Bien plus délicieuses, souvenir d'enfances aidant, que les soupes de poissons.

Maintenant, adulte, j'aimais bien venir m'y ressourcer.

A la saison, il m'arrivait, même, d'y revenir taquiner les étrilles que j'adorai, maintenant, aussi,pour l'apéro accompagnées d'un bon verre de vin blanc sec.

Puis, d'un certain temps, pour des raisons personnelles, je n'y revins pas.

Quand j'y retournai, les choses avaient bien changées.

Le nombre de bateaux était de venu affolant.

Adieux pêche d'étrille, adieu soupes d’enfances, adieux apéros d'antan.

Quelque cabanes, même avaient été transformées en maisons secondaires. On voyait rouler des 4x4 et des voitures de prix.

Cela puait le fric.

Le peu de gens dans le temps, qui déambulait dans la rue principales, s'était transformée en un horde de promeneurs.

Bref, pour les visites, ce paisible village, s'était transformé en village musée.


Nino Ferrer : Le Sud - 1975

23/04/2018

Infarctus et covoiturage

Il n'y a pas si longtemps de cela, un de mes meilleurs amis a fait un infarctus du myocarde.

Il a ressenti, chez lui, une douleur thoracique intense, en barre, irradiant vers le bras gauche. Bref un tableau clinique typique d'un infarctus du myocarde.

Pourtant, sur le coup, sidéré par l'émotion, il ne se posa pas la question de savoir ce qu'il pouvait bien lui arriver.

Sur ses entrefaites, sa femme rentre à la maison. Devant sa souffrance, elle appelle, tout naturellement, le SAMU.

Celui-ci lui envoi un médecin d'SOS Médecins.

Devant ce patient, il lui dit d'aller à l'hôpital cardiologique de la Grande Ville.

C'est tout.

Il n'appelle même pas les pompiers, ni même, au pire, une ambulance.

Voila donc sa femme qui l'amène au cardiologique.

Arrivé sur les lieu, l'interne le "dispute" d'avoir été conduit de cette façon là.

Un covoiturage pathétique.

13/04/2018

Vacances de Pâques 2018

 


Mon Blog sera fermé jusqu'au dimanche 22 avril.

Vacances de Pâques oblige.

A très bientôt.

Arthur

 
Depuis déjà pas mal de temps, notre maison compte un nouvel habitant.

C'est Arthur de son prénom.

Il faut que vous sachiez que je suis un peu original dans mon genre et qu'il m'arrive, parfois, d'avoir des idées quelques peu farfelues.

J'ai, ainsi, crée de toute pièce le personnage d'Arthur.

Arthur est le fantôme de la maison.

Je racontai, à la petite famille, que je le croisais souvent dans l'escalier.

Dernièrement, ma fille me dit que cela faisait longtemps que nous n'avions pas eu de ses nouvelles.

Si fait lui répondis-je, j'ai oublié de te dire que je l'ai croisé hier et qu'il faisait la tête.

Ah bon me répondis ma fille ? Et pourquoi donc ?

Il m'a dit que comme la lumière de l'escalier était en panne, il s'était cassé la figure.

Étonnant pour un fantôme non ?

Serge Reggiani - Arthur où t'as mis le corps ?

11/04/2018

Un an après - suite

 
J'ai déjà écris, en son temps, un article qui contai, un an après ma cessation d'activité suite à ma retraite bien méritée, l'anecdote d'un patient qui me réclamait son dossier médical.

0r il se trouve que, pas plus tard qu'hier, je reçois une lettre du Conseil de l'Ordre.

Intrigué, je l'ouvre.

Et, à ma profonde stupéfaction, il m'est demandé, par un de mes patients, de lui restituer son dossier médical.

Est joint son mail.

Dans celui-ci, une phrase me fait sourire : celui-ci se soucie de savoir si je suis décédé.

Un an après passer par l'Ordre, un record !

10/04/2018

Une côte de bœuf à 10 € le kilo ! Deuxième version d'un article perdu, par erreur de sauvegarde, sous Lubuntu

Superbe côte de bœuf bien persillée

 

Cet article, je l'avais rédigé, au départ, sur mon Système d'exploitation Linux, la distribution Lubuntu.

Or, à l'époque, ne sachant pas sauvegarder sur Lubuntu (pour mon installation de Lubuntu, reportez vous à mon article : "Installation de Lubuntu 17.10.1 à la place d'Ubuntu sur le vieil ordi du Docteur Sangsue"), ce qui devait arriver arriva, Je perdis instantanément mon article rédigé avec toute mon attention.

Depuis, j'ai enfin compris comment sauvegarder, mais c'était trop tard pour cet article.

Je vais donc vous livrer une nouvelle version de cet article.

Dernièrement, dans un Hypermarché, mon regard fut attiré par une très belle côte de bœuf bien persillée à... 10 € le Kilo.

Un prix fabuleux quand on sait le prix d'un tel morceaux qui atteint allègrement les... 28 € le Kilo.

Il faut que vous sachiez qu'une viande persillée est une viande qui contient des "grains" de matière grasse qui se caractérise par de petites inclusions de points blanc.

Pourquoi un tel prix ?

Certainement parce que la côte était trop persillée.

Cela m'était déjà arrivé de trouver, en Hyper marchés, des côtes de bœuf à un tel prix.

Et leur qualité gustatives furent sublissimes.

Je l'achetait donc illico.

Naturellement, grillée au barbecue, comme d'ab, le résultat ne me déçus pas.

08/04/2018

Concerto pour hautbois et violon - Jean Sébastien Bach - BWV 1060

 
Un peu de culture ne nuit pas.

Je ne sais si vous l'avez compris, mais, outre la gastronomie, une de mes autres passion, c'est la musique avec une prédilection pour la musique ancienne et plus particulièrement la musique baroque. En la matière, J.S.B (Jean Sébastien Bach) est mon maître.

La professeur de flûte à bec de ma fille au CNR (Conservatoire National de Région) de la Grande ville, joue, aussi, à ses heures perdues, du hautbois.

Elle nous a envoyé, dernièrement, par mail, un enregistrement, en MP3*, de cette pièce de Bach, enregistré lors d'un de ses concerts.

Voici cette pièce de Bach, une remarquable interprétation, trouvée sur YouTube.

Une pure jouissance à vous faire monter les larmes aux yeux.

Bonne écoute.


Concerto pour hautbois et violon - Jean Sébastien Bach - BWV 1060

 

*Personnellement, je préfère le son numérique du MP3 au son analogique du Compact Disc. Pour la différence entre numérique et analogique, je vous renvoie à ce site.

07/04/2018

Recevoir des SMS de Snapchat sans l'avoir demandé

 


Dernièrement, sur mon Windows phone, à cinq minutes d'intervalle, je reçois deux SMS laconiques :"Code Snapshat : xxxxxx. Bons Snaps ! Puis, au deuxième SMS, mon téléphone sonne.


Je tape alors sur Google les mots clé "je reçois des sms de snapchat".

Je tombais, alors, sur l'article suivant :

"Je reçois des SMS avec un code Snapchat sans l'avoir demandé".

Pile poil ce que je demandais.

La réponse est la suivante, je cite : "Oui, malheureusement, il arrive par moments que des gens se trompent de numéro de téléphone".

 

P. S/ : Snapchat est une application gratuite de partage de photos et de vidéos disponible sur plateformes mobiles iOS et Android de la société Snap Inc. (Wikipedia).

05/04/2018

La branche


La Branche - Photographie archive personnelle (cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Haut de l'arbre - Photographie archives personnelles (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 


En préambule, je vais citer la première phrase d'un de mes anciens articles :

"Avec ma moitié, nous avons eu l'opportunité de faire construire une maison secondaire en vue de location saisonnière en prévision de la retraite, eh oui, le temps passe vite !".

A l'époque, nous avions eu "quelques" soucis de construction concertant cette bâtisse.

Si le cœur vous en dit, je vous propose de lire les différents épisodes rocambolesques tous plus incroyables les uns des autres.

 

Or, tout dernièrement, en allant nous y retirer pour le pont Pascal, nous eûmes la peur de notre vie.

Une grosse branche était tombée tout prêt de la maison. Elle était tombée d'un pin jouxtant la maison.

En fait c'était une des deux branches au faîte du pin qui s'était cassée net décimant, en partie, celui là.

C'était des suite d'une énorme tempête.

C'est bien la première fois que je vois cela depuis que je viens dans cette région là.

La tempête a du être particulièrement violente.

Le réchauffement climatique n'est, hélas, pas un leurre.

Il s'en est fallu de peu qu'elle tombe sur la maison, ce qui aurait occasionné d'énormes dégâts.

Une chance énorme !

04/04/2018

La source Saint Hubert

La source Saint Hubert

 

Quand j'étais gamin, je passai toute mes vacances dans une station balnéaire très connue maintenant. Elle est très connue pour son spot de surf.

C'était une station balnéaire familiale totalement inconnue à l'époque.

Pour alimenter en eau la station, il y avait, sur un point haut de la ville, un château d'eau. Ce château d'eau était situé près de la maison de mes vacances.

L'eau du château d'eau était rempli par une source d'eau ferrugineuse car le sol était riche en alios* (concrétion de sable et de fer). Cette source, appelée source Saint Hubert**, était pompée tout les jours pour remplir le château d'eau.

Tous le soirs, un monsieur venait déclencher cette pompe.

Pour cela, il y avait tout un rituel. Tout les soir, ce monsieur venait prendre un copieux apéritif festif chez un voisin, lui aussi en vacances, puis il allait déclencher la pompe qui marchait toute la nuit. Tous les matin, il venait l'arrêter.

Pour accéder à cette source, il y avait un petit chemin d'aiguilles de pin tassées qui serpentait, entre les pins, vers une cabane qui protégeait la machine.

J'adorai, avec mon ami d'enfance, emprunter ce sentier qui, chez nous, suscitait à chaque fois, par cette balade dans les pins, un léger sentiment d'aventure.

Depuis déjà bien longtemps, l’abri qui protégeait la pompe a été détruit et le château d'eau abattu, mais le chemin persiste.

Je l'ai pris récemment.

L'eau ferrugineuse - Bourvil

 

*Alios.

**Saint Hubert est, entre autre, le saint des forestiers.



30/03/2018

Badinerie de la Suite No.2 en si mineur BWV 1067 de Jean Sébastien Bach

Tablette tactile connectée


Encore un peu de culture musicale.

Ma fille suit des cours au CNR (Conservatoire National de Région) de la Grandeville dans le département de musique ancienne (ce que les non initiés appellent musique baroque). Elle append, non sans efforts, à jouer de la flute à bec.

C'est une chance inespérée pour moi, car c'est la période de la musique dont je suis le plus friand.

C'est une parfaite gameuse. Outre sa console de jeux Nintendo 2 DS dont elle est carrément accro, elle squatte, maintenant, aussi, notre tablette PC, notre cadeau de Noël commun à nous trois.

Pas plus tard qu'hier, à la suite de l'utilisation de celle-ci dans le cadre de son travail musical éducatif,
je l'entendis, non sans surprise, écouter la badinerie de la Suite No.2 en si mineur, BWV 1067 de Jean Sébastien Bach qu'il composa en 1739.

Elle écoutait une version jouée, en solo, à la flûte traversière moderne, par une jeune prodige impossible, hélas, à diffuser sur mon Blog:

Personnellement, je préfère la version orchestrale interprétée par l'Amsterdam Baroque Orchestra.


Bach - BWV 1067 Orchestral Suite - 07 - Badinerie

Voici une autre version "plus libre" de cette suite :


2 Guys 1 Flute - J.S. Bach Badinerie

29/03/2018

Récital Frédéric Chopin

Frédéric Chopin (1810 - 1849)


Pour rester dans la ligne directe de mon dernier article, un peu de culture musicale.

En effet, il faut que vous sachiez qu'en dehors de mon métier de ma vie passée et de ma passion pour la gastronomie, une autre de mes passions, outre la photographie, c'est la musique. Je devrais dire plutôt toutes les musiques car en ce domaine j'ai des goûts éclectiques pourvu que la musique soit bonne*



Frederic Chopin - "Musical Moments" Woody Woodpecker 1947


*Phrase inspirée de la chanson de Jean Jacques Goldman : "Quand la musique est bonne". voir le clip.

Un peu de culture ne nuit pas

Maquignon


Pas plus tard que ce matin, j’ai été chez une dentiste.

alain vous confirmera l’intérêt indispensable de ce corps de métier.

J’en ai pris une près de chez moi.

En effet, j’avais été chez une de ses consœur recommandée par l’orthodontiste de ma fille.

Que de corps de métier dans le dentaire me direz-vous.

La vie est ainsi faite.

J’ai abandonné la première car elle était loin, ce n’était pas pratique du tout

D’autant plus que c’était un cheval. Vous comprendrez le sel que vous réserve ce mot de cheval plus loin dans mon article.

J’y allais pour me faire faire une gouttière car, figurez vous, je suis bruxomane : je grince des dents la nuit et pour me faire poser une résine sur une dent plus usée que les autres et sensible à la mastication.

Lors de la consultation elle me confirma que ma bruxomanie était la cause de l’usure prématurée de mes dents et que j’avais raison de me faire réaliser cette gouttière pour ralentir l’usure accélérée de mes dents.

Je lui racontait que l’usure de mes dents me faisait paraître plus vieux que mon âge.

"Pourquoi ?" me demandât elle.

Je lui rétorquai qu'autrefois, les maquignons datataint l’âge des chevaux en regardant l’usure de leurs dents.

"Ah bon, je ne savais pas".

Je ne lui en veux pas car je la sent compétente, elle explique remarquablement bien et répond à toute mes question (ce que je faisait systématiquement dans mon exercice professionnel). Et en plus elle est gentille.

Cependant, un peu de culture ne nuit pas.

Bourvil - A DADA (1958)*

*tiré du film Sérénade au Texas.

26/03/2018

Jean Rondeau

 
J'ai découvert jean Rondeau par accident en accompagnant ma fille à la bibliothèque.

La première des chose qu'elle fait, quand elle y arrive, c'est de se diriger, en parfaite gameuse, vers une salle où il y a un grand écran pour jouer aux jeux vidéos.

Or, la dernière fois, intrigué par des ordinateurs, je demandais si je pouvais m'en servir.

Il me fut répondu que l'on pouvait surfer sur le net moyennant un login et un mot de passe et en présentant ma carte de bibliothèque.

C'est ainsi qu'en surfant sur YouTube, je tombais sur un claveciniste virtuose Français, Jean Rondeau.

Jean Rondeau a fait ses études au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il fut l'élève de Blandine Verlet pendant plus de dix ans.

Il découvrit le clavecin en entendant une interprétation sur cet instrument à la radio alors qu'il avait cinq ans.

Il dépoussière le clavecin et le remet cet instrument au goût du jour avec ses cheveux au vent et sa barbe virile il donne à la musique une image décontractée.

Bref un claveciniste simple loin de l'image de l'interprète traditionnel guindé. Il rend attractif la musique ancienne.

Il n'hésite pas, lors d'enregistrements qui font l'objet de clips sur YouTube, à jouer dans un hangar devant un cyclomoteur, ou comme dans la vidéo ci-dessous, pied nu. Lors d'un interview il confia qu'il joua pied nu car "il faisait chaud".


Référence : Jean Rondeau


Jean Rondeau - Jean-Philippe Rameau - Les Sauvages

Le passage secret

 

Quand j'étais gamin, mon père m'amenait dans une ruelle assez longue taillée dans la pierre entre plusieurs maison. Un petit caniveaux, sur le côté, permettait à l'eau de s'évacuer.

Un endroit magique, surprenant étonnant, de la grande ville.

Parfois, par temps chaud, une odeur rude me chatouillait les narines à tel point que je retenait ma respiration pour franchir le passage.

On se serait cru dans une ruelle à Venise.

Un jour, une étincelle jaillit dans mon cerveaux, et pensant à mon père, en passant près de cette ruelle, je dis à ma fille : "je vais t'emmener dans un passage secret, c'est mon père qui, à ton âge, me le fit découvrir".

C'était à mon tour de transmettre le flambeau pour cette ruelle magique.

Elle me demande maintenant, très souvent, en rentant, à la maison, quand on évite le tram bondé, de prendre ce passage secret.

C'est, pour moi, à chaque fois, un plaisir sans cesse renouvelé, d'emprunter, avec elle, ce passage secret.

Charles Trenet Le Jardin Extraordinaire* (1957) - Live 1967

*Le Jardin Extraordinaire