Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2009

Une jeune fille superbe

Photobucket

 

Une jeune fille superbe arrive à la consultation pour un motif simple : renouveler sa pilule.

C'est la troisième fois que je la vois soit depuis bientôt un an (trois fois trois ordonnances de trois mois).

Elle a dix huit ans et termine ses études d'esthéticienne, un métier qui lui va comme un gant.

Elle devais aller voir un gynéco car elle n'a jamais eu de frottis, elle ne l'a pas fait...

A la dernière consultation, elle devait faire une prise de sang, elle ne l'a pas fait...

Elle n'a pas le temps...

Naturellement elle aurait eu les trois injections du vaccin contre le papilloma virus (cancer du col de l'utérus), le doute m'envahis...

C'est encore parti pour six mois, mais, là, je lui ai écris et donné l'adresse d'une gynéco, a mon avis il vaudrait mieux qu'elle y aille, il risque, fortement, cette fois, de ne pas y avoir de séance de repéchage. On ne peut pas, impunément, jouer, indéfniment, avec sa santé.

Et, cerise sur le gâteau, elle m'a payé avec un billet de cinquante euros.

Comme quoi, il n'y a de vrai beauté que la beauté intérieure.

19:12 Publié dans Médecine | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : médecine, malade, maladie

13/06/2009

Scout view

 

En anglais "scout round for" veux dire chercher. (HARRAP'S)

Effectivement Donald cherche les ennuis.

"L’examen scanographique débute par un scanogramme (ou scout-view) qui représente un cliché standard de profil, numérisé de la région à examiner permettant d’orienter les coupe ultérieures réalisées par l’appareil."

Source : http://fra.proz.com/


Photobucket

11/06/2009

Les voyages forment la… vieillesse : Profite de l'instant présent

Photobucket

Salvador Dali “montre molle au moment”

 

 

J'ai dans ma patientèle un couple d'amour.

Mais il se trouve que monsieur a dix sept ans de plus que madame et madame ne voit pas le temps passer.

Monsieur a quelques problèmes de santé, on lui remplace sa valve aortique à l'occasion du traitement chirurgical d'un anévrisme de l'aorte thoracique (opération de Benthall). Puis monsieur présente des troubles du rythme cardiaque (fibrillation auriculaire rapide) que le cardiologue compense en réduisant et régularisant son coueur.

Le dernier voyage de ce couple attachant : un séjour de trois semaine à Cuba avec séjours sur la plage...

Au retour, monsieur décompense sa FA (Fibrillation Auriculaire), le cardiologue de recommencer le traitement...

Madame ne voit pas le temps passer...

Madame à soixante ans et monsieur soixante dix sept, mais monsieur a de réels problèmes de santé.

Moi de lui conseiller d'éviter les voyages en avions, donc l'étranger semble difficile à gérer, et de lui conseiller des voyages... en train "limitant les voyages à l'europe proche : italie, espagne. Je rajoute qu'ils peuvent partir autant qu'ils veulent en... France.

Madame nevoit pas le temps passer, mais...

A la fin de la consultation, en sortant de mon cabinet, madame me dis : "je savais bien que ça arriverait un jour".

10/06/2009

La vieille dame dans la cage d'escalier

Photobucket

 


Malheureusement, j'ai posé mon cabinet dans un immeuble en copropriété.

Une personne âgée vint me voir un jour pour céphalée intense. A la prise de tension, il s'avère qu'elle a une poussée hypertensive à... 22/12.

Pourquoi ?

La réponse fuse : j'ai arrêtée mon traitement pour (ou contre) la tension.

Moi de lui donner une gélule pour lui faire baisser sa tension et de téléphoner pour lui obtenir un rendez-vous auprès de mon cardiologue, et... de tenter de lui expliquer les "effets délétères de l'arrêt intempestif des anti hypertenseurs chez la personne âgée".

Quelques temps plus tard, voila t-il pas qu’elle m’interpelle en me reprochant d’utiliser les places de parking avec mes « clients ».

C’est avec stupéfaction, avec l’arrivée de l’été, que je la surprends prendre le frais, au rez de chaussé, dans les parties communes de la copropriété, allongé dans un transat.

Etonnant non ?

09/06/2009

Parcours de soins

Photobucket

Coup de téléphone en pleine consultation :


- "Allo, bonjour docteur. Vous avez vu mon mari il y a trois jours pour son dos. Pourriez vous me faire une ordonnance pour aller voir un ostéopathe."

J'en suis resté sans voix.

05/06/2009

Le chinois qui vivait avec une sangsue dans le nez

Hirudo Médicinalis

Hirudo Médicinalis

 


Lu sur : www.europe1.fr/



Une sangsue dans le nez, à l'insu de son plein gré ! Un Chinois qui souffrait de saignements depuis des années va nettement mieux depuis que les médecins lui ont extrait du nez une sangsue de dix centimètres qui vivait là depuis cinq ans, a rapporté un quotidien chinois.

Cet homme de 73 ans est un médecin aux pieds nus d'un village du Sud. Nommé Fu, il s'est décidé à consulter après avoir souffert de saignements de nez pendant dix jours consécutifs, selon la presse chinoise.

Fu pense que la sangsue s'est introduite dans son nez il y a cinq ans, début de ses symptômes d'hémorragies et de congestion nasale, peut-être à un moment où il buvait de l'eau dans une source, en montagne, alors qu'il ramassait des herbes.

04/06/2009

Une bien étrange ordonnance

Photobucket

 

un patient viens me voir à la consultation du matin, c'est un employé aux espaces verts d'une mairie de la banlieue de la "grande ville".

Ce patient se plaint de douleurs abdominales.

Rien de particulier à l'examen de la paroie abdominale si ce n'est que, à la prise de tension, élevée : 16/10, outre une odeur de tabac, se précise une odeur d'alcool "distillé".

Devant des douleurs abdominale chez un patient "consommant" de l'alcool la première des choses à chercher, c'est une éventuelle pancréatite.

Je ne parle pas de mes suspicions "légitimes" à ce patient et lui prescrit un bilan biologique (avec les Gamma GT) et une échographie abdominale avec une insistance sur le pancréas et le foie.

Quand je revois le patient, l'échographie est normale, hormis une stéatose hépatique  (foie gras), quand au bilan biologique Bingo : les Gamma GT au plafonf Le VGM à 110 les Transaminases, n'en parlons pas, bref il boit bien et même "plutôt" bien.

Sa posologie avouée :

Ricard : 2 verres le midi et 2 verres le soir
rosé : 4 verres le midi et 4 verres le soir

Soit douze unités d'alcool par jours alors qu'un homme ne doit pas dépasser 3 verres d'alcool par jour.

Quand à sa tension, elle est trés certainement liée à son intempérence éthylique.

03/06/2009

A propos des accidents d'avion : Les Etats de Stress Post Traumatiques

Photobucket

http://home.earthlink.net/~help_for_ptsd/



un jour d'hiver, à la consultation du soir, je reçois une jeune patiente de vingt cinq ans étudiante en master, qui viens me voir pour ce qui ressemble fortement à des attaques de panique.

Incidemment, au décours de la consultation, elle m'apprends que son père, qui était professeur de mathématiques, avait été tué par un de ses anciens élèves, lors des fêtes de la Madeleine à Bayonne.

Et de me raconter, dans un débriefing sauvage, la soirée "mouvementée" qu'elle avait passée, avec sa mère, allant d'un hopital secondaire à  un autre, tout cela pour apprende, au petit matin, par un interne et dans un couloir que son père était mort.

Cette patiente présentait donc un Trouble Panique sur un Etat de Stress Post Traumatique.

A l'époque, si la "névrose traumatique" ou "névrose de guerre" était connue, on ne l'appelait pas Etat de Stress Post traumatique ou PTSD (Post Traumatic Syndrom Desease) et il n'y avait pas de prise en charge psychologique comme maitenant lors de catastrophes ou d'attentat ou l'ors d'accident par des cellules psychologiques ou d'agression comme avec le CAUVA. Dans le but de prévenir justement l'apparition de ces Etats de Stress Post Traumatiques.

Il faut rappeller que les thérapies comportementales ont commencées à se vulgariser, en france, en... 1995.

On ne se remet jamais de la perte accidentelle d'un être cher, mais, avec une prise en charge correcte, on doit pouvoir éviter des complications trop importantes, pour pouvoir mener, pratiquement, "un cours normal de vie" en reprenant les termes du DSM IV.

 

Contrairement à ce que pensent certains, le Médecin Généraliste peut jouer un rôle dans la prévention et le traitement des Etats de Stress Post traumatique.

01/06/2009

"Connais-tu l'origine du mot chirurgien" ?

 

Photobucket

 


J'ai fais un stage de Faisant Fonction d'Interne dans un service de chirugie cardiaque célèbre dirigé par un chef de service mondialement connu, il a même découvert, pout l'Atrésie Tricuspidienne, l'opération qui porte son nom.

Un jours, dès potron-minet, j'étais au bloc avec un Chef de Clinique ; dans ce service là, tout était décalé, le chef de clinique jouait le rôle de l'Interne et l'Interne , celui de l'Externe. Le chef de Clinique  commencait donc la décortication du péricarde à la pince et au bistouri*. En effet, aprés une première intervention à coeur ouvert le péricarde ouvert fait des synécies et accole ses paroies, qu'il faut décoller lors de la deuxième intevention.

Une heure plus tard arrive "le" Patron, il prend la place du Chef de clinique et me dis :

- Connais-tu l'étymologie de chirurgien ?

Moi de répondre kheiros, c'est la main en grec.

- Bien, et ergein, le travail, regarde.

En quelques minutes il décolla, à la main, le cour du péricarde.

Une bien belle leçon.

 

* Il fallait bien commencer le travail.

31/05/2009

"On ne fait bien que ce que l'on fait souvent"

Photobucket

Salvador Dali “montre molle au moment”

 

En tant qu'étudiant hospitalier, je fis un stage dans un service de cancéro hématologie mondialement connu dont le chef de service était le spécialiste des Lyphomes Malins non Hodginiens.

Plusieurs aphorismes venant de lui m'ont marqués :

En début de stage il nous prévint que nous aurions l'obligation d'assister à des conférences de trés bon niveau scientifique, il rajouta : "de temps en temps cela ne fait pas de mal d'être tiré vers le haut". Tout à fait exact, j'ai retenu la leçon.

Un autre aphorisphe marquant : "On ne fait bien que ce que l'on fait souvent".

Cela est surtout vrai pour les Spécialistes.

Pour le Généraliste, la méthode de travail est différente ; le Généraliste est à la recherche du "bon" Spécialiste qui "fait bien que qu'il fait souvent".

Mais, si le Généraliste se... trompe de... Spécialiste, alors, le Spécialiste à des chances de ne pas... "bien faire ce qu'il ne fait pas souvent".

Pour le Généraliste, trouver le "bon" Spécialiste peut prendre du temps.

Moralité :

Je me permets de corriger l'aphorisme de ce grand chef de service de la façon suivante : "on ne fait bien que ce que l'on fait souvent... Ou bien, il faut y passer du temps"**.

 

* Cet aphorisme est bien illustré par : "Cancer: en 2011, on ne pourra plus opérer partout".

** Hormis toute question de rentabilité.

28/05/2009

Le père de l'homme bionique est mort

Photobucket

www.soc-nephrologie.org/

 


Dans la Hollande occupée durant la deuxième guerre mondiale, le Dr Willem Kolff assemble la pompe à eau d'une Ford T, un tambour en aluminium qu'il a confectionné à partir d'un fragment d'avion allemand abattu et d'un morceau de Cellophane qui sert habituellement à faire des saucisses.

Le premier rein artificiel était né.

Il prélève le sang d'un patient, le fait passer sur la Cellophane, membrane semi-perméable, disposée autour du tambour. Celui-ci est animé d'un mouvement de rotation comme celui d'une... machine à laver. Le tout trempe dans un bain d'eau salée destinée a absorber l'excés d'urée.

Entre mars 1943 et juillet 1944, il traite ainsi 15 patients avec sa machine... Tous meurent.

Mais le progrés est en marche.

La patiente suivante est traitée en 1945, à la libération.

Après 11 heures de dialyse épurant 80 litres de sang et retirant 60 grammes d'urée, la patiente ouvre les yeux et vivra encore cinq ans...

Willem Kolff, considéré comme le père des organes artificiels, est décédé le 11 février 2009 à l'age de 97 ans.



Sources Dr. Emmanuel de Viel - Le Quotidien du Médecin N° 8546 du mardi 26 mai 2009 - et BMJ du 23 mai 2009 p. 1272.

 

Lien : Wikipédia

26/05/2009

J'ai la teigne

Photobucket

Pityriasis Rosé de Gibert : Wikipédia

 

Une jeune patiente de vingt cinq ans arrive à la consultation et, tout de go, me dit en me montrant son bras :

- J'ai la teigne.

Moi doublement surpris par la rareté de cette pathologie et par l'endroit, la teigne touche le cuir chevelu et est une pathologie "teigneuse".

Voyant mon air dubitatif, elle me dit :

- Mon père est vétérinaire et dernièrement il a eu deux chat teigneux, j'ai déjà eu la teigne deux fois.

- Et que vous donnez-t-on ?

- De la GRIZEFULINE*.

- Un traitement par voie générale ?

- Oui. J'en ai repris hier et j'ai des boutons partout.

- Montrez moi vos lésions.

La patient me montre son bras ou siègent deux lésions une grande et une petite me faisant évoquer... mais oui, un PRG (Pityriasis Roé de Gibert), la gande lésion étant le médaillon initial.

- Je vais utiliser ma lampe de Wood pour bien vous montrer que ce n'est pas une mycose un champigon et dons pas la "teigne".

- Comme fais mon père avec ses animaux ?

- Oui.

Effectivement, il n'y avait pas de fluorescence en rayonnement UV (Ultra violet), c'était bien un PRG et tous les autres "boutons" étaient dus au PRG et pas une allergie à la GRIZEFULINE*.

Moralité :

Il faut bien savoir interroger ses patients et les examiner, mais surtout bien les cuisiner.

Les pathologies des vétérinaires et des médecins n'ont pas toujours la même dénomination.

Certaines pathologies peuvent passer pour des allergies médicamenteuses.

23/05/2009

Un Malade Irritant - II - Dans la queue le venin

Photobucket

Titeuf Sexologue

 

Ce patient irritant que j'ai soigné pour un cancer du testicule depuis plus de cinq ans et qui en est guéri, me téléphone à la fin de ma consultation du matin pour savoir s'il peut passer, il me dit qu'il a mal au dos et savoir s'il ne pourrait pas passer une radio.

- Maintenant ce n'est pas possible, cette après-midi en début de consultation, par contre, c'est possible, vous n'attendrez pas.

J'arrive don à ma consultation, à l'heure, pas de consultant...

Quelques jours plus tard il viens à la consultation sans rendez-vous, la radio est plus ou moins écartée un bilan complet accepté, il craint pour son cancer.

- Mais, lui dis-je, si vous craignez pour ce motif c'est le cancérologue qui vous a traité que vous devez voir.

Je tente de mener ma consultation mais celle-ci est totalement décousue, jusqu'a ce qu'à la fin de celle ci, ce patient me confie :

- Vous m'aviez parlé d'un Psychiatre Sexologue parisien, vous pourriez me redonner ses coordonées, car je les ai perdue. Depuis la naissance de mon deuxième enfant, avec ma femme déjà que... mais alors là...

S'il traite sa femme comme il me traite...

La sexualité ne supporte pas la rigidité (enfin ça dépend pourquoi), mais vous m'avez trés bien compris.

 

"IN CAUDA VENENUM"

 

 

P.S. : J'attens toujours les résultats de son bilan biologique.

16/05/2009

Une Pleurésie Traumatique

Photobucket

http://kfractales.free.fr/

 

 

 

Il y a quelques années de cela, je vis en visite un jeune patient de 18 ans pour une douleur latéro costale avec une légère gène respiratoire et une douleur quand le patient sur couche sur le côté atteint.

A l’examen clinique  auscultation et percussion ne ramènent rien de patent : pas d’abolition des vibrations vocales à la palpation, pas de disparition du murmure vésiculaire à l’auscultation pas de matité à la percussion en faveur d’une Pleurésie.

Un interrogatoire plus poussé rapporte, dans les antécédents, une chute sut le thorax à la suite d’une séance de gymnastique aux barres parallèles.

Je décidais dons, devant ce tableau peu parlant de pleurésie de l’adresser aux urgences.

Bien m’en appris car c’était bien une pleurésie.

Le patient me raconta plus tard qu’il avait même dis à l’interne lors de la ponction pleurale, sous le coup de l’émotion : « faites attention à ne pas me rater ou je vous fais un procès ».

Toutes les autres étiologies éliminées, il s’avéra que ce fut bien une Pleurésie Traumatique.

Cela illustre bien qu’en Médecine générale le diagnostic se fait à :
- 80 % par l’interrogatoire
- 10 % par l’examen clinique
- 10 % par les examens para cliniques (biologie et radiologie)

14/05/2009

Une Parotidite Aigue

 

 

Photobucket

Glande Parotide

 

 

Une patiente, la soixantaine, consulte car elle présente un gonflement de la région maxillaire droite depuis hier.

Devant un tableau évident de Parotidite Aigue, je lui fais l’ordonnance suivante :

 

SPIRAMYCINE 1,5 M.UI + METRONIDAZOLE 250 mg, voie orale, comprimé pelliculé (DCI) [p.e. Birodogyl] : 1 cp matin midi soir pendant 10 jour

BI PROFENID 150mg cp séc : B/20 : 1 cp matin et soir aux milieu des repas pendant 10 jours

DOLIPRANE 1 000 mg cp : B/8 : 1 cp 4 fois par jour (1 cp toutes les 6 h) pendant 10 jours

 

Et lui prescrit une échographie de la parotide, à la recherche d’un «éventuel calcul du canal de Sténon, bien que cette patiente ne présente pas de colique (douleur aigue passagère) à la salivation et que l’échographie ne soit pas le meilleur examen pour cela, mais il n’est pas invasif.

Question de la patiente : « Puis-je participer à ma séance de gymnastique cette après midi dans mon club » ?

Deux jour plus tard, elle reviens à la consultation munie de son échographie qui est normale, cependant le radiologue me conseille une sialographie(examen radiographique du canal de la glande parotide lors d’une opacification par un produit opaque aux rayons X).

Comme cette patiente a une nette amélioration clinique, je l’adresse consulter mon correspondant ORL.

Extrait du courrier de liaison de l’ORL :

« Cher confrère, …

Son problème de parotidite s’est nettement amélioré avec le traitement antibiotique et anti-inflammatoire que vous lui avez donné. L’échographie ne montre pas d’anomalie. ..

Compte tenu de ces éléments, on s’oriente vers un premier épisode de parotidite. Compte tenu de l’absence de calcul et de la bonne résolution du problème je ne pense pas qu’i y ait intérêt à envisager d’examens complémentaires, une bonne hydratation »…

 

 

Photobucket

12/05/2009

Nettoyage de printemps

Photobucket

Sthétoscope Spengler Laubry www.nmmedical.fr

 


Partant du principe qu'un bon ouvrier ne peux travailler sans un bon outil, outre le fait d'avoir un "bon sthétoscope généraliste", un Spengler Laubry est un bon choix pour un Généraliste, il devient nécessaire, de temps en temps, de l'entretenir ou de le changer (une fois la lyre de mon sthétoscope m'a cassée à la figure).

Le nettoyage du sthétoscope consiste à enlever le cérumen au niveau des embouts en caoutchouc allant dans les conduits auditifs et assurant l'étanchéité.

Il faut bien essuyer le bout des condiuts mettalliques et vérifiér qu'ils ne soient pas obstrués par du cérumen (là on peut utiliser un coton tige).
Le cérumen est une substance jaune graisseuse sécrétée par le Conduit Auditif Externe et qui a pour but de protéger celui ci contre les agressions que contituent surtout l'eau et préférentiellement l'eau savoneuse ou le schampoing.

Il ne faut surtout pas se "laver les oreilles", les CAE avec un coton tige, car les conduits n'étant plus protégés, bonjour l'Otite Externe qui n' est autre qu'un Eczéma du Conduit Auditif, ceci etant fort douloureux.

Je dis à mes patients que les CAE sont comme les fours à catalyse : auto nettoyants.

Et que si le petit doigt s'appelle auriculaire, c'est qu'il doit y avoir une raison.

Alors bon nettoyage de printemps.

11/05/2009

La grenouille à Galvani - Deuxième version

La grenouille d'ANI

Crédit Photo : ANI : http://legrandvrac.blogspot.com/

 



Je me présente, je suis la descendante, en ligne directe, de la grenouille à Galvani.

Mon ancètre, dans les années 1780 a servi de cobaye, bien que n'étant pas une souris, pour la célèbre expérience sur l'électicité de Luigi Galvani.

 

Luigi Galvani

Luigi Galvani

 

La région de Bologne, où résidait Luigi Galvani, Physicien et Médecin, suite à une terrible canicule, était atteinte d'une famine épouvantable.

Un jour, intrigué par cette famine terrifiante, Galvani décida de faire une expérience de conservation des aliments par la dessication. Il réussit, on ne sait comment, à se procurer une grenouille, mon ancètre, la grenouille à Galnani.

Pour désécher les cuisses de mon ancètre, Il les pendit à un fil de cuivre relié par l'intermédiaire d'un fil de lin au balcon en fer de sa maison.

Galvani fut alors intrigué par les contractions des cuisses de mon ancètre la grenouille à Galvani, chaque fois que le cuivre et le fer se touchaient au gré du vent.

La découverte de l'électricité animale, ou électro physiologie, était née, grâce à mon ancètre, la grenouille à Galvani.

c'est en partant d'une expérience que Galvani eut l'intelligence d'esprit d'observer un autre phénomène et de décrire une autre expérience. Il fut, en ce sens là, un précurseur du biologiste et pharmacologue Alexander Fleming inventeur de la Pénicilline (sa culture bactérienne oubliée ayant été infestée et en partie détruite par une levure, le pénicilium, par sécrétion d'un antibiotique, la pénicilline).

La découverte de l'électricité animale, ou électro physiologie, était née, grâce à mon ancètre, la grenouille à Galvani.

Malheureusement Luigi Galvani fit une mauvaise interprétation de son expérience fortuite. Il pense que l'électricité vient des cuisses de mon ancètre (un peu comme Léda sortit de la cuisse de Jupiter), mon ancètre, la grenouille de Galvani.

 

Photobucket

Alessandro Volta

 

C'est Alessandro Volta, ennemi juré de Galvani, qui lui rafla la solution et inventa la pile électrique.

Ainsi fut oubliée mon ancètre, la grenouille à Galvani.

Paix à son âme.

Racontée, malicieusement, par mes soins, à ma mie, celle-ci ne put me dire si cette histoire est vrai ou fausse...

A votre avis ?

Sources :

- Luigi Galvani : Wikipédia

- Alessandro Volta : Wikipédia

- Alexander Fleming : Wikipédia

08/05/2009

La grenouille à Galvani

La grenouille d'ANI

Crédit Photo : ANI : http://legrandvrac.blogspot.com/

 



Je me présente, je suis la descendante, en ligne directe, de la grenouille à Galvani.

Mon ancètre, dans les années 1780 a servi de cobaye, bien que n'étant pas une souris, pour la célèbre expérience sur l'électicité de Luigi Galvani.

 

Luigi Galvani

Luigi Galvani

 

La banlieu de Bologne, où résidait Luigi Galvani, Physicien et Médecin, était infestée d'une horde de grenouilles dont faisait partie mon ancètre, la grenouille à Galvani.

Un jour, excédé par les coassement des batraciens, lors d'une promenade matinale, Luigi Galvani attrapa mon ancètre et la ramena chez lui. En mesure expiatoire, après l'avoir sacrifié, détail horrible, mais benin, si l'on se replace dans le contexte de l'époque, pendit ses cuisses à un fil de cuivre relié par l'intermédiaire d'un fil de lin au balcon en fer de sa maison.

Galvani fut alors intrigué par les contractions des cuisses de mon ancètre la grenouille à Galvani, chaque fois que le cuivre et le fer se touchaient au gré du vent.

La découverte de l'électricité animale, ou électro physiologie, était née, grâce à mon ancètre, la grenouille à Galvani.

Malheureusement Luigi Galvani fit une mauvaise interprétation de son expérience fortuite. Il pense que l'électricité vient des cuisses de mon ancètre (un peu comme Léda sortit de la cuisse de Jupiter), mon ancètre, la grenouille de Galvani.

 

Photobucket

Alessandro Volta

 

C'est Alessandro Volta, ennemi juré de Galvani, qui lui rafla la solution et inventa la pile électrique.

Ainsi fut oubliée mon ancètre, la grenouille à Galvani.

Paix à son âme.

Racontée, malicieusement, par mes soins, à ma mie, celle-ci ne put me dire si cette histoire est vrai ou fausse...

A votre avis ?

Sources :
- Luigi Galvani : Wikipédia
- Alessandro Volta : Wikipédia

25/04/2009

Quelques réflexions d'un Médecin Généraliste sur les Douleurs Neuropathiques

Photobucket

Les différents types de douleurs neuropathiques

 

Les Laboratoires Pfizer commercialisent depuis plus d'un an une mollécule dans le traitement des "Douleurs Neuropathiques", le LYRICA*.

Avant, ce même Laboratoire commercialisait une autre mollécule dans la même indication, le NEURONTIN*, mais il est tombé dans le domaine public (génériqué).

Les "Douleurs Neuropathiques" sont des douleurs trés génantes et algogènes, qui, comme leur nom l'indique, ont pour origine les stuctures du système nerveux (racines nerveuses moelle épinière et cerveau). Les plus connues sont la Sciatique, le Syndrome du Canal Carpien et la Névralgie Cervico Brachiale.

Trés schématiquement, il existe des Douleurs Neuropathiques qui ont pour origine :

- un cause Rhumatologique (atteinte par compression du nerf (hernie discale ou métastases osseuses) - Sciatique - Canal Carpien - Névralgie Cervico Brachiale)

- Une cause Neurologique (atteinte directe du nerf - Névrite -, de la moelle épinière - Myélite -, du cerveau - Sclérose en Plaque (SEP), pour donner des exemples).

- Il existe aussi d'autres étiologies (Infectieuse - post Zona -Endocrinologique - Diabète -, Iarogènes - Médicaments, Post opératoires par compression nerveuse sur la table d'opération pendant l'intervention)

Dernièrement une patiente viens me voir pour une sciatique, certe un peu atypique avec sensation de décharges électriques, qui ne répond pas au traitement classique (AINS+Antalgiques+Décontracturants+Kinésiethérapie), je l'adresse donc au Rhumatoloque qui prescrit une IRM qui ne montre rien et propose à la patient de maigrir.

"Quelques temps plus tard" devant la poursuite de ces douleurs visiblement Neuropathiques, je décide de changer mon fusil d'épaule et de l'envoyer au Neurologue.

Bingo, l'origine était bien neurologique, c'était une pathologie auto immune, une Péri Artérite Noueuse (la Neurologue avait aussi évoqué une SEP).

Qui a dis que le Généralister ne servait qu'à adresser les patients?

 

Référence : www.jnlf.fr/

 

Les douleurs de la Méralgie Paresthésique sont des Douleurs Neuropathiques.

24/04/2009

Opération radiateur sur la table d'examen

Photobucket

Crédit Photo : Archives Personnelles

 

Imaginez votre serviteur en train d'ouvrir un radiateur électrique sur la table d'examen du cabinet médical. j'ai trouvé la scène assez cocace, sur le moment, pour avoir envie de la raconter.

J'ai été obligé d'ouvrir les entrailles de ce pauvre radiateur, car le rhéostat était bloqué, et, profitant de cela, un gamin avait allumé celui-ci sans que je m'en aperçoive, et, ainsi, il a fonctionné toute la nuit.

Je décidais donc de débloquer le récalcitrant.

Et quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, dans le radiateur... un truc de fille, un chouchou.

Je dois admettre que ce n'était pas lui qui bloquait le rhéostat

Etonnant non ?