Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2012

Pieds de cochon panés au four façon Docteur Sangsue : un plat de brasserie

Une brasserie est étymologiquement et historiquement le nom du lieu où est brassée la bière.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Brasserie



Cette recette est issue d’un plat de brasserie (les meilleurs plats que j’apprécie, une cuisine simple, avec de bons produits, donnant, sans prétention, une cuisine savoureuse faisant vibrer les papilles… avec une longueur en bouche).

Ingrédients :

Il faut compter deux à trois demi-pieds de cochon panés par personne. On trouve les pieds, ou commande, de préférence, chez son charcutier, on en trouve, parfois, au pire, dans certaines grandes surfaces.

Préparation :

Du vin du vinaigrier (le must) sinon, ce qui s’y rapproche le plus, un mélange à part égale vinaigre de vin vieilli en fût de chêne et vinaigre balsamique (ce qui adoucit la trop grande acidité du vinaigre du commerce, le vinaigrier donne, de nature, un vinaigre plus adoucis).

Prendre des gousses d’ail (un certain nombre permettant de recouvrir la face plate des pieds de porc). Extrudez le avec un « bon » presse ail, j’ai eu du mal à en trouver, comme on en faisait « dans le temps », on en trouve, parfois dans les super marchés.

Recouvrez les pieds d’une couche généreuse avec l’ail pressé.

Versez le vinaigre sur l’ail, salez légèrement pour extraire « les sucs ».

Cuisson :

A four chaud, enfournez vingt minutes.

Régalez vous de l’odeur, pendant la cuisson.

Vins d’accompagnement :

Personnellement, je préfère, en accompagnement, un blanc sec, type Muscadet sur lie, un Bourgogne Aligoté ou un vin des Pays Charentais ; un bordeaux blanc, simple, sec fera, aussi, l’affaire.




Bonne dégustation.

06/10/2011

Retour au calme : Loin du stress de la Grande Ville, le Blog est en pause pour fin de semaine



Je ne pourrai écrire qu’à partir de lundi.

J’ai l’opportunité de pouvoir profiter d’une fin de semaine un peu allongée.

Dans la nature, près de l’eau.

Je serai au calme, car l’endroit sera déserté par les touristes.

Je serai, enfin, seul et loin des agressions et du stress causé par la « Grande Ville ».

En espérant que l’été indien ne sera pas totalement terminé.

Je vous souhaite aussi un bon Week end.

29/08/2011

Les corbeaux

 

Dans la rue de la Grande Ville où je réside, pendant les vacances, c’est le calme, on peut, enfin se garer, il y a tellement peu de voitures, comparé au reste de l’année.

Dans la rue de la Grande Ville où je réside, pendant les vacances, deux voisins ont dénoncées trois voitures qui n’ont pas bougées de plus de huit jours, comme le règlement l’impose.

Dans la rue de la Grande Ville où je réside, pendant les vacances, la fourrière est venue et a embarquée les susdits véhicules, en citant, malencontreusement, le nom des dénonciateurs aux riverains présents.

Dans la rue de la Grande Ville où je réside, pendant les vacances, bonjour l’ambiance.

On se croirait revenu au temps peu glorieux de la guerre de 40, avec ses collabos, son marché noir et ses résistants de la dernière heure*.

Dans la rue de la Grande Ville où je réside, pendant les vacances, quelle mouche a donc pu piquer ces deux zigotos, certainement pas le manque de place !

Alors quoi ?

Si vous avez une idée, je suis preneur.

 

*Sur ce sujet, le livre de Jean Dutourd : "Au bon beurre" sur la vie d'un BOF, pas un beau frère, un Beurre Oeuf Fromage, une des catégories sociales qui a gagnée le plus d'argent pendant la guerre de 40.

Un téléfilm a été réalisé en 1981 par Edouard Molinaro, d'après ce livre, avec Roger Hannin et Andréa Ferréol. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Au_bon_beurre).

 

20/08/2011

La petite histoire de la ville de Listrac Médoc


Au fin fond du Médoc se trouve un petit village du nom de Listrac Médoc.

Je me propose de vous conter brièvement l’étonnante histoire de ce petit village de LISTRAC en Médoc.

Au départ ce village s’appelait TRAC, jusqu'au jour ou Sa Majesté le Roi Louis XIV vint à Bordeaux, on lui construisit, spécialement pour lui, à cette occasion la place Royale qui est maintenant la Place de la Bourse. A cette occasion un Château en Médoc pris le nom de Château Beychevelle (Baisse voile) car il baissa une voile en l'honneur du Roi qui descendait la Garonne.

Le Roi Louis XIV décida de serrer quelques mains de Médocains profonds, on choisi, pour lui, TRAC en Médoc.

En récompense le village s'appela LISTRAC MEDOC (LIS pour Lys et TRAC pour TRAC).

Etonnant non ?


Un lieu dit de Listrac s’appelle le Fourcas (fourcas en patois veut dire en hauteur ce qui donne de bonnes croupes graveleuses pour le vin, car il y a une bonne exposition au soleil), de cette appellation Listrac sont nés les deux très bons châteaux Fourcas Dupré et Fourcas Hosten.

Recette de la piperade façon Docteur Sangsue : Poulet et Thon Basquaise

 Poivrons

 

"La piperade (de l'occitan béarnais piperrada, pipèr: piment rouge, piperrada en castillan) est un accompagnement gastronomique d'origine basque qui est servi généralement avec des viandes et du poisson. Le nom vient de biper (piment en euskara)."

Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Piperade

 

Ingrédients :

1 Kg ½ de tomates de Marmande

2 poivrons (rouge ou verts)

3 tranches de ventrèche

1 oignon

2 échalotes

4 gousses d’ail

1 bouquet garni (persil, thym, laurier)

1 morceau de sucre

 Préparation :

Couper les tranches de ventrèches en morceaux, les faire revenir avec un peu d’huile d’olive, bien les dorer.

 Une fois dorées les réserver.

 Couper les échalotes en rondelles et l’oignons en tranches, les faire blondir dans la graisse des lardons. Une fois dorés, rajoutez-y les lardons et les tomates coupées en dés ainsi que les poivrons. Rajoutez-y l’ail coupé en morceaux et le bouquet garni, et le morceau de sucre (pour atténuer l’acidité de la tomate).

 Saler, poivrer avec du poivre en moulin.

 Laisser cuire à l’étouffée pendant une demie heure, puis laisser réduire la sauce (il faut bien compter plus d’une heure) pour obtenir une sauce épaisse.

 Dégustation :

On peut déguster la piperade avec du poulet juste doré et revenu dans la piperade (pour terminer la cuisson et donner du goût à la préparation). C’est le fameux poulet basquaise.

 

La piperade peut se déguster avec du thon, à la place du poulet (attention, pas trop cuire le thon, sinon c’est sec), c’est le fameux thon basquaise.

 Autrement, avec de pâtes, la piperade se tient bien.

 On peut aussi déguster la piperade froide (avec des pâtes par exemple), avis aux amateurs.

 

 

Poulet basquaise

Source : http://fredkitchen.canalblog.com/archives/2005/11/02/inde...

 

Avec quoi boire un plat à base de piperade ?

En été, un rosé ou un blanc, éventuellement de la bière basque (EKI ou OLDARKI bière au Patxaran, un apéritif basque) on peut aussi boire un Saint Nicolas de Bourgueil bien frais..

En hiver on peut tenter un rouge, un Irrouléguy, un bordeaux ou un vin des Pays de Loire (Chinon, Saint Nicolas de Bourgueil)  feront l'affaire.

07/08/2011

Cuisson des Gambas vivantes en court bouillon façon Docteur Sangsue

Gambas crues

 

Eh oui, les vacances c’est une façon de découvrir de nouveaux horizons culinaires.

 

Pour quatre personnes :

Ingrédients :

 - Des Gambas crues vivantes (Taille 2) à trouver sur les marchés (locaux ou non) ou dans des fermes aquacoles (on peut utiliser des gambas congelées mais c’est bien moins bon). Compter 1 Kg de gambas pour 4 personnes et en plat unique (250 g par personne).

 - Il faut compter un volume d'eau pour trois volume de gambas (dans ce cas 3 l d'eau pour 1 Kg de gambas)

 - Pour ce qui est du sel,  3 litres d'eau pour 125 g de sel fin. Cela équivaut à 40 grammes de sel par litre (sinon les gambas n'auront pas de goût. Ce qui donne la "palatabilité", le bon goût d'un aliment, est donné par le salé, le sucré et le gras). Il faut noter, pour mémoire, que l'eau de mer contient 30 g de sel par litre, ce qui est insuffisant pour la cuisson des crustacés.

 - Poivre concassé du moulin

 - Deux branche de Thym

 - Deux feuilles de laurier

 - Deux Piments de Cayenne

 - 1 cuillère à soupe d'apéritif anisé (très facultatif)


Préparation :

Pour le court bouillon :

Pour 1 Kg de gambas, préparer un court-bouillon avec 3 litres d’eau et une boite de 125 g de sel fin, le poivre concassé du moulin, le piment de Cayenne. le thym, le laurier et, éventuellement, une cuillère d'apéritif anisé.

Cuisson :

Couvrir et porter à ébullition le court-bouillon dans un fait-tout, quand il bout, jeter y les gambas (âmes sensibles s’abstenir).

Couvrir. Quand le court-bouillon bout à nouveau, attendez 5 minutes.

Les Gambas sont cuites.

Égouttez les gambas grâce à une passoire, étalez les bien de façon à ce qu'elles ne se touchent pas.


Dégustation :

Attendez que les gambas refroidissent bien et servez les avec une mayonnaise à l’ail faite maison. Mais c'est vraiment facultatif, tellement les gambas vivantes, cuites de cette façon, se suffisent grandement à elles même.

Avec un vin blanc sec (Bordeaux blanc sec - surtout pas un graves - ou un Muscadet sur lie, ou bien, encore, un gros-plan-du-pays-Nantais), et, éventuellement, un rosé servis bien frais dans un seau à glace.

Où, tout simplement, avec un apéritif anisé dans de l'eau bien fraîche avec deux glaçons.

Bonne dégustation, et... Bonnes vacances, si c'est le cas.

05/08/2011

Cuisson des Mogettes semi-fraîches façon Docteur Sangsue

Mogettes

 

Petite recette culinaire issue de mes pérégrinations vacanciennes. La gastronomie fait, aussi, partie de la culture.

 

"La mogette, parfois orthographiée mojhette ou mojette (voir l’article Parlanjhe), est un haricot blanc sec de l’espèce Phaseolus vulgaris, également appelé « lingot ».

Spécialité culinaire de Vendée et du Poitou-Charentes, elle se déguste traditionnellement avec le jambon vendéen ou encore bien chaude sur une tartine grillée frottée à l'ail et bien beurrée (gralée de mogette)."
Source Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mogette


Je vous propose la recette  de la cuisson des mojette façon Docteur Sangsue.

Ingrédients :
3 kilos de Mogettes à ouvrir pour extraire les haricots
Des lardons
Couenne de porc (pas indispensable)
1 oignon
1 belle carottes
2 belles tomates
1 bouquet garni (ail,thym, laurier, persil)

Préparation :

Il faut d'abord écosser la bête (les mogettes).

Couper l’oignon en lamelles.
Dans une cocotte-minute, faites revenir les lardons, quand ils sont bien dorés et ont craché leur gras, les réserver.
Faites revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il soit bien doré, rajoutez-y la carotte dès le début, s’il n’y a pas assez de gras, rajoutez un peu d’huile d’olive.
Quand l’oignon est bien doré, rajouter les tomates concassées et le bouquet garni.

On obtient une sorte de purée rouge et odorante.

Cuisson :
Il ne reste plus qu’à mettre les mogettes dans la cocotte-minute, les recouvrir d’eau et les faire cuire 10 minutes.

Les mogettes accompagnent à ravir un gigot de mouton.

Comme vin, un vin léger, un vin rouge de l’Ile de Ré.

31/07/2011

Blog au repos





Pour pouvoir aller, toute la journée, au...


Bon, j'exagère un peu ;-)





Mes pensées vont, aussi, à ceux qui restent.

 

Nota Bene : Je suis profondément désolé de pas avoir répondu aux derniers commentaires, je sais, ce n'est pas bien et je n'ai aucune excuse.

27/07/2011

Combien de photos tiennent dans une carte SD ?

 Carte SD

 

 

Petit problème de mathématique du niveau de CM 2, pour répondre à la question d’une Visiteuse Médicale, l’autre jour, et où je n’ai pu répondre, car pris à froid.

 Quelques définitions de base :

 Les cartes SD, stockent les photos des APN (Appareil Photo Numérique), la carte SD, c’ est de la mémoire Flash, c'est-à-dire que ce n’est, ni plus ni moins, qu’une clé USB de faible capacité (on trouve des clé USB de 16 voire 32 Go).

 On trouve des cartes de différentes capacité : 1 Go, 2 Go, 4 Go, 8 Go, 16 Go voire 32 Go.

 Combien peut on mettre de photos dans ces cartes SD en fonction des différentes capacités.

 Petit rappel : La capacité de mémoire se mesure en octets et ainsi :

 

-1 Ko (Kilo octet) fait environ 1000 Octets (en fait 1024 octets)

- 1 Mo (Méga octet) fait environ 1000 Ko

- 1 Go (Giga octet) fait environ 1000 Mo

 

Pour l’anecdote, et pour le plaisir :

 - 1 To (Téra octet) fait environ 1000 Go, c’est la capacité d’un bon disque dur de maintenant.

 

Maintenant passons au calcul :

 Quelle place occupe une photo sur la carte SD ; en Haute Résolution, 1 Mo et, en Basse Résolution, 500 Ko

 Sur une Carte de 1 Go on peut donc stocker 1000 à 2000 photos selon la résolution de la photo.

 

- Carte de 2 Go 2000 à 4000 photos

- Carte de 4 Go 4000 à 8000 photos

- Carte de 8 Go 8000 à 16000 photos.

 

Combien de temps peut durer une carte SD ?

 A raison de 10 photos, en moyenne par semaine soit 40 photos par mois (cela fait beaucoup), une carte SD tiendra :

 

- Carte de 1 Go 25 à 50 semaines, soit, environ de 6 mois à 1 an d’autonomie !

- Carte de 2 Go 50 à 100 semaines soit environ de 1 à 2 ans d’autonomie !

- Carte de 4 Go 100 à 200 semaines soit environ de 2 ans à 4 ans !

- Carte de 8 Go 200 à 400 semaines soit environ de 4 ans à 8 ans !!!.

 

Une carte SD de 1 à 2 Go suffit largement.

 

Personnellement, je conseille une carte de 1 Go que vous pouvez garder comme les pellicules d’antan pour faire des « retirages », toujours garder l’original ! Cela représente une carte par an, ce qui est pratique à stoker.

 

Moralité :

 Sur un disque dur externe d’un To on stocke pour 6 mille mois (120 ans) à 1000 ans, à condition de ne stocker que des phots bien évidemment.

 

Une vie n’y suffirait pas !

 

24/07/2011

Gestionnaires de Photos, comment classer ses photos de famille, de vacances et ses photos d'art

XnView



Tout est dans le titre, ou presque. On pourrait intituler aussi Visualiseurs d’Images, ou bien, encore Viewers.

Ces logiciels permettent d’étaler sur l’écran vos photos par lots comme des photos sur une planche contact d’autrefois.

Cela permet donc de trier le bon grain de l’ivraie et de jeter les photos indigne et de mettre à part les photos exceptionnelles, celles pour fond d’écran ou dignes d’être tirées sur papier.

Dernièrement, je me suis décidé à trier la mémoire SD de 4 Go de mon APN (Appareil Photo Numérique), celle ci est à moitie pleine, environ… 2000 photos en attente. Je me souvenais de certaines photos « exceptionnelles », celles ^pour fond d’écran.
Parmi ces logiciels Gestionnaires de Photos j’ai sélectionné les plus connus :

- PICASA
- IRFAN VIEW
- XN VIEW

Et un petit dernier, PICTOMIO.

Je ne fus pas satisfait par le très célèbre PICASSA, qui permet, cependant, de faire des CD de photos, car il indexe à tout va, et, si vous le voulez bien, il indexera très indiscrètement tout votre disque dur, bonjour l’intimité ;-).

IRFAN VIEW est pas mal avec un explorateur de documents classique, bien fait et efficace.

PICTOMIO à, lui aussi un explorateur de documents très pratique, mais il a surtout un look d’enfer.

Mais le plus séduisant pour moi est le très classique XN VIEW, c’est celui que j’ai sélectionné.

Il va sans dire que tous ces logiciels, sont des freewares des gratuiciels, ils sont tous gratuits.

Cerise sur le gâteau pour XN VIEW, il existe aussi en version « portable », c'est-à-dire que l’on peut l’utiliser depuis une clé USB.

Se pose ensuite le stockage de vos belles photos, bien le plus précieux qui soit.

D'abord, gardez la barette de mémoire SD, l'original, une par an, au maximum, à raison de 2 Go ou 4 GO, ce n'est pas la mer à boire, gardez les dans un endroit sec frais.

Ensuite multipliez les endroits de stockage, car aucun n'est sur et fiable à 100%, disque dur de PC sur une partition à part, à l'abri de toute réinstallation sauvage. Disque dur accessoire. Mais le plus pratrique pour moi, c'est incontestablement... Le mémory stick, la barette de mémoire flash.

Evitez les CD (durée de vie de 5 à 15 ans), un disque dur trés sollicité durerai environ 5 ans !

Quand à vos plus belles photos, outre le fond d'écran, elle méritent mieux : un bon vieux tirage papier !

Allez, au travail !

21/07/2011

Une semaine avant les vacances

 

 

 

-« Allo docteur, comment allez-vous ? »

 

Après cette question pertinente mais néanmoins gentille.

 

Le patient embraye : « Quand prenez-vous vos vacances ? »

 

-La semaine prochaine. 

 

-Je viendrai en fin de semaine.

-Evitez le vendredi.

 

D’abord, dans mon métier, j’ai horreur que l’on me demande si je vais bien : je ne peux qu’aller bien, et puis ce sont les patients qui sont sensé être malade, pas moi.

 

Ce patient à une ordonnance à renouveler pour trois mois et trouve le dernier moment pour se la faire renouveler ses médicaments, je dirai, presque le dernier jour (je ferme vendredi, j’en peux plus).

16/07/2011

Château Aney Apellation Haut Médoc

 

Dans la série du vin du dimanche :

 

Encore Un trés bon Haut Médoc aux alentours de 11 €.

 

 Caractéristiques techniques :

 

Appellation : Haut Médoc

 

Surface : 24 hectares de Haut Médoc Cru Bourgeois

 Densité : 7 500 pieds à l'ha

 Géologie : Graves garonnaises et pyrénéennes

 Encépagement : 65% Cabernet Sauvignon, 25% Merlot, 7% Cabernet Franc, 3% Petit Verdot.

 Les vignes ont environ 25 ans d'âge.

 Production : 50 hl à l'ha

 Vinification : Traditionnelle médocaine. Fermentation par thermo régulation. Macération pendant 5 semaines.

 Elevage : En fûts de chêne pendant 12 mois dont 1/3 de barriques neuves. Collage à l'albumen.

 Mise en bouteilles 20 mois après la récolte.

 

Source : http://www.winemax.fr/

14/07/2011

Fermeture temporaire





Pour le pont du 14 juillet

09/07/2011

Thon à l'escabèche façon Docteur Sangsue

 

Ceci est une recette due à l'assemblage d'un "certain" nombre de recette prises sur le Net aucune d'entre elle ne me satisfaisant vraiment. Je vous livre le fruit de mon travail... que je vais tester ce soir.

 

 
THON à l'escabèche façon Docteur Sangsue


Ingrédients de la recette
  Quantités pour 4 couverts → Recalculer


1 filet de thon rouge de 400 g
6 tomates bien mûres
8 olives noires à l’huile
3 oignons blancs
3 gousses d’ail
1 dizaine de feuilles de basilic
4 à 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 c. à soupe de vinaigre de xérès
fleur de sel, sel fin, poivre du moulin, poivre mignonnette


Préparation de la recette
1
Chauffer 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive, fariner le thon sur ses deux faces puis le disposer dans la poele et saisir le filet de thon, le dorer sur chaque face sachant qu’il doit rester cru à l’intérieur.
2
Monder 6 tomates, les couper en quartiers, puis épépiner ces derniers, les tailler dans la longueur en lanières.
3
Peler et émincer finement 3 oignons blancs.
4
Peler 3 gousses d’ail, les fendre en 2 dans la longueur, les dégermer et les tailler en bâtonnets.
5
Couper 8 olives noires de part et d’autre du noyau.
6
Préparer l’escabèche de tomate : Chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans un poêlon, ajouter et faire suer les oignons émincés avec les bâtonnets d’ail 2 à 3 minutes, bien remuer avec une spatule en bois.
7
Additionner ensuite les lanières de tomate, assaisonner modérément avec 1 pincée de fleur de sel, mouiller avec 2 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès, et laisser mijoter sur feu doux 20 minutes.
8
Ajouter en fin de cuisson, les pétales d’olives noires.
9
Etaler l’escabèche de tomate sur un plat de présentation, dresser harmonieusement dessus les tranches de thon mi-cuites, les assaisonner de fleur de sel, de poivre mignonnette et d’1 filet d’huile d’olive, éparpiller dessus quelques feuilles de basilic.
10
Servir et déguster ce thon rouge snacké bleu en escabèche en hors d’œuvre ou en plat principal avec du riz Thaï ou une salade riquette et , comme vin, un bom blanc sec (château Roquefort ou Clos Floridène) ou un rosé de Provence.
11
C'est prêt !

04/07/2011

L'aspect méconnu de Jim Morrison : l'étudiant brillant

"Sitôt sorti du lycée, Morrison s'installe chez ses grands-parents à Clearwater pour suivre des cours au Saint Petersburg Junior College. En particulier, il s'inscrit dans deux cursus qui le marqueront profondément : d'une part, un cours sur la « philosophie de la contestation », qui lui permet d'étudier Montaigne, Jean-Jacques Rousseau, David Hume, Jean-Paul Sartre et Friedrich Nietzsche ; d'autre part, un cours sur la « psychologie des foules » inspiré de l'ouvrage de Gustave Le Bon La Psychologie des foules.

Morrison se montre, dans ce cours, très brillant. Le Professeur James Geschwender reste stupéfait devant ses connaissances. Il maitrise parfaitement non seulement l'ouvrage de Gustave Le Bon, mais aussi Sigmund Freud et Carl Gustav Jung . Les autres étudiants, complètement dépassés, assistent, stupéfaits, à des dialogues entre le professeur et Morrison, lesquels tentent d'incorporer l'apport de la psychanalyse à la réflexion de Le Bon. Dans son mémoire final, Morrison, s'appuyant sur l'idée jungienne d'un inconscient collectif, évoque l'idée de névroses touchant de nombreuses personnes dans un groupe (des « névroses sociales », si l'on ose dire) et il spécule sur la possibilité de traiter ces névroses par des thérapies de groupe. James Geschwender déclarera plus tard que ce mémoire « aurait pu devenir une thèse solide »".

Wikipédia

 

Jim Morrison est décédé, à Paris, le 3 juillet 1971, à  28 ans, d’une mort mystérieuse (infactus, overdose, complot...).



 

19/06/2011

Château Beaumont

Crédit Photo : http://www.chateauloisel.com/

Dans la saga du vin du dimanche, cette semaine, un Haut Médoc, Cru Bourgeois : Château Beaumont.

Superficie : 114 ha d'un seul tenant
Géologie : Croupe de graves sableuses günziennes
Age moyen du vignoble : 20 ans
Densité de plantation : 6666 pieds/hectares
Encépagement : 53 % cabernet sauvignon, 40% merlot, 4% cabernet franc, 3% petit verdot
Elevage : 12 à 14 mois en barriques de chêne renouvelées par tiers tous les ans
Production moyenne annuelle : 600 000 bouteilles

Source, site du Château Beaumont : http://www.chateau-beaumont.com/

Un bon Haut Médoc à 10 € à déguster, je ne le répèterai jamais assez, avec...

MO - DE - RA - TION !

16/06/2011

Qu'est-ce q'un éco-Tartuffe ?

En réponse à un post de kinia, une petite vidéo explicative sur l'écologie politique.

 

05/06/2011

Baroque Flamenco - Deborah Henson-Conant - Electric Harp

15/05/2011

Château Mayne Lalande

Château Mayne Lalande
Listrac-Médoc
Cru Bourgeois Supérieur
Producteur : Bernard Lartigue

 

Dans la série des vins du dimanche, cette semaine, un trés bon Listrac : Château Mayne Lalande.

Le vignoble, appellation Listrac-Médoc, est composé de 45% de Cabernet Sauvignon, 45% de Merlot, 5% de Cabernet Franc et 5% de Petit Verdot.

Le Château Mayne Lalande produit également un second vin, le Château Malbec Lartigue.

10/04/2011

Château Canterayne Appellation Haut-Médoc, un vin avec une vraie typicité Médocaine



Ce qui fait la typicité des vins du Médoc, outre le terroir, c'est, surtout l'encépagement du vignoble. Les vins Médocains (Apellations Médoc ou Haut-Médoc) ont comme particularité un assemblage composé d'environ 70 % de Cabernet Sauvignon et 30 % de Merlot. Le merlot donnant la rondeur, le Cabernet sauvignon, de part sa richesse en tannin, étant plus astringent, donnant plus de corps au vin et une conservation plus longue de celui-ci.

Les Vins Médocains sont des vins plus astringents.

L'assemblage présente un autre avantage, garder une constance du goût, ce qui permet de reconnaître la typicité du vin dégusté.

Cette typicité du vin à tendance à s'estomper du fait d'une mondialisation de la fabrication du vin favorisés par Michel Rolland (Oenologue) et Robert Parker (Journaliste et Critique Oenologique), on aboutit a des vins faciles avec une grande extraction de la matière, des vins rouges foncés, ronds, sans aspérités, prêts à être, pratiquement, bu dès la mise en bouteille. Cela étant parfaitement analysé et expliqué dans le film Mondovino.

La Cave Coopératine de Canterayne a sa vigne implantée sur un vignoble de 30 hectares plantés sur les plateaux graveleux du Haut-Médoc, une trentaine d'exploitants produisent 1 500 hl de vin avec l'encépagement suivant :

70 % de cabernet sauvignon

25 % de merlot

2 % de cabernet franc

2 % de petit verdot

1 % de malbec

Canterayne est une petite cave coopérative située au milieu des vignes et voisine immédiate de crus prestigieux.

La cave Coopérative de Canteryne vinifie deux vins :

 - Château Canterayne

 - Château Les Gravilles

Ces deux châteaux sont commercialisés aux alentours de 7 à 9 €.



Site : http://www.canterayne.com/pages-fr/presentation.php



Glossaire : http://www.bordeaux.com/tools/Glossaire.aspx?Lettre=A