Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2014

Retour des morts vivants

 


Une assez longue absence de mon blog. Pourquoi ?

Je reviens des morts vivants !

Croyant être victime d'une attaque virale, j'avertis illico mon hébergeur de cette situation préoccupante. La réaction qui s'imposait fut imminente ; suspension de mon blog.

Mais, hélas pour moi, je m'étais inquiété à tort ! J'étais, en quelque sorte pris à mon propre piège.

Mon blog fut alors suspendu, et, après vérification, Hautetfort vient juste de lever la suspension de mon blog juste aujourd'hui.

Je reviens des morts vivants, à la veille d'Halloween.

Espérons que Google dans sa magnanimité, rétablira, lui aussi,rapidement le lien vers mon blog.

 


Le Bal des Vampires - Bande Annonce Officielle

Roman Polanski




27/09/2014

La naissance du surf à Lacanau-Océan : la vraie histoire vécue par le Docteur Sangsue

 


La naissance du Surf est apparue, à Lacanau-Océan, dans les années 1960.

J'ai déjà abordé l'histoire de Lacanau Océan dans un article précédant.

J’ai vécu l'arrivée de ce sport nouveau en France. Celui-ci a été introduit par Joël de Rosnay et Arnaud de Rosnay, à Biarritz. Ceux-ci l'ont ramenés d’Hawaï.

Je l’ai vécu personnellement avec un ami d’enfance qui avait ramené de Biarritz un surf Barland, le seul shapeur à l'époque. C’est en regardant Monsieur Maugard, que nous apprîmes à maitriser le maniement de la planche de surf et le fartage à la paraffine, à l’époque la paraffine qu'utilisaient nos grand mères pour recouvrir la confiture dans les pots pour que celle-ci se conserve bien.

C’est Je Docteur Francis Maugard qui l’a ramené, lors de vacances à Biarritz, à Lacanau-Océan, alors station balnéaire familiale totalement inconnue.

C’est en regardant pratiquer Monsieur Maugard, que nous apprîmes, en balbutiant, le Surf.

C'était à la première plage Sud encore appelée par nous "Petite Plage" en réalité la plage l'écureuil, par rapport à la plage centrale que nous avions baptisée "Grande Plage".

Bien sûr, ce Surf là n’avait pas grand chose à voir avec les Surfeurs de maintenant qui rigoleraient de notre « technique » débutante, quoique...

Mais c’était, déjà, la glisse, une sensation purement jouissive, en accord parfait avec le cadre magnifique de la Côte Aquitaine dont la plage nous appartenait à nous tout seuls.

Des Écolos avant l'heure, mais des authentiques, ceux là, nous étions.

Oui, déjà, nous "montions sur la planche", comme me l'a demandé ma mie, ce qui m'a profondément vexé, vous vous en doutez.

Le rêve !

La plage était à nous, pour nous tout seul, au Sud. De temps en temps, un double bang, celui des Mirages IV du Centre d'Essai des Landes (C.E.L.) qui passaient le mur du son. Le C.E.L. comprenait un des deux Phares d'Hourtin.

Puis le premier décollage de l'Alouette II de la Protection Civile dans les années 70.

Depuis, la station a décollée dans les années 80, après, je m’en souviens, le passage du Tour de France qui fut redoutablement efficace, pour lancer cette station qui ne demandait rien à personne, mais qui avait tant à offrir.

Ce fut le début de la mort du Surf pour nous, d’autant plus que les études nous prîmes une grande partie de notre temps, et que nos centres d’intérêt s'éloignèrent de « Loisir » fabuleux à l’époque.

La planche fut vendue.

Lacanau-Océan devenant, très rapidement, un « Spot » à la mode, fort prisé des professionnels débutants, pour devenir celui des professionnels aguéris et célèbre : Le Lacanau Pro, maintenant Soöruz Lacanau Pro se déroulant fin août.

En fait, un Spot, un peu moins réputé, à mon avis, que celui de Biarritz, à cause de ses vagues, parfois, défaillantes.

Ainsi va la vie.

Depuis, Lacanau-Océan est devenue une station balnéaire à la mode, impraticable pour moi, trop de monde l'été.

Adieu la nature…

Pour la petite histoire, c'est à Lacanau-Océan, en réalité au Moutchic, que passe le 45° parallèle.

Un lien vers la surf music, pour connaître et écouter les groupes de cette musique de glisse à cette époque.

Un aperçu de ce style de musique sur YouTube ICI.

The Ventures ~ Walk Don't Run

 

The Shadows / FBI / Crackerjack 1961

 

The Pharos - Pintor - Del-Fi - Surf

Kazi Aniruddha "Mafe Karo"

THE TORMENTOS - Il Diavolo In Corpo

20/09/2014

Moules à la Normande façon Docteur Sangsue

 



C'est le pendant Normand des moules marnières des Charentes Maritimes. Une façon délicieuse de déguster les moules, mais un peu plus lourde cependant.


Ingrédients pour quatre personnes :
 - 1 litre de moule (eh oui, vous avez bien lu, la quantité de moule se mesure en litre)
 - 1 oignon
 - 2 échalotes
 - 250 cl de crème fraiche
 - Curry
 - 3 gousses d'ail
 - Persil
 - Pas de sel ! Les moules amènent suffisamment de sel.
 - Poivre du moulin


Préparation :
Dans un grand "fait tout" ou une grande cocotte minute (10 l) faites revenir l'oignon et les échalotes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Versez les moules, faites les ouvrir.  Attention, veillez à ce que celles ci soient suffisamment ouvertes, mais veillez à ne pas les faire trop cuites. Versez les sur une passoire pour récupérer le jus.

Dans le "fait tout" versez trois à quatre cuillères du jus des moules. Diluez la crème fraîche, de façon à obtenir une sauce épaisse.

Versez cette sauce sur les moules, rajouter le curry, goûter pour ajuster, pas trop.

Versez la persillade, poivrez.

Remuez bien.

C'est prêt.


Dégustation :
Avec des spaghettis natures, et avec, bien sûr, un vin blanc sec bien frais dans un rafraichissoir.

19/08/2014

Le Pack Domino

Crédit Photo : http://abonnez-vous.orange.fr/

 

Le Pack Domino est prêté gracieusement par Orange lors d’une panne Internet.

Il permet de se connecter en Wifi (il remplace les antédiluviennes clés USB Wifi).

Le Pack Domino fonctionne, maintenant, en 4 G, ce qui est loin d’être négligeable, mais…, il y a un mais, qui est de taille. Dans certains cas, nous le verrons ultérieurement.

Dans ces cas, cela le rend pratiquement inutilisable, voire totalement inutilisable.

Eh oui, même les technologies les plus ingénieuses ont leurs limites!

Dommage, c’est quand même un outil extraordinaire !

A Grand ville, j’ai, comme test de Bande Passante Descendante, avec IT espresso, 10 Méga bits/s avec le Pack Domino !

Fascinant !

Alors qu’avec ma connexion, téléphonique filaire classique, pour un abonnement à 8 Méga, je me trainais péniblement à… 6 Méga et cela avant ma dernière panne Internet !

Je décidais donc d’acheter pour 1 € symbolique un Pack Domino mais pour un abonnement qui me liais pour un abonnement d’un an à 14 € par mois. Ce qui me permettait :

1°) De pallier une nouvelle panne Internet et surtout d’avoir, enfin, une connexion décente à 10 Méga.

2°) A pouvoir bénéficier, dans toute la France, enfin, presque partout, c'est-à-dire, dans quelques endroits limités beaucoup fréquentés, un peu comme, souvenez vous de ce temps pas si lointain du temps du début des téléphones portables où «la communication ne captait pas, faute d’antennes relais».

En effet, Lors de mes dernières vacances à Bidart, c’est très péniblement que j’ai réussi, et ce, de façon très épisodique à mon Blog, pour ce qui est de poster il en était hors de question.

Cruelle déception !

Trop loin d’une antenne relai.

Bidart n’est pas une station de villégiature assez connue, c’est d’ailleurs, un peu pour cela que je l’ai choisie, car elle est un peu à l’abri de la foule des vacanciers.

J’ai toujours pensé que le touriste tue le tourisme ;-).

Lors de ma deuxième semaine au Verdon, je n’ai même pas essayé mon Pack flambant neuf. Le technicien d’Orange qui m’avait expliqué le fonctionnement de celui-ci m’avait dit qu’au bout du bout (au trou du c… du monde) trop loin des antennes relai, rien ne passait, sauf le mouettes.

J’aime bien, aussi, le Verdon.

Car... il n’y a personne.

Quand à Soulac, c’est resté une station balnéaire encore familiale, Il y a encore peu de monde, ce qui est loin d’être le cas de Lacanau-Océan, ou, là, le Pack Domino passe du feu de Dieu !

C’est tout dire !

Eh oui, on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre, la crémière et...

Bref, le Pack Domino...

Me sert surtout…

Chez moi

A Grandville !

Ou alors, il faudrait que je change mon fusil d’épaule et que j’aille en immersion dans des lieux à foultitude touristique.

Plutôt crever !

J’aime trop la nature ma tranquillité et les restaurants simples, authentiques.

A ce propos, lors de mon séjour au Verdon, j’ai découvert par l’intermédiaire d’un vendeur de vin dans le marché de Soulac, une petite guinguette FA BU LEU SE !

Il en reste encore. Profitons en vite avant que les Bobos ne les découvrent, les dénaturent bousillent le cadre, la cuisine et fassent grimper les prix et ce de façon exponentielle.

Ne comptez pas surtout pas sur moi pour vous donner son adresse !

Désolé.

C’est comme les endroits à cèpes cela se garde jalousement ;-).

02/08/2014

C’est le souk à la maison

Souk




Comme vous avez pu le remarquer, j’ai eu une « légère absence sur mon Blog » et ce, lié a plusieurs phénomènes plus ou moins graves.

Dans l’ordre d’apparition.

1°) D’abord, la mort d’une de mes souris (mouse in English, raton en Español), préférée, certes sur le retour d’âge, une Logitech* (LASER), une RX 1000 filaire, j‘y étais très attaché. Elle avait une beauté intrinsèque, épurée une superbe couleur de robe, à la fois noire et grise, je ne vous parle pas de son clic droit et gauche d’une sensualité... Elle commençait, à terriblement me manquer.

Je crus d’abord à une attaque virale, celle-ci étant gelée, puis il fallu se rendre à l’évidence, à son décès, brutal, par infarctus.

Ce fut un choc incommensurable pour moi. Un terrible deuil à gérer.

Petit aparté, l’avantage du filaire sur le Bluetooth, c’est qu’il n’y a pas de piles à changer, d’où, pas de problème d’autonomie, quand les piles sont nases…

2°) Je perdis, successivement, deux multiprises avec interrupteurs rouges indiquant ON/OFF, avec des superbes grésillements et des odeurs d’Ozone - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ozone - qui vont avec.

3°) Bien plus grave cette fois, une panne d’Internet, avec un dédit descendant ridiculement bas à 0,5 Méga ! Les connaisseurs apprécieront.

Oui, décidément, je les accumule !

Mais, comme vous le verrez, toute panne a ses avantages.

Cela peut paraître paradoxal, mais c’est dans l’erreur que l’on progresse le plus.

Je me retrouvais avec un débit descendant de 0,5 Méga au lieu des 6 Méga précédents.

Le technicien sous traitant d’Orange, Inéo, soutins allègrement, que c’était notre ligne intérieure qui était défectueuse, car elle n’était pas continue, alors que c’est un de ses collègue qui installa cette ligne, sur les demande de ma femme car je laissais trainer un fil de téléphone d’une dizaine de mètres, qui marchait fort bien, ma fois certes c’était un peu inesthétique j’avais bricolé une fixation aux. Encoignures des portes, ça pendouillait le reste du temps, mais ça marchait bien. La première panne venait bien d’Orange et pas de moi !

J’étais un peu à cran de ce que me dis ce technicien là.

Moi de lui dire, agacé : « Encore une DTU non respectée » ! confer ICI.

Lui de me rétorquer : « C’est quoi une DTU » ?

Énorme, quand même, pour un soit disant technicien !

La solution me fut fournie, gratuitement, pour un moi et, efficacement, par Orange, avec un service commercial défiant toute concurrence, par le prêt d'un "pack Domino" marchant en WiFi 4 G, s'il vous plait !

Ce sera l’objet du prochain Post.

Cela tombe bien mes vacances approchent.

C’est pour prévu pour tout à l’heure.

Décollage à 19 h, enfin, si, ma femme et moi y arrivons.

Direction Bidart, dans le Pays Basque.

Je dois, normalement, pouvoir continuer à tenir mon Blog.

Vous verrez comment.

Patience !

Puis une semaine au Verdon, à la Pointe de Grave, là ce ne sera certainement pas possible.

On ne eut as tout avoir !

C’est ma femme qui, elle, va être contente ;-)


13/06/2014

La Camargue : ses chevaux et ses taureaux avec leurs gardians, les salins d'Aigues-Mortes. Sans oublier ses flamants roses - Blog en Repos pour cause de Vacances




Je vais être absent de mon Blog jusqu'au dimanche 22 juin.

Enfin ma première semaine de vacance !

je pars, avec deux couples d'amis. De quoi bien s'amuser et rapporter de bons souvenirs.

Cette année, je vais fractionner, chaque fois, mes vacances en deux ou trois périodes d'une semaine. J'hésite encore à prendre la dernière.

Cette première semaine sera réservée à la découverte d'une région qui m'est totalement inconnue, la Camargue.





Mon point de chute : le Grau du-Roi.

 

 

A très bientôt.


Bien évidemment, je me suis, un peu, documenté sur le Net.

Ma femme a des moyens, complémentaires, et, certainement, plus efficaces que les miens.Elle, elle prévoie, quand nous seront sur place. Disons que je suis dans la Théorie et, elle dans la Pratique.

La Théorie, cela ne nourrie pas, la Pratique, si !


 La région

 

"La Camargue


Écosystème de la Camargue :

Cet écosystème présente une végétation principalement composée de salicornes et de plantes halophiles (c'est-à-dire des plantes qui supportent l'eau salée).

C'est également un domaine d'élevage de chevaux et de taureaux, de culture du riz et d'exploitation du sel (marais salants).

Cette faune et flore particulière a entrainé la création d'une réserve naturelle nationale sur 13 117 hectares (1927) et d'un parc naturel régional sur 30 000 hectares (1970).


Climat de la Camargue :

La Camargue, et ses principales villes, comme Arles est soumis au climat méditerranéen avec une longue période estivale, chaude et sèche, des hivers doux, un ensoleillement important et des précipitations irrégulières.


Cuisine
Saucisson d'Arles, Riz rouge de Camargue, Agriade saint-gilloise, Broufade, Fricot des barques, Gardianne, Taureau de Camargue, Catigot d'anguilles, Fougasse d'Aigues-Mortes, Tomme d'Arles, Sel de Camargue.

 


Le point de Chute


Le Grau-du-Roi


Le Grau-du-Roi, en occitan Lo Grau dau Rei, est une commune française située dans le département du Gard en région Languedoc-Roussillon.
Ses habitants sont appelés les Graulens et les Graulennes.


Géographie
Le Grau-du-Roi est situé au sud du département du Gard en limite de l'Hérault et de La Grande Motte, sa voisine à l'ouest. C'est l'unique commune maritime du département. Historiquement, le canton d'Aigues-Mortes a été obtenu en contrepartie du canton de Ganges (très riche à l'époque), suite à un échange avec l'Hérault par rapport au découpage initial des départements. Fondée par des immigrants italiens à la fin du XIXe siècle, dans une zone insalubre, entre mer et étangs. Jusqu'aux années 1920, son activité est entièrement tournée vers la pêche et plus récemment, le tourisme (avec Port Camargue).
Construite de part et d'autre d'un grau (brèche dans le cordon littoral ouverte naturellement vers 1570 au lieu-dit Gagne-Petit), entre l'embouchure du Vidourle et celle du Rhône, cette station offre 18 km de sable fin.
La commune est entourée d'étendues d'eau."

 

DOC :

 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Camargue
 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Camargue

28/05/2014

PONT PONT PONT PONT. Air connu

Crédit Photo : Wikipédia - Pont Valentré (Lot)

Un pont que j'affectionne particulièrement et qui me rappelle de bons souvenirs. Cahors est une belle ville.

La petite histoire conte que l'architecte consciencieux (ils ne le sont pas tous maintenant), sur la fin de la construction rencontra un problème de taille une pierre n'arrêtait pas de tomber bloquant, ainsi, l'avancement des travaux. Le Diable lui apparut et lui proposa un pacte. Cet architecte consciencieux vendit, alors son âme au Diable et les travaux s'achevèrent miraculeusement.




Le Blog sera indisponible, pour cause de PONT, jusqu’à dimanche, mais, aussi, en fonction, de mon inspiration.

Savez-vous à quoi je vais employer mon temps pendant cette période de loisir ?

A travailler pour la Maison, bien sûr !

J’ai une allé en pavés qui va du portail au garage et qui longe une partie de la maison jusqu’à la porte de la cuisine. Ma mission : faire les joints avec du sable fin. Enfin, s’il ne pleut pas.



Cédit Photo : http://www.briot.be/dallage-pierre.html

23/02/2014

Vers un recul du morpion





Depuis déjà quelques temps, on assiste à un phénomène bizarre, il y a une épidémie manifeste de la Pédiculose du cuir chevelu (Pédiculose) et une régression spectaculaire de la Pédiculose du pubis (Phtiriase).

Pour mémoire, il existe trois formes de Pédiculose : la Pédiculose du cuir chevelu, la Pédiculose corporelle et la Pédiculose pubienne.

Un petit rappel sur la l'étiologie, la biologie et la pathologie de la Pédiculose et de la Phtiriase me semble indispensable. Cela permet, entre autre, de développer une conduite thérapeutique efficace.

La Pédiculose
"Le pou de tête de l'être humain (Pediculus humanus capitis) est l'agent de la pédiculose du cuir chevelu, il s'installe le plus souvent dans les cheveux et vit de 6 à 8 semaines. Les femelles ont une importante capacité de reproduction, pondant 4 à 10 œufs (ou lentes) par jour pendant 3 à 4 semaines, solidement fixé à la base d'un cheveu ou d'un poil. Après 7 à 10 jours, le pou sort de la lente sous forme de larve, qui deviendra adulte en moins de 15 jours. Le pou gêne son hôte par les démangeaisons qu'il occasionne. Les poux se disséminent par contact entre individus, par exemple au contact de la chevelure d'un autre enfant au cours d'un jeu ou d'une bagarre, ou lors d'échanges d'habits, cache-nez, bonnets ou casquettes.

À la différence des puces, les poux ne sautent pas. Ils ne volent pas non plus. Ils ne se qu'en rampant ou via des vêtements ou cheveux infestés."

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9diculose_du_cuir_chev...

La Phtiriase
"Le pou du pubis (Phtirus pubis) ou morpion est la cause de la phtiriase.

Il se rencontre dans les régions pubienne et périanale. Ce pou se transmet en général par contact sexuel.
Le pou du pubis se trouve dans les poils pubiens et parfois dans les aisselles. Les piqûres du morpion, provoquent de petites lésions bleuâtres et un prurit exacerbé la nuit.
Comme le pou de tête, la femelle pose des lentes sur la base des poils. Les adultes ne peuvent pas survivre plus de 24 heures hors contact avec l'homme, et les lentes pas plus de huit jours."
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pou_du_pubis

Pourquoi ce phénomène de régression du Phirius Pubis et du développement du Pédiculus Humanum Capitis.

Il est de mode, depuis, déjà, quelque temps, que les femmes (et les hommes) se rasent les poils pubiens. Cela paraît tout bête mais l'explication se trouve dans ce phénomène de société.

Par contre, comme on ne se rase pas le cuir chevelu, il ne faut pas s'étonner que la pédiculose, elle, se développe. Phénomène étonnant, les filles sont plus atteintes que les garçons. C'est parce qu'elle ont les cheveux long ce qui, en plus, ne facilite pas le traitement. C'est pour cela, entre autre, que dans le milieu militaire, le cheveux court est de rigueur, sans oublier l'aspect pratique pour les manœuvres.

Une petite histoire, pour la route. C'était il y a quelques années, déjà, je soignais un couple un peu bizarre, monsieur, comme on dit, beau garçon, madame un peu froide. Monsieur faisait des voyages d'affaires. Un jour, madame m'appelle à neuf heures du soir (non vous ne rêvez pas !) : "Venez vite, mon mari a attrapé de petites bêtes". J'arrive sur les lieux. Il s'agissait de morpions. Madame et moi, pour mieux le voir en miment un sur un miroir, aucun doute, un morpion ! Alors madame de me demander comment on peut attraper ça, moi de répondre : "Oh vous savez ça va ça viens", puis, dans la foulée de prescrire le traitement morpionicide.



24/01/2014

Les Cabanes Tchanquées de l'île aux Oiseaux

Les Cabannes Tchanquées - Crédit Photo : Archives Personnelles


J'ai pris cette photo lors d'un séjour au Cap Ferret, sur le Bassin d'Arcachon.

Lors d'une visite de découverte, une petite ballade en bateau autour du Bassin, j'ai pris cette photo avec mon APN (Appareil Photo Numérique) Canon PowerShot SX100IS dont je suis particulièrement content. J'ai utilisé le Zoom (x10). Puis, j'ai recadré cette photo, pour éliminer tous les impondérable, ce qui donne une image type panoramique. Il est a noter que le zoom qui augmente le bruit* et donne un léger aspect de brume.

Comme quoi toutes les photographies ont une histoire.

 

Une cabane tchanquée est une cabane en bois perchée sur pilotis typique du Bassin d'Arcachon. Les deux cabanes tchanquées de l'île aux Oiseaux, situées sur la commune de La Teste-de-Buch, sont devenues l'emblème du Bassin. Source Wikipedia.

L'île aux Oiseaux est une petite île située sur la commune française de La Teste-de-Buch au centre du bassin d'Arcachon. C'est un site naturel classé depuis un décret du 21 août 2008. Source Wikipedia.

 

Si vous êtes intéressé par tous mes posts sur la photo, c'est ICI.

 


La véritable histoire de la cabane Tchanquée N°53 par altitude33

22/01/2014

Bricolage – Où l’art de faire des photos réussies

Bricolage – Crédit Photo : Archives personnelles.

Cliquez sur la photo pour l'agrandir. Vous pouvez re cliquer... Et encore.

 


Comme j'ai trouvé un nouvel "Hébergeur d'Images", celui-ci s'appelle Zupimages, je peux mettre à nouveaux, sur mon Blog, quelques photographies que j'ai réalisé.

Titre :
Voici une photographie réalisée par votre serviteur et que j’intitule « Bricolage », tout le monde comprendra pourquoi.


Comment faire des photos réussies :
La deuxième partie du titre ouvre des portes sur comment faire des photos réussies.

 - D’abord, toujours avoir un appareil photo sur soi.
 - Savoir regarder, avoir l’œil aux aguets.
 - Savoir bien cadrer ses photos, il faut que cela soit devenu un réflexe.

 - Bien prendre ses appuis.


Voila, c’est tout bête.

 

Si vous désirer consulter tout mes post sur la Photographie : C'est ICI.

 

15/11/2013

Halte au lapinisme

Crédit Photo : http://jeuxsoc.fr/jeann

 

 

"Plus un chien est grand, plus il fait de grosses crottes". (Proverbe Chinois).

 

Je me permets de répondre à deux commentaires concernant mon dernier post "La palombe et le sanglier".

Ces deux commentaires m'ont procuré énormément de plaisir à les lire.

Je pars du principe que les divergences d'opinions peuvent être rudes mais doivent être constructives et, surtout, permettent de passer d'agréables moments.

Merci Artémis pour tes précisions juridique pour le moins... "précises". Cela caractérise bien la démarche juridique quasi scientifique (en fait, l'application d'une logique scientifique) bien que le droit touche les sciences humaine.

Laurence, je ne voudrais pas me fâcher avec toi, j'ai parfois un parler maladroit et un certain manque de culture, voire un manque certain, ma culture, hélas est autodidacte et présente donc des trous à l'emporte pièce parfois d'une profondeur déconcertante.
Je suis, cependant, un adorateur, et un admirateur, de la vie en général et du génie déployé par Dame nature pour arriver à faire vivre en harmonie des espèces hostiles entre elles (l'Homme en est une racaille par son savoir, son pouvoir et, surtout, son intérêt).

Mais je pense connaître un peu la Biologie, c'est elle, c'est mon amour pour elle, qui m'a amené à faire de la Médecine.

Merci Laurence de m'avoir appris ce mot agrainage, je le répète, maque de culture. Je connaissais le mot élevage indispensable pour le lâcher de faisans qui est effectivement une façon pour le mois "particulière" de chasser. Ce lâcher me fait songer au sketch des inconnus sur "la chasse à la Galinette cendrée", qui donne une image des chasseurs un peu "space".

Effectivement, il ne faut pas confondre torchons et serviette, mais cela me semble un peu surprenant de nourrir une espèce nuisible en voie d'explosion, sans que la chasse suive.

J'ai omis, dans mon "articulet", un point essentiel de l'écologie, l’Écologie juridique. Pour moi, elle est aussi sérieuse et importante que l’Écologie scientifique. Elle est très importante car, dans la mesure du possible, hormis les pression des lobby politiques locaux généraux mais aussi de la mouvance des associations écologistes et des partis écologistes officiels ou rattachés pour la "bonne" cause. Tout cela étant chapeauté par le "Gouvernement européen", l’Écologie juridique essaye d'empêcher des débordements trop importants.

Le "Gouvernement" européen a des directives qui ont, parfois des effets surprenants et comiques.

Il m'arrive, parfois, d'avoir, dans mon cabinet médical feutré, des consultations franchement marrante. Je soigne une patiente, juriste à la DDE, elle s'occupe de ce qu'il reste à l’État, c'est à dire pratiquement plus grand chose, elle s'occupe des routes et des autoroutes. Je dis le peu qu'il reste car pratiquement tout a été concédé à des grands groupes privés (attention à l'augmentation du prix des péages et quid de l'entretien) naturellement, toute l'infrastructure à été effectuée par l’État Français.

Cette patiente me raconta qu'une petite grenouille protégée dévia considérablement le tracé d'une autoroute, sous la pression d'une association écologiste grâce à une directive européenne. Bon, je sais, il est nécessaire de préserver cette espèce, mais pour les habitants d'un village ou d'une partie d'une ville, on ne s'embarrasse, sans aucun scrupule, d'une telle considération.

Autre fait plus comique, elle me raconta, un jour béni, qu'elle s'occupait d'un contentieux avec des lapins.

 -Des lapins !

lui dis-je estomaqué. Avec elle je m'attendais, désormais, à tout. Je m'attendais à la voir convoquer dans son bureau Jeannot lapin avec son béret en paille et sa carotte au bec. Que nenni, c'était une horde de lapins qui, non chassés au furet par son administration, proliféraient de façon dramatique.

Ils n'avaient pas besoin d'agrainage , ils se servaient dans les champs voisins au grand dam des agriculteurs qui assignèrent l'administration. Ma juriste géra donc la famille nombreuse Jeannot lapin ou plutôt ses générations florissantes.

Faute de maintient de la population "Lapinienne", ma patiente a perdue face aux avocats de la partie adverse, et son administration fut condamnée à verser (nous indirectement) une somme rondelette aux agriculteurs "dégrainés".

Halte au lapinisme, pourquoi ce titre ?

Il est de très mauvais goût de préconiser, de nos jours, une quelconque théorie ayant trait au Malthusianisme écologique.

Cependant, il n'y a qu'à ce souvenir de la politique nataliste des années 50 qui retarda de façon importante l'arrivée de la pilule et de ce sacrilège, pour certains, que fut l'avortement (hélas, entre de maux, il faut choisir le moindre) ce qui eut, quelque peu, des effets délétères.

Une théorie contre celle du Malthusianisme pur dit que l'homme s'adapte à tout changement important dans sa croissance démographique (l'utilisation de la culture intensive permettant de nourrir la population). Dans les années 50, pour améliorer la qualité de vie et détruire les taudis puis dans les années 60, face au rapatriement et à l'afflux important des "pieds noirs" (un flux d'immigration expérimental massif mal vécu par certains "bons" Français, vis à vis, pourtant, de leur compatriote) C'est suite aux idées et aux travaux expérimentaux de cet architecte de génie, Le Corbusier, que l'on entassa les gens dans des habitations en hauteur ce qui permis d'augmenter de façon drastique le "taux d'habitant / m²"... Et la création des citées si communes de nos jours.

Tout cela en déformant allégrement l'esprit de Le Corbusier qui œuvrait pour le bien être des habitants.

Je n'en veux pour preuve la surprise que provoque la visite de la cité Frugès, à Pessac, près de Bordeaux. Le Corbusier était un visionnaire (ses baies vitrées illuminent le séjour), certes ses terrasses (importées des pays du Maghreb) furent discutable dans une région avec trois mois d'été et beaucoup de pluie. Le Corbusier avait, aussi, un côté humaniste ses appartements étaient des lieux de vies dans cette cité (qui était ouvrière, au départ) pas mal de ces appartements sont toujours habitées de nos jours.

Ces citées sont quasi invivables pour leurs habitants ! Certaines en voie de rénovation, la plus part en voie de démolition.

Une chose est certaine la terre n'est pas extensible, on peu construire encore sur la mer, mais le taux de déjections humaine (pipi caca) est quasi constant pour un individu et ce quelque soit sa race, et puis tôt ou tard, les homme se taperont dessus faute d'espace et de qualité de vie suffisante.

Face à Malthus décrié, il y a Darwin  qui est plus tendance.

Attention cependant, si l'on applique la théorie de Darwin, à ne pas tomber de l'arbre où l'on est niché tout en haut.

C'est vrai, on est bien loin de la palombe, mais assez proche, cependant, de Jeannot lapin.

Cependant, si j'avais intitulé ma "fable" "Le lapin et le sanglier", il n'y aurait eu aucun charme, aucune originalité et nous n'aurions pas le plaisir de débattre ainsi.

Laurence, j'aime beaucoup te lire, j'espère que tu continuera à venir sur mon blog mais j'espère, surtout, ne pas t'avoir choqué par mes propos parfois, un peu, décousus.

 

 

 

In fine,  ATTENTION, DANGER !

"Plus un chien est grand, plus il fait de grosses crottes". (Proverbe Chinois).

 

 

10/08/2013

Souvenir de plage



Je suis sur la plage, le temps est idéal, la température parfaite, c’est la fin d'une belle journée. Le paysage est superbe.

Une petite gamine de, cinq ans, suréquipée, tee shirt anti UV, brassard de sécurité. Pourquoi suréquipée ? Car, à six heure de l’après midi, la protection anti UV n’est plus nécessaire depuis longtemps (depuis deux heures, exactement).

La gamine était surprotégée et s’embêtait.

La gamine était si bien protégée, que les parents... ne la surveillaient pas !

Non loin de là, une gamine qui avait sensiblement le même âge était en simple maillot de bain, surveillée par son père, et s’éclatait en sautant dans la mer, elle s’avançait, à mi corps, dans l’eau. La joie irradiait de ce petit corps tonique.

Cela sentait la vie.


Moralité :

Il faut protéger ses enfantts, les surprotéger, non.

03/08/2013

VACANCES



Après une année bien fatigante, il faut bien reconnaître que les conditions d'execice du métier de Médecin Généraliste se dégradent de plus en plus, d'années en années, de mois en mois, de jours en jours en jours, lentement mais sûrement. Après les turpitudes administrati-voinformativo-médicales (enfin uun peu de médecine !), votre serviteur, mérite, ou ne mérite pas selon certains patient ("toujours en vacances ces Médecins !"), votre serviteur mérite bien un peu de repos.

Oui, votre serviteur part en villégiature jusqu'au 18 août.

Je ne posterai pas. Sauf si l'inspiration vient avec les "nombreuses" aventures palpitantes que je vivrai (y compris culinaires), et si dieu le veut, je dispose d'une connexion Internet.

Portez vous bien.

Et à la rentrée des classes.

20/07/2013

Qui ne tente rien n'a rien

Espace Pro - CPAM



Une patiente, infirmière, originaire de Madagascar, viens à consulte, car le Centre Santé Voyage de Grandville, lui a prescrit, en prévention anti palustre, DOXYPALU* (tétracycline non remboursée, car dans l'indication, AMM, prévention du Paludisme), elle souhaiterait que je lui prescrive, à la place, DOXYCYCLINE* (la même tétracycline, mais remboursée cette fois, car prescrite dans l'indication, AMM, antibiotique).

Je lui dis que, malheureusement, c'est impossible.

Je lui montre, sur ces entrefaites, grâce à un petit logiciel, un peu inquiétant et redoutablement efficace fourni par Dame Sécu, qui permet d'accéder à un site dénommé Espace Pro sur lequel on peut accéder, grâce à la carte vitale du patient, aux différents spécialistes consultés avec les dates de consultations ainsi qu'à toutes les prescriptions médicamenteuses délivrées, avec, aussi, leurs dates naturellement.

La patiente n'a pas insistée.

C'est quand même triste d'en arriver là.

31/03/2013

La petite histoire de la commune de Listrac Médoc

Source : http://www.caruso33.net/


En son temps, en août 2011, suite à certaines interventions acerbes d’un lecteur passager de mon blog, j’avais publié, une petite histoire, certes, succincte, mais étonnante, de cette petite commune viticole situé au cœur du Médoc Rouge (par différentiation avec le Médoc Vert et le Médoc Bleu).

Je me permets, deux ans après, de reprendre ce petit post, dont je suis particulièrement fier.


Au fin fond du Médoc se trouve un petit village du nom de Listrac Médoc.
Je me propose de vous conter brièvement l’étonnante histoire de ce petit village de LISTRAC en Médoc.

Au départ ce village s’appelait TRAC, jusqu'au jour ou Sa Majesté le Roi Louis XIV vint à Bordeaux, on lui construisit, spécialement pour lui, à cette occasion la place Royale qui est maintenant la Place de la Bourse. A cette occasion un Château en Médoc pris le nom de Château Beychevelle (Baisse voile) car il baissa une voile en l'honneur du Roi qui descendait la Garonne.

Le Roi Louis XIV décida de serrer quelques mains de Médocains profonds, on choisi, pour lui, TRAC en Médoc.

En récompense le village s'appela LYSTRAC MEDOC (LYS pour Lys et TRAC pour TRAC).

A la révolution française, le nom fut débaptisé pour être renommé Listac Médoc.

Un lieu dit de Listrac s’appelle le Fourcas (fourcas en patois veut dire en hauteur ce qui donne de bonnes croupes graveleuses pour le vin, car il y a une bonne exposition au soleil), de cette appellation Listrac sont nés les deux très bons châteaux Fourcas Dupré et Fourcas Hosten.

Sans oublier d’autres appellations de Listrac que le nombre m’empêche de citer toutes.

A boire avec modération, cela va s’en dire.

19/02/2013

Une patiente à la vie tourmentée




Je suis soumis à une saison migratrice. Je vois de nouveaux patients en fonction des mutation des patients militaire. La petite famille est bien obligée de suivre. Parfois ce n'est p    as facile, pour le conjoint de trouver un travail.

Les mutations ont lieu tous les deux à trois ans. Je vois, donc, au gré de ces mutations, de nouveaux patients.

Mon cabinet médical est situé juste en face d'une grande résidence très agréable et a visage humain réservée aux militaire. Heureusement pour eux, Ils sont très bien logés. Il faut bien avoir quelques avantages dans ce métier un peu particulier.

Une patiente de 40 ans, dont le mari est militaire, atterrit donc dans ma salle d'attente (son mari est parachutiste, enfin, l'était, l'âge passant...). Elle se plaint d'oppression thoracique et de douleurs abdominales. A l'examen, une grande balafre adorne le flanc gauche : "j'ai été opéré d'un cancer du rein, il y a quatre ans".

Déjà, ça, c'est pas commun.

L'examen clinique est strictement normal. Son histoire d'oppression et de douleur me fait plutôt penser à quelque chose de l'ordre du Psy, je sais, oui, encore...

A la question sur d'éventuels soucis : "oui, je suis en formation pour être Aide Soignante" et puis il faut prendre ses repères. En outre, je bois pas mal, du punch (mon mari est antillais).

Me référant à son cancer du rein, je lui demande si elle n'a pas eu d'autres stress dans sa vie.

J'ai eu une adolescence troublée, cela n'allait pas avec ma mère. Je me suis scarifiée, je sniflait de "l'eau écarlate". Et puis cerise sur le gâteau elle lâcha le morceau : J'ai été violée à l'âge de 17 ans.

J'ai rarement vu un patient avec une vie aussi mouvementée. Comme elle le dit elle même, si je mourrais maintenant, je pourrais dire que j'ai eu une vie bien remplie.

A un interrogatoire plus poussé elle me confie qu'elle est fatiguée et qu'elle n'a goût à rien. Cela se précise. Elle décompense un Trouble de Stress Post Traumatique en Etat Dépressif Majeur, et elle traite tout cela avec des rasades de punch, sans modération.

J'oubliais, son couple est un couple recomposé. Elle a eu un enfant avec chaque homme important de sa vie, les deux sont des gens de couleur.

Son violeur était un...

Blanc.

30/01/2013

Coldplay & Buena Vista Social Club - Clocks

 

Actuellement, je me délecte de cette chanson, le mélange des genres, dans ce cas précis est plutôt bien réussi voire... génial !

Je suis vraiment un ignare en musique, où je devais avoir d'autres préoccupations à l'époque, pour passer à côté de ce titre là : "Clocks", dont l'album est sorti le 26 août... 2002 !

"Coldplay est un groupe de rock britannique formé à Londres en 1996 par le chanteur, guitariste et pianiste Chris Martin et le guitariste Jon Buckland à l'University College de Londres sous l'appellation Pectoralz".

 

Sources Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Coldplay

23/12/2012

La Pharmacie

J’aimais bien aller dans cette pharmacie, qui était, presque comme une pharmacie de campagne, implantée dans une maison individuelle aux volets vert olive.

J’aimais bien aller dans cette pharmacie, pendant quelques jours de pont, quand il m’arrivait quelque bricole médicale, moi ou à ma mie. J’aimais bien, quand ce n’était pas trop méchant aller chercher quelques médicaments.

Progressivement, la clientèle augmentant la pharmacienne s’associa avec un autre pharmacien ; on embaucha des Préparatrices en Pharmacies aux jolies blouses roses, seuls les deux pharmaciens ayant droit à la prestigieuse blouse blanche.

Mais, cela n’était pas suffisant, un centre commercial se créa autour d’un Super U, un restaurant déménagea, un boulanger suivit le pas.

La pharmacie, pour ne pas rester à la traine, s’y déplaça.

 

« Non je ne me souviens plus du nom du bal perdu ».



09/11/2012

La plateforme téléphonique

Source : http://www.francesoir.fr/

 

S’il y a bien une chose qui m’agace, ce sont les coups de téléphones intempestifs pour me vendre telle ou telle mayonnaise miracle mal relevée.

Parfois, je raccroche, parfois, j’invente un scénario le plus farfelu possible.

Dernièrement une plateforme téléphonique par l’intermédiaire d’une charmante jeune fille me demande quel âge j’ai. Moi de répondre 90 ans. Puis elle me demande si mes enfants viennent me voir. Non, à mon grand regret.

Vous n’avez personne chez-vous ?

Si un jeune homme de 20 ans (j’espère bien qu’elle va croire que c’est un gigolo), je lui répond avec une voix tremblo-chevrottante.

Je vous propose, quand il n’est pas là un boitier d’appel qui vous permettra d’appeler les pompiers, le SAMU, en cas d’urgence.

Oui répondis-je, quand il fait les courses.

Je  raccrochais, dans la foulée, et partis d’un éclat de rire salvateur.


25/10/2012

Voilà comment une patiente tente de se faire rembourser une prescription




Un coup de fil intempestif :

Voila la suite d'un de mes précédants articles : « Le médecin généraliste La Prophylaxie du paludisme et l’agent immobilier » :


Une patiente la quarantaine est donc venue, à consulte, pour une prévention anti palustre en zone trois ; Une prescription donnée, par le Centre Santé-Voyage, est le DOXYPALU*. Elle a consulté plusieurs fois au Centre Santé-Voyage de mon CHU préféré de Grandville, et, à chaque fois, on lui a prescrit cette thérapeutique préventive contre le paludisme.

Elle va au Bénin pour une adoption.

Là, cette après midi, elle me téléphone, en pleine consultation, car le pharmacien lui aurait parlée de la DOXYCICLINE* qui, elle, est remboursée.

Je lui réponds que cela n’est pas possible car la prévention du Paludisme n’est pas prise en charge par la collectivité avec la Sécurité Sociale comme intermédiaire, et que si je faisais une ordonnance pour trois mois, avec de la DOXYCICLINE*, la sécu nous tomberait sur le râble (surtout moi).

Et de lui citer les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) qui précisent que seul le DOXYPALU* a l’AMM dans la prévention du Paludisme, donc je ne pouvais pas lui prescrire la DOXYCICLINE* dans cette indication là.

Les gens, tu leur donne ça, ils veulent plus, toujours plus.

Et M… !

 

Les deux sites du jour (pour les voyageurs) :

Santé-Voyage : http://www.astrium.com/

Minstère des affaires Etrangères - conseils aux voyageurs : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/