Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2016

Les oreilles point tu ne lavera : du danger des cotons tiges tu évitera

 

 

Une jeune femme de vingt cinq ans arrive à la consultation sur le motif d’une douleur excessivement violente de l’oreille droite lui faisant songer à une otite. Cette douleur l’a empêchée de dormir la nuit dernière.

La première question que je lui pose, c’est de savoir si elle utilise les cotons tiges.

Il est exceptionnel de voir, chez l’adulte, une « otite », ce que, nous médecins, appelons une Otite Interne.

Par contre dans la quasi totalité des cas, il s’agit d’un Eczéma du Conduit Auditif ou Otite Externe.

Cela est dù à l’utilisation intempestive des cotons tiges qui récurent le conduit, décapant celui-ci et enlevant toute trace du cérumen mettant, à nu, sans protection, ce conduit.

A l’examen de l’otoscope, je vois un tympan très propre, sans cérumen, mais rouge et je déclenche, avec l’otoscope, une douleur violente.

Cette douleur est réveillée aussi, mais dans une moindre mesure, quand je tire sur le lobe de l’oreille.

Le cérumen est une sécrétion grasse qui a pour but de protéger le conduit auditif de l’eau.

C’est pour cela que je dis que la médecine est saisonnière, en effet, les eczémas du conduits se voient principalement l’été quand les gens se baignent. Mais on voit des Eczémas du Conduit tout au long de l’année par l’utilisation forcenée des cotons tiges qui irritent le conduit auditif.

Je dis toujours, à mes patients, que l’oreille est faite pour contenir de l’air, pas des cotons tiges.

Tout au plus peut on se « laver » les oreilles avec un doigt dédié à cela : l’auriculaire, qui, lui au moins, est dénué de tout danger.

Je ne sais pourquoi il est de bon ton que tout le monde veut avoir « les oreilles propres ». Cela doit être éducationnel. L’invention du coton tige a été redoutable pour cela.

Il est quasi impossible de faire cesser l’utilisation néfaste de cette habitude, sauf quand la douleur est très violente. On a, alors, une chance dans ce cas.

Pour cette jeune fille, vu la douleur, ce fut fort aisé.

Elle me dit abandonner, définitivement, cette mauvaise habitude qu’est l’utilisation des cotons tiges.

Je la crois, bien volontiers, dans ce cas.

12/06/2016

Les archives du Blog du Docteur Sangsue

 


Si le cœur vous en dit de lire mes vieux articles : mes archives, c'est

 

ICI.

 

Mon premier article (simplissime) date, déjà, du 7 août 2007.

Neuf ans déjà !

Comme le temps passe !

Depuis ce premier article, mon Blog est resté fidèle à lui même Médecine, peut-être moins, Gastronomie, Œnologie, autant. S'y est rajouté des phénomènes de société des anecdotes et des observations de la vie de tout les jours.

Un Blog évolue avec le temps, Bien évidemment le mien ne fait pas exception à la règle.

19/05/2016

Le puits et le gruyère

Ceci pourrait fort bien être le sujet d’une fable de La Fontaine.

Grandville est une superbe ville du XVIII° siècle. C’est une ville magnifique aux vieilles pierres superbes.

Mais, pour cela, pour ces belles pierres, il fallut bien trouver la matière première : le calcaire tertiaire.

Il a fallu extraire ces pierres du sous sol.

Pour cela, il fallut faire des galeries, des carrières.

Et Grandville se trouve, maintenant, comme à Paris, avec des catacombes.

Ces carrières existent aux alentours proches, lointains et très lointains de Grandville.

Les banlieues de Grandville se retrouvent, ainsi, truffées de galeries, de carrières et de trous comme dans du gruyère.

Aux alentours lointains, certains furent, même, utilisés comme champignonnières pour faire pousser des champignons de Paris.

Sur ce gruyère, des habitations furent construites. Certains anciennes, d’autres récentes.

D’où l’intérêt du BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières qui recense toutes ces carrières.

Un jour, dans un lotissement, un habitant décida, sans autorisation, de construire un puits.

Que croyez vous qu’il arriva… Tout le lotissement s’affaissa et toutes les maisons se fissurèrent.

Mais il ne faut pas croire que les maisons anciennes sont à l’abri de ce phénomène Avec le ruissellement des eaux, le calcaire se dissout, les cavités s’agrandissent et les maisons se fissurent.

Moralité : petites causes grands effets.

08/05/2016

Comment télécharger une vidéo de YouTube et convertir le mp4 en mp3 deux logiciels gratuits (freeware ou gratuiciel)

Crédit Photo : Quirepond


Pour cela, je vous propose deux logiciels gratuits, encore appelés freewares ou gratuiciels.

Premier soft, ou comment télécharger une vidéo de Youtube :

Youtube Downloader HD est tout à fait adapté à cette tâche.

Mais les fichiers téléchargés sont en mp4.

Deuxième soft, ou convertir le mp4 en mp3 :

Quel est l'intérêt de convertir le mp4 en mp3 ?

D'une part le mp3 est moins lourd que le mp4, il est moins volumineux, car le mp4 rend, outre l'audio et la vidéo.

D'autre part, le mp4 à un inconvénient, il ne peut être lu par ou un appareil lisant le mp3 (un lecteur de CD ou un lecteur de clés USB), il faut obligatoirement utiliser, alors, le mp3.

Pour transformer le mp4 en mp3 il faut un logiciel convertisseur audio.

Free AVI Video Converter permet, outre la conversion de différents formats vidéo, de convertir l'audio, le mp4 en mp3.

Avec ces deux petits gratuiciels, il est loisible de télécharger de la musique pour la diffuser sur une chaine audio.

 

P.S. : Free AVI Video Converter permet, aussi, de convertir le mp4 en avi qui, lui, est lu par les téléviseurs et les lecteurs de DVD.

03/05/2016

Le Docteur Sangsue victime de la violation du principe de l'égalité devant la loi

 

"L’égalité devant la loi ou égalité en droit est le principe selon lequel tout individu doit être traité de la même façon par la loi (principe d’isonomie). Aucun individu ou groupe d'individus ne doit donc avoir de privilèges garantis par la loi". – Wikipédia.

Dans la résidence où je sévis depuis "quelques années" déjà, je suis victime d’une "violation du principe de l'égalité devant la loi".

Depuis mon installation, je bénéficiais, gratuitement, de la tonte de ma pelouse.

Puis une tempête déracina un certain nombre de me mes sapinettes.

Je continuai, comme mon voisin, de bénéficier, toujours, de cette tonte gratuite.

Sous la pression du conseil syndical, je replantai, moi-même, à mes frais, (je ma transformai, alors, en jardinier, portant deux arrosoirs pour planter mes sapinettes).

Puis les relations, avec le voisinage, se dégradant, je fus privé de la tonte gratuite.

Alors que le voisin, qui n’avait pas replanté sa haie, bénéficie toujours, à ce jour, de ce privilège.

Je suis donc victime, hélas, devant le nombre de mes opposants, d’une violation du principe de l'égalité de traitement.

Ainsi est faite la nature humaine.

29/04/2016

Maladresse élégance et mot d'esprit

Crédit Photo : Rêver de maladresse

 

Il m'arrive, parfois, en écrivant dans mon blog, de tenir, bien involontairement, des propos maladroits.

Fort heureusement, il m'est parfois répondu, avec élégance, à ces propos discourtois bien qu'involontaires.

Cette élégance me permet, ainsi, de corriger mon écrit.

L'élégance est un art difficile.

Si les bonnes manières s'apprennent, L'élégance, elle, ne s'apprend pas (sauf, en France, dans les écoles de commerce, Science Po, l'ENA et Langues O').

L'élégance se situant à un niveau bien plus élevé car elle nécessite intelligence, humour et finesse d'esprit.

L'élégance n’excluant pas le mot d'esprit qui, lui, est bien plus difficile à manier.

 

P.S. : Un mot d'esprit que j'affectionne tout particulièrement : Au roi Louis XVI qui dit à Rivarol : – "On raconte que vous faites des mots d'esprit sur tout. Faites-en un à mon sujet", ce dernier répond : – "O Sire, le roi n'est pas un sujet".

25/04/2016

Château Coufran : Le vin du dimanche sélectionné par le Docteur Sangsue

 

 
Le Château Coufran est un grand classique du Haut-Médoc.

Pour la petite histoire, c’est le premier vrai bon vin que j’ai dégusté avant de passer, mon palais , étant, alors, affiné, à un vin de graves, le Château Carbonnieux (en rouge, puis, plus tard, en blanc).

Le Château Coufran est implanté à Saint Seurin de Cadourne, c'est un Pauillac.

Pour la petite histoire, Saint Seurin de Cadourne sépare le Médoc du Haut Médoc.

Paradoxalement, le haut Médoc de situe, géographiquement, en dessous du Médoc.

Le Château Coufran est un vin atypique pour le Médoc car il a un encépagement particulier.

Le Château Coufran est surnommé le Pomerol du Médoc car son assemblage est fait principalement de Merlot (son encépagement est original car fait de 85% de merlot).

Rappelons que les Pomerols sont des vins de cépages. Ils sont vinifiés avec 100 % de Merlot).

Le Château Coufran est un vin bien extrait avec une belle robe sombre. A l’odorat et au goût, il montre une qualité digne de sa robe.

Comme tout les Médoc, c’est un vin tannique, c’est un vin masculin.

Voilà, à mon avis, les principales caractéristiques de ce vin que je vous conseille à la dégustation.

Je vous le recommande, tout particulièrement, en apéritif. C’est là qu’on peut l’apprécier le plus car sa dégustation n’est pas perturbée par d’autres sollicitations gustatives.

A consommer avec modération.

 

Site Web : Château Coufran.

 

Pour ceux qui sont intéressés, je vous renvoi à mon article : La Petite sélection du Docteur Sangsue pour des vins à prix moyen (entre 10 et 15 €).

 Attention, le cours d'un ou des vins a pu changer depuis mon article de 2010.

15/04/2016

Fille qui rit, fille qui pleure

 Masque de Janus*

 


L’observation amène à des choses fascinantes.

L’autre jour, dans le tram, dans le tram on a le temps d’observer, tranquillement, le chaland. Mon regard fut attiré par deux jeunes femmes ayant un aspect et une tenue totalement opposé.

La première était souriante (on le voit, le visage au repos, aux commissures des lèvres qui sont relevées. Alors que, dans les cas inverse, celles–ci sont tournées vers le bas).

La première, la souriante, était habillée de façon de façon recherchée. Elle avait une veste en daim marron et des chaussures accordées, elles aussi, en daim marron. Elle avait, en outre, un décolleté raisonnable. Tout cela dénotant d’un aspect visiblement féminin et décontracté.

La seconde, au visage fermé, avait une attitude détonnant une certaine rigidité. Elle était habillée d’une veste en cuir noir et d’un jean bleu foncé. Tout cela dégageant un aspect plutôt masculin.

C’est fou ce que l’observation peut nous apprendre sur la personnalité des gens.

En médecine, la science de l’observation s’appelle la sémiologie. C’est l’étude des signes. Elle fait partie intégrante du diagnostic Médical. Elle est, très souvent, fondamentale dans le diagnostic Médical.


*Janus est un dieu de la mythologie romaine. Il est représenté à deux têtes. Certain lui attribuent une tête souriante et, l'autre, une tête triste.

14/04/2016

Le Pipotron œnologique

 

 
Le Pipotron est un instrument redoutablement efficace pour se moquer des phrases alambiquées et pompeuses imitant, à merveille, certaines critiques œnologiques. On s’y croirait.

Un exemple pour les vins blanc :

- Très réussi avec son nez subtil et délicat, tout en arômes. L'attaque est souple et la bouche paraît grasse, au grain très fin. Du potentiel.


Et une autre pour les vins rouges :

- Une robe profonde, un nez droit et intense, avec des touches délicatement fumées. La bouche apparaît dense, ses tanins sont fins et élégants. Un vin joliment vinifié.


Site Web : Le Pipotron de la Dégustation.

08/04/2016

La méthode orléanaise

Au vinaigre de François Boucher

 

Je pense, honnêtement, que cet article n’aurait pas été renié par Jean-Pierre Coffe récemment disparu. Voir mon article : "Hommage à Jean-Pierre Coffe" et aurait pu être un sujet dans une de ses émission : "Comment c'est fait ?".

La méthode orléanaise n'est pas une méthode pour apprendre à lire, comme la méthode Boscher*.

Non, c'est une technique qui a été découverte, de façon fortuite, lors du transport en bateaux, sur la Loire, des vins de Loire.

Bien que cette observation fut connue connu bien avant cela.

En effet, une partie du vin le vin transporté sur la Loire qui, sous l'effet d'une bactérie appelée Acinetobacter, se transformait en vinaigre.

l'Acinetobacter est transmis, de fût en fût, par une mouche, la Drosophile (Drosophila melanogaster), encore appelée mouche du vinaigre.

Le vinaigre de vin élaboré par la méthode orléanaise "est obtenu par transformation, d'un vin malade, en vinaigre naturel. La fermentation acétique se développant en fût de chêne non ouillé dans un chai aéré. A l'issue de trois semaines d'acescence, la moitié du fût originel est reversée dans autre plus petit, le fût originel étant complété et ainsi de suite durant un élevage minimum d'un an concentrant le vinaigre et développant ses caractéristiques organoleptiques". Source Wikipedia : Vinaigre d'Orléans.

La méthode orléanaise est la méthode la plus réputée pour faire un vinaigre de vin, par opposition au vinaigre d'alcool (Vinaigre blanc de ménage), de qualité exceptionnelle.

Un article à lire : Les 3 méthodes de fabrication du vinaigre.


* Méthode Boscher.

03/04/2016

Comment le Docteur Sangsue soigne la "gueule de bois"

 

 Je vais vous donner, aujourd’hui, le traitement dans l'abus de bon vin et de bonne chère.

"La gueule de bois1 est une sensation inconfortable qui se manifeste à la suite d'une consommation excessive de boisson alcoolisée". Source Wikipédia.

Le principe du traitement est simple, l'alcool déshydrate et c'est la déshydratation qui donne les maux de tête.

Pour se réhydrater, rien ne vaut les bicarbonates, car les eaux bicarbonatées contiennent du sel et le sel retient l'eau dans l'organisme.

Les bicarbonates ont, en plus, ont une action non négligeable au niveau du foie, ce qui permet de prévenir les nausées.

Il faut donc boire de l'eau contenant des bicarbonates. Ces eaux sont des eaux pétillantes type Badoit.(la must esthétiquement, car contenant des petites bulles comme le champagne, et gustativement parlant). la plus riche en bicarbonate étant Vichy Célestin. Ces eaux bicarbonatées, étant salées, ont un goût plus agréable, toujours à cause du sel qu'elles contiennent, que l'eau plate dites cristalline, type Evian Volvic et Abatilles.

Pour bien supporter les agapes, il est de bon ton :

- Avant : s'hydrater avec des eaux bicarbonatée.

- Pendant : s'hydrater constamment, tout au long du repas, avec des eaux bicarbonatées.

- Le lendemain : il faut encore boire une eau bicarbonatée. Mais si l'on a mal de tête, il faut utiliser des médicaments sous formes effervescentes (l'effervescence est due aux bicarbonates). Le CITRATE DE BETAINE*, c'est bon et effervescent. Pour une douleur plus intense et qui ne cède pas, on peut utiliser, en seconde intention, du PARACETAMOL effervescent où, si cela ne suffit pas, en troisième intention, un A.I.N.S; réglera le problème (j'aime bien le BI PROFENID* (Attention, celui-ci est un médicament et ne doit surtout pas être donné chez la femme enceinte et dans les antécédents d'ulcère à l'estomac ; chez les personnes de plus de 60 ans il faut rajouter un protecteur gastrique, un I.P.P.).

Si l'on a la nausée, un anti vomitif (VOGALENE LYOC*) fera l'affaire.

Certains utilisent de l'huile d'olive, cela ne présente aucun intérêt.

Voila le traitement que je préconise dans la "gueule de bois".

 

P.S. : Les boissons bicarbonatées de part leur richesse en sodium, sont contre indiquées dans l'hypertension artérielle, son utilisation doit être ponctuelle.

L'eau la plus riche en bicarbonate de sodium est Vichy Célestins.

31/03/2016

Le vin de la semaine : Château «Larose trintaudon»

Cette semaine, pour rendre homage à Jean-pierre Coffe, récemment disparu, confer mon article précédant : « Hommage à Jean-Pierre Coffe », je vous propose un vin, comme il l’aurait aimé.

C’est un excellent vin avec un remarquable rapport qualité prix.

Il s’agit d’un Haut-Médoc, c'est un  Cru Bourgeois : le château « Larose Trindaudon ».

Ce vin est Issu, depuis 1999, des principes de la viticulture responsable et durable. C’est le premier vignoble européen à obtenir ce niveau de reconnaissance.

Le château Larose trintaudon est implanté, sur des graves de l’ère tertiaire et quaternaire, entre les communes de Saint-Julien-de-Beychevelle et de Pauillac, de Moulis et de Margaux.

C’est un vin bien extrait avec une robe rouge intense et avec des saveurs de fruits rouges. Il est assez long en bouche.

Il possède un excellent rapport qualité prix avec un prix moyen aux alentours de 12 €.


Caractéristiques techniques :

 - Origine :
   Bordeaux (Saint-Laurent du Médoc/France).

 - Température de service :
   18°C

 - Garde :
   5 à 12 ans.

 - Terroir :
   - 190 hectares de vignes.
   - Sols : Graves fines, sables de graves et argilo calcaire.
   - Densité de plantation : 100% à 6 600 pieds par hectare.
   - L’âge moyen des vignes est de 28 ans.

 - Encépagement :
   -60% Cabernet Sauvignon qui offre de la structure, des parfums et du fruit.
   -40% de Merlot* qui offre de la rondeur et du gras.

 

Site web : « château La rose trintodon ».

 

*Le Merlot est le premier cépage à mûrir. Il est très sucré, ce qui en fait un raisin très apprécié des merles, d'où son nom.

28/03/2016

Le marronnier

 

Le marronnier, marronnier commun, marronnier d'Inde ou marronnier blanc (Aesculus hippocastanum L.) est un arbre de la famille des Hippocastanaceae.

Le marronnier est très répandu dans les parcs publics et le long des avenues.

Le fruit du marronnier d'inde, le marron d'inde, n'est pas comestible, contrairement à ce que l'on pourrait croire en évoquant cette délicieuse friandise de Noël qu'est le marron glacé. En fait, les marron glacés sont réalisé avec des châtaignes.

Pour l'anecdote, il existe une vertu méconnue du marron. Une une recette de bonne femme nous dit que le marron soulage les douleurs de l'arthrose.

Eh bien non, aujourd'hui, je ne vous parlerai pas de cet arbre, mais d'un autre marronnier, une autre signification méconnue de ce mot: le marronnier en terme journalistique.

Le marronnier, en terme journalistique, désigne un événement qui revient tout les ans à la même époque.

C'est pain béni pour les journalistes.

Le marronnier journalistique, est un article qui couvre un évènement de peu d'intérêt récurrent, tout les ans, à la même période, et qui permet, à peu de frais, d'écrire un article facile, mais, aussi, de boucher un trou dans un journal.

L'origine du marronnier journalistique vient du fait que "tous les ans, aux premiers jours du printemps, un marronnier rose fleurissait sur la tombe des Gardes suisses tués lors de la journée du 10 août 1792, dans les jardins des Tuileries à Paris ; et tous les ans un article paraissait dans la presse pour s'en faire l'écho". Wikipédia.

Pour illustrer mon propos de ce jour, je vais évoquer, un marronnier de mise : le passage à l'heure d'été.

Pour cela, je vous renvoi à mon article de 2007 : "L'histoire de l'heure d'été/hiver".

18/03/2016

Couscous au poulet fast cooking façon docteur sangsue

 

Le fast cooking, de cette recette, vient du fait de l'utilisation de légumes surgelés "spécial couscous".

Le couscous a été importé en France suite à la fin de la guerre d'Algérie. Il fut ramené par les "pieds noirs" rapatriés d'Algérie ou du Maroc ; tout comme la cuisine vietnamienne fut ramenée en France lors de la guerre d’Indochine.

Ingrédients pour quatre personnes :

- 2 cuisses de poulet coupées en deux
- 1 poche de 500 g de légumes surgelé "spécial couscous"

- 1 boite de 250 g de tomates pelées
- 1 Kg de semoule grain moyen
- 1 cuillère à soupe de ras el hanout
- 1 l d'eau
- Beurre
- Harissa

Préparation :
Dans une cocotte minute faites revenir dans de l'huile d'olive les cuisses de poulet, à feu vif, jusqu’à ce quelles soient dorées.

Rajouter un oignon émincé et deux gousses d'ail et une boite de 250 g de tomates pelées avec le jus (le secret de la recette est le mélange des saveurs de la tomate avec celui du ras el hanout).

Rajouter une cuillère à soupe de ras el hanout.

Versez 1 litre d'eau, les légumes. Fermer la cocotte.

Laisser cuire 30 mn.

Ouvrir la cocotte, sortir tout. Versez 75 cl d'eau mettre la semoule dans le panier vapeur après l'avoir mouillé avec 1 verre d'eau dans un plat pour la faire gonfler.

Faire cuire la semoule 5 mn.

Sortir la semoule, l'étaler dans un plat, mettez deux beaux morceaux de beurre et malaxerez à la main.

Dégustation :
Disposez dans une assiette creuse un morceaux de poulet, de la semoule et les légumes.

Préparer la sauce piquante en diluant la harissa dans le bouillon.

Mouiller la semoule et versez la sauce piquante.

Il ne vous reste plus qu'à vous régaler.

A déguster avec un rosé bien frais : un Guérrouane ou un Boulaouane ou un bon rosé de Provence.

16/03/2016

Ce qui a bien faillit être la mort du Blog du Docteur Sangsue

 

 

Cela fait bien, maintenant, une dizaine de jours, treize jours pour être plus précis, que je n'ai scribouillé sur mon Blog.

Pourquoi une si longue absence ?

Parce que j'ai bien failli passer l'arme à gauche.

Oui, j'ai, vraiment, failli tout simplement claquer.

Tout simplement mourir de ma bêtise, voire de ma connerie tout simplement.

Il suffit de se reporter à mon article précédant : "Une colique tenace".

Eh bien non ! Ce n'était pas une sévère Gastro Entérite Aiguë (GEA), mais bien d'une appendicite abcédée dont il s'agissait.

Une appendicite négligée par un Médecin, un comble !

Pour les connaisseurs, au bilan sanguin j'avais une CRP à 350 (normale < 5) les globules blancs à 13700 (normale = 6000)

Au Scanner : "appendicite aigüe avec une collection en cours dans de formation et un épanchement du douglas".

Dans les suite la malchance se poursuit : A près un deuxième Scanner (et de deux) "lâchage de suture compliqué de deux abcès dans la fosse iliaque droite et pelvienne" heureusement drainés par échographie radioguidée.

A la pose du drain, j'entendis un crac quand le frocard franchit le péritoine, alors, une odeur putride envahis instantanément la pièce. Le drain retira, aussitôt, un tiers de litre d'un liquide rougeâtre.

Ainsi, je me retrouvais avec trois fil à la patte : une perfusion, une sonde urinaire et un drain.

Sur ce coup là, j'ai été lamentable, j'aurais pu me... T U E R !

Les troubles, ma fameuse Gastro Entérite, ont commencés le jeudi dans l'après-midi et je ne me décidais d'aller aux urgences du C.H.U que le... samedi à minuit, alors qu'en toute logique, devant la persistance de la douleur, j'aurais dû me faire hospitaliser le vendredi matin. Ce qu'aurait fait tout médecin tant soit peu raisonnable.

Il faut dire, à ma décharge, qu'il s'agissait d'une appendicite rétro cæcale, celles les plus difficiles à diagnostiquer, car les plus vicieuse. Elles ne donnent que des douleurs "modérées" et un peu atypiques, comparées aux formes normales qui, elles, donnent des douleurs violentes dans la F.I.D (Fosse Iliaque Droite).

Résultat des courses DIX jours d'hospitalisation, avec des douleurs atroces cotées, parfois, à dix, sur l'échelle EVA, pour une appendicite négligée. Pour traiter ces douleurs, j'étais devenu une véritable usine à médicaments ! De nos jours, correctement diagnostiquée et traitée, le traitement se traduit par un à deux jours d'hospitalisation. Une appendicectomie sous Céliochirurgie, et ce, qui plus est, sans souffrance particulièrement notable.

Inutile de vous dire que pour ce qui est de manger, l'appétit n'y était plus du tout.

Un seul mot pour qualifier tout ce qui précède :

L. A M.E. N T.A.B.L.E !

Cœliochirurgie

04/03/2016

Une colique tenace

 

 
Hier, retenu par un "client de dernière minute", je dis client et pas patient car, en plus, il était "embêtant".

Ce patient, tout naturellement, me mit en retard pour déjeuner chez moi.

Comme je n'avais rien à croûter, je me dirigeais, en vitesse, vers le petit supermarché de quartier, et achetais du gruyère et une baguette de pain (une "serpentine", pain pas trop mauvais).

Renté chez moi, vu l'heure, je me jetais avidement sur la bouffe que je dévorais en un clin d'œil, puis repartis à mon cabinet.

Peu de temps après, une douleur épouvantable envahis mon ventre.

Cela perturba quelque peu ma consultation. mais quand on consulte, en étant concentré, la douleur disparait.

Rentré chez moi la douleur devint tenace et presque insupportable.

Je me bourrais d'antalgique pallier I (PARACETAMOL), puis pallié II (IXPRIM) sans oublier un antispasmodique que j'avais sous la main (TRIMEBUTINE). Mais ce fut sans résultat.

Je ne suis pas particulièrement hypocondriaque, comme ma tendre et douce, qui me proposa d'aller aux Urgence. Démarche totalement inutile.

Ce n'est que dans la nuit, que le doute m'envahis. Et si c'était une appendicite ? Mais cela n'y ressemblait pas trop, mais le doute...

En  fait l'hypothèse la plus probable était une gastro entérite cognée, d'ailleurs la suite me donna raison.

Enfin, la démarche rigoureuse me fit prendre un antalgique fort intéressant et, qui plus est, a une action anti inflammatoire : le KETOPROFENE.

Une demi heure plus tard, la douleur céda et je pus, enfin, m'endormir.

Le pouvoir des médicaments judicieusement utilisés.

Moralité : il est parfois difficile de se soigner soi même.

 

23/02/2016

Potée revisitée façon docteur sangsue, avec utilisation de kits culinaires

 


Qui n’aime pas la potée ? Ce plat traditionnel ancien et populaire de nos grands-mères.

Qui plus est, c’est un plat très économique. et fort agréable en hiver, car il réchauffe même les plus frileux.

Je vous propose une recette simple et adaptée au temps moderne, une recette revisitée comme l’on dit de nos jours.

Ingrédients pour deux personnes :
 - Un kit de viande de cochon demi-sel avec jambonneau, une autre partie du porc et deux saucisses fumées.

 - Un kit pour pot au feu avec deux poireaux, deux navets, deux petits oignons et des carottes.

 - Des pommes de terre

Certes, il n’y a pas de choux. Un choux entier ferait trop pour deux personnes, aussi, je m’en passe. C’est là l’adaptation de la recette ainsi que l’utilisation des kits pot au feu et cochon.

 - Deux clous de girofle

 - Poivre noir en poudre

 - Quelques grains de poivre

Préparation :
Dans une cocotte minute, mettez le kit cochon demi-sel, les poireaux avec la partie verte fendue que l’on aura rincés. Pelez, bien évidement, avec un économe, pomme de terre, carotte navet et oignons.

Piquez chaque oignon d’un clou de girofle.

Surtout, ne salez pas, le porc demi-sel s’en chargera.

Rajoutez de l’eau ; presque à recouvrir la préparation.

Cuisson :

Vingt minutes à partir du moment où tourne le bitonieau. Sans oublier de diminuer le feu dès que celui-ci tourne.

Vin accompagnement : Un vin blanc no name « Générique »  Ce vin est boisé : Baron de Lestac de chez Castel aux alentours de 5 €. Certes de mauvais genre, pour certains, mais qui fera très bien l'affaire dans ce cas. On peut le classer dans les "vins de carafe" des petits restaurants cantine. On nomme aussi ces vins, d'une appellation plus noble : les "vins de soif".

22/02/2016

La pépite : Le poids des mots, le choc des photos. A propos de la surveillance des plages de Lacanau Océan

 L'Alouette II de la Sécurité Civile à Lacanau Océan

 


Parfois, quand j'écris un article sur mon blog, il m'arrive, au fil du temps, de faire des modifications pour l'améliorer, comme on le fait pour les versions des logiciels.

Il y a très peu de temps, je suis tombé sur une pépite.

Une vidéo sur YouTube : Secours Héliportés à LACANAU-OCEAN avec l'hélicoptère de la Sécurité civile en été 1976.

 

Cela correspondait pile poil à mon article du 18 août 2012 « A propos de l’incendie de la forêt de Lacanau de 2012 : « Souvenirs d’enfance Canaulaise, Histoire de Lacanau Océan, de la Forêt Landaise et quelques réflexions sur les incendies de la côte aquitaine ».

J’avais déjà trouvé une référence dans cet article : « Le secours héliporté à Lacanau-Océan de Francis Delafosse ».

Et aussi cet article : « Mes "Seventies" à la basse de Bordeaux ».

Et voilà que je tombe sur cette pépite, cette vidéo sur YouTube.

Le poids des mots le choc des photos pour reprendre un ancien intitulé du journal "Paris Match".

Cette vidéo correspond à mes phantasmes quand je voyais l’hélicoptère de la « Protection Civile » qui volait et surtout atterrissait et décollait sur les dunes de Lacanau Océan.

Enfin, j’étais dans la cabine de pilotage et voyais les paysages vus du ciel.

Et ce… quarante ans plus tard !

Voilà donc ma version 2.0 de mon article de… 2012.

Depuis l'Alouette II de l'époque, quelle évolution technologique pour le sauvetage en mer héliporté.

En dépit de cette évolution technologique, l'équipage est resté exactement le même : un pilote , un mécanicien, un médecin et un sauveteur.

 

P.S. : L’Alouette II et l’Alouette III de Turboméca, sont remplacées, maintenant, par l’hélicoptère Eurocopter Dagon EC 145. Pour l’aquitaine il est nommé Dragon 33.


Décollage d'un EC 145 Dragon 33 – Lacanau Océan

Interview de Martine Gaillard, Pilote d'hélicoptère à la Sécurité Civile sur EC 145 Dragon 33

Aqua Velvets a été un groupe américain de surf music formé dans les années 1980. Il recréa le son surf des années 1963.

 
 
La surf music est un genre de musique populaire associé à la culture du surf.
 
Les musiciens de surf music utilisaient des guitares Fender (Fender Telecaster).
 
Les guitares Fender furent aussi utilisées par Jimi Hendrix (Fender Stratocaster).
 
Jimi Hendrix avait une relation très particulière avec ses guitares. Outre le fait de jouer avec ses dents, il les malmenait voire les cassait sur scène. En mars 1965 Il conclut son show par la chanson Fire... et met littéralement le feu à sa guitare Stratocaster. Brûlé aux deux mains, Jimi Hendrix avait dû être hospitalisé.

04/02/2016

La politique

La politique vue par Raymond Devos.

Qu'en termes élégants ces choses là sont dites (Molière - Le Misanthrope).

27/01/2016

La boulange

 

 
Comme tous les matins, en prenant le tram pour aller bosser, je passe devant une « Boulangerie ».

Vous le savez, une de ces boulangeries modernes qui n’ont de boulangerie que de nom et, qui sont, en général, des chaines. Elles proposent, aussi, viennoiseries et pâtisseries.


Ces boulangeries vendent un « assez » grand nombre de pains avec ou sans graines. Actuellement, le sésame est à la mode mais le pavot, aussi, est mis en valeur Il est proposé plusieurs types de farines l’épeautre, cette vieille farine, se vend bien.

Il et de bon ton si l’on veut un pain à peu prêt correct (et encore) de demander du « pain traditionnel ».

Ce matin, en passant devant cette boulangerie, je vis garé un camion livrant, non pas de la farine, mais des viennoiseries et autres petits toasts tout prêt à l’emploi et des gâteaux, naturellement.

Cela me rappela une émission à la télé précisant que le terme de « boulanger artisan » était réservé aux boulangeries qui fabriquaient, sur place, leurs propres pains. Mais, leurs viennoiseries et gâteaux, étaient, purement et simplement, livrées par une entreprise.

C’était une démonstration évidente, dans ce cas, de la véracité de cette émission de télé.

Comme quoi, on ne voit pas que des jeux à la télé.

Pour mémoire, quand je rentre du tram, à la station où je descends pour me rendre chez moi, sont situées, côte à côte, ce type d’ « artisan boulanger » et un petit supermarché de quartier. Eh bien, vous allez me croirez si vous vous voulez, le meilleur pain est vendu… à la supérette.

Étonnant, non ?